OFF
ON
Boxed
SALOMON SPEEDCROSS PRO W : LA 4X4 VERSION TRAIL !

SALOMON SPEEDCROSS PRO W : LA 4X4 VERSION TRAIL !

Pour attaquer la saison Automne-Hiver parfaitement équipés, il vous faudra amis traileurs une chaussure de Trail capable de tenir le choc sur les terrains gras, enneigés et accidentés. Et ça tombe bien car Salomon propose dans sa gamme Speedcross , la Speedcross Pro W, une sorte de 4X4 version Trail !

La speedcross Pro W laisse tout d’abord perplexe quant à sa légèreté. Avec seulement 270 grs, elle fait partie des poids-plume des chaussures de trail. Et c’est d’autant plus confortable d’être munies de chaussures légères lorsque le terrain se fait bien boueux.

Le mesh est assez souple, et a la particularité d’être très résistant à l’eau. C’est d’ailleurs par un matin de grosses pluies que j’ai pu en valider l’imperméabilité. On s’y sent bien protégé. Hyper respirable de par sa matière, on ressort des sorties longues sans la moindre trace de transpiration ! Et ça aussi c’est plutôt agréable !Côté look, j’ai aimé la finesse de la chaussure et l’aspect félin qui n’est pas sans rappeler que cette chaussure a du mordant !

IMG_20151008_173127

Car effectivement le but de la Speedcross Pro W est de vous permettre d’évoluer sur les terrains les plus instables et périlleux avec un maximum de confort, de sécurité et si possible en gardant de la vitesse ! Et elle a tous les atouts pour vous porter loin !

Sa semelle extérieure tout d’abord : avec son système Contagrip j’ai eu la sensation de conserver du rythme dans ma foulée. La gomme avec laquelle elle a été élaborée est plutôt impressionnante tant elle confère une bonne adhérence. Le rebond est en effet bien présent et j’ai été assez bluffée par l’impulsion que procure cette semelle. La foulée s’en ressent et l’on conserve vraiment une bonne dynamique le tout sur des terrains pourtant hostiles.

Son autre atout ce sont ses crampons dits « bi-directionnels » . Avec eux, l’accroche est quasi parfaite et ils garantissent un maximum de stabilité sur les sols très humides ainsi que sur les chemins escarpés. La robustesse de cette chaussure de Trail ne fait aucun doute. Elle est faîte pour les parcours techniques, qui mettent à rude épreuve.

IMG_20151008_152635

Il est vrai que ces crampons peuvent paraître au premier abord plutôt imposants. Mais avec eux, peu de risque de se retrouver embourber grâce à leur conception très ingénieuse qui facilite l’évacuation de la boue souvent bien collante. Au final, j’ai conservé plus facilement mon petit rythme de croisière sans trop de décrochage au niveau de la vitesse .

A noté aussi que la semelle extérieure est dotée de pare-pierres qui m’ont sauvée de deux belles chutes! Je les remercie donc personnellement et chaleureusement ! Encore un excellent point notamment pour ceux qui affectionnent les descentes techniques et qui protègeront ceux qui n’en sont pas trop friands comme moi !

Le pied, quant à lui, reste bien maintenu au sein de la chaussure une fois le laçage exécuté et moi qui ai une cheville plutôt sensible, j’ai eu l’agréable surprise de constater qu’elle restait bien dans son axe et soutenue.

IMG_20151011_093920

Pour ce qui est du talon, il est moins important que sur les autres modèles Speedcross mais il garantit un amorti qui reste tout de même dans la moyenne.

Passons maintenant en revue l’intérieur de la chaussure et notamment sa semelle . Celle-ci a été conçue avec le système EVA injecté qui a pour principe de diminuer les ondes de choc en les retenant. Et je dois dire que j’ai bien ressenti cet effet d’absorption sur les parties techniques de mes sorties où je traverse parfois des sentiers couverts de racines et de grosses pierres. On se sent protégés des aspérités du sol. Pour les longs run et les compétitions en montagne, elles me semblent être la partenaire idéale !

Les coutures plates « Flatlock » permettent d’éviter les frottements et les ampoules. Sur ce point, je n’ai rien eu à déclarer. Néanmoins, le mesh demeure plutôt étroit et je déconseille ce modèle à nos amis traileurs munis de pieds larges. Ces derniers risqueraient de se retrouver un peu trop serrés et donc victimes d’échauffements.

Enfin je terminerai ce test en évoquant le mode de laçage qui est désormais courant chez Salomon, à savoir le système Quicklace. Celui-ci permet de lacer rapidement sa chaussure et évite de refaire ses lacets avant chaque run. Une petite poche est destinée à les glisser une fois serrés. Pas de double nœud donc et aucun risque de se prendre les pieds dedans! J’apprécie sans plus ce concept, étant vraiment une adepte des bons vieux lacets. Mais j’avoue que c’est un gain de temps et c’est plutôt astucieux.

En conclusion, je citerai la Speedcross Pro W comme une référence pour tous les traileurs à la recherche de vitesse sur les sentiers techniques et boueux en plaine comme en montagne. Elles seront la compagne idéale pour cette saison automne/hiver, le tout pour un prix qui reste dans la moyenne de ceux pratiqués pour une gamme similaire, soit environ 115€.

Et je n’oublie pas sa petite note : 8/10 !

Texte/photos : Valessa Oliveira

Disponible chez i-Run.fr



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *