I-Run.fr


 
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

  • tiktok

Panoplie GORE WEAR [ Test 2023 ] : cycling & running

Panoplie GORE WEAR [ Test 2023 ] : cycling & running

 

Panoplie GORE WEAR – biking & running : complète et performante

Il y a des marques sur lesquelles on peut compter, niveau fiabilité de leurs produits et satisfaction des clients. En tout cas, pour ma part c’est toujours un réel plaisir de tester les produits de la marque Gore Wear.

Certes, la marque Gore Wear est peut être moins répandue sur les courses que d’autres, néanmoins, quand je croise une personne habillée avec cette marque, je sais que j’ai là un sportif connaisseur.

Il est vrai que ce qui fait la caractéristique des produits de cette marque, c’est la qualité. Mais il faut reconnaitre que parfois, les prix sont un peu onéreux. Même si ce détail reste modéré depuis quelques années.

Mais franchement, pour être dans ce milieu depuis plus de 10 ans, il faut savoir saisir les bons coups. Et il y en a, en période de solde ou en fin de collection.

Dans cet article, je vais vous parler d’une tenue cycle et d’une tenue running que j’utilise depuis novembre. Autant dire que j’ai pu apprécier ce qui est le point fort de la marque américaine, à savoir la protection thermique et le confort.

Sans spoiler mon paragraphe au sujet de cette panoplie Gore Wear, c’est avec celle ci que j’ai couru la SaintéLyon. Course Ô combien réputée difficile, avec les conditions météorologiques.

Vidéo de présentation de la panoplie Gore Wear

Panoplie Gore Wear – Gamme cycling

J’ai déjà eu l’occasion de tester tout un ensemble hivernal cycle l’an dernier. Il m’avait pleinement satisfait et je vous invite à lire mon article qui y fait référence.

La marque Gore Wear est autant spécialiste de l’univers running, que de l’univers cycle. Ce n’est donc pas une « niche » et les produits ne souffrent d’aucune négligence en ce qui concerne les technologies apportées.


pub

Panoplie Gore Wear

Que ce soit la veste ou le cuissard, tous deux font partie de la gamme C5. La lettre « C » pour « Cycle » et le chiffre 5 fait référence à la gamme prémium. En dessous, on retrouve les gammes C3 (cycle) tandis que la gamme expert de la marque se compose du suffixe 7 (ex C7).

Néanmoins, il faut prendre en compte que la marque Gore Wear propose vraiment de très bon produits et cela, dès leur gamme « découverte » (gamme 3).

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Maillot C5 thermo

Cette veste est sans doute la plus versatile de la marque. En effet, elle se caractérise par sa légèreté (à peine 300g) et par sa capacité à être porté en hiver ou au printemps.

Panoplie GORE WEAR

En hiver, je l’ai portée en seconde couche avec un coupe vent pour des températures proches de zéro ou lorsque le soleil se faisait timide. Malgré le fait qu’elle dispose d’un ensemble d’éléments thermiques intéressants, j’aime rajouter un coupe vent dans de telles conditions.

Ci-après, je vous détaille ses caractéristiques avant de vous donner mon avis final.

Protection thermique

C’est bien ce premier point que je souhaite développer avec vous. Comme évoqué en introduction, cette veste, ou plutôt ce maillot de corps, est conçu pour être un élément indispensable dans le système de superposition de couches.

Panoplie GORE WEAR

Il a été conçu pour adapter sa tenue à un large éventail de conditions en portant ce dernier en une seule couche extérieure ou en couche intermédiaire. Il utilise un tissu thermique au niveau du torse pour à la fois isoler le corps, et éviter la surchauffe.

Une polaire plus légère est utilisée sur les côtés du corps et sous les bras, où moins d’isolation est nécessaire.

Panoplie GORE WEAR

Vous comprenez mieux pourquoi j’adore ce maillot ? C’est un article qui me suit partout. Depuis un an que j’ai le modèle précédent, il m’a suivi pour mon périple dans l’atlas Marocain et sur pas mal de mes sorties.

Seul l’aspect esthétique change avec ce modèle de la collection 2022/2023.

Et ce coloris se marie parfaitement avec mon Trek Madone. Quoi de mieux.

Confort

La veste est super agréable et très douce grâce à une doublure en polaire brossée. Sa matière extensible permet un suivi de mouvement optimal pour le cycliste, y compris sur les montées.

Comme le modèle que j’avais testé, c’est un réel plaisir de pouvoir rouler avec. Je n’ai pas essayé, mais pour l’avoir utilisé à maintes reprises en vélo, je suis sur qu’en course à pied elle serait aussi confortable.

Ce n’est pas son rôle, soyons clair, mais c’est pour imager le fait qu’elle suit les mouvements sans contraindre le cycliste que je suis. Cycliste amateur, pour préciser.

La fermeture à glissière est totale. Elle est très fine et se range dans un emplacement dédié au niveau du col. Je n’ai pas noté de défaillance ou d’usure prématuré de cet élément sensible.

Bien entendu la matière en polaire brossée qui se trouve à l’intérieur vient recouvrir également le col. Ça se ressent sur les rotations de la tête à savoir que cela ne génère aucun frottement.

Rangements

Pour une veste légère, il faut souligner qu’elle dispose de trois poches ouvertes et une plus petite zippée pour plus de sécurité. Ce n’est pas si souvent le cas sur un profil de veste assez minimaliste comme cette C5.

J’ai toujours tendance à avoir un peu de mal à aller chercher la poche du milieu car je ne suis pas très souple. C’est encore plus vrai avec cette veste dont l’ouverture des poches est plutôt « ferme ».

Pour vous donner une petite idée de ce que j’ai pu transporter, cela se résume à un téléphone, une chambre à air et sa pompe. En plus, j’ai pu glisser une ou deux barres.

Détails techniques

Panoplie GORE WEAR

  • Tissu très agréable au toucher offrant chaleur, élasticité et confort
  • Empiècement en maille filet dans le dos pour une ventilation optimale
  • Coupe tendance pour le vélo de route, avec dos froncé
  • Col droit de forme ergonomique pour le vélo
  • Élastique sur l’ourlet inférieur pour l’adhérence
  • Poche dorsale à 3 compartiments
  • Insert mesh pour empêcher tout balancement de la poche dorsale lorsqu’elle est remplie
  • Poche arrière sécurisée avec fermeture à glissière, pour les clés et objets personnels
  • Fermeture à glissière frontale avec logo
  • Fermeture à glissière avec emplacement pour la tirette
  • Éléments réfléchissants
  • Poids: 282 grammes

Cuissard C5 Thermo THIGHTS +

Dans la lignée de la veste, le cuissard C5 est lui aussi de la gamme prémium. Il est dans la continuité et dans le même niveau d’exigence que le maillot. Là aussi, j’avais déjà eu ce modèle en test l’hiver dernier.
Ce nouveau modèle n’apporte pas de grand changement si ce n’est esthétique.
Panoplie GORE WEAR
Le collants à bretelles C5 Thermo+ est parfait pour les athlètes d’endurance qui restent sur la route dans des conditions difficiles.
L’utilisation du tissu Windstopper avec un traitement résistant à l’eau durable le long de l’aine offre une protection contre le froid et les éclaboussures.
Le C5 Thermo Bib Tights+ offre également une isolation et un maintien musculaire optimal. Ce nouveau design aux coutures réduites et à l’extensibilité accrue promet un niveau de confort encore plus élevé.

pub

Choisir un cuissard

Le choix d’un cuissard est un vaste sujet à lui tout seul. Il dépend de pas mal d’éléments dont celui de la chamoisine. Je reviens sur ce sujet juste après.

Je vais essayer de vous donner mes conseils pour le choix de ce dernier. Pour ma part donc, je privilégie une marque spécialiste cycle.

Ça tombe bien, je vous disais que Gore Wear en est une.

Certes, on retrouve également des produits de trail/running mais pour l’histoire, ce n’est qu’en 2018 que GORE WEAR est né, de la fusion de deux marques, GORE BIKE WEAR et GORE RUNNING WEAR.

Et pour conforter mon propos, le premier produit développé par Gore en 1985 n’est autre qu’une veste de vélo.

À cette époque, la veste « GIRO » est la première veste GORE-TEX imperméable et coupe-vent pour le vélo à être également respirante. Autre particularité : son dos plus long à l’arrière, devenu aujourd’hui monnaie courante pour les vêtements de vélo.

Panoplie GORE WEAR

Le deuxième conseil que j’applique, c’est d’essayer. C’est peut être bête mais avant tout investissement lourd, j’essaie de profiter de soldes ou de produits moins haut de gamme pour me donner une idée de la qualité de ces derniers avant d’investir.

La chamoisine et le confort général

Ce qui est important dans le choix d’un cuissard c’est en premier lieu sa chamoisine ou sa peau de chamois. C’est la partie qui vous permettra de ne pas trop subir la pression de vos fesses sur la selle.

En gros, c’est l’élément qui vous permettra de ne pas marcher comme un canard le lendemain d’une grosse sortie.

Panoplie GORE WEAR

Ce cuissard et l’ensemble de la gamme cycle par Gore Wear proposent des chamoisines de bonne qualité. C’est mon troisième produit de cette marque et elle est pour ma part convenable.

Elle n’a pas à rougir face à des marques concurrente. La peau de chamois est confortable et je me vois très bien participer à des courses d’endurance avec, telle que la Race Accross France par exemple.

Gamme prémium oblige il n’y a pas de fermeture zippée au niveau des chevilles. Avantage ou inconvénient, je ne saurai vous dire, en tout cas pour ma part je n’ai pas trouvé cela gênant à l’usage ni lacérant.

Le cuissard est dans l’ensemble très agréable. Il ne bouge pas, que ce soit assis sur la selle ou en danseuse, je n’ai porté aucune attention désagréable lors de ce test et ce depuis un an, avec le modèle précédent.

Panoplie GORE WEAR

Le confort est au rendez-vous, il se fait vite oublier tant il épouse parfaitement les courbes des muscles. On se sent bien maintenu, sans pour autant souffrir d’un effet de compression.

Bretelles

Élément important d’un cuissard, les bretelles font partie du confort général d’un cuissard. La longueur est importante mais également sa tenue et son aspect. Des bretelles trop épaisses ou trop courtes peuvent donner une sensation désagréable.

Gore Wear a opté pour un design de bretelles très minimaliste. À tel point que les deux sont complètement plates, sans couture, ni bord et avec un tissu micro-perforé pour une meilleure ventilation.

Panoplie Gore Wear

En outre, les deux bretelles sont reliées à partir de la base du dos pour former un filet qui est également perforé et qui atteint presque le cou.

La forme et la matière des bretelles participent à ce confort général, grâce à un tissu élastique. Une large bande de tissu mesh recouvre une bonne partie du dos, évacuant le surplus de transpiration quand le rythme s’accélère.

Détails techniques

Lisez bien l’ensemble des détails techniques. C’est très complet et parfois ça se passe de commentaires.

  • Peau ADVANCED Brand Core avec GORE® WINDSTOPPER® Cup
  • GORE® WINDSTOPPER® Cup Technology: avant hautement respirant et préformé coupe-vent pour max confort
  • Traitement déperlant sur le tissu
  • Tissus technique en stretch thermique
  • Matière extensible, pour la liberté de mouvement
  • Empiècement en maille filet dans le dos pour une ventilation optimale
  • Nouveau design avec un nombre de coutures limité, offrant plus d’élasticité et de confort
  • Matières à séchage rapide sur les bretelles
  • Protection anti-éclaboussures à l’intérieur des cuisses et à l’entrejambe
  • Éléments réfléchissants
  • Poids: 300 grammes
  • ADVANCED Brand Core Seat Pad With GORE® WINDSTOPPER® Cup

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Où se procurer la gamme cycle de la panoplie Gore Wear cycling ?

Panoplie Gore Wear

1 – Sur le site de Gore Wear

Panoplie Gore Wear

2 – Sur le site de Gore Wear


pub

Panoplie Gore Wear – Gamme running

Après vous avoir présenter la gamme C5 cycle, je vais maintenant parler de running et il y a du nouveau cette année avec notamment le maillot thermique pour tous les jours 1/4  Zip.

Panoplie GORE WEAR

Comme évoqué précédemment, Gore Wear est un spécialiste cycle mais également running. Peu de marques peuvent se targuer d’être aussi bonnes dans les deux domaines.

Dans cette deuxième partie, je vous présente le collant R5 et ce fameux haut thermique aussi bien à l’aise avant, pendant, et après la course.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Collant R5 

Comme la gamme cycle, la gamme R signifie « Running » et le chiffre 5 correspond au milieu de gamme de la marque Gore Wear.

Ce collant est donc un bon compromis prix/qualité/protection pour l’entrainement ou des courses dont le chrono n’est pas l’objectif principal.

Panoplie GORE WEAR

En effet ce dernier reste un poil lourd (environ 260 g) et épais pour aller chercher un RP. Il propose tout de même une coupe ajustée et protège du vent et d’une pluie légère tout en laissant une bonne liberté de mouvement.

Taille et ajustement

Contrairement au cycle, j’ai à chaque fois un petit souci de taille avec les collants de cette marque. À savoir qu’au niveau longueur j’ai toujours quelques centimètres en trop. Pourtant le taillant est top.

Ni trop large ni pas assez. Il se compose d’une ceinture à la largeur peu épaisse contrairement à un collant de la gamme R7.

Panoplie GORE WEAR

La mise en place de ce dernier est facilitée par des fermetures à glissières au niveau des chevilles. Bizarrement, ces dernières sont présentes sur la gamme prénium donc, mais pas sur la gamme expert.

Et là aussi, en toute honnêteté, je préfère l’ajustement de la gamme R7. Je ne suis pas forcément attaché à ce qu’un collant dispose de ce type de fermeture.

Protection

Parler d’un produit de la marque Gore Wear sans évoquer son niveau de protection n’aurait pas de sens.

Le collant est doté d’un laminé 3 couches Windstopper qui ajoute une protection supplémentaire contre le vent sur les zones sensibles au froid comme l’entrejambe et le genou. Cette technologie n’est plus à prouver tant son efficacité est reconnue.

Une matière réfléchissante a été ajouté à ce dernier pour offrir une visibilité à 360 degrés pour pouvoir courir quand il fait nuit. Mais comme tous produits, cette matière est à mon sens trop peu présente pour être 100% « sécure ».

Rangements

À l’instar de son grand frère le collant R7, ce collant R5 dispose du strict minimum et au final je ne m’attend pas à plus. Il y a donc une petite poche zippée à l’arrière, et sur le côté un emplacement ouvert pour glisser deux barres par exemple.

Panoplie Gore Wear

Panoplie GORE WEAR

Moi qui dispose du modèle plus haut de gamme de collant avec plus de poches, je ne m’en sert finalement que très peu. C’est donc suffisants pour ce R5 à mon sens.


pub

Maillot Thermique 1/4  

Ce maillot est LA bonne affaire du moment chez Gore Wear. Sans parler de l’esthétique qui est à mon goût, il est un textile qui peut se porter dans toutes les circonstances.

Pour l’échauffement, la randonnées, la course, l’après course ou tout simplement pour flemmarder sur le canap devant un match de rugby, il est à l’aise partout.

Panoplie GORE WEAR

Nul doute que ce dernier va me suivre un long moment. Voici les détails et caractéristiques de ce haut versatile.

Isolation thermique

Ce maillot se porte seul ou intégré dans une tenue multicouche. Et pendant ce test j’ai pu l’essayer dans différents domaines.

En seconde couche lors de la Saintélyon, ou en couche unique ces derniers jours lors de mes runs de fin de journée aux températures clémentes.

J’apprécie son grand confort dû notamment à une matière interne toute douce. La coupe est droite et ne comprime pas le corps.

Panoplie Gore Wear

Seul petit bémol, c’est qu’il pèse tout de même environ 340 grammes.

Gore Wear a conçu ce maillot avec une glissière à ouverture 1/4 et des poches latérales. Ce dernier élément peut servir à ranger du matériel, mais je n’en ai pas eu l’usage. J’ai apprécié ces dernières pour y glisser mes mains afin de les réchauffer.

Panoplie Gore Wear

Pour information, les poches ne se rejoignent pas et sont donc indépendantes. La fermeture éclair ne dispose pas de rangement dédié. Mais en course elle ne bouge pas et ne vient pas gêner le coureur.

Panoplie Gore Wear

Des passants pour les pouces viennent apporter un maintien supplémentaire des manches. Personnellement j’aime bien avoir cet accessoire surtout lorsque je mets des gants.

Panoplie GORE WEAR

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Où se procurer cette panoplie Gore Wear running ?

Panoplie Gore Wear

1 – Sur le site de Core Wear

Panoplie Gore Wear

2 – Sur le site de Gore Wear


pub

Avis global de Loïc au sujet de cette panoplie Gore Wear

Gore Wear partie cycling

Cette gamme C5 est pour moi et ma pratique du vélo le meilleur compromis. Agréable à porter et dotée de technologies protectrices contre les éléments, cette panoplie n’a pas de défauts majeurs.

Pour utiliser ces produits depuis un peu plus d’un an maintenant, j’ai le recul nécessaire pour vous dire que l’investissement en vaut vraiment la peine.

Je parle souvent du prix mais le maillot actuellement en promo et le prix du cuissard qui est sincèrement dans des tarifs accessibles, je ne peux que vous dire de foncer. Au niveau de la taille à prendre je suis sur la même que pour le running, et là aussi c’est un bon point car parfois je dois réajuster surtout au niveau du maillot.

Gore Wear Partie running

Mise à part une taille de jambe un poil grande, cet ensemble m’a donné entière satisfaction. Comme je vous le disais j’ai réalisé la totalité de la Saintélyon avec celle ci, et par moment une veste pour me protéger contre la pluie.

Je n’ai pas surchauffé et je n’ai surtout pas souffert des températures proches de zéro.

J’ai du mal à trouver dans cet ensemble des axes d’améliorations en prenant en compte que c’est la gamme intermédiaire proposée par la marque avec cette panoplie Gore Wear.

Là où il y a quelques années je trouvais les produits esthétiquement pauvres. Je reconnais de net efforts. Le nouveau logo et les couleurs apportées à toute la collection me plaisent bien mieux.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Où se procurer Gore Wear ?

Gore Wear

Gore Wear chez notre partenaire i-Run.fr

 

Partenaire numéro 1

i-Run.fr partenaire officiel de Trail Session

 

Trail Session Ukraine

©Trail Session Magazine – Février 2023

Author

Loïc Roig, 35 ans, sapeur-pompier, marié , 2 enfants. Je vis dans la sud-ouest de la France. Membre de l'équipe rédactionnelle de Trail Session depuis 2015, je me passionne de vous transmettre des compte-rendus de courses et vous renseigner sur les différents équipements que nous avons la chance de pouvoir tester. De la route aux ultras il n'y a qu'un point commun : le PLAISIR.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Coros Pace 3

⌚️ COROS PACE 3 EDITION ELIUD KIPCHOGE - 269€ CHEZ ALLTRICKS 🔥


pub