On running : Chaussure Cloudflyer et Textiles Techniques

 

La marque Suisse est assurément une marque à surveiller de près. Depuis ce début d’année nous avons la primeur de tester la marque On running et aujourd’hui c’est avec plaisir que nous vous présentons une gamme textile mais pas que…

En effet, voilà déjà plusieurs semaines que notre rédacteur Loïc teste le troisième opus de la célèbre Cloudflyer. D’après les concepteurs c’est le modèle qui convient à tous. Elle s’adapte à n’importe quel coureur et à tous les objectifs.

Embargo oblige, nous avons attendu ce jour avant de vous en dire plus sur ce modèle qui a subi certains changements.

Si les chaussures commencent à être connues et reconnues, le textile quant à lui peine à se faire une place dans les pelotons. Et quel dommage, car c’est une simple merveille. Merveille visuelle et de confort.

C’est donc un test sans filtre que Loïc vous livre sur On running wear.



Présentation Vidéo de la Cloudflyer version 2

Chaussure On running Cloudflyer 3

Présentation 

La Cloudflyer se présente comme la chaussure la plus polyvalente de la marque. Dotée de 12 Cloud bien larges, la semelle extérieure brevetée CloudTec® de la nouvelle Cloudflyer présente pour la première fois une vraie forme fourchue, offrant un amorti sans précédent et un décollage dynamique.

On running Cloudfyer – Semelle externe

Avec seulement  271 grammes en taille 42 , elle est parmi les plus légères des chaussures à amorti du marché. La Cloudflyer est travaillée pour accompagner tous les coureurs, quels que soient leurs objectifs.

Historique des Cloudflyer

Depuis 2015, On a révolutionné la notion de support avec la Cloudflyer. La surface plus large à l’avant du pied disperse efficacement le poids de l’impact tandis que la SpeedboardTM offre le retour d’énergie nécessaire pour une propulsion vers l’avant.

En résulte une foulée dynamique, tout en confort.

Pour quel type de course 

Il ne faut pas beaucoup d’expérience pour comprendre que cette chaussure tirera un avantage certain pour les sorties longues en entraînement ou en compétition selon le coureur.

Je veux dire par là que malgré un poids en dessous des 300 grammes, cette dernière n’est pas destinée au RP (Record Personnel).

On running Cloudfyer – Vue d’ensemble

Elle reste une chaussure ultra confortable et stable. La super-mousse HelionTM, présente une zone de contact au sol plus grande et dote sa tige d’un tissu technique amélioré. Une chaussure avec une grande stabilité donc mais pas que.

Dotée d’un mesh aéré et d’un système de laçage qui lui est propre, la Cloudflyer détonne.

On Cloudflyer – système de laçage spécifique

Agile, la Cloudflyer et son ingénierie suisse poussent le coureur à aller plus loin, avec facilité. Elle est taillée pour la distance et le volume, la récupération et la progression, l’entraînement et la performance. Le tout dans un confort certain.

Du soutien et des technologies conservées

« A l’inverse des chaussures de soutient classiques, la Cloudflyer se focalise sur l’amorti et non la correction. Avec les éléments Cloud placés précisément là où les coureurs en ont le plus besoin, la Cloudflyer arrive à allier légèreté et retour d’énergie. » dit Olivier Bernhard, co-fondateur d’On.

On Cloudflyer – Vue de profil

Plébiscités par les fans, les attributs originaux tels que le système de laçage en étoile, la languette avant et le col du talon flexibles et doux ont été encore améliorés. Un complément aux qualités d’amorti, de protection, de maintien et de légèreté des précédentes Cloudflyer.



Le test et l’avis de Loïc sur la Cloudflyer

La chaussure Cloudflyer est une chaussure qui conviendra au coureur à la recherche de stabilité, de confort et de maintien. Son drop de 7 mm est un élément qui vient argumenter mes dires.

Malgré un air un tantinet “pato”, elle se comporte plutôt bien sur des footing rapides. Mais là où je les trouve très intéressantes, ce sont sur les footings longs de plus d’une heure.

Le maintien du pied est parfait et la semelle de propreté ajoute un moelleux non négligeable. Il suffit de l’enlever de la chaussure et de se rendre compte qu’elle joue un rôle essentiel dans le confort.

On Cloudflyer – Semelles de propreté

On Cloudflyer – Semelles de propreté

Le maintien talon est ferme, comme la chaussure dans son ensemble, ce qui lors d’effort même long permet au pied de rester dans l’axe. Les “cloud” dépassant légèrement de la chaussure et il ne m’a pas fallu beaucoup de kilomètres pour sentir la volonté de On de proposer une chaussure stable et bien équilibrée.

Sceptique au départ

Je cours régulièrement avec du drop zéro et je ne suis pas un adepte des “grosses semelles” intermédiaires. Si je suis honnête, c’est donc plus une chaussure comme la Cloudflow qui me faisait de l’oeil.

Néanmoins, il faut dire que je suis tout de même très surpris par ces Cloudflyer. La ranger dans une case de “chaussure pour footing” serait un raccourci. Son poids mini et son confort assuré, me permet d’entrevoir une expérience de course intéressante même sur 10km.

Doté d’une semelle intermédiaire avec une mousse nommée Helion, je trouve l’absorption des chocs maximisés.

La Cloudflyer sera disponible à partir du 20 août 2020, sur on-running.com et chez une sélection de distributeurs, au prix de 169,95€. C’est certes un tarif mais qui se place dans les standards pour un modèle haut de gamme.

Rappel des détails techniques de la Cloufyer de chez On running

  • Renfort au médio-pied : déroulé du pied naturel et correction de la posture
  • Semelle intermédiaire en mousse Helion : réactivité, légèreté et durabilité
  • CloudTec : amorti et absorption des chocs
  • Éléments Cloud plus larges : amorti renforcé et confort
  • Plaque Speedboard : propulsion et retour d’énergie
  • Empeigne en mesh technique : respirabilité
  • Languette attenante : ajustement
  • Laçage en étoile : maintien et réduction de la pression exercée sur le cou-de-pied
  • Motif sur la semelle extérieure : traction optimisée sur surfaces humides
  • Semelle extérieure élargie à l’avant-pied : zone de contact accru et stabilité
  • Coque talonnière : stabilité
  • Drop : 7 mm
  • Poids : 271g en taille 42

Disponible en plusieurs couleurs :

On running



Haut performance TANK by On running

Ce que je vais vous présenter là, je suis désolé, mais je peux vous écrire que j’ai craqué. Autant sur les chaussures il est difficile d’avoir un 100%, surtout lorsque comme moi on a nos petites habitudes, autant là je n’ai rien à dire comme axe à améliorer.

La qualité des textiles et le confort qu’ils confèrent sont juste à la hauteur du haut de gamme que la firme Suisse dégage comme image.

Présentation

Le débardeur TANK est tout simplement une version “light” et racée du tee shirt performance présenté ci après.

Débardeur TANK – Vue d’ensemble

Légèreté

C’est tout simplement bluffant. 63,5 grammes de pur bonheur. Même mouillé on ne le sent pas et il se fait oublier lors des séances.

Respirabilité

Fabriqué avec un tissu japonais extrêmement léger, il évacue rapidement la transpiration pour rester confortable même quand la température augmente.

Il est très respirant et sèche en quelques minutes pour aider à rester au frais plus longtemps.

Pour la performance

Chaque élément de ce débardeur a été conçu pour favoriser la vitesse et le confort. Avec une coupe près du corps, On a poussé le détail jusqu’à concevoir une coupe échancrée en partie basse.

Débardeur TANK – Coupe échancrée et légèrement étirable

Un col rond et des coutures plates thermocollées limitent les frottements lors de l’effort.

Débardeur TANK – Col rond et épaule dégagée

Le design minimaliste retire poids et distraction lorsque l’on cherche les RP. C’est la qualité avant la quantité : un design épuré pour une performance accrue. Le textile est également légèrement “strech” pour améliorer le confort lors du mouvement.

Ce dernier est disponible en plusieurs coloris tout aussi attrayants :



Tee shirt Performance Tee On running

Le t-shirt de course est comme le débardeur Tank, d’un confort incroyable. Aucun frottement disgracieux n’est venu perturber mes runs. On retrouve les détails techniques et de conception du débardeur avec des manches courtes en plus.

Tee shirt Performance – Vue d’ensemble

Il se destine à des séances d’entraînement mais aussi pour se dépasser en compétition. Sa conception permet une liberté de mouvement appréciable et  non négligeable.

On running – Tee shirt Performance vue de dos

Pesant seulement 84,4 grammes il fait partie des poids plume dans sa catégorie. Il sèche également très vite et propose un traitement antibactérien. Pour ma part je n’ai tout de même pas tenté de le remettre sans le laver.

Disponible en 4 coloris je suis persuadé que vous trouverez votre bonheur :



L’avis de Loïc sur l’ensemble du Test On running

D’un point de vue général, ce test m’ a convaincu. La partie textile m’a totalement enthousiasmé tandis que la paire de chaussures est quant à elle un produit très intéressant malgré que je ne sois pas la cible recherchée.

Cette dernière conviendra tout à fait aux personnes recherchant du confort, de la polyvalence et de la stabilité. Malgré une préférence pour des chaussures plus racées, je me suis senti bien dedans sans avoir l’impression d’avoir des sabots aux pieds.

Je me suis même amusé à courir sur des chemins pour tester son comportement sur terrain instable. Rien à signaler de désagréable.

L’arrivée de Roger Federer chez On, en a découlé une chaussure pour le tennis. Si on regarde un peu l’éthique de cette marque et de ces fondateurs, j’ ai hâte de les voir investir de nouveaux segments comme le cyclisme ou le triathlon.

Ce n’est que mon avis mais avec un tel niveau de finition je serais curieux de voir ça.  Attention tout de même à force de rechercher la légèreté et la finesse car le vêtement ne tolérera pas le moindre accrocs.

On running

Chaussure Cloudflyer disponible sur i-Run.fr (Clic Photo)

On running

Haut Performance Tank disponible sur i-Run.fr (Clic Photo)

On running

T-Shirt Performance Tee disponible sur i-Run.fr (Clic Photo)

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo TRAILSESSION

 

©Trail Session Magazine, Août 2020

 

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n

Auteurs

  • Loïc Roig, 35 ans, sapeur-pompier, marié , 2 enfants. Je vis dans la sud-ouest de la France. Membre de l'équipe rédactionnelle de Trail Session depuis 2015, je me passionne de vous transmettre des compte-rendus de courses et vous renseigner sur les différents équipements que nous avons la chance de pouvoir tester. De la route aux ultras il n'y a qu'un point commun : le PLAISIR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *