I-Run.fr


 
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

  • tiktok

Osprey Soelden 42 & Sopris 30 [ Test Sac ] : (in)géniaux !

Osprey Soelden 42 & Sopris 30 [ Test Sac ] : (in)géniaux !

 

Osprey Soelden 42 & Sopris 30 : géniaux pour jouer dans la poudreuse !

Découvrez les nouveaux sacs Osprey Soelden 42 et Sopris 30 ! L’hiver est là, et même si la neige se fait parfois attendre, le manteau blanc est déjà bien présent en altitude dans nos chères montagnes.

La saison de ski est lancée depuis quelques semaines, les peaux de phoque n’ont jamais été aussi prêtes à sortir du placard. Mais au fait, dans quoi allez vous les glisser une fois arrivé au sommet ?

Vous êtes à la recherche d’un sac pour embarquer avec vous un thermos, une polaire, et tout le matos habituel (sécurité, casque, etc.) ?

Nous allons vous présenter une solution toute faite et complètement adaptée, avec les sacs Soelden et Sopris. C’est du côté de Osprey que cela se passe, et la marque américaine maitrise son sujet comme personne 😉

http://i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur http://i-Run.fr

Vidéo de présentation du sac Osprey Soelden 42 

Présentation générale du sac Osprey Soelden 42 et du Sopris 30

Fiches d’identité technique

Osprey Soelden 42

>> 200 euros <<

>> Capacité : 42 litres <<

>> Dimensions : 68 x 32 x 31 cm <<

>> Coloris : jaune (mon modèle), ou noir <<

>> Taille unique <<

>> Existe en capacité 22 et 32 litres <<

Sopris 30

>> 180 euros <<

>> Capacité : 30 litres <<

>> Existe en capacité 20 ou 40 litres <<

>> Coloris : rouge brique ou noir <<

>> Taille unique <<

pub

Osprey Soelden 42

Sac Sopris 30

Retour test terrain des sacs Osprey Soelden 42 & Sopris 30

Le sac Soelden 42 est plutôt destiné aux hommes, tandis que le Sopris est à destination de la gente féminine. Sa forme est adaptée à la morphologie féminine.

Les deux sacs sont globalement similaires, seul le litrage va changer : 42 litres pour le Soelden versus 30 pour le Sopris. A la demande de Osprey, nous allons axer notre retour test sur le Soelden.

Néanmoins, les descriptions que nous vous ferons se retrouvent tout à fait sur le Sopris, que vous verrez souvent en action sur nos photos. Les deux sacs sont organisés de la même façon. 

Osprey Soelden 42

Sopris 30 testé par Noëllie

http://i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur http://i-Run.fr

Soelden 42 et Sopris 30 : de vrais jumeaux !

Conditions du test

Nous avons reçu les sacs dès cet été, ce qui nous a laissé pas mal de temps pour les utiliser à tort et à travers ! Notre test s’est donc fait sur plusieurs sorties, et différentes pratiques :

  • 2 jours de rando trail dans le Queyras, puis en Ubaye. 
  • 2 jours d’alpinisme du coté de Chamonix.
  • 2 jours en ski de rando dans le Beaufortain + 1 autre journée à Chamrousse en Isère. 
Osprey Soelden 42

Sortie dans le Beaufortain.

Polyvalence du sac Osprey Soelden 42

Premier point très plaisant, qui fait suite au paragraphe précédent : le sac ne se cantonne pas au ski de rando, et s’utilise parfaitement sur d’autres activités.

Certes, il comporte plein de détails qui le rendent parfaitement optimal pour les sessions peuf en montagne. Néanmoins, il reste très compétent sur d’autres pratiques, type rando ou alpi.

Avec ses nombreuses possibilités d’ajustement, le confort de portage est excellent, le sac ne bouge pas pendant l’activité. Je vous précise tout ça dans le prochain paragraphe.

Osprey Soelden 42

Ainsi nous avons pu faire des sessions rando trail dans le Queyras, en courant dans les descentes, sans ressentir de gêne. Idem pour grimper en alpi, très agréable… et parfaitement adapté avec le rangement piolet et casque.

Quand on achète un sac à 200 euros, c’est assez rassurant de se dire qu’il pourra être utile toute l’année, et pas uniquement sur les quelques mois où la neige veut bien nous faire l’honneur de sa présence 😉 

Osprey Soelden 42

Le sac s’utilise parfaitement en randonnée.

Confort de portage

Un sac de ski de rando, vous allez devoir le supporter toute la journée sur le dos… voir même plusieurs jours si vous êtes en itinérance.

Alors il a intérêt à être confortable, c’est même le critère numéro un selon moi ! Cela tombe bien, ce sac Osprey Soelden 42 coche toutes les cases sur ce point là. 

Osprey Soelden 42

Bretelles larges, sangles adaptables, pour un confort de portage incroyable.

Les bretelles sont larges, pour répartir uniformément la pression et ne pas créer de points de pressions. Tout est ajustable, avec de nombreuses possibilités de serrage pour que le sac épouse parfaitement la forme de votre dos.

Et le panneau dorsal en mousse épaisse constitue un véritable coussin derrière votre dos. Bref, ce sac est ultra confortable, même en plein action.

Je l’ai rempli avec générosité lors de mes sorties ski (forcément, avec un chien, ça fait un paquet de bazar à emmener). Même chargé, il ne bouge pas sur le dos et ne gêne absolument pas les mouvements. 

Osprey Soelden 42

Même chargé, le sac reste très confortable.

Nous avons déjà éprouvé un paquet de sacs à dos dans nos aventures sportives : Millet, Forclaz, Deuter, etc. Nous sommes tout simplement bluffés par le confort de ces sacs Osprey.

Un tel confort malgré une capacité élevé, c’est rare, et cela mérite d’être souligné !

pub

Capacité du sac Osprey Soelden 42

Le Soelden présente donc une capacité de 42 litres, tandis que le Sopris est un 30 L. Ce litrage est assez élevé, le sac se destine clairement à des grosses randonnées, ou même des treks sur plusieurs jours avec nuits en refuge.

Sur une sortie à la journée avec pique nique, matos de sécurité, quelques vêtements et accessoires pour le chien, c’est parfait ! Il reste une petite marge, le sac ne déborde pas, et chaque élément est à sa place. 

Osprey Soelden 42

Un sac bien organisé

Poche matériel sécurité

Le panneau avant, accessible par une grande ouverture zippée en J, sera la traditionnelle poche pour le matériel de sécurité.

Pelle et sonde trouveront ainsi leur place à cet endroit, et je vous souhaite qu’elles y restent bien sagement tout au long de la sortie.

Deux petites housses permettent de ranger séparément la sonde et le manche de pelle. Et si un jour vous avez malheureusement à sortir ce matos, il est donc bien rangé ici, et rapidement accessible à l’intérieur de cette poche. 

Osprey Soelden 42

Poche matériel sécurité.

Poche centrale

La grande poche centrale du sac vous permettra de ranger tout votre bazar : vêtements, peaux de phoque, etc. Elle est accessible par le haut de façon classique, avec un cordon de serrage.

Mais aussi (et surtout !) par le panneau dorsal via une fermeture éclair. C’est très pratique, cela permet d’accéder en un clin d’oeil à l’élément que vous recherchez.

Pas besoin de vider tout le sac pour récupérer votre paire de gants coincée au fond, vous ouvrez le panneau et avez accès à l’intégralité de cette poche. 

Osprey Soelden 42

De chaque coté, à l’intérieur de cette grande poche, vous trouverez des housses longilignes, pour glisser un thermos ou des ravitaillements par exemple.

Enfin, sur le panneau dorsal, vous aurez une poche zippée pour des petits éléments que vous ne voulez pas égarer. 

Osprey Soelden 42

Housse sur les côtés, pour glisser un thermos.

Osprey Soelden 42

Petite poche fermée, sur le panneau dorsal.

Haut amovible 

Deux possibilités s’offrent à vous pour le haut du sac : si vous avez besoin des 42 litres, vous avez le « capuchon » classique, avec deux poches supplémentaires zippées.

Si vous êtes léger, vous pouvez enlever cette partie et ne garder qu’une fermeture en bache imperméable. Ainsi, le matériel reste au sec, et vous vous allégez en enlevant une partie du sac ! Le sac est donc adaptable à vos besoins du moment. 

Haut amovible.

Cette partie haute pourra recouvrir votre casque pendant la montée, lorsque vous n’en avez pas besoin.

Sac sans le haut, fermeture classique mais pas de poche sur le haut.

Osprey Soelden 42

Sac avec le haut, capacité plus importante.

Ce haut amovible est la seule vraie différence notable entre le Soelden et le Sopris. Sur le sac Sopris, ce haut n’existe pas. Vous avez la poche avant pour le matériel sécurité, et une petite poche haute.

Par conséquent, la grande poche centrale est accessible uniquement par l’ouverture du panneau dorsal. Sur le Soelden, vous pouvez y accéder par le haut via un cordon de serrage, comme la plupart des sacs.

Osprey Soelden 42

Pas d’accès à la poche centrale par le haut sur le sac Sopris 30.

http://i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur http://i-Run.fr

Le sac du skieur !

Le sac Osprey Soelden 42 est certes polyvalent, mais il est surtout très poussé pour le ski de rando, son domaine de prédilection.

En plus de la poche matos sécurité et du filet porte casque dont nous avons déjà parlé, vous trouverez par exemple des zones de rangement pour le piolet, pour les plus aguerris d’entre nous.

Egalement, vous pouvez évidemment fixer vos skis, en triangle ou en diagonal selon vos habitudes. Des boucles d’attache pour fixer une pulka ont également été ajouté au sac. 

Filet pour le casque et poche pour le piolet… le Sopris 30, un vrai sac de montagnard !

Osprey Soelden 42

Tarif du sac Osprey Soelden 42 vs Sopris 30

Le sac Soelden 42 se vend au tarif de 200 euros, tandis que le Sopris 30 est à 180 euros. Une belle somme mais, indéniablement, la qualité est au rendez vous. Ce sac répond, selon moi, parfaitement aux contraintes du ski de rando.

Esthétisme du sac Osprey Soelden 42

Deux coloris au choix : jaune camel, comme mon modèle, ou noir unique. De quoi contenter ceux qui veulent rester sobre, ou ceux qui préfèrent de la couleur.

J’aime le style de ce sac, qui colle parfaitement à la tenue Picture que je vous présentais ici.

Osprey Soelden 42

Le sac Sopris est disponible en noir ou en rouge brique.

pub

Notre avis global au sujets des sacs Osprey Soelden 42 & Sopris 30

Osprey met la barre haute… et vous emmènera loin vers les sommets ! Ces deux sacs Soelden 42 et Sopris 30 sont d’une grande qualité.

Le confort de portage est impressionnant malgré un gros chargement, même en plein effort. Les détails ne trompent pas et s’adressent directement aux skieurs aguerris : porte casque, piolet, poche de sécurité, tout y est !

Malgré tout, votre sac ne sera pas en reste sur la période estivale, puisqu’il peut tout à fait s’utiliser en randonnée.

Nous validons à 100% ce sac Osprey, et même en cherchant, nous avons bien du mal à lui reprocher quelque chose…

Si vous êtes à la recherche d’un sac pour vos sorties ski de rando, vous avez probablement trouvé votre nouvel allié. Let’s go, les peaux de phoque et la poudreuse n’attendent plus que vous !

Note finale de 5/5

Les + : confort de portage, grand volume, ouverture pratique par l’arrière, poches et fixations multiples, qualité de finition, polyvalence, spécificités ski, etc.

Les – : on cherche encore…

Où se procurer les sacs Osprey Soelden 42 & Sopris 30 ?  

>> Disponible chez i-Run <<

http://i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur http://i-Run.fr

 

Partenaire numéro 1

http://i-Run.fr – Partenaire n°1 Affiliation Running, Fitness & Outdoor

Trail Session Ukraine

©Trail Session Magazine – Janvier 2024

Author

Corentin Crouzet, 26 ans, masseur kinésithérapeute du sport sur Saint Etienne. Passionné de montagne, de voyage, de course à pied (entre 10 et 25 km de préférence), trekking, cyclisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Coros Pace 3

⌚️ COROS PACE 3 EDITION ELIUD KIPCHOGE - 269€ CHEZ ALLTRICKS 🔥


pub