I-Run.fr


 
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors


MAKALU II Light SIMOND [ Test 2023 ] : pour le grand froid

MAKALU II Light SIMOND [ Test 2023 ] : pour le grand froid

 

MAKALU II Light SIMOND : le sac de couchage grand froid

Corentin vous parlait il y a quelques semaines du sac de couchage Forclaz MT900. Aujourd’hui, c’est au tour de Noëllie de vous présenter le sac de couchage MAKALU II LIGHT de Simond.

Celui-ci sera destiné aux bivouacs de mi saison/hiver doux. Découvrez dans cet article ce qu’en a pensé notre rédactrice lors de son trek.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

MAKALU II Light SIMOND

Vidéo de présentation du sac MAKALU II Light SIMOND

Carte d’identité du sac MAKALU II Light SIMOND

Coloris : gris et intérieur rouge 

Taille L au XL

Dimensions (cm) : L : 210×80 cm / XL : 222×82 cm

Poids (g) : L=1400 g / XL=1500 g

Dimensions plié : L Ø21×38 cm / XL Ø22×41 cm

Température confort : -9°C

Température extrême : -16°C

Garnissage : 90% duvet de canard, 10 % plumettes

Poids du garnissage : 789 g en taille L et 869 g en taille XL

Filling Power (pouvoir gonflant du duvet) : 800 Cuin 

Forme sarcophage : Largeur aux épaules (80 cm en taille L) et resserrée au niveau des pieds permettant une liberté de mouvements mais pas de perte de chaleur hauteur aux pieds (20cm en taille L).

Capuche anatomique et un cordon de serrage

Double Zip d’ouverture frontal doublé d’un rabat en duvet anti-froid.

Tarif 250€

Garantie 2 ans

PROVENANCE DES PLUMES ET CERTIFICATION RDS (Responsible Down Standard) : Provenance Chine : canards élevés pour leur viande et déplumés après abattage.

MAKALU II Light SIMOND

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Test terrain du sac de couchage MAKALU II Light SIMOND

Conditions du test

À l’automne, j’ai effectué un trek de 4 jours autour du Mont Thabor. Nous sommes partis en complète autonomie avec Corentin. Nous avons donc dormi 3 nuits en altitude sous la tente à plus de 2000m.

Au mois d’octobre, les journées étaient belles mais les nuits rapidement fraiches. J’ai donc grandement senti le besoin d’avoir un bon duvet chaud pour m’accompagner la nuit.

MAKALU II Light SIMOND

Bivouac dans la vallée de la Clarée (Mont Thabor 2000m)

Coloris

Ce sac n’existe qu’en gris clair et son intérieur est rouge. Son sac de compression est également gris clair. À choisir, j’aurais opté pour une couleur foncée.

En bivouac, nous ne sommes jamais à l’abri de tomber sur un emplacement un peu boueux.

Allez dormir avec un border collie dans la tente et vous comprendrez de suite que même en essuyant les pattes de votre chien, le matin votre duvet sera couvert de jolis dessins marrons…

Confort et taille

Ma première sensation lorsque je me suis installée dans le duvet a été de flotter sur un nuage ! Je me suis sentie vraiment emmitouflée comme dans un cocon grâce à son pouvoir gonflant !

Avec sa forme sarcophage, le sac a une coupe très ergonomique, qui épouse bien le corps. Étroit au niveau des pieds,  cela permet de limiter la perdition de chaleur. Large au niveau des épaules, sa forme permet de se retourner sans difficulté. 

MAKALU II Light SIMOND

Taille L

Enfin, sa capuche épousant la tête est primordiale pour moi. C’est l’endroit que je crains le plus, je me réveille souvent la nuit à cause d’une sensation de froid au niveau de la tête.

Ce ne fut pas le cas pendant ce trek. Elle possède un lien de serrage afin de l’ajuster à sa tête. En plus, j’associe souvent un tour de cou et un bonnet dans les cas les plus extrêmes.

Au niveau du guide des tailles, j’ai pris la taille L. Certes je n’ai pas eu le choix, mais je n’ai pas flotté dedans.

Au niveau des pieds, j’avais quelques centimètres en trop ce qui m’a fait peut-être perdre quelques degrés d’isolation tout en étant très supportable.

MAKALU II Light SIMOND

Capuche ergonomique

Au niveau rangement, le sac de couchage possède à l’intérieur une petite pochette de rangement à scratch pour les accessoires tels que le téléphone pour le tenir au chaud.

Cependant, j’aurais préféré une fermeture éclair afin que la poche soit plus sécurisée. Plusieurs matins à force de bouger pendant la nuit, mon téléphone s’est retrouvé en dehors de la pochette et j’ai mis un moment à le chercher dans le duvet.

MAKALU II Light SIMOND

Pochette à scratch pour telephone

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Isolation thermique

Grâce à son pouvoir gonflant de 800 cuin, le duvet se place dans la gamme des produits isolants très chauds.

Il est indiqué pour des températures confort aux alentours de -9°C, nous n’avons pas eu si bas pendant les nuits en bivouac mais je n’ai en tout cas pas ressenti le moindre inconfort.

Il est très difficile de critiquer une température décrite. La sensation au froid est très subjective, je pense être de nature un peu frileuse alors il était impensable pour moi de partir à cette époque avec un duvet léger.

Le sommeil est primordial à la récupération. Je suis donc conquise par ce duvet qui m’a permis de passer de bonnes nuits. J’ai même été réveillée non pas par le froid mais par la chaleur. J’ai été trop généreuse sur la couche de vêtements et j’ai du me déshabiller dans la nuit.

Vous devez savoir qu’un sac de couchage ne produit pas de chaleur mais il conserve celle produite par le corps. Il sera donc évident de ne pas se coucher frigorifié, humide ou mal habillé.

En hiver, l’important est de se couvrir d’une couche en mérino en haut et en bas, d’y ajouter des chaussettes en laine plus ou moins un bonnet et tour de cou.

Ajoutez à cela un drap de soie et vous serez parés pour les températures négatives des nuits d’hiver. 

MAKALU II Light SIMOND

Confort -9°C

Poids et encombrement dans le sac à dos

En trek, je suis équipée d’un Deuter 50L+10. En terme de rangement, il ne faut pas être trop maximaliste en hiver. Les habits et le duvet prennent déjà beaucoup de place. Pas de quoi prendre 15 tenues, il faut aller au principal ! 

MAKALU II Light SIMOND

Sac de compression avec trois bandes de serrage

Le sac, en taille L, pèse exactement 1,4kg comme indiqué sur sa fiche. Plié, il mesure de diamètre 23cm et 34cm de longueur. Certes, le duvet est plus lourd et encombrant qu’un duvet été mais il reste assez confortable à porter dans le sac.

En terme de rangement, il suffit de bien s’organiser dans son sac à dos et le tour est joué !

Je ne portais pas la tente avec moi mais j’avais une tenue de marche, une tenue imperméable, une tenue chaude pour la nuit, mon matelas, un drap de soie, la trousse de toilette, la trousse de secours et la nourriture pour 4 jours !

Comme quoi, même à l’automne ou en hiver, on peut partir se balader en montagne. Je vous encourage d’ailleurs à découvrir ces si beaux paysages sur un circuit de plusieurs jours !

Le sac de rangement se ferme par un lien de serrage puis un filet au-dessus vient optimiser sa compression par trois bandes de serrage ajustables dont une avec un clip.

MAKALU II Light SIMOND

Clip de serrage

Entretien

Afin de le conserver le plus longtemps possible, je vous conseille une simple aération une fois votre trek terminé.

Pendant 24h puis il faudra, le laisser déplier si vous avez de la place chez vous ou bien au pire des cas, le mettre dans son filet (fourni avec) mais en aucun cas dans son sac de compression. Sinon, vous risquez d’abîmer le pouvoir gonflant des plumes.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Tarif

250€… Rapport qualité/prix IMBATTABLE !!! En tout cas, je suis très satisfaite du produit.

Je réalise seulement un trek à l’automne, ce n’est pas assez pour investir 500€ dans un sac de couchage mais il est tout de même utile d’avoir un sac grand froid pour se tenir au chaud !

Avec ce tarif abordable, me voilà équipée pour plusieurs années. Pour information, c’est le prix que j’ai payé pour mon sac de couchage  estival (duvet en plume de canard) au confort 0°C.

MAKALU II Light SIMOND

Ce qu’il faut retenir à propos du sac de couchage MAKALU II Light SIMOND

  • Rapport qualité prix imbattable : 250€ pour un sac de couchage hivernal, du jamais vu !
  • Confort et isolation thermique idéals pour des bivouacs à l’automne : pouvoir gonflant assez impressionnant pour des températures négatives jusqu’à -9°C.
  • Pas assez de taille disponible : seulement L et XL (un peu grand pour un gabarit féminin)
  • Poids et encombrement dans le sac à améliorer
  • Absence de revêtement déperlant

En bref, si vous êtes comme moi un trekkeur occasionnel à l’automne ou pour des hivers doux (nuits ne dépassant pas les -10°C) et que vous n’avez donc pas envie de vous ruiner dans ce matériel, le sac de couchage MAKALU II Light sera votre ami !

Par contre, si vous partez souvent en altitude, vous aurez besoin d’un sac de couchage avec une température confort qui dépassera les -15°C et qui sera pourvu d’un revêtement déperlant en cas de neige (risque d’humidité dans la tente) et d’un renfort de plumes au niveau des zones fragiles comme la tête et les pieds. Forcément le prix sera par contre en conséquence plus élevé.

Sinon, Simond propose également le sac de couchage MAKALU III à la température confort de -12°C pour 300€. Il serait intéressant de faire le comparatif en le testant sur un vrai trek hivernal !

MAKALU II Light SIMOND

Testé, validé et largement approuvé par Noëllie ✅

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Où se procurer le sac de couchage MAKALU II Light SIMOND ?

Sur le site de Decathlon

 

Partenaire numéro 1

i-Run.fr partenaire officiel de Trail Session

 

Trail Session Ukraine

©Trail Session Magazine – Janvier 2023

Auteurs

  • Noëllie Rousset

    Noëllie Rousset, 27 ans, kiné diplômée depuis 5 ans dans la Loire, à côté de Saint Etienne et formée en micro-nutrition. Passionnée de voyages, je parcours les sentiers sur des courses de montagne, ou sur les routes pour grimper les cols à vélo !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *