I-Run.fr


 
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

  • tiktok

Saucony Endorphin Elite [ Review 2023 ] : l’apogée du carbone !

Saucony Endorphin Elite [ Review 2023 ] : l’apogée du carbone !

 

Saucony Endorphin Elite : l’apogée du carbone !

Découvrez les nouvelles Saucony Endorphin Elite, la version ultime de chaussures à plaque carbone conçue par la marque américaine.

Ces chaussures n’ont qu’un seul but : vous faire exploser vos records personnels sur route. Sacré coup de pub ou réelle innovation (une de plus) dans le monde du running ?

300 euros la paire… est il vraiment utile de contracter un prêt dans votre banque pour s’offrir ces petits bijoux vert fluo ?! Je vais tenter de répondre à ces questions dans cet article retour test.

Retrouvez tous nos tests SAUCONY 👇

ICI

pub

Vidéo de présentation des Saucony Endorphin Elite

Fiche d’identité des Saucony Endorphin Elite

>> Tarif de 300 euros <<

>> Drop de 8 mm <<

>> Poids de 214 grammes dans la taille 44 testée <<

>> Coloris : vert fluo et blan <<

>> Technologie Speedroll <<

>> Plaque de carbone revisitée, fendue à l’avant <<

>> Nouvelle mousse PWRRUN HG <<

Saucony Endorphin Elite

Massive et compacte visuellement mais terriblement efficace 💣

Retour test terrain des Saucony Endorphin Elite

Un design intrigant

Des baskets de course ou des chaussures à talon ? On pourrait presque se poser la question en ouvrant la boîte de ces Saucony Endorphin Elite.

Une boîte noire unique, comme pour vous mettre en condition : ce que vous allez trouver à l’intérieur sort de l’ordinaire !

Saucony Endorphin Elite

Le talon est très haut, à la limite du « légal » dans le domaine de l’athlétisme. Puis la semelle se creuse, avant de se reformer sur l’avant du pied.

Ajouté à cela, de véritables trous dans le mesh, pour pousser la légèreté à son maximum. Le rendu est déroutant, je n’avais encore jamais vu de telles chaussures. 

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Saucony Endorphin Elite

On voit même les chaussettes à travers les « trous » du mesh !

Carbone et dynamisme : le « dopage technologique » ! 

Tous les éléments techniques bien connus de Saucony ont encore été amélioré pour déboucher sur ces petites merveilles :

  • une nouvelle plaque de carbone, qui s’étend du talon jusqu’aux orteils, avec une séparation en deux parties à l’avant, pour donner de la flexibilité transversale. Le retour d’énergie est tout bonnement incroyable. 
  • une nouvelle mousse PWRRUN HG, pour amortir les chocs, mais surtout assurer la propulsion. 
  • technologie Speedroll, maintes fois utilisées par Saucony, avec cette forme de chaussure un peu incurvée, toujours dans la volonté de vous faire basculer rapidement vers l’avant. 
Saucony Endorphin Elite

Semelle très épaisse

On ne va pas se mentir, à ce stade, les chaussures deviennent clairement une aide extérieure pour améliorer vos performances.

D’où mon titre provocateur de « dopage technologique » ! Ce n’est pas le cas, car ces baskets sont autorisés, mais l’apport extérieur est évident. 

Saucony Endorphin Elite

Les Saucony Endorphin Elite ne vous font pas courir plus vite à proprement parler. Par contre elles vous aideront à tenir votre allure sur la durée.

Autrement dit, vous améliorez significativement votre économie de course. Quand les kilomètres s’accumulent, vous aurez cette sensation de rebond qui vous permet de maintenir votre propulsion.

Comme s’il n’était pas possible physiquement d’aller doucement avec ces chaussures là ! Vous savez, ce moment où le pied s’écrase, où l’on commence à se sentir lourd, moins fluide.

Ce petit effort de relance, que vous devez fournir à chaque foulée, et qui vous fait perdre tant d’énergie au fil des minutes… il devient beaucoup moins difficile avec les Endorphin Elite, qui vont simplement faire une partie du job à votre place. 

Saucony Endorphin Elite

Mon expérience perso : un RP sur 10 km ! 32.56 et une anecdote qui en dit long…

Une anecdote personnelle, qui n’a pas valeur de preuve formelle, mais qui donne quand même quelques éléments de réponse.

En Novembre 2022, après 3 mois intenses de prépa spécifique, je fais 32’58 sur un 10 km, avec des Saucony Endorphin Pro aux pieds. Je vous présentais d’ailleurs ces chaussures dans cet article.

Quelques mois plus tard, je me présente sur un autre 10 km avec les Saucony Endorphin Elite, leur deuxième sortie seulement. Une course avec beaucoup moins de densité, donc moins propice au chrono.

Pas de prépa spécifique route, juste la forme du moment, après avoir fait beaucoup de trail et de vélo les semaines précédentes, quasi pas de route.

Et au final un temps de 32’56, record amélioré de deux petites secondes, inattendu et assez improbable. 

TOP4RUNNING

Saucony Endorphin Elite

Attention, je ne suis pas en train de dire que vous allez obligatoirement battre votre record avec ces chaussures. Pour cela, il faudra avant tout être en forme, ce ne sont pas des shoes qui courent toutes seules 😉

Néanmoins, elles sont une réelle aide pour maintenir votre vitesse au fil des kilomètres, malgré la fatigue qui s’accumule.  

Saucony Endorphin Elite

Le confort des Saucony Endorphin Elite

Ultra light, évidemment…

Elles pèsent 214 grammes dans la taille 44 que j’ai testée. Sans surprise, ces chaussures sont ultra légères. C’est la condition sine qua non pour performer, avant même de parler de carbone, il faut de la légèreté.

Le mesh est très réduit et se compose uniquement d’une maille épuré et souple. Un léger renfort à l’avant pied, une bande de mousse fine au talon, et rien de plus !

Tout le poids de la chaussure est donc contenu dans cette imposante et épaisse semelle. Cette dernière est évidée au centre, là encore pour gratter quelques grammes. 

Saucony Endorphin Elite

Mesh ultra réduit

… mais surtout ultra rigide !

Si toutes les chaussures carbone sont logiquement rigides, celles ci dépassent franchement tout ce que j’avais pu voir jusqu’à maintenant !

Une légère flexibilité transversale existe, grâce à la plaque bifide… et c’est tout. Pour le reste, il est impossible de tordre ces baskets.

Retrouvez tous nos tests SAUCONY 👇

ICI

pub

Saucony Endorphin Elite

Plaque de carbone, et rigidité maximale

Si cette rigidité permet le dynamisme incroyable, elle crée aussi un sacré manque de confort ! Votre pied va devoir s’adapter à la morphologie de la chaussure, et pas l’inverse.

Ainsi, vos orteils se retrouvent relevé vers le haut, et votre contact avant pied – sol se fait uniquement avec la base des métatarses. C’est contraignant, et désagréable au long terme. 

Mon expérience perso : ça va vite mais ça fait mal ! 

Sur le 10 km où j’ai pu améliorer mon record, j’ai commencé à ressentir des fourmillement dans les orteils et sur l’avant pied à mi course.

Et j’ai clairement fini avec de la douleur. Les orteils sont tellement « bloqués » par la chaussure que les contraintes articulaires sont fortes, et la circulation sanguine perturbée.

Comme toute chaussure, il faut un temps d’adaptation. Me lancer sur une compétition pour leur deuxième sortie n’était pas la meilleure idée.

Mais tout de même, je me pose une question… suis je capable de tenir un marathon, voir même un semi avec ces chaussures ?

Aujourd’hui, je penche pour une réponse négative, je ne prendrai pas le risque de devoir abandonner parce que j’ai trop mal aux pieds.

Peut être qu’en cours de prépa marathon, je vais réussir à mieux m’adapter… je l’espère ! 

Saucony Endorphin Elite

Quand utiliser les Saucony Endorphin Elite ?

Vous avez déjà eu des éléments de réponses avec mes paragraphes précédents, je vous fais une synthèse. 

  • sur de la route, bien sur ! 
  • en compétition ! Porter et user des chaussures pas très confortables et qui coutent les yeux de la tête pour un footing, l’intérêt n’est pas évident. De même, on sait que la plaque carbone a une durée de vie limitée, alors ne les sortez que pour les grandes occasions 😉
  • distance : toute la question est là ! Personnellement, je ne me vois pas passer 2h30-3h avec ces chaussures aux pieds. Le marathon ne me semble ainsi pas envisageable. C’est un avis personnel, une personne bien adaptée dira sûrement le contraire… et j’espère d’ailleurs pouvoir me contredire à l’avenir ! Mais pour le moment, je me limiterai au semi. Au delà, j’ai peur que la rigidité ne crée trop de douleurs aux pieds et devienne contre productive. 

Donc si ces chaussures sont diablement efficaces dans leur domaine, ce dernier est tout de même relativement restreint ! 

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Quelles différences par rapport à une autre paire de carbone ?

Ma seule expérience avec une paire de carbone route concernait les Saucony Endorphin Pro. Les deux paires sont extrêmement différentes !

Les Pro sont certes rigides, mais elles gardent le style « pantoufles confortables » que je connais habituellement chez Saucony. Le pied est tenu, avec des mousses protectrices, et un confort de course évident.

Avec elles, aucun souci pour courir plusieurs heures. A contrario, le dynamisme est nettement moins impressionnant.

L’effet rebond est bien plus marqué avec les Elite, on voit que cette paire est un aboutissement pour Saucony. C’est définitivement le carbone poussé à son paroxysme, une version finale de « la chaussure qui court vite ». 

Et cela conduit au dernier point de différence notable… le prix ! A 220 euros la paire, les Pro avaient déjà mis la barre haute.

Les Elite font sauter la banque et vous devrez débourser la modique somme de 300 euros pour les acquérir. Version ultime, tarif ultime, c’est un peu « le boss de fin » de la chaussure de course ! 

Saucony Endorphin Elite

Est ce que l’investissement en vaut la peine ? 

C’est cher, c’est même très très très cher. Mais c’est performant.

Alors, est ce que le jeu en vaut la chandelle ? Si vous avez les moyens, faites vous plaisir !

300 euros pour une paire qui n’est utilisable qu’en compétition, sur route, et sur distances courtes, ce n’est certes pas l’investissement le plus rentable de l’année.

Mais le sport a ses raisons que la raison ignore, pour paraphraser Blaise Pascal. Et puisqu’on se fait mal à l’entrainement au quotidien pour glaner quelques secondes, autant mettre toutes les chances de notre côté n’est ce pas ?

Après tout, qu’importe le flacon… pourvu qu’on ait l’ivresse 😉 

Saucony Endorphin Elite

Mon avis global au sujet des Saucony Endorphin Elite

Points forts

  • Dynamisme absolument déroutant !
  • Rebond, propulsion, etc..
  • Tous les ingrédients pour améliorer votre économie de course… et battre vos records !

Points faibles

  • Confort très précaire qui limite l’utilisation à des distances courtes !
  • Usage limité (durabilité) :-/
  • Le dynamisme est déroutant, le tarif également…

TOP4RUNNING

Note finale de 4,5/5

Des chaussures absolument parfaites dans leur domaine… mais un domaine beaucoup trop réduit vu le tarif. D’où cette note « presque parfaite ».

Les Saucony Endorphin Elite ne vous laisseront pas de marbre, c’est une certitude.

Une fois le douloureux passage à la caisse digéré, vous vous retrouverez à la croisée des chemins : soit vous serez subjugué par le dynamisme incroyable de l’association plaque carbone – mousse PWRRUN HG.

Dans ce cas là, vous n’aurez qu’une envie, accrocher un dossard et débarquer le couteau entre les dents sur la ligne de départ, prêt à affoler le chrono !

Ces Saucony Endorphin Elite seront alors votre meilleur allié pour cet objectif. A contrario, vous pourrez aussi être subjugué par la rigidité… et la douleur d’orteils qui peut  possiblement l’accompagner !

Un temps d’adaptation est clairement nécessaire pour profiter de ces chaussures sans être trop gêné… Une fois ce cap passé, il n’y aura alors plus beaucoup d’obstacles entre vous et le record personnel 😉

Saucony Endorphin Elite

Testées, validées, et approuvés par Corentin ✅

Où se procurer les Saucony Endorphin Elite ?

>> Chez Alltricks en BIG PROMO <<

pub

 

>> Chez i-Run <<

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

 

>> Chez Top4Running <<

TOP4RUNNING

 

 

Partenaire numéro 1

http://i-Run.fr – Partenaire n°1 Affiliation Running, Fitness & Outdoor

Alltricks

Alltricks – Partenaire n°2 Affiliation Cycles, Running & Outdoor

 

TOP4RUNNING

Top4Running – Partenaire n°3 Affiliation Running & Track and Field – Code TRAILSESSION pour 5% supplémentaires

Trail Session Ukraine

©Trail Session Magazine – Août 2023

Author

Corentin Crouzet, 26 ans, masseur kinésithérapeute du sport sur Saint Etienne. Passionné de montagne, de voyage, de course à pied (entre 10 et 25 km de préférence), trekking, cyclisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Brooks Running

🆕 Brooks Catamount Agil testée par Serge ✅