MIZUNO WAVE DAICHI 6
 
 
 

Go’ Lum Piom+ 2 : des améliorations indéniables

Go’ Lum Piom+ 2 : des améliorations indéniables

 

Go’ Lum, marque française de frontales pour le sport et plus particulièrement le trail/running, c’est largement fait remarquer ces dernières années pour avoir apporté un vent de fraîcheur. Dans un domaine largement concurrencé par de grands groupes, les produits de la marque Go’ Lum ont conquis les sportifs et même dernièrement la SNCF avec laquelle elle a conclu un partenariat. Malgré un contexte économique national défavorable, Adrien (le boss) a continué son développement en sortant la Piom+ 2 et la Piom 2.

Nous avons déjà eu la chance de vous présenter la première version de cette lampe qui intègre un accéléromètre pour ajuster l’intensité d’éclairage selon plusieurs facteurs.

C’est donc en exclusivité que Loïc vous présente cette évolution dont les nombreuses pré-ventes démontrent l’intérêt grandissant des sportifs.



Présentation de la Go’ Lum Piom+ 2

D’aspect quasi identique à la version initiale, cette évolution présente tout de même des points de détail qui offrent une expérience améliorée.

Piom+ 2

À gauche la Go’Lum Piom+ et à droite la version 2

Le premier concerne le centre névralgique de cette lampe, je veux bien sûr parler du bouton d’allumage.

Ce dernier dépasse légèrement du boîtier et présente un clic plus franc. Au toucher, il est donc de meilleure qualité ce qui favorise une utilisation avec des gants par exemple.

Piom+ 2

Go’Lum Piom+ 2 – nouveau bouton d’allumage et de navigation

Le second aspect technique qui saute aux yeux se trouve au niveau du support de la lampe. Celui-ci est plus souple que le premier grâce à des stries qui permettent à l’ensemble de se “tordre”.

Piom+ 2

À gauche le support de la première version et à droite la Piom+ 2

Le changement de la batterie se retrouve quant à lui favorisé par un filetage du pas de vis moins contraignant et beaucoup plus facile à revisser. Un détail qui a son importance notamment lorsqu’il faut changer de batterie en pleine nuit, avec la fatigue et des gants.

Piom+ 2

Go’Lum Piom+ 2 – pas de vis améliorée pour une facilité accrue

Technologie utilisée sur la Piom+ 2

Dans ce chapitre, pas de changements en ce qui concerne les grands principes de ce qui a fait le succès de la Piom dans sa version “+”. La deuxième version dispose toujours du mode intelligent.

Elle ajuste donc automatiquement son intensité lumineuse, en fonction de 2 paramètres : l’ allure / le terrain.

Grâce à cette technologie la lampe frontale Go’ Lum,  ajuste toute seule l’ intensité lumineuse pour offrir le bon éclairage au bon moment. Cette nouvelle version se voit dotée de deux modes intelligents contre un seul dans la version précédente.



Les voici ci-après :

  • mode intelligent autonomie : maximise l’autonomie pour des sorties longues. De 40 à 400lm
  • mode intelligent puissance : favorise le confort visuel et la sécurité. De 120 à 900lm

À mouvement égal, les seuils d’éclairage sont différents pour chacun des modes. Un repère astucieux est venu compléter ces deux modes.

Lorsque vous “switchez” plusieurs fois entre ces derniers et que vous ne savez plus si vous êtes en “autonomie” ou en “puissance”, la lampe vous l’indique.

Pour cela, lorsque vous sélectionnez le mode intelligent autonomie, le faisceau est d’abord faible puis augmente jusqu’à la bonne intensité liée à ce mode. Pour le mode intelligent puissance, c’est l’inverse. Le faisceau est d’abord fort puis diminue jusqu’à la bonne intensité liée à ce mode.

Bien vu Go’ Lum.

Vidéo de la fonction intelligente

Utilisation simplifiée

Adrien, le fondateur de la marque a su exploiter les commentaires des utilisateurs de la Piom +, première du nom, pour tirer le meilleur de sa remplaçante.

En l’occurrence, et à titre personnel, j’avais fait remonter ma déception de ne pas avoir la fonction intelligente dès l’allumage de la Piom+. C’est maintenant chose faite puisque cette Piom+ 2 met clairement à son avantage ce qui est pour moi LE plus de cette marque.

Toute la navigation a été revue et je vous en explique les détails.

Navigation entre les différents modes

Vous l’aurez compris, dès l’allumage, la Piom+ 2 se met sur le mode intelligent. Comme évoqué plus haut c’est donc deux modes intelligents qu’il est possible d’exploiter avec cette frontale. Et c’est sur le mode intelligent autonomie que vous activerez dès l’allumage.

Ensuite, tout se passe avec un seul bouton. Pour cela, la lampe différencie le clic long du clic court. Une fois la lampe allumée il vous suffira d’appuyer avec un clic court pour passer au mode intelligent autonomie et vice versa.

Pour éteindre la lampe un appui long est nécessaire.



Prenez le contrôle de la Go’Lum Piom+ 2

Au delà de cet aspect ludique et auquel aucune action de notre part est nécessaire pour régler l’intensité en fonction de notre allure et/ou du terrain, la Go’Lum dispose d’un mode manuel.

Pour cela il faudra faire deux appuis courts lampe allumée.

Ce mode manuel vous permettra de naviguer sur les plages d’éclairage ci-après :

  • Puissance constante : 40 / 150 / 300 / 500 / 1000 lumens (110 mètres)
  • Autonomie : 65H / 13H / 6H40 / 3H40 / 1H40

Les détails qui font la différence

Une subtilité est venue se rajouter dans cette nouvelle version et j’adore. Je suis sûr que vous aussi vous allez apprécier.

Pour essayer de faire simple, lorsque vous changez de puissance d’éclairage et que vous arrivez au max, il arrivait parfois qu’on ne sache plus ou on en était et on appuyait constamment sur le bouton pour atteindre le max de sa puissance. Résultat, on loupait les 1000 lm et on revenait au premier seuil des 40 lm. S’engage alors un cycle d’appuis pour aller jusqu’à la puissance max.

Maintenant, cela ne pourra plus arriver, car lorsque vous êtes au maximum de la puissance cette dernière ne va pas plus loin. Deux solutions s’offrent maintenant à vous.

La première est celle de repasser au mode intelligent avec deux appuis courts, la deuxième, et c’est là une nouveauté, c’est de faire un appui long. Ce dernier, une fois maintenu, redescendra les niveaux d’intensité. Il vous suffira de relâcher le bouton pour sélectionner le niveau de puissance voulu.



Autres fonctions de cette Piom+ 2

Au delà d’offrir différents modes d’éclairage, la Piom+ 2 est une véritable frontale d’ultra. Elle propose un mode “SOS” et un mode “économie d’énergie”.

Voici dans une explication très synthétisée les options que propose la Piom+ 2

Fonctions frontale éteinte :

•••• (ou +) mode SOS votre Go’Lum → va lancer un appel SOS (nouveauté )
en code Morse (3 signaux courts → 3 signaux longs → 3 signaux
courts)
•• mode rouge fixe

Une fois en mode rouge fixe :

• mode rouge clignotant
•• mode économie d’énergie

Une fois en mode économie d’énergie :

• mode éco clignotant
•• mode rouge fixe

En cours d’utilisation, la Piom+ 2 clignote 3 fois pour vous alerter d’une charge restante de 10% environ. Inutile d’aller plus loin. Changez la batterie à ce moment là.

Les batteries

Pas de changements en ce qui concerne les batteries. Toujours livrées avec deux accus compatibles avec toutes les Go’lum, c’est du côté du chargeur qu’on note un changement.

Vous aurez le choix entres deux modèles de chargeur :

  • un classique, qui rechargera une batterie
  • un power bank pouvant recharger deux batteries à la fois mais également un smartphone.

Il s’agit donc de batteries Lithium-ion rechargeables d’une capacité de +/-3350mAh. L’autonomie peut varier en fonction de l’âge de la batterie, des conditions d’utilisation et de la température ambiante.

Piom+ 2

Go’ Lum Piom+ 2 – batterie interchangeable

Test d’autonomie de la batterie

Les utilisateurs de la Piom ou Piom + ne seront pas perturbés car pas de changement de ce côté là. Deux façons de tester le niveau de la batterie sont disponibles :

  1. par vissage du bouchon au moment de l’insertion de la batterie,
  2. par 3 clics courts frontale éteinte

Dans les 2 cas, la frontale va clignoter en rouge :

  • 4 flashs : 75 à 100% de batterie disponible,
  • 3 flashs : 50 à 75%,
  • 2 flashs : 25 à 50%,
  • 1 flash : <25%.

A noter que si vous tombez en panne de batterie, les modes rouge et économie d’énergie sont encore accessibles quelque temps comme mode de réserve. Si vous vous retrouvez en panne de batterie, ne forcez pas son usage car forcer une batterie déchargée à fonctionner risque de l’endommager définitivement.

Contenu de la boîte

Piom+ 2

Go’ Lum Piom+ 2 – boite de rangement et de protection

J’ai reçu un modèle en pré-série et certains éléments ne me sont pas parvenus. Mais je vous liste ci-dessous le contenu du pack qui sera livré lors de votre achat :

  • au choix : chargeur classique marqué “Go’Lum” ou chargeur power bank “Go’Lum”,
  • batterie 18650 marquée “Go’Lum” (X2),
  • un guide de démarrage rapide
  • bandeau orange
  • Une boîte de rangement rigide
  • Boîte de rangement des batteries.

Garantie de la Piom+ 2

La Piom+ 2 est garantie 3 ans. Cela inclut tout défaut de fabrication ainsi que ses composants électroniques. Les batteries sont quant à elles garanties 1 an ou 300 cycles. Le chargeur est garanti 6 mois. Toute modification ou utilisation inappropriée annulera la garantie.



Avis général de la Piom+ 2 par Loïc

Il ne m’aura pas fallu longtemps pour me faire un avis éclairé sur ce produit. Ok, le jeu de mot est facile. Mais je suis plus que ravi de cette évolution de la très efficace Piom+. Cette évolution n’est pas qu’une simple évolution commerciale pour faire du chiffre bêtement. C’est une évolution technique en beaucoup de points pour faciliter une utilisation notamment en ultra distance. C’est également une volonté de la marque Française de proposer des améliorations suite aux remarques des utilisateurs.

Ce nouveau bouton d’allumage donne une expérience facilitée et la programmation du mode intelligent autonomie dès l’activation est un détail que j’attendais grandement.

En parlant de détails, je trouve que Go’ Lum en a pris conscience est a poussé sa frontale un cran au-dessus de la première version.

Piom+ 2

Go’ Lum Piom+ 2 – pratique les attaches permettent de placer le bouton d’allumage à gauche ou à droite

Les nombreuses nouveautés en témoignent et ça se ressent à l’usage. Sur une utilisation longue je trouve un léger mieux grâce au support plus souple que le premier. La qualité de luminosité sans halo ne fatigue pas les yeux comparée à d’autres frontales.

Beaucoup de fonctionnalités attendues sont arrivées avec cette Piom+ 2. Malgré tout,  j’attends encore une fonction à 0, 15 lm ou 1,5 lm, un support de lampe pour vélo ou clip ceinture par exemple.

Je chipote mais je sais que le patron est attentif aux remarques. En tout cas je félicite l’équipe qui travaille pour l’amélioration des produits car ils ont fait un bon boulot.

J’ai reçu cette frontale il y a deux semaines et la première pré-vente a été un tel succès qu’il faut maintenant attendre la seconde en janvier pour pouvoir vous éclairer avec cette belle frontale.

Je sais pas vous mais moi je l’adore.



Rappel des nouveautés de cette Piom+ 2

  • 2 modes intelligents pour choisir entre maximiser l’autonomie ou optimiser la puissance
  • prise en main rapide et intuitive
  • navigation facile entre les différents modes
  • support de fixation procurant un excellent maintien et confort
  • bouchon à vis permettant un changement de batterie rapide
  • bouton de commande offrant une très bonne sensibilité au doigt
  • mode SOS pour les cas de détresse
  • 2 nouveaux chargeurs petits, robustes et qui permettent de charger 2 batteries à la fois (chargeur power bank)
  • mini lumière rouge (en option) à fixer à l’arrière de votre bandeau offrant plus de visibilité et sécurité

Plus d’infos sur le site officiel de Go’Lum

 

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo TRAILSESSION

 

©Trail Session Magazine, Décembre 2020

 

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n

Auteurs

  • Loïc Roig, 35 ans, sapeur-pompier, marié , 2 enfants. Je vis dans la sud-ouest de la France. Membre de l'équipe rédactionnelle de Trail Session depuis 2015, je me passionne de vous transmettre des compte-rendus de courses et vous renseigner sur les différents équipements que nous avons la chance de pouvoir tester. De la route aux ultras il n'y a qu'un point commun : le PLAISIR.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *