OFF
ON
Boxed
Adidas Adistar Raven Boost: Une Valeur Sûre à l’Amorti et Retour d’énergie assurés! Un MUST du Trail et de l’Ultra!

Adidas Adistar Raven Boost: Une Valeur Sûre à l’Amorti et Retour d’énergie assurés! Un MUST du Trail et de l’Ultra!

La Chaussure Adidas Adistar Raven Boost est la première chaussure de Trail de la Technologie Boost que vient de tester Trail Session Magazine. Cédric Masip, Rédacteur en Chef du Webzine s’y est attelé. Il a connu les premiers émois du Boost avec la Energy Boost et son lancement, puis l’arrivée de la Adizero Adios Boost

Depuis il n’avait pas recouru avec cette technologie suite à un TFL (Syndrome de l’essuie-glace) qu’il pensait venir de cette technologie (autant être très clair dès le départ de ce test). Il a testé en parallèle la Adidas Boston Boost, modèle route, léger et racé, et il vient de renouer avec la marque aux trois bandes!

Cette Raven Boost est rapide et agressive, très accrocheuse et plus que dynamique dans les montées et descentes! Au départ il était sceptique par crainte d’un retour de TFL… trouvant la Raven peu stable dans les premières descentes… mais finalement cela était dû à l’appréhension initiale.

bb3941_01_standard

“Il en ressort que cette Raven est bel et bien un MUST de ce qui se fait dans le Trail Running. Mes appréhensions ont faussé mon début de Test, cela se voit avant que j’aborde la descente de St Lary (Vidéo YouTube plus bas). Le Reste du Test j’ai apprécié ce modèle et il ne me reste plus qu’à voir la durée de vie du Boost et de la chaussure” Cédric Masip

bb3941_05_standard

Caractéristiques Techniques

Avantages

  • Pour du trail rythmé sur surfaces dures et molles
  • Chaussure de trail souple et flexible
  • Drop 10 mm
  • Semelle extérieure multicrampons Continental : Adhérence et accroche, traction
  • Adiwear : Résistance à l’abrasion
  • Semelle intermédiaire Boost : Amorti et retour d’énergie, dynamisme et fluidité
  • Tige en mesh : Respirabilité
  • Renforts thermocollés sur l’empeigne : Robustesse, durabilité et maintien
  • Renfort talon : Maintien et stabilité
  • Speedlace : Ajustement et maintien, rapidité
  • Semelle interne EVA moulé amovible : Confort et hygiène, amorti
  • Poids : 302g en taille 42

bb3941_02_standard

Technologies

adiWEAR

Caoutchouc carbone dont les semelles sont composées pour une grande résistance à l’abrasion.

Continental

Procédé composé de caoutchouc pour une meilleure adhérence, une meilleure traction et par tous les temps. Le grip est amélioré de 30%.

Boost

Des milliers de capsules d’énergies spéciales sont injectées ensemble dans une semelle intercalaire pour révolutionner la façon de courir. La technologie Boost a été conçue pour mettre en avant un retour d’énergie supérieur et une extrême souplesse de l’amorti. Ce matériau est trois fois plus résistant que l’Eva standard et reste efficace pour des températures allant de -20°C à +40°C.

img_0947

Le Retour Test de Cédric – Trail Session Magazine

Dès les premières foulées, j’ai retrouvé ce dynamisme et cette efficacité. Je suis parti sur du bitume et je dois bien l’admettre, j’avais beaucoup d’appréhensions avant ce testing. Je teste en parallèle la Adidas Boston Boost, j’ai un passif avec cette marque que j’adore à la base… depuis les premières Adios Boost semelle EVA. C’est cette marque qui m’a accompagné sur deux marathon en 2h52 puis 2h46. Je me suis régalé avec l’arrivée du Boost. J’a testé les premières Energy Boost avant le lancement de la technologie, ainsi que les premières Adios Boost avant leur sortie. Mais un TFL (Syndrome de l’essuie-glace) m’avait fait alors avoir quelques réticences sur la durée de vie du Boost.

La Réalité c’est que je me sur-entraînais aussi. Le Boost s’est certes écrasé, mais les deux paires avaient plus que le nombre de kilomètres requis… je pense et me remets en questions à présent… Aussi, depuis la marque a fait évoluer ses nouvelles générations de produits.

Donc, dès les premières foulées j’ai retrouvé cette attaque rapide, efficace et agressive due au retour d’énergie du Boost. Il ne faut pas se la cacher: c’est Adidas qui est le précurseur dans ce type de technologie, comprenant un Amorti qui renvoie l’énergie et favorise donc la relance en permanence.

img_0942

Un Grip très accrocheur…

Dès la première montée direction les hauteurs de St Lary, ce qui m’a de suite frappé, c’est le Grip très accrocheur sur les pierres mouillées, pas de glissade. Accroche et Adhérence sur une montée avec des zones de petits franchissements de ruisseaux, m’ont permis de constater que la semelle extérieure Continental assure un Max! Et oui car Adidas est aussi un précurseur dans le travail avec les marques de pneumatique… Depuis c’est une célèbre marque nippone qui s’y est mis, avec Michelin.

L’Adhérence et l’Accroche m’ont de suite rassuré, même si sur le départ à plusieurs reprises, j’ai bien cru que j’allais “me faire une cheville”. Je commençais à douter de la Stabilité de la Chaussure dans sa globalité. Mais je me disais: “tu attendras de voir par la suite avec la descente…” En effet, je pense sincèrement que je restais avec doutes… qui ne se seront pas totalement enfuis après cette première sortie… mais au fur et à mesure de mes sessions 🙂

Je reviendrai sur la Stabilité plus loin. Car à présent que je m’y suis fait, je cours partout avec… dans les vignes bordelaises: de la sortie de 15kms en nature, à la sortie de 30kms plus longue et plus technique. Je m’y sens en confiance dès que je les chausse.

L’Adiwear dote REELLEMENT cette chaussure d’un Grip INCONTESTABLEMENT accrocheur et fortement résistant à l’abrasion. Je crois que ce qui m’a aussi fortement rassuré: c’est le renfort pare-pierres qui épargne mes orteils lorsque des pierres saillantes sont sur ma route…

img_0941

Le Boost… ou comment conjuguer Amorti et Dynamisme…

Sur toute la semelle intermédiaire, la Raven bénéficie du Boost, ce qui lui confère cet Amorti très moelleux et confortable tout en renvoyant l’énergie du talon au médio-pied… et par conséquent sur les phases de relances et virages en montées ou faux plats… la chaussure est Ultra Dynamique… C’est aussi en descentes que cette technologie permet réellement de les aborder serein. Ce retour d’énergie permet aussi d’un peu moins s’entamer pour attaquer! D’autant plus lorsque vous avez pris de l’assurance avec elles. Ce qui a été mon cas 😉

img_0940

Un chausson/chaussant confortable et respirant… et des renforts synthétiques thermocolles résistants!

Lorsqu’on glisse pour la première fois le pied dans cette Raven, c’est le confort du chausson qui est indéniablement hyper moelleux et doux. Je n’irais pas jusqu’à dire que je m’y sens comme dans mes pantoufles… car en fait je ne porte que des tongues… 😉 mais vous aurez bien cerné l’image que je souhaite faire passer 😉

Cette chaussure qui ne se limitera pas aux gabarits légers et dynamiques, est excessivement rassurante sur le plan du confort, et c’est primordial dans l’idée d’éventuellement penser à ce modèle pour un Ultra Trail. Je pense sincèrement qu’elles passent sans souci sur des trails de plus de 50kms et pourquoi pas jusqu’à l’Ultra (dont je ne suis pas du tout spécialiste).

La Tige Mesh fait de ces shoes un modèle super respirant et qui évacue à merveille l’eau dans les franchissements de ruisseaux.

Quant aux renforts synthétiques thermocollés, ils n’ont pas bougé! La chaussure commence à être usée car je ne l’ai pas épargnée, et tous ces thermocollages n’ont pas bougé! Ce qui est pas mal en soi non?! 😉

img_0944

Un atout… mais peut-être aussi le seul “Bémol” de cette Raven Boost… Le système “speedlace”…

A l’ouverture de la boîte, n’ayant pas voulu me laisser influencé par la fiche descriptive, je me suis exclamé: “Ah tiens ils ont fait le système de laçage rapide! Trop bien!” Oui trop bien car comme je le disais dans mon précédent retour sur La Sportiva Helios 2.0, je suis un fana de ce type de système de laçage! En plus, eux comme Salomon et Asics, ont pensé à mettre le rangement des lacets dans la languette! Alors ça je dois le dire: “Je Kiffe”! Des détails certes… mais des petits détails qui à la longue m’ont plu que rassuré, et m’ont TOTALEMENT réconcilié avec la marque allemande aux trois bandes! Pas besoin de ranger les lacets dans mes chaussures = pas de stress de voir un lacet qui se défait!

img_0943

Mais alors pourquoi “Bémol”? Plusieurs personnes qui ont cette Raven ont relevé un “speedlace” à la durée de vie limitée, qui peut casser… et qui serait difficile à changer par la suite (j’émets des réserves).

J’ai au moins réalisé plus de 100kms, et ne note rien pour le moment… Donc… je ne peux rien vous dire de plus à ce sujet. C’est donc le seul bémol parce que c’est un point que j’ai entendu 5 fois sur un tout petit peu plus de un mois de test. Je le soumets, mais ne l’ai pas noté dans ma période test. De plus ces personnes n’étaient pas du tout déçues de la chaussure, et en faisaient même un MUST.

Il y a toujours quelque chose à redire… Mais soyons très clairs… parfois l’usure est due aux personnes: il suffit de tirer un peu fort… Il est aussi parfois difficile de reconnaître ses erreurs; tout comme moi qui me sur-entraînais et qui avais eu ce TFL à l’époque 😉 Il était plus simple de renvoyer la faute sur une chaussure 😉

Conclusion

Les Adidas Adistar Raven Boost, première série de chaussures Trail à avoir été dotées de la Technologie Boost, sont une PURE merveille que je recommande les yeux fermés à une large palette de coureurs! Je ne leur ai rien trouvé à redire, mis à part au début la Stabilité. La descente de St Lary par le KV m’a plus que rassuré. Aucune chute, mais surtout un pied qui n’a pas bougé alors que cela n’avait pas été le cas dans la montée. Sur la fin bitumée je me suis même amusé à envoyer à plus de 15 à l’heure, après plus de 20 bornes dans les pattes. Depuis, certes les descentes sont moins techniques que les Pyrénées, mais les descentes dans les vignes je les aborde à bloc et serein! Sur mes sorties longues avec travail spécifique de fartlek, elles feront pour sûr l’affaire!

Grille des Tailles

capture-decran-2016-09-22-a-16-39-46

Disponible chez i-Run (avec le Code Promo TRAILSESSION)

adidas-adistar-raven-boost-m-chaussures-homme-124267-1-f

Rédacteur/Testeur : Cédric Masip

Trail Session Magazine, Septembre 2016



1 comment

  • Endurance chop Marseille , vient de me vendre une paire d’addidas Ravens . Je pèse une pese 100kg . Je m’entraîne autour du pays d’Aix .J’éprouve un confort, une stabilité et surtout un effet de deuxième peau

    Merci à Pascal Rab d’endurance Shop qui m’a détourné de mes SALOMON

    Bob

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *