Advertisement

Fernanda Maciel-Team The North Face

fernanda interview

.

Fernanda Maciel se confie à Trail Session dans un entretien exclusif et très personnel. L’athlète du Team The north Face, discrète, n’aime pas trop les projecteurs. Une personnalité attachante et un charme dévastateur saupoudré d’une bonne dose de talent et de ténacité, voila la recette de son succès.

.

Trail Session Magazine : Bonjour Fernanda, peux-tu te présenter pour les gens, pas très nombreux je pense, qui ne te connaissent pas encore ? Can you present yourself for the people ,though many i’m sure, who dont know you ?

Fernanda Maciel : Je suis une amoureuse de la montagne, une Ultra Traileuse du Team The North Face et nutritionniste du sport. J’ai aussi travaillé dans un bureau d’avocats spécialisés dans  l’environnement et dans une ONG, Outward Bound pendant des années. Je vis en Espagne maintenant mais je suis née au Brésil. J’adore le Trail car je peux profiter de la nature, des voyages, découvrir de nouveaux endroits, cultures et des gens différents, partager mes expériences. I’m a mountain lover, an ultra runner from The North Face Team and a sport nutritionist. I’ve worked also as an environmental lawyer and for an International ONG Outward Bound for many years ago. I live in Spain right now, but I was  born in Brazil. I love to run because i can enjoy nature, travel, discovery new places, culture, and people, share experiences.

T.S : Je sais que tu vis dans les Pyrénées Espagnoles aujourd’hui, le Brésil ne te manque pas trop ? I know that you are living in the Spanish Pyrénées now, but do you miss Brasil ?

F.M : Oui, le Brésil me manque beaucoup. C’est un pays spécial avec le beau temps, des forêts et des cotes magnifiques, où j’ai mes meilleurs amis et ma famille que j’aime. C’est pour cela que j’essaie d’y retourner au moins trois fois par an…les gens me manquent aussi (sourire). Yes, I miss Brazil a lot. Its a special country with good weather, beautiful forests, nice beaches, where I have my best friends and my lovely family. That is the why I try to visit Brazil at least 3 times per year. The people there miss me also…

T.S : Parle nous de la Team The North Face, tu te sens bien dans cette équipe ? What about the North Face Team ? Do you feel good in this Team ?

F.M : Oui, j’aime bien l’équipe. J’aime le support que les autres coureurs et la marque m’apportent. J’aime le slogan “n’arrête jamais d’explorer”. C’est une super philosophie de vie qui m’amène le sentiment que nous devons toujours nous améliorer. Faisant de notre mieux et en restant toujours positif.  Yes, I like the team. I like the support that the others runners and the brand bring me. I love the goal “never stop exploring”. Its a great philosophy of life that brings me the feeling that we need always to be improving. Doing our best and keeping a positive attitude.

..

T.S : Comme tu le sais peut-être, nous suivons de prés Sébastien Chaigneau à la rédaction, qu’elles sont tes relations avec lui dans le Team ? As you know, we really like Sébastien Chaigneau on Trail Session, what can you tell us about your relationship with him ?

F.M : C’est juste un bon coureur…(rire). Non sérieusement, c’est un très bon athlète  un bon ami, une personne charmante et un bon père. C’est un guerrier. Seb a énormément d’énergie et il en fait profiter tout le monde autour ! He’s a good runner, just it…eheheh. He’s a good runner, a good friend, a beautiful person, a good dad and a warrior. Seb has lots of energy and he brings it to everyone around.

.

“C’était une expérience différente où j’ai pu voir de mes yeux que  la paix est possible” Fernanda maciel

.

T.S : Peux-tu nous parler du projet “White Flow” ? Comment te sens-tu après cette expérience ? Can you tell us a little more about « The White Flow Project » ? How do you feel after this experience?

F.M : “The White Flow Project” dans Camino de Santiago de Compostela était un projet en France et en Espagne où j’ai couru 860km en 10 jours. C’était une expérience profonde, un grand défi, mentalement et physiquement, sans assistance, portant dans mon sac à dos de quoi être autonome et aider les enfants atteints du cancer. “The White Flow Project” dans la Favela da Rocinha était un projet au Brésil où J’ai grimpé en courant deux pics à l’intérieur d’une favela énorme et dangereuse à Rio de Janeiro. C’était une expérience différente où j’ai pu voir de mes yeux que  la paix est possible. Plus de crime, plus d’armes. White Flow in Camino de Santiago de Compostela was a project in France and Spain where I ran 860km in 10 days. It was a deep experience, a big challenge mentally and physically, without the support crew, carrying everything in my backpack and helping children with cancer. White Flow in Favela da Rocinha was a project in Brazil where I ran up climbing two peaks inside a huge and dangerous favela in Rio de Janeiro. It was a different experience where I could see with my eyes that: “the peace is possible”. No more crime, no more guns.

T.S : As-tu une vie de famille ? Est-ce difficile d’avoir une vie personnelle quand on est une Athlète célèbre ? Have you a family life ? It’s not too hard for a famous trail runner  to have a personnal life ?

F.M : Mais je ne suis pas célèbre (rire) ! Mais c’est vrai que c’est dur de parcourir le monde et d’avoir le temps d’être chez soi, de partager mes expériences avec mon partenaire, mes amis, ma famille. Mais j’essai. Je suis heureuse, peut importe où je me trouve, ma famille peut le sentir. Etant nutritionniste sportive, je peux travailler n’importe où et cela m’aide aussi ! I’m not famous but it’s hard to be running around the world and having time to be at home and to share my experiences with my partner, friends and family. But I try… I’m happy, independent where I am, they can feel it. As a sport nutritionist I can work from anywhere, and it helps me.

T.S : Quel est la semaine d’entrainement “made in” Fernanda Maciel ? What is a week training for Fernanda Maciel ? ( hours of training,occupation…)

F.M : Je me lève à 6 heures du matin et je fais une séance stretching et parfois un peu de méditation. Ensuite je travaille comme nutritionniste jusqu’à 11h30. Après j’ai le temps de m’entraîner, cela peut être du vélo, de la course à pied, de l’escalade en montagne ou alors de la natation. Après mon repas, je travaille sur mon ordinateur car j’ai une compagnie qui importe des produits du Brésil. D’habitude je voyage beaucoup, parfois c’est un rythme de dingue (rire ) ! Je travaille donc dans l’hôtel quand je rentre d’un shooting photo ou d’un entrainement long. I wake up at 6am and I do some stretching and sometimes some meditation, then I work with nutrition until 11h30am. After I have my time to training ( it can be a running, biking, hiking in the mountain or sometimes climbing or swimming). After my lunch  I go back to the computer and I do my job in Brazil, where I have a company that imports products. Usually I travel a lot, so sometimes its crazy…I work in the hotel when I come back from the shootings or long trainings.

.

“L’absolu doit être d’améliorer chaque jour, en jouissant de la nature, faisant le mieux que vous pouvez…ce sera suffisant, vous êtes des champions !” Fernanda Maciel

.

T.S : Parcourir le monde pour courir en montagne, c’est un rêve qui est devenu réalité pour toi ? Travelling around the world for running in the montains, it’s a dream which become a reality for you ?

F.M : Oui. Lorsque j’étais enfant, je rêvais beaucoup. Et maintenant certains de ces rêves sont devenus une réalité. J’adore courir partout ! Yes, I was a child that dreamed a lot…and today some of them are happening. I love to run around !

T.S : Oh, une question de beaucoup de Trailers en France, que représente ton tatouage sur le cuisse ? Oh, a question of a lot of boys in France, does your tatoo on your leg represent ?

F.M : J’ai fait du yoga pendant beaucoup d’années et une fois j’ai vu Durga dans un temple. C’est une divinité Indienne qui préserve l’ordre et la morale, elle représente la puissance suprême et protège l’Énergie universelle. Le mot Sanscrit Durga signifie un fort ou un endroit qui est protégé et ainsi difficile à atteindre. Durga, aussi appelé la Mère Divine, protège l’humanité du mal et de la misère en détruisant les mauvaises forces comme l’égoïsme, la jalousie, les préjugés, la colère et l’ego. I’ve done yoga for many years and once I saw Durga in a temple. She is an Indian Goddess, that preserves moral order. She represents the power of the supreme, she protects the universal energy. The Sanskrit word Durga means a fort or a place that is protected and thus difficult to reach. Durga, also called Divine Mother, protects mankind from evil and misery by destroying evil forces such as selfishness, jealousy, prejudice, anger and the ego.

T.S : Peut-être le sais-tu, mais tu es une star en France pour bon nombre de personnes dans le Trail Running ! Que veux-tu dire à tes fans ( dont je fais parti ) ? Maybe you know it, but you’re a star in France for a lot of people in the Trail Running, what can you tell to your fans ( like me ) ?

F.M : Vous pouvez être tout ce que vous voulez être, du moment que vous êtes capable de  convaincre votre esprit que vous êtes grand ! Courir est un voyage infini et le succès n’est pas une quête absolue. L’absolu doit être d’améliorer chaque jour, en jouissant de la nature, faisant le mieux que vous pouvez…ce sera suffisant, vous êtes des champions ! You can be whatever you want to be, a long as you are able to convince your mind of the greatness that you are! Running is an endless journey and being successful is not absolute. The absolute is to be improving each day, enjoying the nature, doing the best that you can…then you are enough, you are a champs !

Grégory Julien Baron, Trail Session Magazine, 2013.

Auteurs

  • 👨 Cédric Masip - 38 ans 👫 Marié - 1 enfant 👶 👨‍💻 Fondateur et Rédacteur en chef 🇫🇷 Saint-Macaire - Gironde [33]🍷 🔜 @parismarathon 🔒 42.195km [RP] 2h46’52 🏃🏻‍♂️ Runner et Cyclist 🚴‍♂️ ✨ Ma Philosophie ✨ "Courir sur le chemin de la vie, le plus loin possible, le plus longtemps possible. Emprunter tous les sentiers, même les impasses, le plus important est de s’y (re)trouver".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *