Altra Lone Peak 4.5 : Un look classe à l’image de la marque

Altra Lone Peak 4.5 : Un look classe à l’image de la marque

Et oui , on y est, Altra commence à proposer des modèles de plus en plus bien finis et esthétiquement enjoués. Je ne parle pas des versions Escalante Racer qui présentent depuis quelques années des versions spéciales (Paris, Berlin, Kona entre autres).

En qualité d’utilisateur régulier et convaincu de l’intérêt de courir avec un indice minimaliste faible, je ne suis que combler de savoir, qu’en plus d’avoir une paire de chaussures qui me convient, elle est également jolie. Et ce ne sont pas les possesseurs de la version précédente de la Lone Peak qui diront le contraire. La version 4.0 était un peu fade.

À gauche la Lone Peak 4.5 et à droite la version 4.0

À gauche la Lone Peak 4.5 et à droite la version 4.0

J’ai eu la chance de tester cette dernière version et il n’y pas que le look qui change. Voici un compte rendu d’un best seller de la firme américaine à l’avant pied large.



Présentation

Nom : Lone Peak
Version : 4.5
Collection : 2020
Drop : 0mm
Foulée : neutre
Terrain : tous types



La chaussure minimaliste pour traileur 

Pour les personnes qui ne connaissent pas la marque Altra, c’est une pionnière du drop zéro et du footshape (avant pied large). La Lone Peak fait office de référence et elle est plébiscitée par nombre de traileurs pour moyenne et longue distances.

Pourquoi ? Parce que malgré une semelle intermédiaire de 25mm et un poids de moins de 300g (278g en taille 42), la Lone Peak est confortable et dynamique.

Elle se caractérise par une semelle extérieure Maxtrac (identique à la version 4.0) que j’ai pu tester notamment sur le parcours exigent et très technique du Grand Raid des Pyrénées.

Une semelle qui adhère mieux sur sentier et single caillouteux. Sur du sol détrempé, ça passe pas trop mal car elle débourre bien et pour les parties les plus sensibles comme des cailloux humides, c’est bien mais pas antidérapant non plus.

Semelle Maxtrac qui ne démérite pas sur terrains difficiles

Pour avoir effectué pas loin de 800 km avec ma vieille paire d’Atra dotée de cette semelle extérieure, la durabilité est plus que respectable bien que, à première vue, ce ne soit  pas cette impression qui ressorte.

La version 4.5 n’apporte pas de grandes révolutions techniques mais j’ai pu noter quelques points comme notamment un laçage plus précis avec une bande de matière au niveau du médio-pied et, plus précisément, de la languette.

Cette dernière est même personnalisable. Comme les pros, vous pouvez inscrire votre nom et même cocher le nombre de sommets que vous avez faits. Avouons que c’est gadget mais j’aime bien.

Un maintien amélioré

Un maintien amélioré et toujours ce footshape caractéristique d’Altra

La tige est légèrement plus étroite ce qui confère un maintien légèrement plus prononcé. Des lacets à la bonne longueur viennent compléter le tout et c’est top car sur certains modèles Altra voit souvent grand.

Autre changement, qui se site au niveau du mesh, je le trouve plus aéré et plus souple mais là, c’est juste mon impression et je n’ai pas de revue technique à ce sujet.

Des empiècements renforcés sur les zones fragiles du mesh (côtés) ont été ajoutés car il semblerait que certains utilisateurs ont eu des usures à ce niveau là.

Un mesh renforcé

Pour ce qui est de la semelle intermédiaire, j’ai l’impression qu’elle est moins ferme et donc plus moelleuse. Quid du neuf ou de mes vieilles Lone Peak ancienne version, à voir avec le temps si cette sensation perdure.

L’autre changement qui saute aux yeux est l’emplacement des guêtres. Je n’ai jamais testé de positionner les guêtres compatibles mais un point me surprend ou plutôt deux.

En effet, si la Lone Peak 4.0 propose un système 4 points avec le velcro à l’arrière, une boucle à l’avant et deux passants sur le côté ; la version 4.5 s’est vue retirée ces deux derniers.

Si je vous dis cela, c’est que dans les caractéristiques techniques, la marque Altra propose une compatibilité des guêtres 4 points mais à vérifier.

Système Gaiter Trap qui a changé




Résumé technique de la Altra Lone Peak 4.5

  • Plateforme Zero Drop : équilibre naturel, alignement du corps, renforce les mollets et les tendons d’Achille
  • Semelle extérieure MAXTRAC chevronnée : traction et accroche
  • Semelle intermédiaire double EVA et A-Bound : amorti et retour d’énergie
  • Sangle au niveau du médio-pied : maintien
  • Pare-pierres StoneGuard : protection
  • FootShape Toe Box : avant-pied large pour la stabilité et le confort
  • Gaiter Trap : fixation en 4 points pour guêtre
  • Empeigne en mesh : protection et robustesse
  • Semelle interne amovible : hygiène
  • Épaisseur de la semelle : 25 mm
  • Drop : 0 mm
  • Poids constaté : 278g en taille 42



Test terrain

Si cette version n’est pas une grande révolution, je peux parler ici de ce modèle que j’ai utilisé sur une centaine de kilomètres en sous bois et sur graviers, mais aussi en comparaison avec ma Lone Peak 4.0 avec laquelle j’ai effectué la plupart de mes courses de fin de saison.

Pour vous situer, je suis passé au zéro mm ou tout du moins à un indice minimaliste faible il y a tout juste un an avec la découverte de cette marque lors de mon test sur les Torin 4. Bien plus qu’une découverte, une RÉVÉLATION.

Je n’ai pas peur de dire que depuis je ne suis quasiment plus blessé. Si je n’ai pas respecté de période de transition comme il est indiqué par les spécialistes, je vous conseille cependant de les écouter et surtout d’écouter vos sensations.

C’est cette approche du contact au sol qui me plaît le plus dans le minimalisme et depuis, j’ai une foulée plus cadencée et plus médio-plantaire.

Mais le PLUS dont je peux parler et qui me plaît chez Altra reste cette largeur d’avant pied (Footshape) qui replace la stabilité de ce dernier vers l’avant.

Stabilité et accroche

C’est donc avec intérêt que sur la version 4.5 j’ai pu constater une amélioration du maintien via les changements évoqués plus haut.

Ne confondez pas minimalisme et amorti car, selon le modèle, la semelle intermédiaire sera plus ou moins moelleuse. Si je vous dis que j’ai effectué mon premier Ultra ( supérieur à 100km) après deux semaines seulement de transition. Vous me croyez ? Et pourtant c’est la vérité.

Un look au top

Pour profiter au plus des Altra, je vous conseille de mettre des chaussettes à doigts de pieds pour profiter de cette largeur et de cet espace appréciable.



Mon avis

Je vais avoir du mal à trouver à redire sur cette nouvelle version d’une chaussure que j’avais fortement appréciée l’an passé.

Il me manquait le look et je l’ai eu. Pour le reste les utilisateurs des Lone Peak trouveront des changements minimes mais cependant appréciables comme un meilleur maintien, un mesh plus résistant à l’abrasion.

Semelle Maxtrac

La marque Altra fait petit à petit sa place parmi les coureurs à la recherche d’une foulée plus naturelle. Et ce n’est pas M. Blaise Dubois et son très bon livre “la clinique du coureur” qui me contredira. Il est vrai que cet ouvrage m’a permis d’y voir plus clair dans ma pratique.

Pour les personnes qui souhaitent essayer un modèle trail minimaliste, je vous la conseille sans hésiter. Si vous souhaitez un peu plus d’amorti alors il faudra regarder sans doute vers la TIMP mais je ne peux vous en parler car je ne l’ai pas encore testée.

Plus flexible à mon goût que la version 4.0

Cette Lone Peak fait partie de mes préférées, j’avoue, et j’espère qu’elle durera aussi longtemps que sa petite soeur. Hâte de voir ce que nous réserve la version 5.0 mais c’est une autre partie du chapitre.

Ma seule interrogation demeure sur le système de guêtre qui a été changé et je vois mal comment installer les 4 points de maintien de cette dernière.

 

Test réalisé par Loïc pour Trail Session Magazine

 

Disponible sur i-Run.fr

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo TRAILSESSION

 

>> INSCRIPTIONS UTCAM06 2020 <<


pub
>> BOUTIQUE WIGGLE <<


pub
>> BOUTIQUE ALLTRICKS <<

 

©Trail Session Magazine, Mars 2020

 

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n

Auteurs

  • Loïc Roig, 35 ans, sapeur-pompier, marié , 2 enfants. Je vis dans la sud-ouest de la France. Membre de l'équipe rédactionnelle de Trail Session depuis 2015, je me passionne de vous transmettre des compte-rendus de courses et vous renseigner sur les différents équipements que nous avons la chance de pouvoir tester. De la route aux ultras il n'y a qu'un point commun : le PLAISIR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *