La Course des Refuges 2016 à Cauterets: Trail Session sera sur place

La Course des Refuges 2016 à Cauterets: Trail Session sera sur place

Cette année, la Course des Refuges revient pour permettre au Trophée du Grand Vignemale de faire une pause après 3 éditions consécutives et ainsi garder le mythe de cette épreuve.

affiche-refuges-2016

Le Samedi 16 Juillet 2016, la course proposée sera totalement revue par rapport aux trois parcours de 2009 et 2010.

  • Le parcours est modifié, rallongé pour offrir deux boucles de 53 kms (D+ 3500m) et 40 kms (D+2300m).
  • Le passage au refuge de Baysselance permet à notre épreuve de côtoyer la totalité des refuges du Territoire Cauterésien et le Vignemale.
  • 5 vallées traversées, chacune avec un paysage bien caractéristique, vous allez en prendre plein les yeux !!
  • Passage dans 11 lacs naturels différents.
  • Un parcours splendide (En attente d’homologation ITRA pour validation de point pour une inscription sur un ultra) avec une succession de montées et descentes qui vont tirer sur les cuisses.
  • Pour que vous puissiez vous rendre compte des difficultés du tracé (dénivelé, successions de montées et descentes), voici le « parcours 53 kms » et son profil », mais aussi le « parcours 40kms » et son « profil ».

course-refuges-a

Renseignements pour la course sur le www.race-cauterets.com

Nouveauté : Lors de cette journée, l’équipe organisatrice proposera une course pour les enfants « Ets Maynats » pour animer le centre du village en attendant les premières arrivées.
Ouverte à tous les enfants de Poussins(10/11ans), à Cadets (16/17ans), sur 4 parcours caractéristiques aux catégories, allant de 1,1 km à 6 kms aux alentours de Cauterets.

course-refuges-b

Trail Session Magazine, Juillet 2016



Auteurs

  • 👨 Cédric Masip - 38 ans 👫 Marié - 1 enfant 👶 👨‍💻 Fondateur et Rédacteur en chef 🇫🇷 Saint-Macaire - Gironde [33]🍷 🔜 @parismarathon 🔒 42.195km [RP] 2h46’52 🏃🏻‍♂️ Runner et Cyclist 🚴‍♂️ ✨ Ma Philosophie ✨ "Courir sur le chemin de la vie, le plus loin possible, le plus longtemps possible. Emprunter tous les sentiers, même les impasses, le plus important est de s’y (re)trouver".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *