Holzerny Benoît-Team Adidas

Holzerny Benoît-Team Adidas

Holzerny Benoît-Team Adidas

.

Alexia a pu interviewer Holzerny Benoît du Team Adidas en exclusivité pour Trail Session. Retour sur cet entretien.

.

Trail Session : Bonjour Benoit, peux-tu te présenter à nos amis lecteurs Traileurs ?

Holzerny Benoît, 35ans je cours en club depuis 1993 ! Jusqu’à 2004 je faisais du cross l’hiver et de la piste l’été, avec quelques petites incursions sur la route et sur des courses nature. L’hiver je fais toujours du cross, car je pense que c’est la base d’une solide préparation quelle qu’elle soit !

Record : 3’46 aux 1500m, 8’48 aux 3000 steeple, 14’11 aux 5000m, 29’45 aux 10km, 1h04’34 aux semi-marathon et 2h23 au marathon. Autrement je travaille comme taxi pour enfants handicapés au sein de l’entreprise « Titi Floris ».

.

T.S : Tu as intégré l’équipe Team Adidas, peux-tu nous raconter comment tu es entré chez Adidas ?

H.B : J’ai intégré le Team Adidas en 2006, c’était le Team Running. Puis avec l’essor du Trail, un Team Adidas Trail s’est créé et c’est tout naturellement que je l’ai rejoint depuis 2 ans. Malgré tout les coureurs sur route et les Trailers se côtoient  régulièrement chez Adidas !
.

T.S : nous avons interviewé  Romuald De Paepe. Que peux-tu nous dire sur ta relation avec lui dans le Team ?

H.B : Je connais « Romu » depuis 2 ans environ et nous nous voyons sur les différents regroupements Adidas. Comme la plupart des athlètes du team, c’est une personne très sympathique avec qui nous pouvons partager et échanger sur l’entraînement, l’alimentation, les courses,… je pense que nous pouvons nous aider mutuellement car nous avons un peu le même profil de coureur.

.

T.S : Tu as commencé par l’athlétisme ou tu as fait de très belles performances ( champion départemental, régional et interrégional de cross, surr 1500m – vice Champion de France universitaire sur 1500m – Vice Champion de France (N2) sur 3000m steeple – 4ème aux France de semi, victoire en grand prix D2 de duathlon …) Quel élément déclencheur t’a fait aller sur le trail et pourquoi ?

H.B : Il n’y a pas vraiment eu d’élément déclencheur, car dans mon cas je trouve que c’est une suite logique à ma pratique de la course à pied. Je suis compétiteur et aime le chrono, mais j’ai toujours apprécié de courir en nature, en campagne ou en montagne. Je me souviens qu’en 2001 alors que ma saison sur piste était terminée, j’ai couru 60km en montagne juste pour le plaisir et par défi personnel. J’ai mis réellement le pied dans le Trail en compétition en 2011 lorsque je gagne le 32km des Gendarmes et Voleurs.

Maintenant que mes records sont difficiles à battre, je préfère aussi prendre du plaisir sur des courses où la lutte d’homme à homme prend le pas, où la gestion de l’effort est primordiale et où chaque course à ses caractéristiques (paysage, relief,…).

.

.

T.S : Comment t’entraînes-tu ? 

H.B : Je m’entraîne seul depuis 5ans environ et ça me convient très bien. Comme je coache une dizaine d’athlètes leurs retours me sont utiles personnellement dans l’amélioration de mes plans, j’aime bien échanger avec les autres coureurs et entraîneurs également.

Pour ce qui est du contenu, il n’y a pas de mystère : de la vma et du seuil sur piste ou en nature en fonction de la période et de mon état physique, des côtes pas très longues car nous sommes limités au mans,  des sorties longues de 2h à 2h30. Je travaille souvent par blocs de 3 jours dans des cycles de 2 à 3 semaines.

.

T.S : Le 29 juin, tu seras aligné sur le 56km du Raid du Golfe, une première pour toi, comment appréhendes-tu cette course au côté de Romuald et Damien déjà tous deux vainqueurs sur cette épreuve ?

H.B : C’est une course que j’avais envie de faire depuis un an ou deux car connaissant un peu le coin, le parcours doit être magnifique ! 56km est une très bonne distance pour moi, il y a peu de dénivelé ce qui m’avantage un peu. Concernant mes adversaires je les connais et je sais qu’ils seront bien fin juin car leur forme est sur la bonne pente !! Mais pour tout le monde le point d’interrogation sera la chaleur avec un départ à 14h !

.
T.S : Ton meilleur souvenir en Trail ?

H.B : Je dirai qu’il est assez récent ! Le 68km du Grand Trail du Limousin (19/05/2013), où je n’ai jamais souffert malgré les conditions météo et le fait que ce soit ma première expérience sur le long en compétition. Partant pour un top 5, je me retrouve 2ème ! Une belle surprise qui concrétise aussi une bonne préparation.

.
T.S : Que détestes-tu dans la vie ou dans la course à pieds ?

H.B : Comme j’aime la vie et la course à pied, il n’y a pas grand-chose que je déteste ! J’ai une petite famille que j’adore et des amis avec qui je peux partager cette passion ! La course à pied permet de voyager et de faire des rencontres, tout ce que j’aime et en plus on partage cela en famille puisque ma femme, Séverine Hamel fait également partie du Team Adidas (cross et route) !

.
T.S : Que dirais-tu à un Trailer débutant ?

H.B : Je pense qu’il ne faut pas vouloir courir trop de courses dans l’année ! Surtout à un débutant qui n’aura sans doute pas l’entraînement des meilleurs. Nombreux sont ceux qui se blessent ou qui ratent complètement leur course. Car dès qu’on allonge les distances il faut bien mettre l’accent sur la récupération et cibler ses objectifs ! C’est difficile car il existe de nombreuses belles épreuves auxquelles nous avons envie de participer !

.

Merci de nous avoir accordé un peu de ton temps Benoît, on se donne rendez-vous le 29 juin sur le Trail 56, je serais derrière toi…. !

.

A noter que Benoit est aussi coach, vous pouvez retrouver son site web ici

Coach FreeRun Conseil
http://www.freerunconseil.com/le-coach.ws

.

TS MAG

Alexia Jacquot, Trail Session Magazine, 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *