OneSkin.fr | La boutique qui prend soin de vous !

 

L’ennemi du coureur : le poids… mais il faut éviter les pièges !

Alexia Jacquot

.

On le sait tous, les kilos superflus ne sont pas un atout pour le coureur. C’est pourquoi, il est important d’adopter les bons choix. En effet, la guerre contre les kilos ne se fait pas n’important comment et à n’importe quel prix ! Il faut éviter les pièges tels que la diététique restrictive au risque de tomber malade et à plus ou moins long terme avoir des impact sur la santé.

.

Beaucoup de coureurs tombent dans l’excès…

La recherche de perte de poids peut conduire à de mauvaises habitudes alimentaires. Sauter des repas ou éliminer des groupes alimentaires et compenser par des compléments alimentaires n’est pas sans risques et peut engendrer des impacts sur la santé.

Pratiquer l’effort physique intense a un impact sur le stress et va jouer sur les hormones, ceci risque d’accroître l’appétit et le stockage des graisses. L’excès d’exercices provoque une perte d’eau et de ses sels minéraux ; vous augmentez ainsi le risque de blessures et l’exercice risque bien de se transformer en punition. Suivre un programme de détox fait perdre énormément de poids mais surtout énormément d’eau d’où le risque de déshydratation et la perte de minéraux. Et sans suivi médical le risque est grand.

Ou encore le jeûne, qui permet une perte de poids avec le risque d’inclure la masse musculaire si indispensable au coureur. N’oubliez pas que dans ce genre de situation la reprise du poids est souvent rapide voir plus que la perte !

Le régime basses calories qui par la restriction des calories fait perdre du poids rapidement  en éliminant l’eau, la graisse et le muscle affectant le métabolisme du corps. C’est pourquoi, il faut choisir une diététique adaptée. Prenez conseil auprès de votre médecin, écoutez votre corps.

Oubliez les régimes et tous ce qui peut être néfastes à votre corps. Ne tombez pas dans l’excès ! Optez pour une alimentation saine, buvez beaucoup d’eau et mangez des aliments riches en fibres.

Alexia Jacquot, Trail Session Magazine.

2 comments

  • bonsoir,
    je trouve ca très pertinent! C’est un sujet très intéressant et encore malheureusement assez tabou dans le monde des coureurs de long. Est ce qu’on pourrai avoir des petits conseils, car j’ai une alimentation équilibrée mais je n’arrive pas a perdre du poids. Et lorsque j’essaye de me restreindre (niveau portions) je maigri légèrement mais assez vite je tombe malade ou je fatigue. Je voudrais m’affuter j’ai 18% de masse grasse ce qui est beaucoup pour une coureuse de de 5000m 10km.
    voila si vous auriez quelques conseils de coureuse 🙂

    merci 😀

    Reply
  • Attention, je ne suis pas nutritionniste. Après tu me dis 18% de masse grasse. Mais tout dépend de ton âge, ta taille, ton poids. Mais en dessous de 18.5 c’est maigreur.
    Et si en perdant du poids, tu te sens fatigué, malade c’est que ce n’est pas bon du tout et que tu te trouves sous ton poids de forme. Le poids joue un rôle sur courte distance certes…. mais il n’y pas que ça tu peux être un peu plus “grosse” mais si c’est du muscles tu seras plus puissante. Je prends mon exemple : Sur 800m ou 10km je n’ai pas la morphologie des filles, je suis plus cross ou trails et pourtant, je fais des chronos. Et les filles plus maigre sont derrière. Il ne faut pas rentrer dans l’extrême.

    Reste avec ton poids, fais toi plaisir, entraînes toi et tu verras cela paiera, car si c’est pour être maigre, tomber malade, avoir des carences et se blesser et bien je n’en vois l intérêts.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *