OFF
ON
Boxed
Point de côté – La revue annuelle de Trail  (N°1) : De la satire à profusion, cela donne une revue légère sans concession

Point de côté – La revue annuelle de Trail (N°1) : De la satire à profusion, cela donne une revue légère sans concession

Si vous êtes encore à la recherche des derniers Cadeaux de Noël, en voilà un qui pourra faire plaisir à votre époux, épouse, fils, fille, frère, soeur, ami(e)s … passionnés de Trail Running.

Point de côté c’est LA REVUE qui ne manque pas de faire sourire et rire ! En fait, c’est plus qu’une revue, c’est un livre qui invite au(x) “délire(s)” tout en conservant beaucoup de sérieux : en gros c’est une belle satire du Trail Running !

🔴 Des histoires, du sang, du vomi, des tacles par derrière mais surtout beaucoup d’amour pour notre sport. Point de Côté est disponible sur www.pointdecote.fr

Publiée par Les Genoux dans le Gif sur Mercredi 29 août 2018

A la réception de l’ouvrage j’étais intrigué : Que pouvait-il y avoir dans ce livre de si drôle pour qu’il connaisse une telle effervescence ? Comment dans un livre (parce que pour moi c’est bien d’un livre de 190 pages dont il s’agit) il allait être possible de faire de l’humour à la “Les Genoux dans le gif” ?

Et bien j’ai été tenu en haleine du début à la fin. Ce livre/revue (appelons-le comme on veut au final) m’a fait sourire, rire, m’esclaffer… J’ai accroché à cet humour satirique que j’ai reconnu. Point de côté passe comme une lettre à la poste de par ses illustrations : il faut dire qu’avec des clichés d’Alexis Berg (entre autres : David Gonthier, Manon Demarez, Guillaume Desmurs, Joe Grant, Pierre Seydoux et Etienne Valentin) ça vous donne la recette suivante :

“Des photographies de haute voltige accompagnées de textes satiriques de grande qualité : Point de côté est une conjugaison plus que parfaite !”

MERCI à toi Robin pour cette dédicace. Et MERCI de m’avoir offert ces moments de rires !

Effectivement, Point de côté on ne le voit pas venir 😉 90% des posts facebook des Genoux dans le Gif me font rire. J’adhère à leur forme d’humour qui relève de la satire. Et soyons clair, faire de la satire c’est un exercice périlleux. Il n’y a qu’à voir parfois les mauvaises interprétations de la part d’internautes en commentaires…

Le pari réussi de cet ouvrage c’est d’avoir abouti à une rétrospective drôle de l’actualité du Trail Running.

Et ça commence fort, très fort, avec cette première illustration et le commentaire qui va bien en marge 🙂

Non seulement ça commence avec deux mecs à poil, dont l’un plutôt très poilu, aux states, sur du bitume… avec une histoire de “léchage de torse”, pour aboutir à un tacle envers une célèbre “course à pied” parisienne…

Moi ça m’a d’autant plus fait rire qu’ayant travaillé au siège d’une enseigne de magasins spécialisés de running, je connais l’Histoire de ces “cols blancs” au cours d’un thé plutôt… 😉 je n’y étais pas, mais les propos m’ont été rapportés par celui qui se serait fait voler l’idée du concept d’un “trail” en ville…

Alors autant dire que d’entrée j’ai été forcément pris d’un fou rire 😉

Là c’est l’illustration même de la phrase qui est mienne et qui vient pour moi résumer Point de côté : ““Des photographies de haute voltige accompagnées de textes satiriques de grande qualité : Point de côté est une conjugaison plus que parfaite !”

Là on touche (pour moi) à la Satire dans son Excellence. Une photo (juste “sublime”) d’un athlète bien connu, cadavérique, et un texte bien décapant qui l’accompagne.

Le livre file de rubrique en rubrique, un peu décousu peut-être, diront certains, mais concrètement le fil rouge de l’Humour et de la Satire maintiennent le sens voulu de cette revue.

Je ne vais pas vous dévoiler tout le contenu, ce serait quand même bien dommage que de spoiler et ne pas vous laisser le découvrir spontanément 😉

A ce moment là du livre, on est au premier quart, et moi c’est sur ces pages où j’ai explosé de rire… peut-être parce que je me suis retrouvé dans ces lignes ; et que je me moquais de moi-même au fond. L’auto-dérision j’aime beaucoup, c’est aussi ce qui fait que très certainement j’ai été sensible à cette forme d’humour.

C’est vraiment très drôle et très sérieux à la fois : “Ce sport où les types courent avec des collants de meufs”… et se rasent… (ahahahahahaha!!!)

Beaucoup se retrouveront dans ce passage… notamment avec cette phrase : “Ce n’est pas la taille qui compte…” Le Rire et l’Humour, la Satire, bien présents tout du long. Que cela fait du bien de lire un ouvrage tout en légereté au sujet de sa passion sportive.

Lire Point de côté redonne de l’air, c’est une véritable bouffée d’oxygène avec l’Humour pour bouclier et la Satire pour Epée !

 Et puis il y a cette interview de Christel Dewalle, que j’avais croiser sur le 1er Altispeed en 2012(en marge de l’Ice Trail Tarentaise). Une interview sobre et passionnante… sur cette spécialiste du KV, mais pas que : c’est une athlète hors-norme du Trail Running.

Je finis par “Mettre le clignotant” : ce moment “grave” qui traite de l’abandon… ce moment tant redouté chez tous les traileurs… Ce passage est traité avec en fond le jaune couleur soleil, et en contraste des photos en noir et blanc qui expriment la gravité de ce moment. Je conclus sur ce passage du livre parce qu’il reflète là aussi toute la portée de la satire : comment faire d’un moment douloureux un moment drôle !

Point de côté, c’est donc le …

Pour 20€ (ICI)

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo IRUN15

14657787_10154616273784894_1849556386_n

Trail Session Magazine, Décembre 2018

Inscrivez-vous à notre Newsletter !

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *