Chullanka
 

Coaching et littérature, Dominique simoncini !

Dominique Simoncini.

Dominique Simoncini, préparateur physique et mental de beaucoup de sportifs de haut niveau (Sébastien Chaigneau entre autre…) nous as accordé une interview pour nous parler de lui, et bien sur de la sortie de son livre “Ultra Trail, la course intérieure”

.

Dominique SimonciniDominique Simoncini a occupé la fonction de responsable marketing et commercial. Il occupe aussi la fonction de chargé de mission dans l’accompagnement des cadres et la conduite de projets internationaux. Avant d’intégrer l’entreprise Orédon, il a occupé la fonction de responsable séminaires et congrès d’un groupe hôtelier (4 hôtels) puis il fût recruté par une société de remontées mécaniques dans lequel il assurait la fonction du développement marketing et communication. Il crée ensuite la première société de multi aventures capable de gérer 50 séminaires par ans. En parallèle il crée et organise le Super motard de Chamonix (gestion d’une équipe de 480 personnes dont 120 gendarmes, 40 pompiers, 1 agence de communication, 1 bloc opératoire….) une compétition internationale de moto regroupant les meilleurs pilotes du monde et le succès est immédiat, la presse lui décerne le prix de la meilleure formule de promotion jamais crée (1989). En 1992 il crée et dirige 2 magasins de cycles avant d’être recruté par Benetton pour intégrer la structure Benetton sports système, il occupera la fonction de responsable marketing et communication ainsi qu’il créera le Team de compétition international dont il aura la charge. Il fût ensuite recruté par le groupe Eurobell pour développer la communication de la marque Mongoose (US) sur les territoires Francophones, gestion des opérations de communications externes, gestion du Team compétition, relation médias… Par la suite en 1997 rencontrera Christian Gauthier qui en tant que manager général de l’entreprise EGS lui propose de prendre les commandes de la structure de compétition internationale en tant que Team manager et responsable développement communication A la disparition D’EGS, il entrera à la FIFA players Agent au poste de coordinateur et conseiller. En 2004 il intègre L’ENSOSP (Grande école Nationale du Ministère de l’intérieur) en tant qu’expert et maître de conférences sur le management humain en situation de crise, et l’amélioration des conditions de travail par le maintien de l’activité physique et cérébrale. En 2005 il sera recruté par un grand club de Football Allemand à la mi-saison intervenir sur le mental des joueurs. Il intervient en tant que conférencier sur les diplôme universitaires de l’Université de Bourgogne dans le les domaines de la performance mentale, il est aussi un des référents préparation mentale de l’équipe de France de ski. Ses spécialités Les situations difficiles dans les groupes sportifs en quête de performance, les disfonctionnements en entreprises, la performance mentale en Biathlon, Trail Golf, Football… et le conseil aux managers en entreprise sur la gestion des stress et la conduite de projet. Ancien athlète de haut niveau dans 2 disciplines (Vélo et water polo) Dominique Simoncini à été le recordman du monde de nage en eaux vives en ouvrant la rivière Modi Kola en Himalaya à 4890 mètres d’altitude. Dominique Simoncini est diplômé de L’université se Dijon dans le domaine de la préparation physique de pointe, il est aussi diplômé de l’Université des sciences de Bourgogne en Psychologie et performance mentale. Préparateur Physique et mental de pilotes officiels de Superbike, de coureurs de Trail, de triathlètes de fondeurs et biathlètes …. Il dispose d’BEES 1er degré de Cyclisme, d’un diplôme d’entraîneur National de la Fédération Française de Cyclisme et enfin, il est le créateur de la marque de bagages sport chic Seatbelt. Il est aussi le créateur de CAP Chamonix, centre d’amélioration de la performance à Chamonix et maintenant l’auteur de “Ultra Trail La course Intérieure”.

.

Trail Session Magazine : Bonjour Dominique et merci de prendre le temps de répondre à nos questions !

Dominique Simoncini : De rien c’est avec plaisir !

T.S.M : Dominique tu as travaillé avec de grandes équipes sportives et avec de grands noms du Trail, as-tu appris des choses à leurs contacts ?

D.S : J’ai constaté une volonté et un engagement parfois hors-norme et finalement en adéquation avec la discipline… par contre j’ai aussi constaté que la confusion entre Trail et course à pied était souvent faite par les entraîneurs. Le Trail est une discipline multi factoriels qui fait appel à d’autres compétences que d’aller vite sur route ou sur piste. Les coureurs de Trail de haut niveau correspondent pour moi à des pilotes de Rally raid ce qui est différent de la formule 1 que l’on voit sur la piste.

T.S.M : Quels est pour toi la part du mental dans un Ultra ?

D.S : Le mental en Ultra intervient à 80 % dès la 3ème heure de course, le mental lié à l’endurance et la capacité à produire de la vitesse en toutes circonstances pendant un temps très long. Mais le mental du Traileur est aussi sollicité de manière importante à l’entrainement. Je rencontre de nombreux coureurs qui négligent la récupération mentale suite aux entraînements, ils arrivent avec un niveau d’envie émoussé et de ce fait l’engagement qui est la notion fondamentale à la réussite et à l’émergence de la performance en Trail. Il y a encore deux ans je travaillais essentiellement sur le développement de la performance, aujourd’hui un tiers des coureurs viennent me voir pour soigner un burn out physique mais aussi psychologique. Cette discipline produit plus de burn out en une année que toutes les autres avec lesquelles je travaille. C’est principalement à cause du manque de compétences de nombreux entraîneurs et aux confusions faites entre courses extrêmes donc entraînements extrêmes !! Cette discipline toute jeune doit mûrir pour développer la compétence des coureurs et surtout attirer l’attention sur les plannings de courses trop chargés ce qui à un impact direct sur les entraînements comme sur le mental de l’individu.

.

Dominique Simoncini

.

“Le Traileur emmène en course ses amis, ses emmerdeurs, ses ennuis, ses peurs et cours avec ce petit sac sur le dos parfois bien plus lourd à porter que le matériel obligatoire…” Dominique Simoncini.

.

T.S.M : Alors parlons actualité, tu sors un livre intitulé « Ultra Trail la course intérieure », peux-tu nous parler de cet ouvrage ?

D.S : C’est un récit qui raconte mon arrivée dans le monde de la course à pied, moi qui n’avais jamais couru ailleurs que derrière les filles !! J’ai voulu décrire ma longue descente dans cet univers incroyablement addictif qu’est la course à pied et surtout le Trail et l’Ultra Trail. Je voulais raconter comment je me suis engagé dans l’UTMB avec comme seule compétence mon mental et une incroyable envie d’aventure. Cela faisait longtemps que je voulais écrire sur la psychologie mais je ne voulais pas faire un ouvrage illisible et rébarbatif. Là, j’ai trouvé le support parfait pour expliquer qu’un coureur n’est pas seulement un sportif mais aussi et surtout un individu qui a une vie sociale, une vie professionnelle et une un vie familiale. Contrairement à bon nombre de livres qui ne traite que la partie sportive, j’ai voulu remettre l’individu dans son environnement global. Il y emmène ses amis, ses emmerdeurs, ses ennuis, ses peurs et cours avec ce petit sac sur le dos parfois bien plus lourd à porter que le matériel obligatoire. C’est un livre humoristique qui cherche plus à générer des émotions que je vais partager avec le lecteur, le faisant j’espère passer du rire aux larmes au moins aussi vite que moi.

T.S.M : Comment t’es venue l’idée d’écrire ce livre ?

D.S : J’ai écris de nombreux petits “Pavés” sur le forum de l’UTMB qui avaient un certain succès, au point que Runner’s World, Outdoor mag, ou Guillaume millet m’ont demandé d’en reprendre les contenus dans leurs ouvrages. Là, je me suis dit pourquoi pas moi !! Et puis un jour je suis allé chez mon fournisseur de chaussures “le talon d’Achille” à Sallanches qui avait partagé mon dernier post avec ses clients et là ce fut le déclencheur !! Donc merci à jean Luc si vous aimez le livre !!

.

Ultra Trail, la course intérieure

.

T.S.M : La préface est de Sébastien Chaigneau, c’est quelqu’un que tu apprécie particulièrement ?

D.S : Énormément !! c’est un garçon généreux, un véritable “Partageur”. Il est non seulement un coureur hors normes, mais en plus il a cette générosité d’âme que j’aime retrouver dans cette discipline. Notre collaboration au cours des trois dernières années m’a apportée beaucoup de plaisir et j’adore travailler avec lui, même si en ce moment c’est un peu plus compliqué …. On est à un tournant de notre collaboration car je prône l’autonomisation afin que le psy ne devienne pas la béquille indispensable à l’athlète. Il faut savoir prendre du champ professionnel quand l’athlète devient plus conscient et là c’est le cas. Je vais rester dans son environnement mais plus en tant qu’ami bienveillant qu’en tant que Psy du sport et c’est parfois cruel car des liens se sont tissés qui vont au delà de la simple relation professionnelle (en tout bien tout honneur, je te connais Greg et je vois déjà ton petit sourire !!! ). Donc maintenant “Mon Pote Seb” doit définir sa nouvelle approche et moi je resterais en retrait afin qu’il s’éclate comme un fou dans son nouveau projet 2014 !!! Mais bon lui je l’aime !!

T.S.M : Tu reprends la compétition la saison prochaine, un grand moment ?

D.S : Ouuuuui !! Après un an de break volontaire pour soigner un manque d’envie, je suis maintenant suffisamment frustré de course pour pouvoir me relancer avec un corps réparé en partie et un mental de garçonnet !! Je reprends donc au printemps dans un projet progressif tournant autours d’un axe majeur, “La Montaghard” ! J’adore cette course si exigeante qui fait peur à tout le monde. C’est pas la plus longue mais c’est indéniablement la plus technique et la plus difficile et elle est tellement belle !!! Un programme qui démarrera au mois de Mai avec une course de 30 à 45 bornes, puis le cross du Mont blanc la semaine suivante, la Montagnhard en août, le Trail des Fiz fin Août, l’OCC … comme cela j’aurais fait toutes les courses de l’UTMB avec 2 UTMB, 2 CCC et 2 TDS !! je vais être le roi des acronymes !

T.S.M : Tu entraîne de nombreux athlètes, comment fais-tu pour gérer les différences de niveau ?

D.S : Cela dépend de l’engagement du coach !! Il n’y a qu’un projet en fait, quelque soit le niveau de l’athlète, c’est à toi de prendre très sérieusement les choses. Et tu sais, c’est souvent très difficile de coacher un individu qui débute et veut se lancer dans un Trail de 35 kilomètres car cette discipline multi factorielle est très complexe donc il ne faut rien négliger. Un athlète plus expérimenté aura une culture de l’effort et parfois, pas toujours ! Une certaine connaissances des facteurs de la réussite ! Donc quelque soit le projet c’est à moi d’être au top ! Sans distinction ! Mais j’adore les challenges et je dois avouer qu’avoir la double compétence (Préparateur physique et PSY) est un atout qui me permet de mieux lire les signaux que m’envoie mes partenaires.

T.S.M : Une course qui te fait rêver plus particulièrement ?

D.S : Ma vie c’est la plus belle des courses et chaque jour une étape nouvelle dans laquelle je m’engage à fond !

.

Merci Dominique ! Retrouvez son livre “Ultra Trail, la course intérieure” en cliquant ICI

.

TS MAG

Grégory Julien Baron, Trail Session Magazine, 2013.

Auteurs

  • 👨 Cédric Masip - 38 ans 👫 Marié - 1 enfant 👶 👨‍💻 Fondateur et Rédacteur en chef 🇫🇷 Saint-Macaire - Gironde [33]🍷 🔜 @parismarathon 🔒 42.195km [RP] 2h46’52 🏃🏻‍♂️ Runner et Cyclist 🚴‍♂️ ✨ Ma Philosophie ✨ "Courir sur le chemin de la vie, le plus loin possible, le plus longtemps possible. Emprunter tous les sentiers, même les impasses, le plus important est de s’y (re)trouver".

1 comment

  • Cher Monsieur,

    Auteur moi-même, avant de signer un contrat avec les Éditions du Panthéon qui a fait paraître votre ouvrage “Ultra Trail” en 2013, je souhaiterais connaître votre avis sur cette maison d’édition à propos de ses moyens de diffusion et la tenue de ses engagements.

    Vous me rendriez un grand service ce faisant.
    Je vous en remercie par avance.

    Bien cordialement à vous.

    Jean Bayard
    Villa Lausanne
    37, avenue des Grottes
    74500 Evian-les-Bains

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *