DOSSIER PLUIE: COMPRESSPORT DEBARQUE AVEC SON COUPE-VENT HURRICANE!

DOSSIER PLUIE: COMPRESSPORT DEBARQUE AVEC SON COUPE-VENT HURRICANE!

Je ne vous apprendrai rien en vous disant que Compresssport est devenue l’une des références en matière de textiles compressifs dans le petit monde du trail-running. Cette fois, ce n’est pas un manchon que nous mettons à l’épreuve sur Trail Session, mais un coupe-vent. Et en ces temps particulièrement pluvieux, c’est le « must have » de la panoplie du coureur !

C’est d’ailleurs une première pour la marque Suisse qui avec « Hurricane », propose en exclusivité son tout premier coupe-vent.

Ma réflexion lorsque je l’ai eu en main pour la première fois, fut sur son poids. Avec seulement 110 grs, vous n’avez pas l’impression d’avoir une couche supplémentaire. Il est plutôt discret et ça on apprécie.

trail-hurricane-jacket

La matière est fluide. Avec son coloris blanc on a presque l’impression que celui-ci est transparent (NB : ce modèle existe aussi en rouge et noir). Bref, vous n’aurez pas la sensation de porter une couche supplémentaire avec lui, bien au contraire. Reste à savoir si la protection sera au rendez-vous.

Sa respirabilité est optimale, aucune gêne ressentie par l’énergie produite et la transpiration. Compressport a redoublé d’effort pour que cette veste soit justement la plus « ventilée » possible. Pour cela, elle a élaboré un empiècement en mesh au milieu du dos, permettant de dégager la chaleur produite au cours du run. C’est ce que Compressport appelle la ventilation ON/OFF : celle-ci se met en action selon l’intensité de l’effort et la chaleur corporelle dégagée.

trail-hurricane-jacket 1

Côté protection encore, cette veste est équipée d’une capuche réglable par deux élastiques et lors de grosses bourrasques celle-ci s’est avérée efficace. L’air ne s’y engouffre pas. Une visière y est intégrée, ce qui permet une protection totale contre la pluie. Et puis, une fois l’averse passée vous pourrez très facilement glisser le coupe-vent dans la poche de votre sac ou de votre ceinture porte-bidon, car « roulé en boule » il ne prend presque pas de place. Il peut donc facilement s’embarquer sur un trail long !

Il se prêtera d’ailleurs très bien à la pratique de la compétition sur longues distances. En effet, sa matière extensible permet de mettre aisément un sac à dos dessous. Je l’ai testé pour vous ! L’extension est possible jusqu’à 200%. On peut donc partir à l’aventure avec lui en toute quiétude.

compressport-veste-trail-hurricane-m-vetements-homme-100538-1-zm



Si j’ai regretté de ne pas avoir eu la petite poche sur la veste de pluie SLAB Hybrid de Salomon, je l’ai retrouvée avec grand plaisir sur ce modèle. Cette poche permet aussi de ranger le coupe-vent. Et une fois repliée, une bande élastique assure aisément le transport autour du bras.

trail-hurricane-jacket4

Au final, après plusieurs séries de tests sous la pluie, je valide sa protection. Néanmoins, il faut que celle-ci reste modérée. La matière, de par sa finesse, a en effet ses limites d’un point de vue imperméabilité. L’eau a tendance à pénétrer lorsque la pluie devient trop forte ou incessante. Mes appréhensions étaient donc justifiées.

Compressport n’a pas oublié non plus de munir sa veste d’éléments permettant une bonne visibilité de nuit, et ce sur cette même poche. Le mot ATHLETE y est inscrit en lettres réfléchissantes.

Ce coupe-vent constitue une barrière efficace contre le froid. Au cours de quelques sorties avec un thermomètre flirtant près de zéro, j’ai pu constater que je n’étais pas rentrée frigorifiée. A noter qu’il est aussi équipé de passe-pouce ,histoire que les mains restent elles-aussi bien à l’abri. Et je les ai particulièrement appréciés, moi qui suis plutôt frileuse.

IMG__201510296__0110

En conclusion, le coupe-vent Hurricane permet une liberté de mouvement et ce même avec plusieurs épaisseurs ou un sac glissé dessous. Il sera le compagnon idéal de vos sorties longues ou de vos ultras à conditions de ne pas courir sous un ouragan non plus, ses capacités d’absorption restant limitées !

Ses plus :

  • Légèreté
  • Confort
  • Respirabilité
  • Se glisse facilement dans un sac

Ses moins :

  • Son usage limité : à porter sous une pluie faible à modérée
  • Son prix : 139€

Texte et photos: Valessa Oliveira

Trail Session Magazine, Novembre 2015



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *