Garmin 1030 plus : L’ordinateur de bord amélioré

Garmin 1030 plus : L’ordinateur de bord amélioré

Alors qu’on attendait peut-être un nouveau produit, Garmin sort le 1030 Plus. Digne successeur du modèle éponyme, il fait office de fer de lance de la marque. Un outil doté de nombreuses fonctions qui ont séduit nombre de cyclistes, jusqu’au peloton du Tour de France. Avec cette version “plus”, la firme américaine semble avoir corrigé quelques éléments techniques . Si ce Garmin 1030 Plus n’a pas vocation à remplacer le 1030, il y a tout de même des évolutions non négligeables et qui, je pense, vont vous intéresser.



Présentation vidéo du Garmin 1030 plus

Présentation du Garmin 1030 Plus

Garmin Edge 1030 Plus

Garmin Edge 1030 Plus – All black

Ce compteur est le plus haut de gamme de la marque Garmin. Par le prix mais également pour les nombreuses fonctionnalités qu’il intègre. C’est un véritable concentré de technologies qui m’ a demandé pas mal de temps pour en découvrir tous les mystères.

Proposé à 599€ seul ou 699€ dans un pack avec accessoires, c’est la Rolls Royce.



Contenu de la boîte

Standard (appareil uniquement)

  • Edge® 1030 Plus
  • Supports (standard et avant)
  • Câble USB
  • Fixation
  • Manuels

Généralités

Doté d’un écran de 3,5 pouces soit 8,9 cm, il est assez imposant ce qui est très appréciable pour l’utilisation de la cartographie. Pour les puristes des chiffres, vous avez là un appareil de 5,8 cm de large pour 11,4 cm de long. Ce 1030 Plus est donc tout en longueur avec des angles arrondis. Pour ses dimensions, je le trouve élégant. Bien plus que son petit frère car il est proposé en couleur full black.

Garmin Edge 1030 Plus

Garmin Edge 1030 Plus – Un look aéro

Avec ces 124 grammes, il est tout juste 1g plus lourd que le 1030 classique et il se distingue également par un micro placé sur le verso et dans sa partie haute. Le bruit, quelque peu strident, s’est vu très légèrement amélioré.

L’appareil propose un écran tactile verrouillable mais également quelques boutons physiques pour les actions suivantes. Ces derniers permettent d’allumer/éteindre l’appareil via le bouton situé en haut à gauche de celui-ci. Deux autres boutons physiques disposés en bas du compteur vous permettront de démarrer/mettre en pause une activité mais également d’effectuer des laps (tours manuels).

Garmin Edge 1030 Plus

Garmin Edge 1030 Plus – écran tactile mais boutons physiques présents

C’est à peu près tout. Le reste devra passer par la fonction tactile. Cette dernière s’est grandement améliorée via un processeur interne deux fois plus puissant. Ça se ressent dans la navigation entre les pages mais surtout lors de l’utilisation en mode navigation. L’allumage incroyablement rapide conforte mes dires, c’est très appréciable.

Garmin Edge 1030 Plus

Garmin Edge 1030 Plus – Meilleur processeur, encore plus rapide

Les fonctions sont tellement nombreuses qu’il me faudrait un entretien individuel avec chacun d’entre vous pour vous les montrer. Vous pouvez même faire une capture d’écran du compteur pour dire. Je vais essayer néanmoins de vous expliquer ce qu’il a dans le ventre.



Autonomie du Garmin 1030 Plus

Lorsqu’un appareil dispose de nombreuses fonctions comme la cartographie, le live track, un écran couleur, la batterie est souvent en point faible. Avec ce Garmin Edge 1030 plus et ces 24 h d’autonomie annoncées, il fait forcément figure de bon élève. Pour rappel le 1030 était donné pour 20 heures.

J’ai principalement utilisé ce compteur en intérieur, avec mon home trainer et donc je n’ai pas pu vérifier dans des conditions optimales cette valeur. Néanmoins, j’ai remarqué qu’il en faut des heures de selle pour passer par la case recharge.

Les 24h d’autonomie sont, d’après Garmin, possibles avec les configurations suivantes :

  • 4 capteur ANT+
  • Smartphone connecté avec live track et notifications activés
  • Utilisation de l’écran tactile 15 fois par heure
  • Et bien sûr enregistrement GPS/GLONASS à 1 s

Si vous n’en avez pas assez, le Garmin charge (batterie externe) peut vous faire doubler l’autonomie de la batterie atteignant donc 48 heures. De quoi se faire mal aux cuissots, soyons clair. Un mode économie d’énergie, actionnable à tout moment, permet d’offrir 6 heures supplémentaires lorgnant sur la précision GPS et la luminosité.

C’est à mon point de vue LE compteur GPS le plus adapté pour des ultra races. L’intégration de la nouvelle puce Sony est une belle évolution.

Widget

J’ai décidé de vous parler de cette fonctionnalité, qui je trouve, résume bien le faible chemin qui sépare ce compteur d’un téléphone par exemple et de sa multitude de possibilités.

Par un simple glissé du doigt de haut en bas, il est possible d’afficher des Widgets, pages qui vous donnent des informations autres que celles dont vous aurez besoin pour votre entraînement. On retrouve ainsi les widgets suivants :

  • Notifications
  • Météo
  • Exploration Segements
  • Feu
  • VIRB
  • Télécommande in Reach
  • Trainer

En plus de ces informations, Garmin pousse la personnalisation jusqu’à modifier l’ordre de parution de ces dernières. Le widget météo est très pratique pour les longues sorties.



Navigation

Avec 32 GO de mémoire internet contre 16 sur le 1030 classique, Garmin ouvre le champ des possibles. Là où avant il fallait une carte SD pour télécharger des cartes autres que celles de l’Europe, le 1030 plus intègre de base une carte Europe donc, mais également une carte de l’Amérique et de l’Afrique.

Garmin Edge 1030

Garmin Edge 1030 Plus – écran large pour optimisation de la cartographie

Quand je repense à quelques années en arrière où il fallait payer je ne sais combien pour bénéficier de ces cartes. C’est une belle évolution.

D’autres cartes (sauf Asie) sont disponibles sur la plateforme Garmin et elles occupent en moyenne 5 a 7 go de mémoire.

Sur ce Garmin l’expérience de navigation est très simple. Tel un GPS voiture il vous amène à un point désigné. Deux choix s’offrent à vous :

  • Itinéraire prévu à l’avance via l’application Garmin Connect ou des applications tierces comme notamment Komoot que j’aime bien mais aussi Strava. Le transfert des parcours est automatique avec votre appareil via le réseau wifi par exemple.
  • Ou bien directement sur le Garmin Edge 1030 plus. Même sans connexion internet il vous sera possible de créer des itinéraires. Je vous rappelle que ce compteur propose une cartographie intégrée et c’est donc pour cette raison que vous êtes libre de toute connexion.

Une option que je trouvais géniale avec Garmin, c’est la possibilité de créer un parcours (via l’application Garmin Connect), selon une distance prédéfinie et une direction ( Nord/Sud/Est/Ouest ou aléatoire ). C’est génial quand tu proposes une sortie avec les potes et que tu ne sais pas trop où aller.

Pour ce faire, allez dans l’appli/Plus/Entrainement/Parcours/Créer un parcours +/Cyclisme route/Automatique et ensuite à vous de jouer.

Garmin Edge 1030 - Proposition d'entraînement

Garmin Edge 1030 Plus – Connexion avec téléphone

Pour avoir testé pas mal de modèles de montres GPS, je dois avouer que Garmin niveau carto c’est quand même le meilleur.

L’écran est lisible et il est aisé de s’orienter avec. C’est même au début un peu déroutant car il y a beaucoup d’informations, notamment par forte luminosité. Les couleurs, bien que nombreuses perdent un peu de distinction avec un temps contrasté.



Guidage avec le Garmin 1030 plus

Comme je vous le disais sur le paragraphe précédent, Garmin est très au point et cela se confirme sur cette fonction. C’est même très poussé car on peut changer d’itinéraire en choisissant d’éviter les autoroutes. C’est bizarre comme proposition mais bon, passons.

La fonction de guidage turn by turn est bien présente avec même une alerte de virage dangereux. Cette dernière vous avertit selon des paramètres que je ne saurais vous expliquer, mais l’alerte n’est parfois pas déclenchée selon votre vitesse et votre entrée dans un même virage.

Reroutage amélioré

Une amélioration par rapport au compteur 1030 est la possibilité de mettre en pause le guidage si vous désirez détourner légèrement votre parcours pour dire bonjour à tata Suzette par exemple. C’est un peu chouette de pouvoir dévier un peu le parcours sans que l’avertisseur du compteur ne vous assomme de bips pour rejoindre ce dernier.

Si l’envie vous dit vous pouvez actionner un reroutage. Garmin vous propose alors plusieurs options :

  • Réduire la distance / la durée / l’ascension
  • Réglages de contournement : éviter les autoroutes, les routes à péage, les routes sans revêtement, les sentiers étroits

Dans toutes ces options, il y a du transfert de compétences entre les GPS voiture et cyclisme car comme je le disais, éviter les autoroutes semble évident en vélo.

Dans le calcul de votre itinéraire, le 1030 plus propose le chemin le plus court ou le plus rapide. Ceci n’était pas possible avec les anciens modèles.

Autre élément et pas des moindres. Lorsque vous êtes en mode de navigation, avec une vue d’entraînement et donc pas de carte d’affichée, le compteur vous annonce non seulement une intersection à venir mais il vous affiche spontanément la cartographie. Ce n’est donc pas un simple bandeau qui annonce cela.



Live Track

La fonction Live Track qui consiste en la génération d’un lien pour permettre à vos proches de vous suivre est bien présente. À la différence que ce nouveau modèle permet à ces derniers de vous suivre sur votre parcours pré-enregistré en amont. C’est super pratique lorsque vous faites une course car il peuvent anticiper votre position et celle à venir. Il faut bien entendu avoir son téléphone à proximité car le Live Track utilise des datas.

Vous pouvez générer un lien pour 50 personnes. De quoi faire languir un car de supporters sans soucis. Ils disposeront également de métriques en temps réel avec une réactualisation de la carte toutes les 30 secondes.

Détection d’incident et Varia

Une fonction que j’ai découverte avec ce compteur et qui permet comme son nom l’indique, la détection d’incidents. Lorsqu’un incident est détecté, votre position GPS est envoyée automatiquement aux proches que vous avez désignés.

Pour compléter la sécurité ce 1030 plus et bien entendu compatible avec le radar arrière Varia. Ce dernier signale aux cyclistes l’approche de véhicules derrière eux, à une distance pouvant atteindre 140 mètres. Cela se caractérise par un affichage sur le compteur.

Je n’ai pu tester cette fonction car je ne dispose pas de cet appareil mais il me semble d’un intérêt primordial de vous en parler.

Personnalisation du Garmin 1030 plus

De nombreuses pages sont disponibles, elles-mêmes personnalisables avec des champs de données très nombreux. Je sais pas s’il serait utile de vous les lister, mais c’est du jamais vu pour moi. J’utilise principalement les watts, vitesse, distance, durée etc. Mais quand je vois toutes les autres métriques c’est digne d’une analyse de professionnels.

Ce qui m’a plus, c’est la possibilité de changer les champs de données directement sur l’écran du 1030 plus et ce même en course. C’est juste TOP !



Entraînement

Une des grandes nouveauté de ce Garmin Edge 1030 plus, c’est la fonction d’accompagnement et de gestion de l’activité physique. À chaque fois que vous utiliserez ce compteur avec une ceinture de fréquence cardiaque, des capteurs de puissance, de vitesse ou de cadence, ce dernier analysera tout cela pour ensuite l’interpréter. Cela se traduit par la suggestion d’entraînements adaptés à vos efforts antérieurs.

Garmin 1030

Garmine Edge 1030 Plus – Proposition d’entraînement

Je trouve ça génial. Avant d’avoir un coach je ne savais jamais quoi faire en vélo pour améliorer mes capacités physiques. C’est à mon sens un élément de taille qui peut faire pencher la balance du côté de ce compteur. Car même s’il n’est pas donné en termes de tarif, il propose un coach en quelque sorte. Idéal donc pour débuter et progresser.

De plus, lorsque je l’ai connecté à mon home trainer (Élite Suito), j’ai remarqué que je pouvais interférer sur le dénivelé en augmentant cette valeur directement sur le Garmin. Le suivi d’un plan d’entraînement est un jeu d’enfant et place la barre très haute.



L’avis de Loïc sur le Garmin 1030 plus

Au départ, un peu perdu avec l’interface de Garmin, il m’aura fallu plusieurs jours pour m’y faire. Depuis plusieurs années ces petits appareils se parent de plus en plus de fonctions et c’est dingue tout ce que l’on trouve.

Je dois avouer que Garmin est le champion dans ce domaine. Mais à force d’en ajouter, on s’y perd un peu. On ne sait plus quoi afficher tellement le choix est grand.

Ce qui m’a plu est la possibilité de personnaliser les champs de données à tout moment. C’est tout bête, vous me direz, mais pour rejoindre ce que je dis juste avant c’est qu’il y a tellement de combinaisons possibles qu’on peut à tout moment en changer.

Les capacités d’analyse et de proposition d’entraînement sont une réelle plus value.

La création d’itinéraire est un jeu d’enfant, je me suis laissé guider sans souci. Je pourrais reprocher un choix de couleur peut-être trop similaire entre le parcours à suivre et celui effectué. Aussi, il faut filtrer le nombre important d’informations de guidage et d’alerte que vous donne l’appareil.

Rajoutez à cela les notifications téléphone et le radar Varia (que je n’ai pas testé), vous aurez accroché à votre guidon un compagnon bavard.



Toujours plus performant

Le processus de configuration simplifié qui migre vos anciens paramètres et capteurs Edge et la possibilité d’avoir des cartes détaillées mondiales gratuites (sauf l’Asie) est idéale pour tous les baroudeurs.

Pour conclure, ce Garmin Edge 1030 Plus n’a sans doute aucun équivalent en ce qui concerne l’analyse et la multitude de fonctionnalités. La vraie question qu’il faut se poser ai-je vraiment besoin de tout ça?

Sans doute pas à mon niveau mais avoir un tel objet à disposition donne un réel plaisir à progresser.

Où se procurer Garmin ?

Garmin disponible chez i-Run.fr (clic photo)

Demandez-nous en commentaire le code promo partenaire – Nous vous indiquerons si un est applicable sur cet article

 

©Trail Session Magazine, Février 2021

Auteurs

  • Loïc Roig, 35 ans, sapeur-pompier, marié , 2 enfants. Je vis dans la sud-ouest de la France. Membre de l'équipe rédactionnelle de Trail Session depuis 2015, je me passionne de vous transmettre des compte-rendus de courses et vous renseigner sur les différents équipements que nous avons la chance de pouvoir tester. De la route aux ultras il n'y a qu'un point commun : le PLAISIR.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *