I-Run.fr


 
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

  • tiktok

GR20 Dahu Ariégeois – Vivez cette aventure Corse

GR20 Dahu Ariégeois – Vivez cette aventure Corse

GR20 Dahu Ariégeois – Un Stage Trail à vivre en Corse

Après avoir exploré les activités de l’agence Dahu Ariégeois, focalisée sur le sport en montagne, Célia s’est lancée dans un stage trail.

Denis, le gérant, expert en catharisme, nivologie et trail, manifeste une passion débordante pour la montagne en hiver et la pratique du trail. Un aventurier qui explore le monde en courant !

Aujourd’hui, il nous partage son expérience sur le GR20 en Corse, et c’est ainsi qu’il vous invite à vivre cette expérience unique.

GR20 Dahu Ariégeois

Parcours de montagne

Le récit de la reconnaissance GR20 Dahu Ariégeois en 2023

Pour commencer, nous avons mis plus de 10 mois pour la préparation de l’expédition trail en Corse. Ainsi, j’ai constitué un groupe de 6 personnes pour m’accompagner dans ce projet.

Parmi eux, My-Hanh, ma chérie et 4 autres traileurs que j’ai pu rencontrer lors de mes stages, tels que Didier qui est venu sur l’expédition trail à Madère en 2022.

C’est ainsi que nous nous sommes tous retrouvés à l’aéroport de Toulouse sur un vol en Commun pour se rendre vers Bastia.

De plus, ayant qu’un bagage en soute pour le groupe de prévu, et pour le transport des objets interdits en cabine comme les couteaux et bâtons de trail.

http://i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur http://i-Run.fr

Chapitre 1 – Départ du GR20 Dahu Ariégeois

Dès les premières heures, nous avons dû relever le défi de traverser les premières murailles de Granit après un départ matinal depuis Calenzzana, point de départ du GR20..

En effet, la partie nord est considérée comme une des plus difficiles d’Europe.

Nous ne savions pas vraiment ce qui nous attendait malgré des informations glanées en amont auprès des blogs et des trekkeurs et traileurs.
Pour commencer, la première journée a débuté par deux étapes sous une forte canicule.
D’ailleurs, il était important de bien s’hydrater, or, l’absence d’eau sur le secteur, ainsi ça nous oblige à porter un volume important d’eau, avec une recharge obligatoire à chaque refuge intermédiaire.
Nous avons vraiment été surpris par la technicité du parcours augmentant considérablement le temps estimé de base.
L’alimentation des refuges Corse n’ était pas adaptée aux efforts fournis (randonneurs ou traileurs) malgré le coût important. Nous avons dû mettre en place une autre stratégie alimentaire.
Malgré une nuit réparatrice, nous avons eu un premier abandon. Un traileur a vraiment subi la chaleur intense de la première, notamment ces maux de tête l’empêchent de repartir onc nous avons procédé avec le refuge à son évacuation.

Chapitre 2 – Cirque de la solitude Oui ou Non !

GR20 Dahu Ariégeois

Chaînes de montagne du parc naturel régional de Corse

La deuxième journée commence par un départ de nuit. Pour débuter, nous passons une passerelle suspendu pour monter un premier col de 800m de dénivelé. Des aménagements de câble permettent d’aider les randonneurs les moins aguerris.

Le niveau technique du groupe reste juste pour s’aventurer sur le cirque de la solitude, c’est pour cela que nous prenons alors l’itinéraire officiel du Gr20 qui nous rallonge en kilomètres et en dénivelés.
Un parcours tout aussi joli avec ses aiguilles de granit.
Nous sommes passés au pied du Mont Cinto, le plus haut sommet de la Corse avec 2708m.
L’ étape était toujours très exigeante techniquement avec beaucoup de passages nécessitant les mains et très peu de relances.
Au final, c’ est un parcours très long ( étape triple ) sous de forte chaleur. Bref, nous arrivons très tard au refuge Ciuttulu. Nous avons encore des pennes au repas.
pub

Chapitre 3 – Du répit

Nous avons franchement apprécié une nuit réparatrice au refuge de Ciuttulu, un repos indispensable.

Une étape plus tranquille, 25km et 880m de dénivelé pour rejoindre le refuge de Manganu, nous attend.
Enfin du répit ! On peut courir plus facilement et être plus efficace.
Nous avons gagné du temps et profité d’ un petit déjeuner à l’ auberge de Vergio. Œuf dur, fromage et charcuterie, des protéines importantes pour un tel effort.
Notre itinéraire nous conduit sur le joli lac de Nino et un plateau verdoyant avec de l’élevage de vache Corse.
C’est un pur bonheur de courir sur ces sentiers.
Un peu plus loin, on s’octroie le plaisir d’une baignade dans de belles vasques d’ eau fraîche. C’est un moment de convivialité avant d’ arriver beaucoup plus tôt au refuge.
Nous bénéficions de ce moment d’avance pour laver toutes nos affaires, mais j’ai malheureusement perdu ma deuxième paire de chaussettes. Cet incident aura un impact sur la suite du voyage.
Snifff… on nous sert le repas …Encore des Pennes. Ça fait 3 jours que nous mangeons les mêmes pâtes.

Chapitre 4 – La fin du Nord

GR20 Dahu Ariégeois

Ses chemins techniques

C’est une triple étape qui nous attend. Nous voulons partir à 6h00 du matin pour effectuer les 25km et 1880m D+. A la lueur de notre lampe frontale nous doublons rapidement les randonneurs qui étaient partis plus tôt.

C’ est encore un décor de granit avec des passages techniques. Nous devons poser souvent les mains pour passer les dalles. Parfois des chaînes sont encore présentes pour certains passages techniques.

Nous profitons du refuge de Pietra pour se ravitailler en eau et nourriture. J’achète un bon fromage Corse de montagne. Ce fromage se fera sentir au fil de la journée.

Nous choisissons la variante afin de profiter des belles lignes de crêtes comportant des passages aériens avec la vue sur les vallées.
Au repas de midi… Mon fromage Corse n’a pas séduit le reste de l’ équipe.
Nous finissons cette dernière étape par une longue descente de pierres très monotone et sans possibilité de relance en courant pour rejoindre l’ Auberge de Viezavona, en effet, la fatigue se fait ressentir au niveau du groupe.
Par conséquence, nous avons accepté  l’abandon d’un deuxième traileur. Il a des pieds en sang qui l’empêche de continuer. Il reprendra le train pour Bastia ou nous avons prévu un hébergement en plan B.
Nous profitons d’ un bon repas local Corse.
Nous fêtons la fin de la partie du Nord autour d’une Pétra…Il ne faut pas négliger les étapes du Nord du Gr20, effectivement ces étapes sollicitent la technique, de plus nous ne pouvons pas trop courir.

 Chapitre 5 – La tempête

Lors du repas la veille nous avions pris la décision d’annuler la journée de repos. Une journée qui était dédiée à changer nos affaires, comme les chaussures.

La nuit fut réparatrice après avoir été contraint d’évacuer en urgence la chambre suite aux odeurs du fromage Corse et de mes paires de chaussettes que je traîne depuis 3 jours. Malgré le lavage au savon de Marseille, c’ est pire que le fromage Corse.
Bref ! Malgré tout, nous repartons alors pour une triple étape sur la partie sud de 30km et 1900m de dénivelé pour rejoindre le Refuge de Prati.
Le soleil est au rendez-vous et les températures ont considérablement chuté.
Cette partie Sud débute dans une belle hêtraie. Les Hêtres sont complètement différents de la France, un peu comme des Baobabs. Nous croiserons aussi d’ immenses pins.

GR20 Dahu Ariégeois – Enfin du vrai répit !

La partie sud est plus roulante, c’est ainsi que les kilomètres défilent sous notre foulée… De sorte que, nous profitons d’ une bonne pause repas au bord d’une rivière.
Avec Jean-Marc nous finissons le dernier morceau de fromage Corse dont l’odeur a encore augmenté. Avec beaucoup d’avance nous arrivons au refuge des Campanelles.
Les Gardiens démontent les tentes du bivouac. A ce moment, nous venons d’ apprendre que la Corse est en vigilance Orange pour tempête. Ils nous conseillent fortement de faire demi-tour au village de Viezavona.
Ils n’ ont pas envie de revivre l’ épisode d’août 2022. Nous n’ avons pas anticipé ce changement brutal de météo par manque de réseau.
Pour nous … Tous les voyants sont au rouge… Une partie de nos affaires chaudes sont restées à l’hébergement ( changement de programme).
Je ne suis pas arrivé à charger les traces de la deuxième partie du projet (manque réseau), pas top en tempête ou brouillard.
Chaussure troué pour certains et paire de chaussettes pour d’autres pour faire encore 60km.
De plus, un traileur se plaint d’ hématurie liée sûrement à l’effort fourni sous les fortes chaleurs des jours précédents.
En fin de compte, le projet s ‘arrête là !

Nous avons tout de même fait 126km et 8 350m de dénivelé sur le Gr20 avec de magnifiques paysages.

La sécurité et la prudence sont maîtres. Nous avons quitté la montagne pour rejoindre Bastia par le dernier train de 18h. La tempête a été très violente pendant 48 heures.
Des rafales de vent importantes avec des pluies diluviennes. Nous avons appris qu’un randonneur était décédé sur la zone de Pietra piana que nous avons passée la veille.
Une autre randonneuse grièvement blessée sur la première partie du Gr20 a passé la nuit avec les secours avant d’être évacuée après la tempête. Une autre personne est décédée au port de Bastia.
De plus, beaucoup de randonneurs sont restés bloqués et entassés dans les refuges pendant 48h sans pouvoir sortir et ont dû dormir sur les tables.
Notre décision a été la bonne. La montagne sans danger n’existe pas.

http://i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur http://i-Run.fr

Chapitre 6 – le plan B

GR20 Dahu Ariégeois

Évacuation du Gr20 pour tempête.

Finalement, nous avions pu rejoindre sans encombre Bastia tout en laissant derrière nous les montagnes se couvrir de brume. Puis un sombre et épais nuage noir a pris place.La pluie commence à s’abattre sur la côte Est de la Corse. Les rafales de vent s’enchaînent, les rues de la ville sont désertes. Au point que la tempête a fait rage pendant 48 heures.

Ainsi, nous nous sommes réconfortés de la décision prise, de plus, nous avons appris qu’il y a eu deux accidents mortels en montagne. Nous avons tiré profit pour faire les lessives et ranger nos affaires d’ expéditions.

Après la tempête… Le beau temps revient. Nous profitons d’une escapade à l’Île Rousse, nord de la Corse. Nous chaussons nos godillots pour un parcours hyper sympa le long de la côte. Et baignade oblige !

pub

Bilan GR20 Dahu Ariégeois

GR20 Dahu Ariégeois

Paysages tous complètement différents avec des vues plongeantes sur la mer et des panoramas à couper le souffle

Tout d’abord, les expéditions trail sont des projets participatifs dans le but de constituer une équipe afin de réduire les frais du voyage et vivre une aventure en commun.

Sans compter qu’il faut une préparation de plus de 10 mois, l’expédition Corse Gr20 était la plus complexe que j’ai organisée.

De plus, nous devions optimiser le poids de nos sacs pour répondre à l’exigence d’une itinérance en autonomie complète.

De plus, nous nous étions orientés sur des équipements techniques ultra légers tout en favorisant une bonne répartition des affaires collectives au niveau de l’ équipe. Mais aussi, les radios, trousses de secours, crème solaire, même savons et dentifrice….

Pour finir ce GR20 Dahu Ariégeois – Au niveau du parcours

Premièrement, nous avions fait le choix de faire le Gr20 en 7 jours, ce qui implique de doubler toutes les étapes et de tripler deux journées.

En raison de la partie nord de la Corse qui était technique et sans compter que nous avions sous estimé les temps réels de parcours basés sur des ratios Pyrénées.

D’ailleurs, la grande réflexion a été aussi l’organisation des transports avec la volonté de faire une journée de récupération en milieu de projet. Finalement, nous avions pris la décision de ne pas quitter le Gr20.

Maintenant, je peux ouvrir ce projet uniquement à des groupes constitués (club/amis). Dans cette aventure, il est important que l’ équipe soit soudée parce que tant pour la longévité de l’épreuve que pour la difficulté.

En fin de compte, aujourd’hui avec l’ expérience acquise, je peux encore adapter ce projet en fonction du niveau du groupe, de même que organiser une itinérance sur 5, 7 ou 9 jours.

C’est ainsi que je reste convaincu qu’il est important de prendre aussi du plaisir sur le Gr20. Par conséquence, j’orienterai plutôt sur un 9 ou 7 jours avec une journée supplémentaire “joker”.

En bref, à vos projets…. Puisque ce voyage restera graver dans votre mémoire et en conséquence vous fera vivre une expérience sportive plus qu’inoubliable.

Pour finir, grâce au Dahu Ariègeois, laissez vous guider sur cette aventure !

GR20 Dahu Ariégeois

Courir pour le plaisir des paysages

GR20 VS Koh-Lanta – Reportage Youtube de Serge Fortini

Pour conclure, notre rédacteur et pigiste Serge, grâce à sa soif d’aventure, en somme vous fais vivre son GR20 grâce à sa version vidéo ! Le GR20 Dahu Ariégeois et l’approche de Serge : complémentaires !

 

🏃‍♂️ NOS PARTENAIRES AFFILIATION – VOS ACHATS NOUS PERMETTENT DE CONTINUER L’AVENTURE TRAIL SESSION – SINCE 2012 🚲

 

Partenaire affiliation numéro 1

1 – Partenaire Affiliation Running, Fitness & Outdoor

 

Partenaire affiliation n°2

2 – Partenaire Affiliation Cycles, Running & Outdoor

 

Logo T4R

3 – Partenaire Affiliation Running, Trail, Track & Field

 

Trail Session Ukraine

©Trail Session Magazine – Janvier 2024

Author

Célia BERTIN, 27 ans, je travaille comme comptable et vendeuse dans la propriété viticole familiale. J'ai commencé cette année la course à pied au club Marmandais, dans le sud-ouest. Je suis adepte des semi-marathons et la découverte du marathon m'a donné encore plus envie d'affronter les longues distances. J'ai également pu découvrir et participer à plusieurs trails d'une dizaine de kilomètres. En complément, je pratique également le vélo de route. Je suis à la recherche des meilleures sensations et d'une progression constante. Je souhaite mettre ma passion et mon honnêteté à votre disposition pour vous faire découvrir différents équipements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Coros Pace 3

⌚️ COROS PACE 3 EDITION ELIUD KIPCHOGE - 269€ CHEZ ALLTRICKS 🔥


pub