I-Run.fr


 
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

  • tiktok

Altura [ Bike & Gravel ] : roulez en toutes conditions ! 

Altura [ Bike & Gravel ] : roulez en toutes conditions ! 

 

Altura : roulez en toutes conditions ! 

Découvrez les textiles cyclisme de Altura ! Je vous présente aujourd’hui deux éléments de la marque Altura : le cuissard long Progel Plus et le maillot merinos 50.

La semaine prochaine, je passerai à la loupe un troisième produit Altura : la veste Esker.

Un triptyque indispensable pour vous constituer une panoplie hivernale, et ainsi être paré pour affronter des conditions froides (mais pas trop quand même !) sur votre vélo.

Altura

Altura est une marque que je ne connaissais pas, encore jamais testé chez Trail Session, et grâce au site lecyclo, nous avons pu mettre en place ce premier test.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette marque inspire le sérieux et la qualité, les produits sont réellement efficaces et bien conçus ! Je vais vous présenter tout cela de suite.


pub

Vidéo de présentation de la panoplie hivernale Altura

Cuissard Long Thermique Progel Plus de Altura

En bref

>> Cuissard long à bretelles pour homme <<

>> Prix : 79,99 euros <<

>> Taille : S, M, L, XL <<

>> Coloris unique : noir <<

>> Peau de chamois 3D Progel Plus Pad : utilisée et améliorée depuis 2008, fais avec des matériaux italiens <<

>> Tissu thermo régulant (tissu thermique 260g/m2) <<

>> Revêtement déperlant DWR <<

>> Éléments réfléchissants pour plus de sécurité… on en reparle dans mon test <<

>> Plage de température recommandé : 5-12° <<

Altura

Mon avis suite à retour test du cuissard long thermique Progel Plus de Altura

Les points forts : confort, peau de chamois de qualité, apport thermique. 

Les points faibles : tour de cheville trop ample, design sobre et manque d’éléments réfléchissants. 

Altura 

Confort

Premier point très positif pour ce cuissard, le confort ! Le tissu est épais et doux sur la peau, il ne crée absolument aucun frottement ni sensation désagréable.

Même remarque pour les bretelles, la matière élastique n’écrase pas les épaules et ne crée pas d’irritation. 

Altura

Peau de chamois de qualité

On passe maintenant au crible un élément très attendu lorsqu’on recherche un cuissard, la fameuse peau de chamois. L’épaisseur de cette dernière est tout à fait correct, et assure un confort irréprochable pour votre fessier.

Sur mes différentes sorties, je n’ai pas souffert de ce fameux mal que tous les cyclistes connaissent lors de la reprise 😉 La protection assurée via la peau de chamois est optimale !

Pour ce qui est de la surface externe de cet insert, j’ai eu l’impression de légèrement glisser de ma selle lors des sorties VTT. Je pense que c’est du à l’inclinaison de cette dernière, car je n’ai pas du tout eu ce problème en vélo de route.


pub

Taille

Je mesure 1m82 pour 64 kg, j’ai pris le cuissard en taille S. Rien à signaler, pas de compression sur le tour de hanche, les bretelles ne m’écrasent pas les épaules non plus.

Par contre, vous pouvez le voir sur les photos, le bas du cuissard s’arrête assez tôt, et il baille un peu. Il y a bien un grip présent pour adhérer à la peau, mais le tour de cheville est trop large pour moi.

Cela laisse passer un petit filet d’air autour de mes chevilles, donc pensez bien à mettre des chaussettes assez hautes pour rester au chaud dans votre activité !

La compression n’est pas très marquée à partir des genoux, mais personnellement je préfère ça, c’est plus confortable. 

Altura

N’oubliez pas les chaussettes hautes !

Apport thermique

Le critère majeur qui vous fera acheter (ou non) ce cuissard long. En tout cas, pour mon cas personnel, c’est vraiment sur ce point que j’en attendais beaucoup. Avant de détailler, je re précise la plage de température indiquée par la marque : de 5 à 12°C. C’est important d’avoir cela en tête, ne vous imaginez pas rouler tranquillement par -10° avec ce cuissard 😉

Altura

Même pas froid !

Après mes différentes sorties tests, je trouve que ces indications de température sont réelles et justes.

J’ai dû faire quelques trajets avec le thermomètre proche de zéro, le matin pour aller au travail notamment, je vous assure que le cuissard seul ne suffit pas !

Avec un pantalon léger par dessus, qui coupe le vent, c’est tout de suite plus agréable. Début Février par contre, quand les températures étaient quasi printanières, le cuissard seul suffisait largement et était même très agréable.


pub

Le tissu est épais et il crée une vraie isolation

Je n’ai pas ressenti de surchauffe à la montée, la respirabilité est suffisante. Le filet qui fait le lien entre le cuissard et les bretelles est notamment très aéré.

Tant mieux, le but est de ne réchauffer que les jambes ! Néanmoins, je vous déconseille de porter le cuissard au delà de 15 degrés, vous risqueriez d’avoir trop chaud. 

Filet gris, très aéré dans une zone où l’on transpire beaucoup

Eléments supplémentaires

Déperlance : Le tissu utilisé a subi un traitement DWR pour créer une dépendance, vous serez donc protégé contre la bruine ou une pluie très fine. Pas en cas de fortes averses par contre, ce n’est pas imperméable. 

Altura

Réfléchissant : Il est noté dans la description la présence d’éléments réfléchissants. Malheureusement, à part le logo Altura visible sur la jambe droite, je ne vois pas d’autres signes.

Dommage, je pense que cela aurait été une vraie plus value, quasi indispensable pour rouler en hiver. 

Altura

Sigle Altura sur la jambe droite, unique élément réfléchissant

Tarif 

Le cuissard long thermique Progel Plus est vendu au tarif de 80 euros. Ce prix est justifié au vu de la qualité du cuissard. Comme vous venez de le lire, je n’ai pas grand chose à reprocher à ce produit.

Il fait parfaitement le travail à partir du moment où vous l’utilisez dans les bonnes conditions requises. 

Coloris et design

Noir unique. Un peu de couleur et de design aurait pu être sympathique, tout en restant sobre bien sur ! Disons qu’avec la veste (que je vous présente la semaine prochaine), cela donne un ensemble noir, très sérieux.

Un peu de couleur n’aurait pas fait de mal, au contraire ! Sans parler de la visibilité, surtout en hiver où les jours sont courts et le temps est gris, des éléments de couleur flash peuvent toujours vous rendre plus visible. 

Passons maintenant au maillot technique !


pub

Altura

Vue d’ensemble : maillot mérinos et cuissard long

Maillot technique merinos 50 de Altura 

En bref

>> Unisexe <<

>> 3 Tailles : XS-S, M-L, XL-XXL <<

>> Composition : 50% merinos, 50% polyester <<

>> Coloris unique : gris <<

>> Poids : 125 grammes <<

>> Tarif : 55 euros <<

>> Passe pouces <<

>> Coutures plates pour plus de confort <<

Altura

Mon avis au sujet du maillot technique merinos 50 Altura

Confort

Ce genre de première couche se porte proche du corps, c’est important pour créer une isolation tout en évacuant votre transpiration.

J’ai pris une taille XS-S. Autour du torse, la coupe du maillot est parfaite, rien à redire. Par contre, c’est vraiment serré au niveau des avants bras, probablement un peu trop. Cela rend le maillot un peu difficile à enfiler.

Et pourtant, on ne peut pas dire que j’ai des gros bras ! Si vous avez le même profil que moi mais des bras un peu plus développés, partez peut être sur la taille du dessus. 

Altura

Ensuite, vu la composition à 50% en laine, on peut ressentir une légère sensation de démangeaisons au départ. Pas de panique, ça ne devrait pas durer longtemps, on s’y habitue vite et on ne ressent plus rien, on oublie le maillot.

Mais ça peut surprendre un peu au départ. Le merinos allège tout de même grandement cette sensation, comparé à une laine classique.

Passé ce cap, le confort est très bon. D’ailleurs, les coutures sont plates pour ne pas créer de frottement sur la peau, c’est une très bonne idée. 

La laine merinos permet un véritable confort grâce à la légèreté du produit. Le maillot ne pèse que 125 grammes, ce qui est un très bon résultat pour un manches longues. C’est un des points forts de ce produit, son poids ultra light ! 


pub

Apport thermique

Ah le merinos, quelle merveille ! Cette laine fait toujours autant son travail de régulation thermique et limitation des odeurs.

Le maillot vous tient au chaud, suffisamment pour pédaler dans des conditions froides (globalement les mêmes températures que pour le cuissard). En utilisant tout de même une veste supplémentaire, mais vous l’aviez deviné j’imagine.

Pour les matins un peu frais en vélotaf, j’utilisais un système 3 couches : le maillot merinos, une polaire seconde couche et la veste Esker Altura. En sortie avec du soleil, le maillot et la veste suffisait, à condition de ne pas trop monter en altitude. 

Altura

Pourquoi seulement 50% de merinos ? En règle générale, la plupart des hauts techniques ont cette composition, le 100% merinos n’est pas franchement possible.

Pour des raisons de confort, de solidité du produit, de liberté de mouvement, et de coût de fabrication notamment. Bref, ce genre de mélange dans la composition a fait ses preuves, pour une expérience de confort optimale.

Ici, le polyester permet par exemple de donner au maillot de l’élasticité, et conférer ainsi une liberté de mouvements nécessaire pour pédaler sans gêne. 

Altura

Respirabilité

La respirabilité est plus que correcte. D’ailleurs, pour vous donner une idée de ses capacités, j’ai utilisé le maillot en rando et en ski de fond, pour voir ce qu’il pouvait donner dans d’autres conditions.

Le test est clairement validé, je n’ai pas fini trempé de sueur ! On transpire un peu, forcément, mais le merinos permet de rapidement capter cette transpiration. 

Les passes pouces

Les manches se terminent en passes pouces, ce n’est pas franchement utile selon moi. Déjà, je vous l’ai dis plus haut, les manches sont vraiment serrées pour moi sur les avants bras.

Donc en mettant les passes pouces, je tire vraiment sur le maillot et j’ai peur de le déchirer. Ensuite, quand je roule en automne hiver, je ne sors jamais sans gants, donc les passes pouces n’ont pas grand intérêt.

Bon, ca ne change pas la physionomie du maillot de toute façon, donc peu importe. 

Altura

Les passes pouces, pas forcément utiles si vous portez des gants


pub

Tarif 

55 euros, prix assez classique pour un haut merinos. Cette laine a un coût, plus élevé que du tout synthétique. Ce tarif est donc dans la norme. 

Altura

Coloris unique

Là aussi un coloris unique avec un design ultra épuré, très soft, juste le nom Altura sur l’épaule et le logo dans le dos.

Ce choix de style me convient bien pour le maillot, car il s’agit là d’une première couche qui n’est quasiment jamais visible de l’extérieur.

Donc un style très travaillé ou encore des éléments réfléchissants n’auraient que peu d’intérêt. Le seul but de ce maillot est de jouer son rôle de première couche, et il le fait plutôt bien !

Altura

Notre Coco valide et approuve grave faut croire ✅


pub

Avis global de Corentin au sujet de cette géniale panoplie Altura

Panoplie un peu terne dans le style, mais efficace, et après tout, c’est bien l’important ! Attention à bien respecter la plage de température indiquée.

Effectivement je pense que vous aurez froid à moins de 5° avec cet équipement, et à l’inverse vous aurez vite chaud au delà de 12°.

Mais entre les deux (conditions souvent rencontrées en automne hiver), vous serez vraiment bien équipé pour être dans le bon tempo : assez isolé pour ne pas greloter sur le vélo, et assez respirant pour ne pas sur-transpirer à la première bosse.

Le confort est au rendez vous avec ces deux textiles, et la légèreté est de mise !

Belle découverte pour ma part avec cette marque Altura, les produits semblent de qualité, avec de belles finitions, et devraient vous accompagner pour passer les jours frais dans de meilleures conditions !

On se retrouve très vite pour la présentation du dernier élément de cette panoplie hivernale : la veste pluie et vent Esker de Altura.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Où se procurer ces deux textiles Altura ?

Altura

Maillot Merinos est disponible sur ce lien au prix de 54,99€

Altura

Cuissard long disponible sur ce lien au tarif de 79,99€

 

Partenaire numéro 1

i-Run.fr partenaire officiel de Trail Session

 

Trail Session Ukraine

©Trail Session Magazine – Mars 2023

Author

Corentin Crouzet, 26 ans, masseur kinésithérapeute du sport sur Saint Etienne. Passionné de montagne, de voyage, de course à pied (entre 10 et 25 km de préférence), trekking, cyclisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ekosport


Salomon Running

🤌 Disponible chez EKOSPORT - Testée, validée et approuvée par Serge ✅