OneSkin.fr | La boutique qui prend soin de vous !

 
Evo Speedgoat de chez Hoka One One : l’essayer c’est l’adopter !

Evo Speedgoat de chez Hoka One One : l’essayer c’est l’adopter !

Beaucoup de monde connait la marque HOKA ONE ONE et son large catalogue de chaussures aussi bien pour faire chauffer le bitume que la cime des montagnes.

S’il y a pléthore de modèles sur le marché adoptant différents design et des coloris aussi divers que variés, il y a un modèle qui a récemment attiré tous les projecteurs : la HOKA EVO SPEEDGOAT sur la Western States que la fusée américaine Jim Walmsley a porté sans que personne ne connaisse le nom.

Bref un petit ovni que tout le monde a vu et commenté (pour rappel Jim Walmsley (1er et record de la course en 14h09’28) et Jared Hazen (2ème et deuxième meilleur temps en 14h26’46))…

C’est ce modèle que TRAIL SESSION MAGAZINE a eu l’opportunité de tester et c’est réellement une reconnaissance et confiance que nous continuons d’avoir dans le testing de produits de marques aussi prestigieuses !

Points clés de la Hoka One One SpeedGoat EVO

  • Tige Matryx : résistance, maintien et imperméabilité

  • Lycra : souplesse

  • Mousse CMEVA : amorti et retour d’énergie

  • 10% plus légère que la mousse classique : légèreté

  • Semelle extérieure Vibram Megagrip : adhérence, traction et durabilité

  • Crampons multidirectionnels de 5 mm : changements de directions et de surfaces facilités

  • Drop : 4 mm

  • Poids : 264 g

Technologies

  • Vibram : Caoutchouc à haute performance. Les semelles Vibram sont conçues en suivant trois axes principaux : Traction / Confort / Protection

  • Matryx : Technologie brevetée intégrant des fils de Kevlar pour optimiser le maintien du pied aux emplacements stratégiques.

  • Mousse CMEVA: La mousse CMEVA absorbe les points d’impact et offre une assise stable.

Introduisons ce modèle élite taillé pour la performance !

Même si je n’ai jamais eu l’occasion concrète de tester les différentes versions de la gamme SPEEDGOAT, je sais néanmoins qu’elles ont toujours rencontrés un fort succès. Quelques remontées sur le manque de solidité du mesh mais clairement un modèle à succès fait pour performer et faire chauffer tous les terrains !

De plus comme d’autres marques qui le font de plus en plus, un modèle développé par et pour les athlètes du team HOKA. Comme je l’ai dit je n’ai pas eu l’occasion de tester cette gamme néanmoins j’aime me renseigner avant de tester un modèle et là clairement la SPEEDGOAT possède sa communauté de fan avec la volonté d’allier les avantages de la SPEEDGOAT et l’EVO MAFATE donc l’alliance intelligente de la technicité et de la souplesse !

Après évidemment à l’appréciation de chacun de se faire son avis car pour certains un manque de stabilité, pour d’autres comme je le citais un manque de robustesse du mesh donc de durabilité.

Bref plein d’espoirs sur ce modèle et avec ma vision « non polluée » des modèles précédents je vais essayer de vous en faire le retour le plus objectif possible !

– Un design séduisant, un duo amorti/confort au sommet !

Bon j’ai l’habitude de dire que le design est un paramètre que je regarde en 1er et là force est de constater que la EVO SPEEDGOAT claque vraiment ! Aussi bien niveau coloris très travaillé que design, la chaussure est au top et j’ai clairement directement été séduit.

J’ai également trouvé la chaussure relativement souple et légère pour un modèle aussi « massif » (264g pour rappel) ce qui est plus qu’appréciable quand on la destine à des ultra.

Paramètres intrinsèques à la marque HOKA ONE ONE, l’amorti et le confort fonctionnent comme un duo à l’unisson sur cette EVO SPEEDGOAT grâce notamment à la mousse CMEVA présente sur la semelle intermédiaire (que personnellement je ne connaissais pas) ; et qui garantit un amorti vraiment de grande qualité dans les terrains accidentés avec une absorption des impacts aussi bien en phase ascendante que descendante.

Bon la foulée est certes aérienne mais attention car malgré un super maintien, la cheville peut néanmoins vite partir (ça sent l’expérience vécue non… 😉).

– Une adhérence et une empeigne au succès promis

La semelle extérieure de la EVO SPEEDGOAT utilise le caoutchouc Vibram Megagrip Hi-Traction pour une adhérence des plus efficaces sur les sentiers bien techniques avec surtout des crampons de 5mm multidirectionnels permettant vraiment d’avoir un appui sûr en montée comme en descente, sur tous les types de terrains (et en ce moment des terrains bien boueux je peux vous le certifier !).

Passons maintenant au vrai point distinguant de ce modèle taillé pour la performance : l’empeigne. Là clairement la marque HOKA ONE ONE propose quelque chose de différenciant en l’occurrence la technologie MATRYX ; pour faire simple un tissu spécial d’une seule pièce utilisant le kevlar (donc autant dire du très costaud) à certains endroits stratégiques pour offrir un maintien et une protection idéale du pied.

Du coup en pratique ça donne du robuste et encore du robuste pour éviter tout déchirement sur les sentiers les plus récalcitrants ou tout simplement à cause du frottement.

Personnellement ayant souvent le pied qui traîne sur les rochers les plus tranchants j’ai souvent eu par le passé des soucis de mesh qui se déchirait ou qui avait une usure pour le moins prématurée.

Là clairement la technologie MATRYX permet non seulement d’avoir une bonne résistance de l’empeigne (alors évidemment à voir avec le temps sur des terrains plus « lunaires » que ceux que j’ai pu traverser à l’occasion de ce testing, bien que les Causses (Festival des Templiers) soient quand même un joli terrain de jeu pour les mettre à mal 😉) ; mais aussi de se sentir bien enveloppé notamment au niveau des orteils pour un maintien accru.

La souplesse restant évidemment bien présente pour envoyer du lourd dans les descentes ou jolies sentiers plus souples… Petit détail qui a son importance aussi je pense (surtout en cette période de fin d’année proposant des sorties quelque peu mouillées), la EVO SPEEDGOAT est imperméable et bien respirante donc pas de souci là-dessus.

Elle pourra vous suivre pendant vos balades à 2800m sous une pluie battante (bon attention quand même car rien ne reste toujours imperméable).

Bon peut être un point ou il faut quand même faire attention, il s’agit de l’avant de la chaussure ne possédant pas de réel pare-pierre donc à prendre en compte surtout quand il s’agit de prendre le départ de courses dans des endroits intégrant des pierriers.

Également le système de laçage, pas de révolution là-dessus, du classique qui pourra peut être vous demander de refaire les lacets sur un ultra trail.

Personnellement ne serrant jamais trop mes lacets pour ne pas avoir le pied trop compressé, j’ai eu le souci sur une sortie longue mais rien de bien méchant évidemment.

Conclusion

L’essayer c’est l’adopter ! Voilà un peu le résumé de ce testing. Si je ne suis pas forcément très familier avec la gamme Trail de chez HOKA ONE ONE et encore plus la gamme SPEEDGOAT, le résultat de cette EVO SPEEDGOAT est d’abord un coup de cœur que j’ai eu ; et surtout un brillant mélange de confort et de protection avec une empeigne adoptant la technologie MATRYX, permettant un maintien très sûr du pied sur tous les types de terrain.

L’adhérence et le confort sont là pour vous offrir un modèle taillé pour la performance, le tout avec une légèreté et un design qui devraient vous convaincre autant que je l’ai été.

Le prix est certes élevé et pas forcément pour toutes les bourses mais c’est aussi le prix d’une certaine technicité adoptant des matériaux innovants et durables.

Test réalisé par Sébastien REMOND

Disponible sur le site i-run.fr au prix de 170€

Guide des tailles Hoka One One / Chaussures homme

 




Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo IRUN15

Tests réalisés en partenariat avec Crosscall

©Trail Session Magazine, Octobre 2019

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n

Recevez notre Newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *