Black Diamond illumine l’univers : COSMO 250

Black Diamond illumine l’univers : COSMO 250

Avis aux amateurs éclairés, on vous dit tout sur la nouvelle lampe COSMO 250 de Black Diamond.

On ne présente plus le célèbre équipementier spécialisé dans le milieu Outdoor. Black Diamond revient aujourd’hui avec une frontale compacte liant à la fois simplicité et polyvalence.

Black Diamond : COSMO 250

A l’intérieur du coffret, nous retrouvons :

  • La lampe
  • 3 piles AAA
  • La notice

″ SIMPLE, BASIQUE ″. La COSMO 250 semble immédiatement prête à l’emploi.

Côté visuel, on opte pour l’efficacité

Sur la COSMO 250, nous retrouvons un bloc compact à l’avant avec bandeau réglable pour un parfait ajustement au niveau de la tête. Le boîtier rectangulaire en plastique reste classique. Sur le dessus, sont positionnés deux boutons permettant d’allumer/éteindre et de naviguer entre les différents modes. La COSMO 250 est composée de trois LEDs, deux de lumière blanche (en position centrale et en haut à gauche) et une de lumière rouge (en bas à gauche).

La lampe frontale COSMO 250 existe en 7 déclinaisons de couleurs afin de l’assortir à sa tenue de jogging favorite. Nous avons testé le modèle de couleur bleu Azul.

Description

Revenons, dès à présent, sur le test de la COSMO 250.

La prise en main est immédiate avec un fonctionnement relativement simple. Etant habitué à des modèles similaires de la marque Black Diamond, je n’ai rencontré aucune difficulté lors de la navigation entre les différents modes.

La notice fournie permettra de lever les doutes au besoin grâce à des schémas explicatifs clairs.

Quels sont les points importants pour sélectionner une lampe frontale ?
Pour ma part, trois critères sont déterminants :

  • Une puissance d’éclairage adaptée à sa pratique
  • Une autonomie suffisante pour son activité
  • Un maintien confortable sur la tête

Sur ces différents éléments, la COSMO 250 ravira un grand nombre d’utilisateurs.

Avec une puissance de 250 lumens, elle nous offre instantanément une vision nocturne de qualité. Nous avons pu la tester sur des terrains variés (sentier de bord de mer, sous-bois ou encore en montagne), ses différents réglages nous permettent d’évoluer en toute sécurité quel que soit l’environnement. La COSMO 250 nous propose différents modes d’éclairage :

  • Mode de proximité
  • Mode longue portée
  • Clignotant (strobe)
  • Vision nocturne rouge

La portée maximum varie ainsi de 8m à 72m, offrant un éclairage adapté à la technicité du terrain. Lors de mes sorties hivernales, la puissance de la lampe m’a permis de réaliser des runs nocturnes dans de bonnes conditions.

Le mode de proximité avec sa petite LED en haut à gauche offre un éclairage relativement faible. Ce mode, à très courte portée, a cependant l’avantage d’être moins gourmand sur la consommation des piles.

Dès qu’on souhaite allonger sa foulée ou assurer ses appuis, on opte immédiatement pour le mode longue portée. On peut également associer les deux LEDs de lumière blanche, pour un éclairage maximum. J’ai eu un doute sur l’existence de cette association puisqu’aucun schéma sur la notice ne le mentionnait. Un appui long sur le bouton principal lorsque la LED centrale est allumée permet d’associer la petite LED en haut à gauche.

Le mode clignotant (blanc ou rouge) permet d’être vu de tous, toujours intéressant pour se signaler aux usagers de la route lorsqu’on doit s’attaquer au bitume…

Le dernier mode, la vision nocturne rouge, est très pratique lorsqu’il s’agit de ne pas éblouir ses amis. J’ai particulièrement apprécié le fait de pouvoir activer la vision nocturne sans passer par le cycle de lumière blanche, plus aucune excuse pour se tromper et aveugler tout son entourage.

Le boîtier dispose de trois crans de réglage permettant d’ajuster l’inclinaison du faisceau lumineux. Lors de l’arrêt de la lampe, le dernier mode reste enregistré pour éviter les re-paramétrages lors de l’utilisation suivante.

La COSMO 250 est parfaite pour une sortie en ville, en trail ou encore pour une excursion en montagne.

Ne cherchez pas de port micro USB, la COSMO 250 est alimentée par trois piles AAA. L’accès au compartiment des piles se fait en soulevant une languette en plastique, il faudra opter pour la délicatesse et ne pas forcer comme une brute afin d’assurer la longévité de cette dernière. Black Diamond annonce pour sa lampe une autonomie comprise entre 6 heures (haute intensité) et 200 heures (basse intensité).

L’éternel débat entre les différentes sources d’énergie peut refaire surface. Le système de piles permet de recharger facilement sa frontale en emportant avec soi un jeu de piles de rechange. Sur des courses longues distances, on peut de ce fait accroître son autonomie de façon significative.

Le choix entre piles ou batterie rechargeable dépend cependant de l’utilisateur et de sa pratique.

Avec un bloc compact, la COSMO 250 s’ajuste parfaitement sur la tête, grâce à une ergonomie retravaillée. Black Diamond reste fidèle à son bandeau réglable qu’on retrouve sur la plupart des modèles de la marque pour assurer un bon maintien. Je dois avouer que mes appréhension sur le confort ont vite disparu. Les changements de rythme n’ont pas occasionné de mouvements intempestifs. Avec un poids de 83g (2,9oz), la COSMO 250 est relativement légère mais reste toutefois dans la moyenne par rapport à ses concurrentes.

La COSMO 250 peut s’adapter facilement sur un casque d’escalade/alpinisme. En randonnée ou en course de montagne, on en oublierait presque la présence de la COSMO 250 sur la tête.

Ce qu’on ne vous a pas encore dit :

La COSMO 250 répond aux normes IPX8 c’est-à-dire, en langage moins néophyte, que l’indice de protection assure que le produit est étanche sous 1,10m d’eau. Ceci est un plus indéniable, lors de temps pluvieux ou d’averses imprévues, pour faire face aux intempéries. Nous avons eu l’occasion de tester la COSMO 250 dans des conditions dégradées et elle a parfaitement répondu à nos attentes :

Un produit fiable

Pour voyager sereinement sans gaspiller les piles avec un allumage inopportun, un mode verrouillage permet de partir l’esprit tranquille. Plus de lumière qui clignote au milieu de ses bagages.

Mon Avis

Je dirais que la COSMO 250 est une lampe frontale polyvalente sans fioritures. Sa simplicité liée à sa technologie lui permet d’évoluer sur tout type de terrain.

La COSMO 250 trouve pleinement sa place sur un segment de milieu de gamme où son rapport qualité/prix en fait une frontale très compétitive.

Idéale pour des sorties sur route ou en trail, la COSMO 250 saura également vous accompagner lors de randonnées en montagne. La COSMO 250 est une frontale faite pour être utilisée au quotidien.

 

Test réalisé par Kévin pour Trail Session Magazine

 

Disponible au Prix de 30€ sur le site de Black Diamond

 




Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo IRUN15

Tests réalisés en partenariat avec Crosscall

©Trail Session Magazine, Novembre 2019

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n

Recevez notre Newsletter

Auteurs

  • Coureur, passionné de montagne, je suis toujours à la recherche d'un nouveau défi. La course à pied me permet à travers mes nombreux déplacements professionnels de découvrir toujours plus de villes et paysages. Arpentant aussi bien le bitume que les sentiers escarpés, j'aime sortir de ma zone de confort et m'essayer à toutes sortes de disciplines (marathon, trail, ultra-trail, randonnée, ascension).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *