Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content


EcoTrail Paris 2021 : quand plaisir peut rimer avec souffrance

EcoTrail Paris 2021 : quand plaisir peut rimer avec souffrance

 

Enfin nous y voila, après un premier report de l’édition de l’EcoTrail 2020 et un second en octobre. Cette fois-ci c’est la bonne, le dossard, cette douce sensation ou se mêlent l’excitation et la peur, ainsi qu’une farouche envie d’en découdre.

Rendez-vous est pris ce samedi 03 juillet à 9h30 dans le magnifique parc de Versailles pour s’élancer à l’assaut des 46km proposé par ce format.

L’EcoTrail Paris propose plusieurs formats allant du 10km au 80km en passant par le 18 et 30km. Chacun peut y trouver son bonheur.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent les Soldes d'Été

Résumé vidéo de l’EcoTrail Paris 2021

A l’assaut de l’EcoTrail

La préparation pour l’EcoTrail

Je n’avais plus remis un dossard depuis le marathon de paris 2016 et un chrono de 3H31. Je partais forcement avec quelques appréhensions concernant ma condition physique.

J’ai opté pour une préparation plus light que pour l’édition de 2020. Certainement la peur de s’être préparé pour rien une fois de plus. Même si tout ce que l’on engrange n’est jamais pour rien.

Pour faire court je me suis lancé sur un programme de 3 sorties hebdomadaires : une sortie longue (max 30km), une sortie accentuée sur le dénivelé et une dernière courte et tranquille pour assimiler les sorties.

EcoTrail

RacePack

Jour J

C’est rempli d’émotions que j’ai pris le départ. Toutes ces sorties, l’entrainement accompli, le soutien de ma famille, tout ressurgit sur la ligne de départ. Dorénavant il est temps de concrétiser cet objectif préparé depuis plusieurs mois.

J’avais en tête de partir sur une allure marathon durant les 6 premiers kilomètres afin d’éviter les possibles bouchons en forêt.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent les Soldes d'Été

Cette fois c’est la bonne. Le décompte est lancé 5,4,3,2,1, c’est parti pour une belle balade à travers le patrimoine et forêt des Yvelines. Un parcours permettant d’apprécier les richesses culturelles qu’offre ce département.

Départ du château de Versailles, passage à l’observatoire de Meudon, traversée du parc de saint cloud (autrefois lieu de résidence du roi soleil), et enfin arrivée au pied de la célèbre Tour Eiffel.

EcoTrail

La course EcoTrail est lancée

KM6 : tout roule

Je sors du parc de Versailles comme je l’avais espéré. L’allure est bonne et les sensations aussi. Un petit coucou à ma femme qui m’a accompagné et soutenu pour le départ. Je file m’engouffrer dans les sous bois.

Les kilomètres défilent et les sensations sont toujours bonnes. Je m’efforce de m’alimenter et boire régulièrement afin d’éviter tout coup de mou.

KM17 de l’EcoTrail : la surprise

Au kilomètre 17 j’ai la chance d’être rejoint par mon petit frère et rédacteur de Trail Session. Il va me soutenir durant ces prochaines minutes.

Le bip de la montre m’indique que je viens de parcourir 20km en 1h48. Ce qui est dans mon tableau car je vise un temps de 4H30min.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent les Soldes d'Été

KM26 : viens boire un petit coup

Premier ravito au 26km, condition sanitaire oblige, je sors mon gobelet pour prendre un bon verre de coca pour le moral. Je remplis mes flasques d’eau, prends quelques morceaux de pommes et repars dans la foulée.

Le compétiteur que je suis ne veut pas perdre plus de temps que ça. Mon frère est toujours à mes côtés, on bavarde et on profite des descentes pour lâcher les chevaux, pas de retenue, on se laisse aller (mon petit plaisir).

KM30 : encore 15km avant l’arrivée de l’EcoTrail

Bye Bye fréro et merci pour ce moment passé ensemble, maintenant c’est au km30 que je reçois des encouragements de la part d’amis « complètement barrés ».

Cela fait du bien car les jambes commencent à piquer un peu, l’allure s’est quelque peu ralentie. Je viens de parcourir les 10km en 1h04, cela annonce une fin de course compliquée.

Les montées s’enchainent et il est de plus en plus dur de les franchir. A noter et souligner le magnifique état d’esprit des bénévoles placés le long du parcours, leurs encouragements et participation font chaud au cœur.

Sans eux la course ne pourrait avoir lieu alors je tenais à leur dire un grand merci.

KM35 : j’aurais préféré finir l’EcoTrail ici

Le 2ème ravitaillement se situe sur le belvédère du parc de Saint Cloud, une vue à couper le souffle sur Paris, mais qui demande un peu, beaucoup d’effort pour y arriver.

Rebelotte, je mange et m’hydrate de la même façon que sur le 1er mais je sens que mon corps ne répond plus de la même manière.

La fougue du début s’est estompée et on rentre maintenant dans la partie compliquée. Je suis au 35km et il ne me reste plus que 11km pour rallier l’arrivée.

Mais les 11Km les plus compliqués, retour sur le bitume parisien et la pollution qui rentre dans mes poumons à chaque respiration…

KM39 : la souffrance

39ème km je suis foudroyé sur place, une crampe, un pincement je ne sais pas trop… c’est la première fois que je ressens cette douleur qui s’étend du mollet jusqu’à l’aine. Impossible d’aller plus loin, je suis figé sur place, le temps me parait infini.

Je repars en marchant tant bien que mal et après quelques minutes je repars en trottinant, la foulée n’a rien d’aérienne, bien au contraire. Dorénavant j’alterne marche et course à pied, les kilomètres ne défilent plus et je sens le poids de la chaleur sur moi.

EcoTrail

KM42 : l’émotion s’invite en moi

Un marathon de passé et  je viens de rentrer en mode robot, mon cerveau ne contrôle plus mon corps et je cours de façon continue. Le décor parisien défile sans pour autant que j’arrive à m’y attarder, seul le franchissement de la ligne compte désormais pour moi.

L’idée d’embrasser, de serrer dans mes bras ma femme et mes filles me submerge d’émotions. Ca y’est dernière ligne droite, face à moi la tour Eiffel, majestueuse et gigantesque, on tourne à gauche sur le pont Iéna et là la DELIVRANCE sous cette arche dans ce décor somptueux.

Mais encore plus somptueux que ce décor de rêve, c’est la vision de ma femme accompagnée de mes filles en train de s’égosiller qui me fait chavirer. Je m’arrête pour les embrasser, je suis fier d’avoir réussi pour elles. Le chrono est devenu anecdotique et c’est en 4h40 que je franchis la ligne.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent les Soldes d'Été

Un grand merci à l’EcoTrail

Je tenais à remercier toute l’organisation de nous permettre de pouvoir laisser libre-cours à notre passion dans un décor si majestueux et rempli d’histoire.

Un trail à Paris pouvait paraitre il y a quelques années utopique, et pourtant l’EcoTrail Paris est en passe de devenir un incontournable.

A tous ceux qui souhaitent se lancer, n’hésitez pas, les émotions que vous rencontrerez seront inoubliables.

 

Partenaire numéro 1

i-Run.fr partenaire officiel

 

©Trail Session Magazine – Juin 2021

Auteurs

  • Jérémy Besson : 34 ans, gendarme à la Garde Républicaine en région parisienne. Marié avec 2 petites merveilles dans notre vie. Sportif depuis mon plus jeune avec pas moins de 17 années de pratique du cyclisme. J'ai récemment bifurqué sur la pratique de la course à pied et du trail pour partir à la recherche du dépassement de soi. Ma devise " Ne rêve pas ta vie, vis tes rêves".

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *