I-Run.fr


 
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content


Puma Deviate Nitro : la propulsion sous les pieds !

Puma Deviate Nitro : la propulsion sous les pieds !

 

Grande 1ère pour TRAIL SESSION MAGAZINE. Au travers du retour de la DEVIATE NITRO, c’est aussi l’occasion de tester la marque PUMA. Une occasion de porter un regard de runner technique sur cette belle marque bien connue par ailleurs.

Un retour qui se sera fait sur une chaussure intégrant une plaque carbone pour un ressenti plutôt détonnant et réussi…



Présentation vidéo



Puma Deviate Nitro

Puma Deviate Nitro

Puma Deviate Nitro : une chaussure au look racé

Puma Deviate Nitro

Un look racé

Même si la marque est nouvelle pour nous, nul doute que beaucoup de monde attendait cette petite bombe de la marque au logo très connu. Avec la Deviate Nitro, PUMA vient lance la tout première chaussure à plaque carbone. Au-delà de ce modèle, c’est surtout un grand bond en avant pour la marque allemande.

Une marque qui tente de revenir en force sur ce marché du running ultra concurrentiel. Là j’avoue que pour ma part c’était partir d’une belle page blanche de tester la marque. Un mélange d’excitation bien sûr de voir comment PUMA tente de se mettre au même niveau que les autres marques proposant cet atout technique.



Un chausson technique au look agressif

Clairement la Deviate Nitro détonne déjà par le look. Un coloris flashy que j’ai adoré pour un look vraiment racé. Un peu surprenante dans sa forme mais tellement sexy sur la forme. Vraiment un look agressif !

La Deviate Nitro est annoncée pour les coureurs à foulée universelle/neutre avec un drop de 8mm. On peut donc penser avant même l’essai que le confort est normalement censé ne pas être trop mal.

Puma Deviate Nitro

Un mesh technique

Le chausson de la Deviate Nitro est vraiment super confortable avec un mesh assez fin, souple et respirant. Aussi bien les coureurs aux pieds larges qu’aux pieds fins devraient se trouver au top du confort dans cette chaussure.

Puma Deviate Nitro

Puma Deviate Nitro

La 1ère impression est souvent la bonne. En enfilant la Deviate Nitro j’ai ressenti un confort que je retrouve sur une autre marque que j’ai récemment testée (la marque HOKA).

Puma Deviate : le confort avant la performance

L’empeigne de la Puma Deviate Nitro s’adapte facilement à la forme du pied. La languette est quant à elle assez fine et épouse bien la forme du coup de pied, tout en proposant un léger rembourrage pour limiter les points de pression liés au laçage.

Cette languette est d’ailleurs cousue à une sorte de demi-chausson qui vient recouvrir tout l’avant-pied et ainsi bien l’envelopper pour un meilleur confort d’accueil.

Si le confort et là, le maintien l’est tout autant. Le système de laçage de la chaussure reste simple mais pas mal sans avoir la sensation d’avoir un pied compressé par le serrage.



Puma Deviate Nitro : Un condensé de technologies dans une seule chaussure

Le carbone pour une meilleure propulsion !

Puma Deviate Nitro

Plaque carbone INNOPLATE

Avec sa plaque carbone INNOPLATE combinée à sa mousse Nitro, la Deviate se place sur le créneau du dynamisme et de la réactivité. Cette combinaison offre un dynamisme intéressant dès lors qu’on essaie de mettre un peu de rythme.

C’est vraiment là que j’ai pour ma part senti le gros intérêt de la chaussure. Une réponse dynamique pour un atout ultra technique !

Alors même si la chaussure est dynamique, évidemment on n’est pas non plus sur une chaussure ultra souple mais ce n’est vraiment qu’un détail.

La propulsion de la chaussure vers l’avant est surprenante mais vraiment sympa. Sur les 1ers pas, on est surpris par l’effet « levier » de la chaussure mais vite gagné par l’effet dynamisant. On sent que le design de la chaussure a été très travaillé pour contribuer à cet effet propulsant !

Si la propulsion est là, la stabilité est également présente avec une semelle large permettant de garder le pied bien stable.



Adhérence et amorti pour mieux performer

Si j’ai évidemment été séduit par l’effet propulsant lié à la plaque Carbone, je l’ai été au moins autant par le côté amorti de la chaussure.

Puma Deviate Nitro

Amorti Nitro

La mousse Nitro au niveau de la semelle intermédiaire permet une absorption des chocs au moment de l’impact avec le sol. Et je peux vous dire que le bitume est bien traumatisant pour les pieds.

Puma Deviate Nitro

Bref cette mousse permet d’offrir un amorti plus qu’appréciable dont le bénéfice sur une sortie longue sera encore plus intéressant.

Puma Deviate Nitro

Semelle Pumagrip

Si l’amorti est top, l’adhérence de la Deviate Nitro est intéréssante. La semelle extérieure Pumagrip offre une adhérence vraiment bonne sur terrain sec et légèrement mouillé.

Même si je trouve ce critère subjectif, l’adhérence est évidemment un critère important pour performer.

Pour l’entraînement ce n’est pas tellement quelque chose que je regarde mais en course oui. Là on va dire que la semelle Pumagrip semble être résistante.

Après 120km de course avec, la semelle n’a pas bougé malgré le terrain parfois abrasif que j’ai parcouru.

Puma Deviate Nitro

Une adhérence technique

Visibilité et sécurité

Puma Deviate Nitro

Visibilité et sécurité

Sur ce point je ferai rapide. Si j’ai déjà parlé du coloris flashy de la chaussure, il est à noter également la présence d’éléments réfléchissants sur la chaussure.

Un détail peut-être mais comme il s’agit d’une chaussure pour route, ça reste important pour la visibilité vis-à-vis des voitures surtout le matin ou le soir.



Mon avis sur les PUMA Deviate Nitro

Autant dire que la découverte de la Deviate Nitro aura été à la hauteur. Une chaussure assez différenciante de par la plaque Carbone dont le but est vraiment de performer. Si le dynamisme et le confort sont bien là, la Deviate Nitro dispose en effet d’un vrai avantage par rapport à la concurrence avec sa mousse Nitro et sa semelle extérieure Pumagrip qui lui confèrent une belle durabilité.

Sur la performance, la chaussure nous aura bluffés avec un confortement résolument tourné sur la propulsion à « moindre effort ». Il sera néanmoins intéressant de surveiller le comportement de la mousse Nitro sur le long terme. A ce prix-là, même si la chaussure transpire une technologie solidement étudiée, il sera intéressant de voir le vieillissement de l’amorti sur le long terme.



Puma Deviate Nitro

Séb heureux des ses « précieux » !

Où se procurer les PUMA Deviate Nitro?

Chez notre partenaire i-Run.fr

Demandez-nous en commentaire le code promo partenaire – Nous vous indiquerons si un est applicable sur cet article

 

©Trail Session Magazine, Avril 2021

Auteurs

  • Sébastien Rémond, 39ans, marié 2 enfants. Côté "On" Responsable d'agence pour une filiale du groupe AIRBUS et côté "Off" passionné de running depuis plus de 10ans. Une envie perpétuelle de (se) découvrir, de s'amuser et surtout vivre ses rêves et les dépasser !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *