BV Sport


 
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

  • tiktok

Hoka Carbon X 3 [ Test 2023 ] : un 3ème opus qui s’envole ?

Hoka Carbon X 3 [ Test 2023 ] : un 3ème opus qui s’envole ?

 

Hoka Carbon X 3 : avec ce 3ème opus l’Histoire du Projet Carbon X s’envole-t-il ?

J’avais eu l’occasion de tester l’an passé la Rocket X et mon mari Cédric la Carbon X 2. Vous pouvez retrouver le test ICI. Il avait d’ailleurs testé le tout premier opus qui lançait l’Histoire du Projet Carbon X de Hoka One One.

Dans cet article retour test de la toute première Carbon X, il y expliquait ce projet ambitieux. C’était il y a déjà 3 ans et les chaussures à plaque carbone ont depuis envahi le marché du running.

Qu’on aime ou qu’on n’aime pas, qu’on estime que ce soit du doping technologique ou pas, pour ma part, je suis une inconditionnelle de Hoka, et avec cette Carbon X 3 je vais vous livrer mon avis complet et détaillé.

Vidéo de présentation de la Hoka Carbon X 3

Présentation générale de la Hoka Carbon X 3

Ses caractéristiques

>> Semelle intermédiaire Profly X pour une meilleure absorption des chocs et un plus grand retour d’énergie <<

>> Mousse CMEVA dynamisée pour un meilleur amorti et un plus grand dynamisme <<

>> Plaque en fibre de carbone <<

>> Profil de semelle incurvé sous les métas commençant vers l’arrière du pied <<

>> Nouvelle empeigne en maille technique pour une plus grande respirabilité <<

>> Chausson enveloppant avec languette attenante <<

>> Extension de la semelle intermédiaire au niveau du talon pour une transition de la foulée fluidifiée <<

>> Talon SwallowTail pour un meilleur amorti et une plus grande stabilité <<

>> Semelle extérieure en EVA caoutchouté pour plus de dynamisme et d’adhérence <<

>> Rembourrage léger au talon pour un confort accru <<

>> Vegan et éthique dans sa conception sans matières animales <<

>> Design asymétrique <<

>> Semelle intérieure inamovible en EVA moulé pour plus de confort <<

>> Drop de 5 mm <<

>> Poids de 215g dans la taille 40 testée <<

Hoka Carbon X 3

Un design qui interpelle visuellement : sobre, racée, élégante, un mesh et une languette qui font qu’UN, un effet balancier qui se voit…

Mes premières impressions

Visuellement, dès l’ouverture j’ai été agréablement surprise par l’esthétisme de cette Hoka Carbon X 3. Son design, son chausson intégré à la languette, son profil incurvé m’ont attrapé l’œil.

J’ai de suite reconnu le style et design de Hoka One One et sa marque de fabrique avec cette semelle oversize. C’est une chaussure racée dès le premier coup d’œil.

Une fois passée aux pieds pour valider la taille, on ressent qu’on a à faire à une chaussure dotée d’une plaque en fibre carbone. Normalement même si ça semble rigide au niveau de la semelle, elle devrait être réactive.

Je l’ai enfilée comme un chausson, mais je ne vais pas vous mentir : sur le tour de la cheville, le contour me faisait un peu mal. Peut-être le temps qu’elle « s’assouplisse » au niveau de la tige mesh ? Le test terrain va parler…

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Hoka Carbon X 3

Passée la claque visuelle et les premières impressions au déballage puis l’essayage aux pieds, que nous dévoile cette Carbon X 3 sur le terrain ?

Test terrain d’Anastasia de la Hoka Carbon X 3

Drop de 5mm, nouvelle mousse et plaque rigide carbone : le combo parfait ?

La Carbon X 3 a les mêmes caractéristiques que sa version précédente : 32 mm au talon et 27 mm aux orteils. C’est donc un drop de 5mm. Pas de changement de ce côté.

En revanche, après des années d’utilisation de la mousse EVA standard, Hoka passe à la vitesse supérieure en développant une nouvelle mousse.

Hoka Carbon X 3

Plaque rigide en carbone sur toute la longueur

Le résultat donne la mousse PROFLY X. C’est donc une nouvelle mousse avec une sensation ferme mais confortable sous le pied.

Ceci permet d’allier légèreté et rebond. Le tout se complète d’une plaque en fibre carbone sur toute la longueur. Le résultat permet d’obtenir une foulée réactive et rebondissante, bien que plutôt ferme.

Hoka Carbon X 3

Mousse nouvelle génération PROFLYX

La sensation sous le pied est donc plutôt ferme mais permet une conduite efficace et confortable. Le résultat, il est vrai, n’est peut-être pas aussi bluffant que la concurrence, mais je trouve ce modèle polyvalent.

C’est une chaussure plaque carbone qui pourra convenir au plus grand monde. Elle est adaptée pour les entraînements quotidiens. Il est très clair que si vous recherchez le maximum de vitesse optez plus pour sa soeur la Rocket X.

Hoka Carbon X 3

Maille Tricot

Maille tricot & Stabilité

Niveau changements, il y a aussi le design unique du talon Hoka : Swallow Tail. C’est une forme large et effilée qui confère à la chaussure une bonne stabilité. Ceci est également renforcé par la rigidité du plateau et de la mousse.

Le verrouillage du pied sur la partie supérieure est peut être le petit bémol. Certes, la semelle intermédiaire est très convaincante, je la trouve plus polyvalente qu’une Rocket X destinée à aller vite…

En revanche, la douleur ressentie sur la cheville s’est confirmée au fur et à mesure du test terrain sur l’ensemble du contour du pied.

Il est en effet trop lâche et flotte autour du pied au lieu de fournir un soutien ciblé lorsque j’ai dû mettre de la vitesse dans les virages étroits.

Ce n’est pas non plus catastrophique, tout le monde ne sera pas impacté de la même manière que moi. Tout dépend sûrement aussi de la morphologie du pied de chacun. Néanmoins, je me dois de le spécifier.

Si les tiges en tricot offrent un plus grand confort en général, l’inconvénient est que ce type de matériau a tendance à alourdir aussi la chaussure, et donc favoriser ce flottement ressenti.

La tige en tricot offre une bonne structure pour empêcher le pied de trop bouger dans le chaussant ; c’est simplement au niveau de la cheville que c’est trop lâche et que moi j’ai ressenti une gêne :-/

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Hoka Carbon X 3

Design et coloris qui ne laissent pas de marbre

Design & poids

Le design est épuré et très audacieux. Avec sa belle couleur orange sur la majeure partie de la chaussure, et cette bande rose discrète sur le côté médial, cela ne laisse pas de marbre.

Le tricot bien aéré non extensible s’enroule confortablement autour du pied. C’est aéré et ça évacue à merveille la transpiration.

Hoka Carbon X 3

Mesh fin et aéré qui évacue bien la transpiration

215 grammes pour ce modèle femme de Carbon X 3 en taille 40, c’est un peu « lourd » pour une chaussure de cette catégorie plaque carbone. Enfin franchement, ça reste relativement léger quand même. C’est pourquoi je la qualifie encore de polyvalente.

Par contre, ces derniers temps je m’y retrouve plus niveau taillant, cette Carbon X 3 taille grand. Et ce tant en longueur qu’en largeur.

Ce n’est pas un grand problème à vitesses faibles ou modérées, en revanche pour aller plus vite ça peut être gênant. Je n’ai en revanche connu aucun glissement significatif du talon. Une taille en dessous aurait idéale alors que parfois je prends du 41…

Hoka Carbon X 3

Pas faite pour les pieds larges

Adhérence et durabilité

La semelle extérieure change peu de la version précédente. Mais bon je reste sceptique. C’est le genre de structure de semelle extérieure, qui, sur d’autres modèles a connu une usure et abrasion anormales. A voir dans le temps.

Cette nouvelle version Carbon X 3 comporte une couche de mousse EVA caoutchoutée pour protéger la chaussure du contact avec la route.

Peut-être qu’elle passera les 500km, à ce jour je n’ai cumulé que 120km avec, aucune usure, mais pas assez de recul pour en dire suffisamment de bien ou de mal.

En revanche, le résultat qu’offre ce rajout de couche de mousse EVA caoutchoutée, c’est une traction plus que bonne sur les routes humides et même sèches.

Bien sûr, l’hiver sur des routes et pistes d’athlétisme gelées, ce n’est pas la même histoire, mais n’importe quelle autre modèle carbone connaîtra le même problème.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Hoka Carbon X 3

Profil metarocker incurvé du talon vers l’avant-pied pour plus de propulsion, d’économie d’énergie dans la course et de fluidité de la foulée

Faite pour le long (marathon) voire le très long (100 bornes) ?

Pour récapituler, nous sommes en présence d’un modèle à l’amorti ferme, au bon rebond, dotée une bonne stabilité et d’une plaque carbone… Alors cela se traduit-il sur la longue distance ?

Je tiens à vanter une énième fois cette Carbon X 3 pour sa polyvalence. Elle est faite pour la longue distance du marathon au 100 bornes.

Une économie de course

La géométrie Meta-Rocker modérément agressive associée à la plaque en carbone assurent une transition de la foulée en douceur à tout moment. C’est sensationnel. Je n’ai pas dépassé 1h30 de course avec, mais quel plaisir quand il faut courir longtemps.

Pour moi, c’est une chaussure dont le retour d’énergie est plus de l’ordre de l’économie de course que de l’ordre de la propulsion du corps vers l’avant comme un trampoline méga bondissant. Je ne sais pas si l’image est claire ? ^^

Hoka Carbon X 3

Laçage classique mais efficace pour un pied enveloppé

Une chaussure plus adaptée à courir vite longtemps que très vite moins longtemps

Même si elle sera moins impressionnante en compétition sur du court (du 5km au semi) du fait de sa configuration moins réactive, elle a le mérite de convenir à un plus large éventail de coureurs.

Elle sera idéale pour les séances longues voire très longues le dimanche, et son enveloppe du pied et son laçage sont un atout confort pour courir vite et bien LONGTEMPS !

Hoka Carbon X 3

Une chaussure faite pour le long, sans conteste

Mon avis global au sujet de la Hoka Carbon X 3

Je ne passerai pas par 4 chemins, la Hoka Carbon X 3 semble être une évolution par rapport à ses versions précédentes que je n’ai pas testées, mais sa tige reste un point noir.

J’hésite encore à la porter pour le marathon de Paris 2023 alors que je fais mes séances longues avec. C’est une force tranquille de par son amorti admirable et mais le maintien du pied au niveau de la cheville me déçoit un tout petit peu.

Elle me convient, je peux la conseiller aujourd’hui parce qu’elle est en promotion chez notre partenaire i-Run.fr à un prix plus raisonnable que 200€ dans d’autres coloris mais je reste sur ma faim et attend impatiemment la 4.

Si vous recherchez une chaussure polyvalente avec une sensation ferme sous le pied et que vous n’avez pas un pied large, foncez et essayez, testez, car ça reste un modèle très intéressant avec un potentiel avéré pour les prochains opus.

Hoka Carbon X 3

Testée et sera peut-être portée sur le Marathon de Paris 2023 par Anastasia ✅

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Où se procurer la Hoka Carbon X 3 ?

Hoka Carbon X 3

Chez notre partenaire i-Run.fr

 

Partenaire numéro 1

i-Run.fr partenaire officiel de Trail Session

 

Trail Session Ukraine

©Trail Session Magazine – Mars 2023

Auteur/Autrice

  • Anastasiia MASIP

    Je suis Anastasiia, l'épouse de Cédric et la Maman de notre fils Léo. Je suis née en 1992 en Ukraine, j'ai 31 ans, je suis originaire du Donbass. Je me suis mis à la course à pied avant la naissance de Léo (Mars 2018). J'ai réalisé mon premier Trail de 20km en Juillet 2017, et j'ai terminé mon premier Marathon à Paris en 3h50 en 2019. Je rêve de faire des Ultras, et je suis créatrice de contenus à mon compte.

    Voir toutes les publications

Author

Je suis Anastasiia, l'épouse de Cédric et la Maman de notre fils Léo. Je suis née en 1992 en Ukraine, j'ai 31 ans, je suis originaire du Donbass. Je me suis mis à la course à pied avant la naissance de Léo (Mars 2018). J'ai réalisé mon premier Trail de 20km en Juillet 2017, et j'ai terminé mon premier Marathon à Paris en 3h50 en 2019. Je rêve de faire des Ultras, et je suis créatrice de contenus à mon compte.

2 comments

  • Merci pour ce retour d’expérience. Ayant un pied large et n’étant pas marathonien (98kg) je vais surement opter pour un autre modèle de chez Hoka. Mach 5, Clifton 9 ou un modèle + trail genre Speedgoat 5. J’aurai quand même adoré expérimenter « apport du carbone et voir si ça ne dégrade pas trop le « mouelleux » propre à la marque.

    Reply
    • Avec plaisir. Merci pour votre retour.
      Vu que vous faites 98kg nous vous recommandons plus la Speedgoat 5 que la Tecton X 2 sur Trail et plus une Clifton 9 que du carbone sur route. Vous risquez de vous blesser avec le carbone.
      Sportivement

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *