Louis RADIUS : Un sportif de haut niveau toujours à la recherche de nouveaux défis

Louis RADIUS : Un sportif de haut niveau toujours à la recherche de nouveaux défis

La mise en lumière de sportifs de haut niveau est quelque chose de rare et précieux. Surtout quand ces mêmes sportifs, bien que performants à très haut niveau dans leurs sports respectifs, n’ont pas l’aura médiatique de sportifs passant régulièrement à la télévision.

TRAIL SESSION MAGAZINE a fait le choix de mettre en lumière Louis Radius, sportif de haut niveau dans l’athlétisme à l’histoire très inspirante.

Avant de rentrer dans le vif de l’interview vérité, rapidement quelques mots et des remerciements à TRAIL SESSION MAGAZINE de nous laisser avoir carte blanche dans nos choix de portraits car il serait parfois tellement plus simple et vendeur pour l’audimat de se cantonner à rester dans les sportifs très médiatisés.

Il est pourtant parfois bon de mettre en valeur des sportifs moins connus mais tout aussi attachants et surtout qui mériteraient d’avoir une meilleure médiatisation.

Pour revenir à nos moutons, il se trouve que Louis Radius est un ami d’enfance, un ami que je connais depuis une trentaine d’années et que j’ai vu évoluer de la plus belle des manières par le sport.

Depuis sa naissance, Louis souffre d’une hémiplégie légère qui se traduit en terme sportif par la catégorisation « T38 hémiplégique léger ».

Bien que conscient de son handicap (tout en l’ayant dépassé il y a bien longtemps) qui aurait pu représenter un frein pour certains, celui-ci a au contraire été pour Louis un vecteur d’évolution pour le porter très haut dans le sport !

Bonjour Louis, merci d’avoir bien voulu te livrer pour TRAIL SESSION MAGAZINE. Avant tout chose, pourrais-tu en quelques mots te présenter ?

Bonjour. Louis Radius sportif de haut niveau sur 1500 m depuis 2006. Je pratique l’athlétisme depuis 22 ans, en parallèle j’exerce la profession de Professeur de sport, et je suis cadre d’État du Ministère des Sports.

Je travaille au sein de la cellule d’aide scientifique à la performance dans le but de faire rayonner les athlètes pour Paris 2024.

Je compte 11 sélections en équipe de France et j’ai eu de nombreux résultats où j’ai pu m’illustrer et notamment :

  • Médaille de Bronze sur 1500 m au Jeux Paralympiques de Rio 2016

Championnat d’Europe d’Athlétisme :

  • Double Médaille d’Or sur 800m et 1500m en 2016 Médaille d’Argent sur 1500 m en 2014, 2018

Championnat du Monde d’Athlétisme :

  • Médaille d‘Argent sur 1500m en 2011

  • Médaille d‘Argent sur 1500m, Record d’Europe du 1500 m,

  • Médaille de Bronze sur 800 m en 2015

Comment le sport t’a construit et le fait encore aujourd’hui ?

Le sport est pour moi un outil pour une vie, une sorte de levier qui permet de te découvrir, un vecteur de bien-être et de développement personnel.

Le sport m’a permis de dépasser ma situation de handicap, d’enrayer mes difficultés scolaires et de poursuivre des études. Aujourd’hui, le sport est mon couteau suisse qui me permet d’ouvrir des portes et d’avancer.

Quelles sont tes prochains challenges ?

Ce sont les championnats d’Europe d’athlétisme en 2020 en Pologne puis les Jeux de Tokyo en 2020 pour conclure ma carrière de haut niveau en 2021 aux championnats du monde à Kobé au Japon.

Pourquoi continues-tu à être aussi motivé ?

Je reste fidèle à mes ambitions et à mes objectifs. J’adore me challenger au quotidien, j’aime m’entraîner et m’entretenir.

La notion de transmission de valeurs auprès de ma famille est importante pour moi d’où ma motivation sans faille.

Comment te prépares-tu au quotidien ? Et pour les JO de Tokyo ?

Je m’entraîne 7 à 12 fois par semaine alternant course, musculation, vitesse et aérobie. Je m’entraîne sur une piste d’athlétisme et organise des stages en équipe de France et des stages personnels afin de me préparer dans toute la France et à l’étranger.

Pour les JO, c’est une compétition à part entière. Elle a lieu tous les 4 ans et a une saveur particulière d’autant que j’ai été médaillé de bronze lors des derniers J.O. à Rio sur 1500m.

Cette compétition regroupe les meilleurs athlètes de la planète. Elle est suivie par 22 pays et retransmise en France auprès de 20 millions de personnes.

Pour cela, je suis accompagné de 10 personnes qui composent ma team. Chacun a son rôle et intervient afin que je puisse performer et atteindre la haute performance.

Comment valoriser le sport pour tous ?

Le développement du sport doit passer par « l’éducation ». On doit et on se doit d’éduquer nos enfants à la pratique des sports et des activités physiques et sportives. Le sport a toute sa place dans la société (dans sa sphère familiale et en entreprise) et dans les écoles. Il faut aussi instruire les enfants à « l’éducation à la santé ».

L’importance pour moi est la notion de transmission auprès des jeunes et des moins jeunes. Transmettre des valeurs fortes qui m’animent autour de la persévérance, le dépassement, l’engagement, le sacrifice et surtout de « croire en ses rêves ».

Comment faire de la France une nation de sportifs ?

Donner les moyens au sport français de rayonner internationalement afin de performer et que nos potentiels aient les moyens de s’émanciper et de progresser. Ces moyens passent par l’investissement dans des leviers financiers et humains d’importance.

L’héritage des Jeux de Paris 2024 sera déterminant pour les générations futures avec l’aménagement du territoire, des équipements sportifs, du réseau de transport et du développement de la pratique.

Cet héritage permettra à nos générations futures de pouvoir s’épanouir dans des lieux en adéquation avec les besoins de demain.

Quels sports aimerais-tu découvrir ou partager ?

Sans hésitation le triathlon et le biathlon. J’adore ces disciplines, j’ai eu la chance de pouvoir m’entraîner avec l’équipe de France lors d’un été quand elle se préparait pour la saison hivernale.

Quels sports aimerais-tu faire après ta carrière de haut niveau ?

Je veux me reconvertir en tant qu’athlète de trail afin de continuer à performer et découvrir un nouveau milieu, un nouvel environnement et des méthodologies de travail différentes.

Je souhaite le découvrir avec Sébastien Remond un ami d‘enfance qui s’est mis au trail depuis quelques temps.

Portrait réalisé par Sébastien

 

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo TRAILSESSION

 

>> INSCRIPTIONS UTCAM06 2020 <<


pub
>> BOUTIQUE WIGGLE <<


pub
>> BOUTIQUE ALLTRICKS <<

 

©Trail Session Magazine, Février 2020

 

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n

Auteurs

  • Sébastien Rémond, 39ans, marié 2 enfants. Côté "On" Responsable d'agence pour une filiale du groupe AIRBUS et côté "Off" passionné de running depuis plus de 10ans. Une envie perpétuelle de (se) découvrir, de s'amuser et surtout vivre ses rêves et les dépasser !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *