Brooks Running Ghost 12 : multipliez les chemins & les runs happy !

Brooks Running Ghost 12 : multipliez les chemins & les runs happy !

Dans la famille Brooks, je demande la Ghost 12 ! Pourquoi ? Parce qu’elle est juste parfaite pour vos runs qui mixent route et chemins en sous-bois ! Parce qu’elle a aussi un look à tomber et en plus on dirait qu’elle a été conçue pour votre pied !

Cette année, j’ai eu la chance de tester plusieurs modèles de chaussures conçus par Brooks et ce test de la Ghost 12 est une fois de plus très concluant ! Plutôt adepte de la course en milieu naturel j’avais tout de même au programme un marathon d’automne à préparer.

J’avais donc décidé pour mes sorties longues d’emprunter des parcours qui alternent routes et chemins en sous bois, histoire de rompre avec la monotonie du bitume.

Sur ces sorties de 2h à 2h30, je me suis équipée des Ghost 12.

La première chose que j’ai pu apprécier, c’est la qualité du chaussant : ici, Brooks fait appel à la technologie 3D print, un procédé qui favorise l’adaptation de la tige à la forme de votre pied.

Un procédé de fabrication sans couture qui évite les frottements et surtout, par un maintien optimal, renforce la sécurisation et la sensation d’être bien maintenu.

Comme à mon habitude, je commence le test par une journée chaussures aux pieds, sans forcément aller courir, juste histoire de vérifier le confort.

Cette sensation de maintien a été tout de suite évidente.

C’est donc confiante que j’enfile mes Ghost 12 dès le lendemain pour 20 kms de pistes cyclables et de pare-feux sablonneux en sous-bois.

Seule appréhension : ces journées d’automne étaient particulièrement chaudes, même en partant tôt le matin, avec ce coloris noir, j’avais un peu peur d’avoir le pied en surchauffe.

Une inquiétude très vite balayée tant le tissage du mesh est aéré et optimise la circulation de l’air dans la chaussure !

Sur ce modèle, Brooks combine le Biomogo DNA et le DNA Loft pour un travail d’amorti sur la durée. Aucun doute, ces Ghost 12 sont faites pour tenir la distance !

A l’arrière du talon, le DNA Loft optimise l’amorti de votre foulée, ce que j’ai trouvé idéal lorsque la fatigue me renvoie naturellement vers une attaque talon agressive pour mes articulations !

Vous l’aurez compris, le modèle Ghost axe donc principalement sur le confort en apportant un soin particulier à l’amorti et au chaussant.

Côté semelle extérieure, le déroulé de la foulée est facilité par le Segmented Crash Pad. Du talon à la pointe, l’accroche est très satisfaisante et le mouvement fluide : un véritable atout qui participe de la sensation générale de confort de ce modèle.

De plus, la flexibilité de la semelle avant est particulièrement agréable dès que l’on se trouve sur des chemins mixtes.

Le seul point qui me chagrinait un peu, c’était le drop, ici on est sur un drop 12. Finalement, en toute honnêteté, après plusieurs sorties longues je me suis souvenue de cela : à la sensation en course jamais je n’ai ressenti la différence avec les drops 10 que j’ai habituellement !

Coté Poids, la Ghost 12 affiche exactement 253 g sur la balance.

Très concrètement, c’est un modèle que je recommanderais pour celles et ceux qui sont à la recherche d’une chaussure polyvalente.

Elle passera aisément d’une surface à l’autre sans marquer aucune transition dans la foulée. Elle proposera une accroche satisfaisante tant sur route que sur chemins parsemés de sable et autres gravillons.

Mais elle conviendra parfaitement à ceux qui veulent s’assurer d’un vrai confort pour des sorties plutôt longues.

 

Test réalisé par Emilie pour Trail Session Magazine

 

Disponible sur i-Run.fr

 




Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo IRUN15

Tests réalisés en partenariat avec Crosscall

©Trail Session Magazine, Novembre 2019

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n

Recevez notre Newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *