La Sportiva Kaptiva GTX : Une première… et une première réussie pour découvrir les sentiers

La Sportiva Kaptiva GTX : Une première… et une première réussie pour découvrir les sentiers

En début d’année, Seb notre rédacteur avait eu la chance de pouvoir tester la chaussure pour trail La Sportiva Kaptiva. Une chaussure qu’il avait appréciée et que nous avions trouvé intéressant de vous proposer en version femme et en Gore Tex.

Vous comprendrez bien qu’en cette période hivernale, l’ajout d’une membrane étanche et respirante peut satisfaire un public tourné vers des trails blancs ou, tout simplement, ajouter une protection supplémentaire à ses pieds.

C’est Élodie qui a eu le plaisir de les tester sur ses sorties hebdomadaires avec, pour elle, une première : une course off road officielle sur le Biscatrail.

Pour une première expérience de course hors route, elle a été agréablement surprise du confort qu’une paire de chaussures trail pouvait apporter.

Elle vous livre son ressenti et vous présente donc la Kaptiva GTX pour femme.

Présentation 

Du bleu pour les femmes, il fallait oser mais oui, cette couleur et ce look racé donne à cette Kaptiva GTX un côté sportif et plutôt agressif.

C’est seulement ma deuxième paire de chaussures de trail et lorsque j’ai su que j’allais tester la marque La Sportiva, je pensais avoir une paire imposante et lourde notamment avec l’ajout d’une membrane en Gore Tex.

Pourtant, ce qui me surprend lors du déballage c’est qu’elles sont relativement légères. Seulement 270 grammes c’est tout à fait correct et les sensations aux pieds ont confirmé ce que je pensais. En comparaison avec une chaussure de route, je n’ai pas l’impression d’avoir aux pieds une chaussure de trail tellement elles sont confortables et peu lourdes.

Après avoir regardé de plus près sa construction et l’ensemble des innovations apportées par La Sportiva, je comprends mieux pourquoi mon expérience et mes sensations ont été enthousiasmantes.



Le test

Je ne suis pas une grande coureuse dans le sens où mon emploi du temps de jeune maman de deux enfants, me permet d’aller courir en extérieur 2 à 3 fois par semaine seulement. Mais bon, j’avoue que je prends du plaisir et que le fait d’avoir pu tester de telles chaussures m’a vraiment motivée à atteindre mon premier objectif.

Un trail sablonneux bien humide de 19km dans la forêt des Landes de Gascogne sur le Bisca Trail. C’est pour cela que ce test tombe à pic.

Lors des premières foulées, je ne peux que confirmer cette sensation de légèreté et de confort que j’avais eue lors du déballage.

La Kaptiva bénéficie de la construction Slip-On qui permet un gain de poids  et offre une ventilation permanente tout au long de la course. Je n’ai pas tendance à transpirer habituellement et je n’ai d’ailleurs pas noté de problème à ce sujet.

Cette technologie réduit au minimum le volume de chaque élément de la chaussure, optimisant les encombrements et les couches de matériaux et je pense que c’est grâce à tout ça que je me sens bien dedans.

Le chaussant sans couture est un réel plus et limite considérablement les échauffements. Je n’ai pas observé de période d’adaptation avec ces dernières et j’ai couru aussitôt les avoir reçues.

Tout ça pour dire que mon pied s’est très vite adapté à ce chausson. Le maintien est parfait et je me suis sentie bien maintenue avec notamment une languette confortable incorporée et solidaire avec le mesh pour éviter qu’elle bouge.

J’ai remarqué lors de mes sorties dans les bois, que cette languette permet également une protection supplémentaire contre le sable.

Une chaussure de trail sans pare-pierre serait impensable. La Kaptiva ne déroge pas à la règle et a équipé cette chaussure d’une discrète protection.

Je n’ai pu réaliser de test sur des terrains accidentés et je n’ai donc pas assez de recul sur cette dernière mais je pense qu’elle est suffisante et durable.

Pour continuer sur la protection, comment ne pas s’arrêter un petit peu sur la membrane Gore-Tex qui équipe cette Kaptiva, ou plutôt la membrane Gore-Tex Invisibile Fit qui, en plus d’offrir imperméabilité et respirabilité, confère à la chaussure légèreté et souplesse.

Ce revêtement est incorporé directement à la chaussure pour la rendre aussi légère qu’un modèle classique.On est donc loin de la chaussure lourde et peu respirante avec ce type de technologie.

Je dis ça car c’est souvent le discours que j’entendais de mon mari et de mes amis runners.

En plus de cette membrane, la chaussure associe un col Dirt-Guard qui vous préserve de toute infiltration indésirable pour que rien ne soit en mesure de gâcher la séance.



Et l’accroche dans tout ça ?

Franchement c’est du lourd. Oups je parle comme un mec. Non sérieux cette chaussure elle en a … de gros crampons évidemment.

La semelle extérieure Frixion White à crampons, propose une adhérence sans faille. J’ai pu le remarquer sur le sable bien entendu, mais également lors de mes sorties bien pluvieuses où je suis passée du bitume au terrain gras du stade local.

Je ne suis pas très véloce mais je sens que ça répond bien lorsqu’il faut appuyer. Vous pouvez également équiper la semelle de pointes AT Grip Spike (non fournies) pour encore plus de sûreté sur des trails blancs par exemple.

La semelle intermédiaire en EVA à compression assure une excellente absorption des chocs lors de l’impact au sol sans trop perdre en réactivité.

C’est une chaussure qui est faite pour les trails courte et moyenne distances à mon avis.



 Ses points clés

  • Membrane Gore-Tex Invisibile Fit : imperméabilité, respirabilité, légèreté et souplesse
  • Construction Slip-On : légèreté
  • Trust-Fit et No-Sew : stabilité et maintien
  • Semelle intermédiaire en EVA à compression : amorti et durabilité
  • Semelle extérieure Frixion White à crampons : adhérence
  • Impact Brake System : traction
  • Insert antitorsion : stabilité
  • Insert Rock Guard : protection
  • Col Dirt-Guard : absence d’infiltration
  • Coque talonnière : stabilité
  • Chaussant sans couture : confort
  • Possibilité d’équiper des pointes AT Grip Spike (non fournies)
  • Semelle intérieure amovible Ortholite Ergonomic 4 mm : confort et hygiène
  • Drop : 6 mm

Mon avis

Comme je vous l’ai expliqué plus haut, je ne suis pas une experte des chaussures de trail, ce qui me permet également de dire que je ne suis absolument pas déçue et que je recommande cette chaussure pour toutes celles qui souhaitent découvrir les grands espaces.

Une chaussure qui protège des conditions climatiques sans être trop lourde et qui accroche bien avec un confort certain je pourrais difficilement trouver à redire.

Je n’ai pas non plus observé de signes d’usure prématurée et cette marque m’inspire confiance. Je pense qu’elle va encore m’accompagner pour ma saison 2020 où je compte bien augmenter la distances et les dénivelés.

Je la conseille sans problème et encourage toutes celles qui hésitent à s’y mettre. Bien équipée ça motive !

Test et rédaction par Élodie
Trail Sesson Magazine décembre 2019

Disponible sur i-Run.fr




Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo IRUN15

Tests réalisés en partenariat avec Crosscall

©Trail Session Magazine, Décembre 2019

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n

Recevez notre Newsletter

Auteurs

  • Loïc Roig, 35 ans, sapeur-pompier, marié , 2 enfants. Je vis dans la sud-ouest de la France. Membre de l'équipe rédactionnelle de Trail Session depuis 2015, je me passionne de vous transmettre des compte-rendus de courses et vous renseigner sur les différents équipements que nous avons la chance de pouvoir tester. De la route aux ultras il n'y a qu'un point commun : le PLAISIR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *