Chullanka
 

« Cours toujours » dans ton canap !

 

L’automne et son envie de chocolat chaud, plaid et bouquin au coin du feu sont là, alors suivez-moi, j’ai ce qu’il vous faut pour parfaire vos WE de confinement bis ! Un petit bouquin sympa alias « Cours Toujours ! » pour vivre la course à pied depuis son canapé.

Vous connaissez Cécile Bertin ? Sûrement que oui… Et bien moi, petite runneuse dilettante et naïve, NON.

Je vais me faire siffler par mes supers collègues rédacteurs, grands runneurs et traileurs mais je l’assume… Et je peux vous dire que le plaisir de la découvrir avec son livre « Cours Toujours ! » avec mes yeux d’adolescente attardée et rêveuse fut au RDV. La découvrir et … me redécouvrir car on peut toutes et tous se retrouver dans les anecdotes décomplexées de cette maman runneuse qui aime les défis.

Allez, je vous dis tout (ou presque !)…



Ma qué de quoi parle “Cours Toujours” ?

Quand on m’a demandé si j’étais partante pour lire le livre de Cécile Bertin, je n’ai pas pu refuser aimant lire et découvrir. Mais qu’allais-je découvrir… ? En réalité, je n’en avais aucune idée.

En effet, à en voir la première de couverture, je comprends que le running sera au programme, mais aussi les voyages (et ça j’adore !).

Mais lorsque je tombe sur la quatrième de couverture, le doute s’installe… Des questions un peu techniques y figurent et me font dire que ce doit être un bouquin pour les runneurs qui se posent 3000 questions et recherchent le meilleur (autrement dit, pas trop moi …).

La seule façon de le savoir ? Ouvrir le livre… Et à vrai dire, une fois ouvert on n’a plus envie de le refermer…

On suit, au fil de ces 163 pages, les débuts de cette femme que rien ne prédestinait à la course à pied et qui se retrouve à parcourir les 7 continents en quête d’ultras. Cécile nous fait part de son parcours au travers d’anecdotes pleines d’humour et de simplicité qui jalonnent sa “nouvelle vie” dans lesquelles chacun d’entre nous, du plus débutant au plus aguerri, peut se retrouver.



Entre autobio, culture, bons plans et fun

Je pourrais vous présenter Cécile Bertin, l’auteure de cette pépite, pour les rares qui ne la connaissent pas comme moi (oups…). Mais à vrai dire, la meilleure façon de la découvrir, c’est d’ouvrir ce “Cours Toujours” ou de découvrir son propre article sur ses aventures en Antarctique sur Trail Session.

Elle vous invite ici  à suivre ses aventures de “nana lambda mère de 4 enfants” qui tombe par hasard sur la course à pied avec son regard plein de naïveté et d’humour. Elle vous parle comme elle se parle à chaque moment de vie, comme dans un journal intime. Un peu comme s’il fallait laisser une trace de chaque paillette de vie qui forge notre personnalité pour ne pas oublier d’où l’on vient.

Loin d’elle, les instagrameuses parfaites qui se regardent le nombril et leur nombre de followers… Cécile a ce langage nature que j’aime tant, hein “tu parles Charles” 😉

Toutefois, ne croyez pas que ce n’est qu’une sorte d’autobiographie en pointillés… Autour de ses expériences de run, Cécile ne néglige pas les pauses culturelles et historiques mettant ainsi à profit sa passion pour l’Histoire et son petit côté féministe. Il est vrai que ce livre fait la part belle aux femmes… et tant mieux ! N’en déplaise à ceux qui aiment les baskets à la virgule qui courent vite qui tiennent leur nom d’une déesse grecque …

Mesdames, vous ne trouvez pas d’attrait pour les ultras ou autres ? Et si je vous dit que sur les conseils avisés de Cécile vous aurez le droit de vous goinfrer d’Haribo ? Toujours pas motivées ?!? Vous pourrez même trouver dans “Cours Toujours” des conseils mode à la Cristina Cordula. Ah…. je sens que ces arguments font mouche !



Mais aussi des rencontres…

Outre toutes ces précieuses infos et petites histoire rigolotes, on retrouve dans “Cours Toujours !” l’essentiel de la vie : les rencontres !

Là encore, j’ai ressenti cette osmose avec l’auteure dans notre vision de la course à pied et de la vie… L’essentiel n’est pas les médailles mais bel et bien ces personnes qui croisent notre chemin, nous apportent ces moments uniques qui nous marquent à vie.

Quel bonheur de partager ces rencontres et de les vivre intensément à travers la plume de Cécile. Qu’ils s’appellent Youssef, Alper, Jacob, Sabrina, Baudouin ou Daniel, ils ont tous mis des paillettes dans sa vie de runneuse et sauront retourner votre coeur d’artichaut en les rencontrant au fil des pages… Très probablement car ils vous renverront à vos propres rencontres de runneur ou traileur.

Des leçons de vie également présentes dans ces rencontres de cultures comme avec ces femmes du désert de Gobi qui vous remettent à votre place…

Allez je n’en dis pas plus, je ne suis pas une spoileuse 😉



“Cours toujours”, même si tu n’aimes pas lire

Je vous vois d’ici… Moi, je cours mais lire ce n’est pas mon truc… Je ne suis pas un intello… Je n’ai pas que ça à faire… Taratati, taratata !

Alors je vous arrête tout de suite… Pour rappel c’est 163 pages et format poche. On est donc loin des Harry Potter hein 😉

De plus, les chapitres font 3 à 5 pages. Le top du top pour s’octroyer une pause lecture dans le métro, chez le docteur (hiver oblige…), avant que votre enfant hurle “mamaaaaaaaan” et j’en passe. Vous n’aurez alors plus d’excuse !

Côté style, je le redis : c’est ultra (héhé) facile à lire ! Moi qui adore les jeux de mots, j’ai été servie. Ça ne se lit pas, ça se savoure… Même les titres des chapitres sont ultra-funs voire chantants… J’en veux pour preuve ce “Toute première fois, Toute toute première fois”. Ne me remerciez pas, je sais que vous kiffez Jeanne Mas 😉

En vérité, ce que j’ai adoré dans ce livre, c’est aussi le côté “dico running pour les nuls”. Eh oui, quand on débute, tout ce jargon d’initié peut déconcerter… Comptez sur Cécile pour vous expliquer avec simplicité, comme elle le découvre, que par exemple le lièvre n’est pas que le cousin du lapin avec des grandes oreilles.

Bref, pas de prise de tête !



Mon avis sur “Cours Toujours”

Comment vous dire…? Il me semble que vous l’aurez compris : j’ai ADORE !!! Facile à lire, léger comme j’aime mais aussi très remuant en émotions.

Comme disait le Boss de Trail Session, “ce livre est pour toi”… Il avait raison !

Elle s’appelle Cécile, je m’appelle Cindie… Mais au fond, en lisant les premières pages de ce livre, c’est un peu moi que je découvrais, une nana qui se met à courir alors que sa prof de sport en ferait une crise cardiaque, qui découvre un monde nouveau avec naïveté et humanité et qui se laisse juste aller au fil des rencontres et hasards de la vie…

Merci Cécile… A te lire, j’ai pu avoir ces pensées “si elle le peut, je le peux” (enfin…) et qu’est ce que ça fait du bien ! Tu seras cette petite voix que je garderai au fond de moi…

Et j’ai même découvert que Cécile avait écrit ce qui pourrait être ma bible : Mon carnet de Running – Objectif : Courir 10km en 1 heure”. Que de signes…



Conclusion

Cécile Bertin nous présente avec humour et beaucoup d’autodérision l’univers du running “pour les nuls” jusqu’aux ultras. Une vraie leçon de vie où l’on découvre que tout est possible dans la vie quand on décide de croire en ses rêves mais surtout en soi !

Alors si vous buguez pour remplir la hotte du Père Noël de votre chéri(e), votre ami(e), votre mère qui se croit nul(le) mais qui a envie de sourire et de courir, on a ce qu’il vous faut ! En plus, il vient de sortir en format poche avec le tarif poche qui va avec… Un cadeau pas cher mais qui plaira à coup sûr !

Et n’oublie pas, comme le dit si bien Cécile Bertin : “Cours Toujours ! ” 😉

Pour suivre ses aventures, c’est sur sa page Run, Fit & Fun 

Pour se procurer “Cours toujours !” , c’est en format poche et en librairie !

Où se procurer “Cours Toujours” de Cécile Bertin ?

Sur le site de Librairie.com (Clic Photo !)

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo TRAILSESSION

 

©Trail Session Magazine, Novembre 2020

 

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n

Auteurs

  • Cindie Bourillon, presque 32 ans mais toujours très jeune dans ma tête. Orthophoniste dans la vraie vie. Je run pour le fun et pour suivre les folies de mon chéri tout en continuant de profiter de la vie et des desserts ! Chez moi c'est plutôt bitume jusqu'au semi-marathon quand une mouche me pique. Je ne cours pas avec mes jambes pour les performances mais avec mon coeur pour partager des émotions intenses et faire de belles rencontres. Ma devise "SEUL ON VA PLUS VITE, ENSEMBLE ON VA PLUS LOIN"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *