The North Face® FutureLight™ : défiez toutes les conditions météorologiques

The North Face® FutureLight™ : défiez toutes les conditions météorologiques

Nous avons testé quelques vestes pluie cet automne-hiver, et de facto une pluralité de technologies de membranes. Sur cette The North Face FutureLight c’est le concept FutureLight avec sa technologie nano spinning qui innove et dénote.

Ce modèle avant-gardiste a été testé, éprouvé et approuvé par Cédric au long de ses sessions hivernales pluvieuses et  froides. Depuis 15 jours et son début de préparation Marathon de Paris, qu’il pleuve, vente, fasse juste sec et froid, cette dernière est devenue sa partenaire privilégiée pour défier le “temps”.

PRESENTATION GENERALE

Avant de parler du test terrain et du produit éprouvé lors de ces deux derniers mois, il est important de présenter ce bijou technologique conçu à partir de textiles recyclés (un petit détail mais pas des moindres).

The North Face s’est appuyé sur l’expérience de ses athlètes pour concevoir ce qui est un produit abouti et avant-gardiste. La marque, en innovant sur la conception d’une nouvelle technologie, innove mais dénote en se passant de Gore-Tex membrane contre la pluie qu’on ne présente plus.

Les équipes de design et d’ingénierie se sont donc servis des retours tests sur prototypes de leurs athlètes pour aboutir à toute une gamme de vestes FutureLight.

De l’expédition en montagne à la session training du Trail Runner, ce concept a vu le jour grâce à la philosophie Athlete Tested Expedition Proven de la marque américaine.

Caractéristiques Techniques

Flight Series

La gamme Flight Series a donc été développée pour les sportifs multisports par des athlètes multisports. Elle propose des vêtements, mais aussi des chaussures et équipements très légers destinés à tous types d’activités Outdoor.

Dryvent

Les tissus Dryvent™ sont conçus pour être particulièrement imperméables, coupe-vent, mais aussi respirants. Sur la face externe, la membrane a fait l’objet d’un traitement déperlant durable favorisant la formation de gouttes et l’écoulement de l’eau sur la surface. Les tissus stratifiés sont conçus pour permettre l’évacuation de la vapeur d’eau.

Les caractéristiques des tissus Dryvent™ en termes de diversité, de poids, de textures et de performances, permettent d’offrir une protection et un confort optimum.

Tous les vêtements et accessoires Dryvent™ présentent des coutures scellées et des caractéristiques spécifiquement adaptées aux exigences et conditions météorologiques. Tous les produits dotés de Dryvent™ sont étanches, imperméables et respirants.

FutureLight

En créant une membrane waterproof perméable à l’air, The North Face écrit une nouvelle page de son histoire. Contrairement aux techniques traditionnelles, la membrane FUTURELIGHT™ présente une nanostructure qui permet à l’air de circuler pour assurer une aération plus efficace et une meilleure respirabilité, sans compromettre pour autant l’imperméabilité.

Grâce à cette nouvelle structure en nanofibres, cette membrane est très légère et respirante. Souple et ultra-fine, elle protège de tous types d’intempéries.



LE TEST TERRAIN

J’ai testé cette veste sur 2 mois de protocole test, entrecoupés de 10 jours de repos forcé entre les fêtes et le début d’année. Je précise aussi que je l’ai éprouvée par temps pluvieux (petites et grosses averses, pluie fine, crachin..), venteux, froid / humide, froid / sec / ensoleillé… et sur route principalement.

Pour sûr, au vu de l’usage et de l’avis que je m’en fais : elle m’accompagnera sur Trail et en Montagne le reste de la saison. J’ai largement eu le temps d’évaluer ce produit et vais m’efforcer de vous retranscrire mon point de vue avec le plus de justesse possible.

Concernant la taille, j’ai demandé à tester une Taille S : je mesure 1m71 et pèse 63kg. Ca m’a parfaitement convenu, elle est super bien cintrée et très confortable à porter.

Concernant son poids, ce ne sera pas la plus légère du marché, elle est annoncée à 254g par la marque ; et il faut reconnaître que ça peut ne pas peser en sa faveur chez certains traileurs et ultra traileurs très pointilleux.

Moi, cette caractéristique ne m’a pas dérangé outre mesure car lorsque je mets tous les + et les – dans la balance, et bien son poids je finis par l’oublier 😉 D’autant qu’elle n’a pas “bougé” d’un poil durant ces deux mois, ce qui me conforte à dire que c’est un produit robuste 😉

La veste est d’une texture surprenante au touché. Elle laisse penser que c’est une veste softshell, on en vient même à se demander comment elle va se comporter niveau imperméabilité et déperlance…

Sa matière est donc douce et soyeuse, quant à sa couleur verte flashy cela m’a convenu : notamment lors de mes runs nocturnes ou à la tombée de la nuit. La veste réfléchit dans sa totalité à la lumière des véhicules, et ce pour plus de visibilité et de sécurité donc.

L’intérieur est doté de la technique dite de nanofilature ce qui rend la veste étanche tant à l’extérieur (puisque ça déperle) qu’à l’intérieur, le tout pour une imperméabilité absolue.

La structure intérieure permet à l’air de bien circuler pour un maximum de respirabilité et une température corporelle qui ne génère aucune sensation d’étuve.

Le concept FutureLight est l’atout majeur de cette veste, les coutures intérieures et extérieures sont donc étanchéifiées, ; et le zip très robuste et efficace n’est pas en reste.

Ce dernier permet de réguler votre aération en ouvrant et fermant la veste aisément. La fermeture ne gêne pas au niveau du menton, un petit triangle recouvre cette dernière.

J’ai apprécié cette veste pas seulement lorsqu’il pleuvait, mais aussi lorsque ça ventait fort, qu’il faisait froid et sec, comme ce matin encore, et probablement demain durant la sortie longue d’assimilation de 1h45.

En effet le Dryvent ainsi que la capuche ajustable sont hyper efficaces pour courir face au vent et résister au froid sec qui ne traverse donc pas la membrane.



Cette capuche ajustable à laquelle je rajoutais parfois ma casquette est juste le top du top de toutes les capuches que j’ai pu tester.

Une fois sur la tête et bien ajustée derrière, puis au niveau du menton, ainsi qu’autour du visage grâce aux élastiques ,c’est juste parfait. Ca ne perturbe pas pendant le run, ça ne glisse pas, ça ne frotte pas… bref aucune gêne ! Juste géniale !

Je l’ai portée avec une casquette lorsqu’il pleuvait fort, ce fut juste “le kif complet” niveau confort. Quand les conditions extérieures sont exécrables, que demande-t-on à un tel produit ? D’être efficace pour pallier aux intempéries, et arriver à faire de bonnes séances de qualité malgré tout 😉

Porter cette veste c’est l’assurance d’avoir la tête et le visage protégés du vend, de la pluie et du froid, et d’avoir un corps qui reste au sec et au chaud tout en évacuant bien.

La régulation de l’humidité est impeccable, je me suis senti libre de mes mouvements de par la flexibilité du textile.

J’ai oublié de préciser qu’une fois la capuche retirée elle ne gêne pas dans le bas de la nuque. Et quand ça vente elle ne se “balade” pas dans tous les sens ballotée par les rafales.

L’ajustement des manches stretch avec élastique de serrage est juste top, il m’a aussi parfois permis de remonter les manches sur les avant-bras sans que cela ne bouge ensuite.

Avec des gants c’est le combo parfait pour que le froid ne passe pas par les manches. Et sans gants c’est le vent qui ne passe pas non plus. Le confort est donc total, mais voici ce que personnellement je rajouterais à cette veste…



… un passant pour le cadran de la montre. J’ai été obligé de passer la manche sous le cadran lors de mes séances de VMA pour pouvoir surveiller mes allures. Mais c’est un petit détail.

Car j’aurais aussi très bien pu la mettre par dessus la veste et utiliser ma ceinture cardio… C’est le seul petit point négatif que je lui trouve avec son poids…

Je finis ce test terrains par LE petit détail qui fait la différence : la poche zippée située au bas du dos.

La veste se plie et se range dedans, ça c’est cool. En plus elle est idéalement située sur le bas du dos pour y ranger vos gants, bonnets, buff, lorsqu’il commence à faire plus chaud.

Le cycliste que je suis a apprécié cet emplacement facile d’accès, mais aussi le fait que la veste tombe sur le bas du dos et protège les fesses du vent, du froid et de la pluie. Ca ne gêne pas le moins du monde quand vous courrez.



CONCLUSION

C’est une veste très bien coupée et ajustée, elle est impeccable pour des sessions sécures, et je l’embarquerai en montagne sur mes trails estivaux. Pour résumer : je l’ai donc trouvée confortable, respirante, mais aussi et surtout imperméable et étanche. Je la recommande sans hésiter. Je ne trouve pas le prix délirant.

J’ai testé des produits aux alentours de 300€ qui étaient un peu moins efficaces contre la pluie, dont la capuche était un peu plus sommaire… certes bien plus légères… mais franchement niveau rapport qualité / prix cette veste FutureLight de The North Face vaut le détour… d’autant plus que : la promesse de la robustesse semble être au rendez-vous !

 

Test réalisé par Cédric MASIP

 

Disponible sur i-Run.fr

>> CODE PROMO TRAILSESSION <<

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo TRAILSESSION

 

>> INSCRIPTIONS UTCAM06 2020 <<


pub
>> BOUTIQUE WIGGLE <<


pub
>> BOUTIQUE ALLTRICKS <<

 

©Trail Session Magazine, Février 2020

 

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *