BV Sport


 
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors


Camelbak Octane 25 [ Test & Avis ] : solide et plus que pratique

Camelbak Octane 25 [ Test & Avis ] : solide et plus que pratique

 

Camelbak Octane 25 : solide et plus que pratique

Le Camelbak Octane 25 est, à coup sûr, un sac très intéressant pour les ultras et les courses d’endurance. En pleine réflexion sur mon futur sac pour le Marathon Des Sables au Maroc, ce Camelbak tombe à pic.

Les contraintes du MDS sont multiples et dans ce test, je vais axer mon compte rendu sur ce qui m’intéresse dans un sac de ce type. À savoir le volume, le compartimentage et la tenue en course. Car c’est bien d’avoir un volume de portage important mais quid de l’organisation et le compartimentage ?

Nous testons régulièrement ce type de produit au magazine, et je peux vous dire que, malgré un volume égal, certains sacs ne se valent pas.

Ce fût le cas lors de mon premier MDS où j’avais le choix entre deux sacs de marques différentes mais au volume égal. Et pourtant, l’un ne me permettait pas de rentrer l’ensemble de mes affaires de façon optimale.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Présentation vidéo du Camelbak Octane 25

Présentation générale

Avant même d’avoir le sac en main, je savais qu’en choisissant la marque Camelbak, je cochais la case de la robustesse. Ce n’est pas la première fois pour moi et pour l’équipe que nous mettons en avant cette marque.

Et nous sommes unanimes sur le fait que ce sont des produits de qualité et de conception solide.

Camelbak Octane 25

C’est un des éléments forts pour le MDS. Après deux expériences sur ce type de format, j’ai déjà eu des soucis matériels. Je ne souhaite plus le revivre, d’où mon attention sur ce point.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Volume de portage et hydratation

Le modèle que je vous présente, le sac dispose d’un volume de stockage de 23 litres. À cela, il faut rajouter un portage d’eau de 2L via une poche à eau de modèle CRUX avec Quicklink.

Camelbak Octane 25

Avant de revenir en détail sur son volume de stockage, je souhaite parler de l’emport d’hydratation. Ce dernier dispose comme énoncé d’une « poche à eau » amovible.

Cette dernière peut donc facilement être retirée pour laisser place à une poche de rangement supplémentaire.

Ce modèle Octane 25 propose également deux compartiments sur les bretelles pouvant accueillir des flasques de 500ml ou même des bouteilles d’eau et/ou bidons.

Camelbak Octane 25

Sa polyvalence et la possibilité de choisir entre poche à eau et/ou flasques sont des spécificités très intéressantes. Il y a des avantages et des inconvénients pour chacun et, en fin de compte, la réponse dépendra de vos préférences personnelles.

Bouteille d’eau ou flasque pour le Camelbak Octane 25

C’est donc une question intéressante à se poser. Les amateurs de bouteilles d’eau diront que les bouteilles sont plus faciles à nettoyer et à remplir.

Notamment en itinérance. Elles permettent également de savoir exactement la quantité d’eau restante à contrario de la poche à eau. Cette dernière requiert également d’enlever le sac pour la remplir ce qui, en course, peut devenir pénible.

Camelbak Octane 25

La poche à eau présente tout de même quelques facilités d’emploi. Je pense bien sûr à la facilité avec laquelle il est possible de boire pendant que l’on fait du sport.

Aussi, son volume de 2L est conséquent et son remplissage moins fréquent que les flasques.

Pour le MDS j’opterai pour les flasques afin de quantifier ma consommation et ne pas me retrouver à sec. Il est plus facile avec les bouteille de savoir où j’en suis de mon niveau d’eau.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Un sac bien compartimenté

C’est un élément parfois négligé dans les critères de sélection. Mais il est très important de ne pas regarder uniquement la capacité de stockage. Car au final, cela ne veut pas dire grand chose.

La façon dont vous disposerez vos affaires conditionnera l’équilibre du sac et sa capacité d’emport, donc par conséquent son confort. Il est donc important de connaitre les caractéristiques techniques de celui ci.

Ce modèle Octane 25 m’a agréablement surpris. Il est très bien pensé pour les courses longues distances et les randonnées d’ une journée voire deux si vous êtes pas trop gourmands en matos.

J’ai compté 11 poches extérieures impressionnantes, et 8 poches internes à l’intérieur du sac, en plus du compartiment géant qui est uniquement dédié à la vessie (poche à eau).

Plus que des longs discours, je vous les mets en photos ci après.

Mon équipement était organisé et sécurisé, mais le sac semble toujours rationalisé et minimaliste lorsqu’il est chargé.

Camelbak a fait un excellent travail en intégrant les poches dans des espaces astucieux pour vous donner de nombreux choix de stockage, tout en gardant le sac fin.

J’ai adoré le système de serrage pour accentuer la compression du sac. D’autant plus que lors de mon MDS entre le premier jour de course et le dernier, mon sac va diminuer x 3 son volume du fait qu’il soit composé de ma nourriture pour la semaine.

Sac Camelbak Octane 25 : un ajustement précis

Après la capacité de stockage et le compartimentage, le confort est le dernier point que je souhaite aborder sur cet article. Toujours dans ma vision de coureur qui recherche un sac pour de la longue distance en vue de mon MDS dans quelques semaines.

Ce sac est comme le Zephyr dans l’ajustement de ce dernier à quelques détails près.

Camelbak Octane 25

Pour maintenir l’ensemble, le sac Octane 25 dispose de deux sangles au sternum réglables en hauteur et en largeur. Le lien n’est pas élastique ce qui le rend plus ferme et donc moins confortable que le Zéphyr.

Deux autres sangles sur les flancs permettent de parfaire le positionnement. Aussi, une troisième sangle ventrale vient compléter le tout. Elle dispose également de deux petites poches avec fermeture.

Camelbak Octane 25

Ce qui m’a plu dans toutes ces sangles, c’est qu’elles sont accessibles. J’ai donc pu facilement régler mon sac à ma morphologie. Il n’existe d’ailleurs qu’une seule taille.

Ces réglages présentent un grand intérêt en course. Selon que le sac se vide et/ou se remplisse, le besoin de le resserrer est indiscutable. Le MDS est le parfait exemple de course où l’ajustement du sac est permanent.

Bidon isotherme Camelbak Insulate

Je vous ai parlé de flasque et de poche à eau mais il y a également un produit qui peut être utilisé avec ce sac. Ce sont les bidons type vélo. Alors, je vous l’accorde, c’est moins confortable et plus rigide mais ça peut faire le job.

Camelbak Octane 25

D’autant plus lorsque celui-ci est doté d’une construction double parois. C’est le cas du modèle que j’ai reçu. Le bidon isotherme Podium Isotherme Insulated 620ml/21OZ.

Ce dernier propose également un bouchon à haut débit et à fermeture automatique. Il maximise le débit tout en éliminant les éclaboussures et les fuites.

C’est super en course mais surtout en vélo. Le bidon dispose bien d’un système de verrouillage mais ce bouchon permet de le laisser déverrouiller sans risque de perdre le liquide.

Personnellement, je l’utilise dans mon quotidien également car il est conçu sans BPA, BPS et BPF. Et il laisse pas le mauvais goût de plastique bien dégueu.

Chacune des  parties se démonte pour un nettoyage optimal. Non vraiment, c’est rien qu’un bidon mais il est bien fait celui ci.

Mon avis au sujet du sac Camelbak Octane 25

Ce sac est une belle surprise. Quoique pas tant que ça en fait. Je suis surpris par tous les rangements possibles et le compartimentage de celui-ci, mais pas pour le reste.

La marque Camelbak représente pour moi la confiance d’un produit qui saura durer dans le temps.

Camelbak Octane 25

La gamme Octane est optimale pour une utilisation multi-activités. Pour le trail, le vtt, la randonnée ou même du vélo taf, je le trouve complet. Il m’a accompagné sur les piste de ski, il y a peu d’ailleurs.

Je suis en plein préparatif pour le Marathon Des Sables 2022 et je pense à 90% que ce sera ce sac qui m’accompagnera. La grande ouverture centrale me permet d’accéder facilement à mes affaires sans souci majeur.

Le tarif, quant à lui, me semble d’un très bon rapport. Pour 139,99 euros vous avez un sac versatile, à l’aise aussi bien en trail/running, VTT, bikepacking et toute activité Outdoor.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Où se procurer ce sac Camelbak Octane 25 ?

Camelbak Octane 25

Sac d’Hydratation Octane 25L disponible sur le site de Camelbak

Où se procurer le bidon isotherme Camelbak Insulate ?

Camelbak Octane 25

Bison isotherme Camelbak Insulate disponible sur le site de Camelbak

 

Partenaire numéro 1

i-Run.fr partenaire officiel de Trail Session

 

Trail Session

©Trail Session Magazine – Mars 2022

Auteurs

  • Loïc Roig, 35 ans, sapeur-pompier, marié , 2 enfants. Je vis dans la sud-ouest de la France. Membre de l'équipe rédactionnelle de Trail Session depuis 2015, je me passionne de vous transmettre des compte-rendus de courses et vous renseigner sur les différents équipements que nous avons la chance de pouvoir tester. De la route aux ultras il n'y a qu'un point commun : le PLAISIR.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.