70 jours pour réussir mon (premier) marathon : le livre d’Ivan Raça

70 jours pour réussir mon (premier) marathon : le livre d’Ivan Raça

Et si 2020 était l’année de votre premier marathon ? Whaou sacré défi ! Mais ne vous inquiétez pas, comme d’habitude, nous serons à vos côtés pour préparer cette distance mythique.

En effet, sous le sapin de Trail Session Magazine, nous avons eu la chance de trouver le livre d’Ivan Raça : 70 jours pour réussir mon (premier) marathon…

Si je ne devais retenir qu’une seule chose de la lecture de ce livre et de mes expériences, je vous dirais que, que l’on se prépare pour son premier marathon ou que l’on soit déjà affranchi de la distance, la seule règle à observer, c’est de se préparer et rester humble !



Et puis, après avoir trouvé au pied de mon sapin le livre d’Ivan Raça « 70 jours pour réussir mon (premier) marathon », je vous dirais aussi : un peu de lecture ne fait pas de mal !!!

Je n’ai que peu d’expérience sur cette distance de 42.195 km. Pour tout vous dire, mon premier marathon n’était pas prévu, c’est un relai qui a fini en solo, dans une apothéose de joie et d’adrénaline.

L’année suivante, pleine de dopamine procurée par cette « première fois » (oui c’est tellement un souvenir inoubliable que l’on peut y mettre des guillemets et laisser planer une certaine connotation…) je me relance sur ce même parcours, beaucoup plus sereine…  et sûrement trop : aïeuuuuuuuuuu, un enfer, très mauvais souvenir !



L’année d’après encore, forcée à l’abandon au 24ème kilomètre pour cause d’une côte déplacée, j’apprendrai à mes dépends que l’on ne prend pas le départ d’un marathon avec une côte déplacée : un petit bobo devient un enfer sur un marathon.

Un même parcours, trois expériences totalement différentes qui me laissent donc penser que le marathon est une épreuve bien particulière et que la lecture de ce livre devrait continuer de me préparer pour, peut-être, une nouvelle expérience en 2020 !

Spécialiste en préparation physique, mentale, nutrition et micronutrition, Ivan Raça nous propose à travers ce livre une sorte de journal intime d’une prépa marathon. J’ai beaucoup aimé ce concept car, dès la lecture, on prend conscience d’une chose importante : un marathon se prépare, dans la durée, avec chaque jour son défi à relever, ses humeurs et ses ressentis.



Il nous raconte au fil des semaines les premières sorties en endurance, sorties longues ou séances de fractionnés. Les phases de doute, les séances difficiles où il faut aller au bout de soi, l’énergie mentale du dernier fractionné qui passe finalement haut la main.

Et puis aussi les petites interrogations du quotidien : l’alimentation, l’intégration de ce défi dans la vie de famille, comment s’entraîner pendant les vacances, le côté rassurant de faire un entraînement sur des lieux habituels, le lâcher prise sur des parcours nouveaux, la dynamique des sorties de groupe, l’apaisement des sorties solo…

Bref une série d’émotions que tout coureur préparant un marathon a forcément déjà connues.

Le récit et les conseils de l’auteur sont ponctués par des retours d’expériences de coureurs et coureuses lambdas, comme vous et moi : dans ce livre il n’est pas question de s’adresser à l’élite de la course à pied mais au plus grand nombre, à tous ceux qui ont envie de relever le défi !

J’ai apprécié les mots simples mais tellement vrais de Bertrand, en page 59 qui nous raconte son marathon de Caen en 2017 qu’il boucle en 4h27 dans un plaisir immense.

Et si Ivan nous donne une multitude de conseils, il fait aussi référence à ces moments plus conviviaux qui font partie de la préparation : les bières entre potes en fin de sortie longue, les pasta party de veille de course, etc. Et oui parce que bien-sûr s’élancer sur 42.195 km ne se fait pas du jour au lendemain.



Il y a des sortes de « check point » à placer au cours des semaines de prépa comme le fameux « semi-test », une sorte de point d’étape dans la prépa qui rassure ou inquiète en fonction du résultat !!!!

Chaque journée d’entraînement est contextualisée : le détail de la sortie, les impressions d’Ivan avant de se lancer dans les gammes qui précèdent méthodiquement le travail de la séance, les sensations pendant l’effort et après. Les jours de repos : ceux qui sont du vrai repos et ceux un peu plus déguisés genre « sortie vélo, roller, paddle » parce qu’à un moment la bigorexie vous guette !

Vous verrez : vous allez adorer ce tableau de bord / journal intime d’une prépa marathon ! Sans spoiler la fin de l’histoire, vous allez enchaîner la lecture de ce livre bien plus vite que vos séances d’entraînement : pas besoin de 70 jours, en une semaine vous serez devenu accro et vous comprendrez cette phrase à la fin du marathon de Lausanne « Non ça ne va pas du tout, mais peu importe puisqu’à présent je suis marathonien » !



Allez parlons de vous un peu maintenant : c’est quel marathon qui vous attend cette année ?

70 jours pour réussir mon (premier) marathon, un livre d‘Ivan Raça, aux Editions Amphora, disponible sur le site de la FNAC au prix de 17.50€

Article écrit par Emilie pour Trail Session Magazine




Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo IRUN15

Tests réalisés en partenariat avec Crosscall

©Trail Session Magazine, Janvier 2020

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n

Recevez notre Newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *