KM 0,000 : Le camino, seule, enfin presque – par Cam Dewoods

KM 0,000 : Le camino, seule, enfin presque – par Cam Dewoods

Quand on croise Camille plus connue sur les réseaux sociaux sous le nom de “Cam Dewoods“, on ne peut qu’être sous le charme de ce petit bout de femme aussi énergique que rayonnante !
TRAIL SESSION MAGAZINE vous donne l’occasion de revivre un interview réalisé il y a quelques semaines maintenant à l’occasion de la sortie de son 1er livre : “KM 0,000: Le camino, seule, enfin presque.” et qui devrait en ravir plus d’un (ou d’une).

L’essentiel, c’est le chemin parcouru à l’intérieur de soi, pas l’arrivée à Santiago. N’oubliez pas que le camino “physique” est secondaire, suivre les flèches c’est bien mais le plus important est ce qui se passe en vous.” Père Ernesto, Güemes. Je suis partie sur le chemin de Compostelle comme la sportive que je suis, le bulldozer parisien qui attaque chaque journée le pas décidé et l’arrivée en tête. Crapahuter d’un point à un autre. Ne pas m’autoriser de grandes pauses. Regarder le paysage, vite fait. J’ai commencé à consommer le camino comme je l’ai toujours fait, avec acharnement, comme un défi supplémentaire. Sans prendre le temps de le déguster. Et puis, étape après étape, le camino a fait son chemin en moi. J’ai laissé place à l’imprévu, savouré chaque rencontre, pris le temps d’admirer de merveilleux paysages. J’ai compris que l’important ce n’était pas tant le nombre de kilomètres effectués par jour, c’était ce que chacun de ses kilomètres allait me révéler tout au long de la journée.Entre roman d’aventure, livre de développement personnel et réflexions autobiographiques, j’ai voulu ce livre à l’image de mon expérience. Eclectique, naïf, inspirant… je l’espère. Je ne me prétends pas écrivaine mais le camino m’aura insufflé la force de venir à bout de cette aventure d’un an qu’est l’écriture d’un livre. A toi de partir sur mes traces et de partager un peu de cette expérience exceptionnelle… je te souhaite un bon camino.

1 – Bonjour Camille, qui es-tu et d’où viens-tu ?

Hello Sébastien et merci pour cette interview. Alors qui suis-je… vaste question ! Je suis connue sous le nom “Cam Dewoods” sur les réseaux sociaux et j’occupe mon temps libre avec mes 2 passions : les sports outdoors, notamment trail et randonnée, et le partage de mes passions via les réseaux sociaux (sur mon blog et ma page instagram).
J’ai aussi créé une communauté de passionnés de sports outdoor qui s’appelle Outtrip. Je suis nouvelle sur Annecy, j’ai un peu pété un plomb il y a quelques mois et le 19 octobre j’ai quitté ma vie parisienne pour emménager plus près des montagnes.
Un pari risqué (j’en parle ici https://camdewoods.com/developpement-personnel-changer-de-vie/) mais que je ne regrette pas.

2- Qu’est ce qui t’a amené à te lancer dans la rédaction de ce livre ? Est-ce que c’est une envie personnelle ou alors ça vient d’ami(e)s qui t’ont motivé à le faire ?

J’avais plusieurs rêves/objectifs avant mes 30 ans. Je souhaitais faire le chemin de Compostelle, écrire un livre….toussa toussa. Ce genre de wish list que tu as, sans vraiment y croire.
J’ai eu l’opportunité de faire le Chemin de Compostelle l’été dernier et j’ai réalisé que cette expérience était si forte, si pleine d’aventures, de rencontres, de moments humains, de réflexions que si je devais écrire un livre c’était forcément là dessus. Je pense aussi que j’avais  ce besoin de retranscrire ces instants de vie, de les graver un peu dans le marbre. C’était une manière de clore cette expérience, ma manière à moi de l’achever.
Après j’ai traversé plusieurs phases de doute, le départ à Annecy, reconstruire ma vie, commencer un nouveau boulot etc, ça a légèrement compliqué mes plans mais j’avais vraiment la rédaction de ce livre qui me tenait aux tripes.

3 – Pour quel public t’adresses-tu principalement et par ce livre quel message tu souhaites porter ?

C’est une question assez difficile pour moi parce que je n’ai pas du tout pensé mon livre avec un objectif “marketing”, une cible précise. C’était surtout le besoin de raconter mon expérience et d’embarquer le lecteur dedans.
Je dirais que dans un premier temps c’est le type d’aventure qui va forcément toucher des gens “comme moi”, des passionnées d’outdoor, d’aventures, de randonnée etc qui se reconnaîtront dans cette aventure. Mais j’aimerais aussi que ça aille plus loin, ce n’est pas qu’une histoire de marche et d’ampoules, j’ai voulu aussi y amener des réflexions sur la vie, la manière dont prendre du recul fait percevoir les choses, l’évolution et ce que les rencontres apportent.
Je le vois aussi comme une sorte de livre de développement personnel, pas dans le sens vraiment poussé du genre, il n’y a pas une leçon de vie à chaque page mais un peu comme les romans de Virginie Grimaldi que j’affectionne beaucoup… avec des messages et des petits clins d’oeil qui invitent à la réflexion.

4 – On voit de plus de plus de personnes se lancer dans des livres de ce type, comment l’expliques-tu ?

Sur des romans ? Je me suis aussi fait la remarque, avant même de commencer les premières lignes. Ma première réaction ça a été de me dire “on va forcément me sortir ” encore une influenceuse qui veut sortir son bouquin”. J’avais limite peur qu’on me le reproche.
Et au final, pour en revenir à la question je pense que de plus en plus de personnes se lancent parce qu’au fond se raconter, laisser une trace, se lancer dans une aventure d’écriture c’est fou et passionnant. C’est comme le chemin de Compostelle, tu te dis “et bien pourquoi pas moi ?”.

5 – Y-aura t-il une suite souhaitée à ce livre ? Est-ce le début d’une série ?

Oula non => Version officielle pour ma maman. Pourquoi pas => Petite pensée dans ma tête. Tu ne seras jamais capable de te refarcir tout ça => Autre petite pensée. Honnêtement je n’en ai aucune idée. J’avais envie de finaliser ce projet pour moi, parce que c’était mon rêve.
Je n’ai pas forcément vocation à devenir écrivaine, je ne me sens pas capable d’écrire sur tout et n’importe quoi. Là tout de suite maintenant j’ai besoin de souffler un peu car écrire un livre le weekend ou après de grosses journées de boulot m’a vraiment laissé sur les rotules (surtout avec ma prépa 73kms à côté… c’était cadeau).
Mais avec les retours positifs que je commence à avoir et le bonheur de pouvoir enfin tenir mon livre entre mes mains je réalise à quel point je suis contente et je me dis “pourquoi pas”. On verra, je ne me mets pas la pression là dessus, j’attends déjà de voir comment ce premier livre va être reçu et si il va ou non “marcher”.

6 – Comment va se faire la diffusion du livre? as-tu déjà des contacts avec des “points” d’achat ou tout se fera à partir de ton blog ?

Je dois reconnaître que ce n’est que le début de l’histoire et je n’en ai en réalité aucune idée. Je me suis concentrée sur “l’essentiel” à savoir : livrer le bébé. J’ai voulu commencer cette histoire à ma façon, de manière un peu intimiste en m’occupant de tout. Les corrections sont faites par ma mère, la couverture par une copine et j’ai passé quelques nuits blanches à essayer de comprendre les tenants et aboutissants de l’auto-édition. Pour l’instant le livre est donc seulement disponible en version ebook et broché sur Amazon.
Voilà le plan s’arrête un peu là, mais en réalité tout est à faire. Je voulais avant tout avoir des retours de ma communauté, pouvoir avoir un lancement à petite échelle avec ceux qui m’entourent et m’encouragent. Je pense que d’une certaine manière je ne me sentais pas du tout capable d’aller taper à la porte d’un éditeur pour lui présenter mon pavé. Maintenant je commence à y penser, je regarde aussi pour être distribué dans d’autres points de vente. C’est parfois difficile de se sentir légitime, crédible mais maintenant qu’il est là j’ai envie de le soutenir à fond et de me dire que beaucoup de gens vont embarquer dans mon aventure.

Retrouvez le livre de Camille au prix de 23€ en cliquant directement sur l’image ci-dessous :

Propos recueillis par Sébastien Rémond en marge de la Maxi Race 2019 à Annecy




Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo IRUN15

Tests réalisés en partenariat avec Crosscall

©Trail Session Magazine, Juillet 2019

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n

Recevez notre Newsletter

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *