OneSkin.fr | La boutique qui prend soin de vous !

 
Dalmatie Trophy : 3 jours de raid 100% féminin et solidaire en Croatie !

Dalmatie Trophy : 3 jours de raid 100% féminin et solidaire en Croatie !

Dimanche 6 octobre aéroport de Paris Orly, près d’une cinquantaine de femmes se retrouvent avant leur embarquement pour la Croatie… 25 équipes de 2 filles vont arpenter pendant 3 jours les îles Croates pour une course 100% féminine, la « Dalmatie Trophy ».

« Raid Féminin », organise 2 courses 100% féminines : La Laponie Trophy, le premier raid polaire et la Dalmatie Trophy en Croatie, la Dalmatie étant une région littorale des Balkans, le long de la mer adriatique, partagée entre la Croatie, le Monténégro et l’Herzégovine.

Dalmatie Trophy est donc un raid féminin et solidaire, qui soutien « Vivre comme avant », une association qui accompagne les femmes atteintes du cancer du sein.

Chaque équipe peut soutenir cette association ou celle de son choix, à savoir que les 3 meilleures équipes seront récompensées par des trophées mais également une récompense financière pour les associations défendues.

Les participantes vont vivre ensemble 3 jours d’épreuves sportives, comprenant du VTT, du trail, du paddle, du canoë et de la nage.

Logées sur des voiliers, chaque jour, ces derniers iront rejoindre les îles de Brach, Bol et Hvar pour le déroulement des épreuves.

 

La première journée, épreuve de VTT sur 27km et 680 mètres de dénivelé.

La deuxième journée, épreuve de course à pied sur 8km et 800 mètres de paddle.

La 3ème et dernière journée d’épreuves, sera composée de 8km de course à pied, nage dans les criques de Pakleni pour terminer avec 8km de canoë.

Un joli programme dans un environnement tout simplement magnifique.

Un crédo que je retiens, comme un joli symbole de cette course, souvent répété par son l’organisateur, Thierry Jacob  : “on part ensemble, on arrive ensemble”.

C’est toute l’âme de cette aventure, dès la rencontre à l’aéroport, on sent bien que l’organisation a à coeur de prendre soin de ses participantes, une réelle bonne ambiance règne dans ce milieu exclusivement féminin.

C’est parti pour un peu moins de 2 heures de vol depuis Paris pour une arrivée sur Split en début de soirée. Depuis l’aéroport, un bus mène les équipes direction Trogir pour rejoindre les voiliers.

Tout juste après avoir posé les valises à bord, place au cocktail offert par l’office du tourisme de la Croatie.

Et comme il faut prendre des forces, nous partons ensuite dîner dans la ville médiévale, où aura lieu le briefing pour l’étape du lendemain. Nous en profitons pour faire plus ample connaissance, puis retournons à bord de nos voiliers pour un peu de repos, l’épreuve de VTT nous attend dès le lendemain.

7 heures du matin, réveillées par le moteur du bateau, nous partons pour l’ile de Brac. Deux heures de traversée, juste le temps de prendre le petit déjeuner sur le pont et nous préparer.

Nous récupérons notre vélo et c’est parti pour 27km sur 680 mètres de dénivelé, où nous en prenons plein les yeux… et plein les pattes ! ! !

Ça monte beaucoup et ce, dès le début de la course !

Un beau parcours technique, jonché de pierres et de cailloux, en montée comme en descente avec quelques moments sur route aussi.

Mais surtout, depuis les hauteurs, une vue imprenable sur l’île, sa végétation et la mer…

Une immense solidarité et entraide entre filles se fait ressentir immédiatement, les binômes s’attendent, les équipes s’encouragent entre elles, c’est le feu sur la ligne d’arrivée, ou les premières encouragent avec ferveur toutes celles qui terminent ensuite.

L’arrivée sur le petit port de Milna, un village de l’île,  est également un régal pour les yeux, du début à la fin, la souffrance flirte avec la satisfaction visuelle. Ça valait le coup de grimper, les paysages vus d’en haut sont somptueux.

Une belle expérience pour toutes et la satisfaction d’avoir tout donné.

Douche et repas sur le port, puis vers 16h nous faisons route pour l’ile de Bol où nous passerons la nuit.

Un peu de calme et de repos, sur le pont du bateau, avant d’aller dîner et déjà penser à notre épreuve du lendemain, trail et paddle.

Deuxième jour d’épreuve, c’est départ en bus pour monter sur l’un des sommets de l’île de Bol. Quelques photos depuis en haut, un petit échauffement et nous voilà parties pour le trail.

Une longue et belle descente sur plusieurs kilomètres, là aussi, le terrain est assez technique, des racines, des cailloux, des pierres, bref, de la roche et de la roche, les quadris sont au taquet.

Mais là encore, le spectacle est saisissant même si il faut bien faire attention où l’on met les pieds !

Un passage sur route en longeant la mer, magnifique moment, la pinède, les bleus du ciel et de l’eau s’entremêlent pour finir sur une petite plage et enfourcher son paddle.

A deux sur cet objet flottant, la transparence de l’eau est subjuguante mais on ne perd pas de vue la ligne d’arrivée, qu’il faut passer, paddle à la main, sur une plage sublime.

C’est des 3 jours, l’épreuve la plus facile. Nous avons pu faire un peu de bronzette, profiter de cette pointe de sable et déjeuner sur la plage dans un lounge bar ou nous aurions bien prolongé le plaisir…

Un petit tour de train touristique afin d’aller récupérer nos voiliers et faire route sur Hvar, pour accoster dans une jolie marina où nous nous dirigeons vers les douches communes, la meilleure douche du siècle 🙂

Nous passons la soirée et le diner au Amfora Hvar Grand Beach Ressort, un hôtel 5 étoiles.

L’apéritif au bord de la piscine dans les petits salons, puis, un repas avec pléthore de plats, desserts et plateaux de fruits. Nous n’en croyons pas nos yeux.

En réalité, il fallait au moins cela finalement, pour affronter la 3ème et dernière épreuve qui sera le swim and run qui se terminera par 8km de canoë…

A mon avis, la journée la plus difficile mais aussi la plus satisfaisante au niveau du dépassement de soi.

“The last, but not the least”, commence par un saut du bateau pour nager jusqu’à la berge et aller courir dans les hauteurs de l’île.

La nage en eau vive n’est pas une évidence pour tout le monde, je pense que ça aura été l’épreuve la plus éprouvante et la plus stressante pour bon nombre d’entre nous, mais encore, une belle satisfaction.

 

Un déjeuner en terrasse en bord de plage puis c’est reparti pour l’épreuve des 8 kilomètres en canoë pour finir en sprint (enfin, quand on le peut encore) pour atteindre la superbe place de Hvar.

 

 

L’ambiance est folle pour toutes celles qui passent la ligne d’arrivée finale. On termine toute en se déhanchant sur de la musique pour finir en beauté et lâcher prise sur ces 3 journée intenses physiquement et émotionnellement.

Pour chacune, c’est le soulagement d’en avoir finit, le bonheur d’avoir vécu cette aventure extraordinaire !

Place à la soirée de gala et à la remise des prix… Ce soir, c’est la fête.

Une dernière fois, nous sommes reçues comme des reines dans un lieu enchanteur. Le cocktail donnant directement sur la place Stain Etienne de Hvar, la plus grande place de toute la Dalmatie, une pure merveille. Un repas raffiné, sous les notes de la violoncelliste Croate Ana Rucner qui a mis une ambiance folle.

La remise des prix, ou chacune peut s’exprimer sur l’expérience qu’elle vient de vivre : émotion !

Une chance inouïe pour moi, d’avoir eu la chance de faire partie de ce Raid. D’avoir pu rencontrer toutes ces femmes, aux histoires, métiers et venant d’horizons très différents. De riches et belles rencontres.

Les binômes, souvent des soeurs, aussi des amies, ont mis la plupart du temps plusieurs longs mois afin de récolter les fonds permettant de financer leur projet, les surplus seront reversés à l’association pour laquelle chacune soutien, si ce n’est pas celle de l’organisation, « Vivre comme avant ».

Les 3 premières équipes ont touché 500 euros et 2500 euros ont été reversés à l’association, « Vivre comme avant ».

Une vraie belle expérience humaine et sportive, entourée de paysages magiques et époustouflants. Une organisation aux petits soins, disponible et à l’écoute, tout ça dans une belle ambiance et un décor parfait.

 

Reportage Réalisé par : Magali Cantero

Instagram : lili.de.cravignac

Instagram : Trail Session Magazine

Facebook : Trail Session Magazine

Crédit photos : Laponie / Dalmatie Trophy

Site : Laponie / Dalmatie Trophy

 




Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo IRUN15

Tests réalisés en partenariat avec Crosscall

©Trail Session Magazine, Octobre 2019

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n

Recevez notre Newsletter

</p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *