I-Run.fr


 
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content


Merrell Agility Peak 4 : un bel équilibre entre confort et amorti

Merrell Agility Peak 4 : un bel équilibre entre confort et amorti

 

La Merrell Agility Peak 4 arrive avec quelques changements par rapport à la version précédente et c’est pour la plus grande satisfaction de nombreux coureurs. Une chaussure de trail parfaite avec un bel équilibre entre l’amorti et l’accroche mais pas simplement. Les courses reprennent et on va en profiter. Il est encore temps de bien choisir la bonne chaussure de trail.

C’est ce que notre rédactrice testeuse Nadia qui, après avoir testé les Merrell Antora 2 GTX la semaine dernière, vous propose le test des Merrell Agility Peak 4. Et apparemment, c’est une chaussure qui se fraiera sur des chemins bien incertains pour des moyennes et longues distances.

I-Run.fr et TrailSession vous présentent les Ventes Privilèges

Présentation vidéo de la Merrell Agility Peak 4

La promesse : cette chaussure de trail, offrant un amorti et une adhérence d’exception, est conçue pour ceux qui souhaitent être bien protégés, même sur les sentiers les plus accidentés.

I-Run.fr et TrailSession vous présentent les Ventes Privilèges

Technologies de la Merrell Agility Peak 4

Les véritables changements par rapport à la version précédente restent tout de même basés sur les trois points suivants :

  • FLEXconnect : la echnologie permettant une double direction de la semelle pour plus de flexibilité. Vous bénéficiez d’une souplesse naturelle et d’une haute adhérence.
  • Vibram MegaGrip : une semelle Vibram® MegaGrip® offrant l’alliance parfaite de l’adhérence et de la résistance, sur sols secs et mouillés.
  • FloatPro avec une semelle intermédiaire en mousse FloatPro™ pour une foulée légère et durable pour amorti, retour d’énergie et absorption des chocs

Merrell Agility Peak 4

Sans compter les classiques mises en avant techniques de la chaussure :

  • Tige en jacquard et doublure en mesh : respirabilité
  • Système de laçage intégré à la languette : ajustement et maintien
  • Cheville rembourrée : confort
  • Semelle extérieure Vibram MegaGrip : adhérence et durabilité
  • Crampons multidirectionnels de 5 mm : accroche et traction
  • Technologie FLEXconnect : flexibilité et adhérence
  • Courroie extérieure : maintient votre talon
  • Renforts talon et orteils : protection contre les débris
  • Semelle intérieure en mousse Eva amovible : confort et hygiène
  • Drop : 6 mm
  • Poids constaté : 267 g en taille 40

I-Run.fr et TrailSession vous présentent les Ventes Privilèges

Merrell Agility Peak 4

Mon avis au sujet de la Merrell Agility Peak 4

Mes terrains de jeux étaient bien variés : des sentiers, des chemins caillouteux, du plat, de la boue. Malheureusement, je n’ai pas eu l’occasion de les tester dans des terrains montagneux ou dans des chemins avec une vue époustouflante.

Toujours est-il que mes chemins étaient humblement pratiques pour ce test et tout aussi dépaysants.

La semelle intermédiaire légèrement plus épaisse fabriquée en mousse FloatPro™ légère et rehaussée d’une nouvelle semelle extérieure Vibram® MegaGrip® pour une adhérence encore meilleure sur la roche est le principal changement par rapport à la version précédente.

Un pare pierres solide

Un esthétisme classique à améliorer

Bon, là encore, je me retrouve avec une paire de chaussures de trail noires comme les Merrell Antora 2 GTX. Surtout quand on sait qu’elle existe avec des coloris très sympas.

Je ne fais pas ma difficile mais les Merrell le design est classique. De plus on sent quand même que Merrell fait beaucoup d’efforts en termes de stylisme.

Personnellement, je les ai trouvés stylées pour aller courir sur les cheveux. En revanche, pour les porter en lifestyle, il faudra passer son tour.

Evidemment, pour le design, certaines autres marques détonnent aussi à ce niveau-là. Mais il n’y a pas que le style dans nos vies de trail runners, d’autres éléments primordiaux joueront pleinement dans la balance.

Merrell Agility Peak 4

Un confort exemplaire qui…

Toute d’abord, je précise que la taille correspond bien à la taille demandée. J’ai opté pour la taille 39 que je porte habituellement en ville (38,5/39 pour être précise) ; Si c’est la première fois que vous chaussez des Merrell, il faudra bien regarder les mesures de façon à être à l’aise.

Dès la première mise aux pieds, j’ai trouvé la Merrell Peak 4 moins rigide que la Merrell Antora 2 GTX. Et je trouvais que mes pieds étaient plutôt à l’aise. Il suffit de lacer et de partir sur les sentiers.

I-Run.fr et TrailSession vous présentent les Ventes Privilèges

De plus, les chaussures Merrell Agility Peak 4 peuvent apparaître comme large au niveau de l’avant-pied. Malheureusement, il n’existe qu’une seule largeur pour ces chaussures. Ceux qui ont le pied fin se retrouveront avec cette impression que le pied nage dans la chaussure.

Merrell Agility Peak 4

rendra vos courses plus sereines…

Donc avec la toe-box plutôt large, c’est le confort maximal pour ceux et celles qui veulent aller plus loin. J’avais peur d’avoir les orteils qui nagent dans les chaussures et finalement cela me convient.

Et surtout, je sais que je pourrais l’hiver avec une bonne paire de chaussettes sans être engoncée dedans. Et puis, avec une bonne sortie longue, mes pieds ont tendance à gonfler et être à l’aise dans mes Merrell Peak 4.

La semelle intermédiaire avec la technologie Flex Connect en EVA reste un matériel bien léger, solide. La mousse en EVA propose une meilleure flexibilité pour être plus proche de la foulée naturelle.

Par ailleurs, j’ai couru à plusieurs reprises dans la pluie et comme elle n’est pas imperméable, la semelle intérieure était trempée. La semelle intérieure sèche rapidement mais je préfère le préciser.

Merrell Agility Peak 4

Un système de laçage intégré pour la Merrell Agility Peak 4

Par ailleurs, éprouve-t-on une pression sur le devant ? La réponse est non. Un de mes nombreuses lubies dans le test est surtout d’éviter de sentir la pression sur le devant du pied.

Cela casse complétement mon rythme. Alors, je lace et relace complètement. De plus, le mesh en jacquard sera parfait pour  » fitter » avec le maintien en s’adaptant à la morphologie. La chaussure se présente très enveloppante avec cette fameuse languette.

I-Run.fr et TrailSession vous présentent les Ventes Privilèges

De plus, la languette est bien intégrée pour éviter que les petites pierres et autres n’entrent par le haut. On peut remarquer aussi que l’intérieur de la languette est cousu. Le système de laçage s’adaptera à votre pied. Je me répète mais cela permet une facilité de maintien et peu ou pas de pression.

Petite précision qui peut se révéler pratique, c’est au niveau de la cheville avec un renfort qui rend la Merrell Agility Peak 4 bien confortable. Je n’ai ressenti aucun frottement ni gêne avec des chaussures courtes. La malléole est bien protégée sur ces sorties.

Merrell Agility Peak 4

La courroie extérieure pour un maintien optimal

Une adhérence sur tous les terrains

L’accroche est canon sur toutes les surfaces par temps de pluie ou ensoleillée. Avec une traction efficace, on peut clairement dire que la Merrell Agility Peak 4 ne lésine pas sur les sentiers caillouteux ou même sur des chemins plats.

Néanmoins, il apparaît que cette chaussure est mieux mise en valeur sur les chemins plus techniques surtout avec une flexbilité parfaite pour ce type de terrain.

De plus, la semelle extérieure qui ne retient pas la boue contrairement aux lesMerrell Angora 2 GTX et en termes de durabilité, la semelle extérieure Vibram MegaGrip protégera vos pieds pendant longtemps voire très longtemps.

On avance vraiment sur une semelle de grande qualité aussi bien sur les terrains secs que mouillés grâce aux rampons multidirectionnels de 5 mm : accroche et traction assurées.

Merrell Agility Peak 4

Des crampons multidirectionnels de 5 mm

Un maintien 

Un des soucis qui peut perturber une bonne séance peut être le maintien du pied dans la chaussure. Les pieds sont maintenus aussi bien par les lacets et les languettes précédemment expliqués mais aussi par la coque talonnière qui va maintenir l’arrière du pied bien en place.

De plus, la courroie extérieure aidera à contenir le pied. Il est vrai qu’au début, j’ai surtout pensé à un chausse-pied intégré 😉 Bref, le pied reste enveloppé dans la chaussure sans se sentir comprimé.

I-Run.fr et TrailSession vous présentent les Ventes Privilèges

Un dynamisme certain

Pour une chaussure de Trail, la Merrell Peak 4 est une chaussure plutôt lègere. Sur ce point, je savais qu’elle allait apporter beaucoup de retour d’énergie.

La semelle intermédiaire en mousse FloatPro™ permettra une foulée légère et durable pour amorti, avec un véritable retour d’énergie et une superbe absorption des chocs. J’ai vraiment été satisfaite de pouvoir courir en toute confiance et en sachant que je protégeais aussi mes articulations.

Dès les premiers pas lancés, j’ai vraiment ressenti le rebond au niveau du médio-pied et vers l’avant du pied. De plus, en termes de flexibilité, j’ai trouvé ces chaussures beaucoup moins rigides que les Merrell Antora 2.

En randonnée ou en version marche nordique, je peux vous assurer que la Merrell est prête avec des foulées dynamiques et on sent le retour d’énergie.

Alors, oui, c’est vrai que pour des sorties trails et randonnées, elles sont quand même légères avec 267g la chaussure. J’ai connu des chaussures de trail plus lourdes. Je ne vais donc pas me plaindre avec celle-ci.

Merrell Agility Peak 4

Et la respirabilité ?

Certainement, le point d’amélioration. Je dirais que ce n’est pas le point fort de la chaussure Merrell Peak 4. C’est plutôt correct même si la tige en jacquard et doublure en mesh est technique et que nous n’avons pas de Gore Tex.

J’ai vraiment l’impression que le mesh  est trop dense pour procurer une vraie respirabilité. J’ai essayé la chaussure avec différents types de chaussettes et je ressors de mes séances avec la même sensation : un peu d’humidité.

Alors, j’ai tenté la course pieds nus, je n’ai ressenti aucun échauffement ni brûlures mais clairement, j’avais les pieds humides. Pas terrible mais rien de grave.

Et puis, en général, je préfère choisir des chaussettes hyper légères. Je précise que je n’ai pas l’habitude d’avoir les pieds qui transpirent énormément.

Alors, j’imagine que pour les coureurs et coureuses aux pieds hyper transpirants, cela pourra être bien désagréable. Et encore plus, s’il s’agit de courir avec plusieurs heures.

I-Run.fr et TrailSession vous présentent les Ventes Privilèges

Les petits +++ de la Merrell Agility Peak 4

Pour plus de visibilité au petit matin, ou dans les situations pénombres, nous pouvons vérifier certains points de réflexion. Certes, quand on court sur des sentiers ou en forêt, il vaudrait mieux plutôt opter pour une lampe frontale idoine.

La protection au niveau des orteils.Cela me paraît tellement évident maintenant de se sentir protéger au niveau des orteils avec le pare pierres. Vous n’aurez aucun problème à ce niveau-là.

Surtout quand on les regarde de plus près, on pourra vérifier la solidité de la matière. Bon, je n’irai pas jusqu’à donner un coup aux rochers mais les différents tests terrains (trail et randonnée) ont été plus que satisfaisantes sur ce point.

Merrell Agility Peak 4

Vegan friendly. Merrell avait déjà crée plusieurs chaussures de trail et de randonnée vegan suite à une nombreuse demande. La marque américaine propose des chaussures vegan depuis un bon moment pour ceux qui sont sensibles à la cause animale.

Drop 6 mm : certes nous avons moins de support au niveau du talon mais cela est largement compensé par la technologie FloatPro.

Pour quels types de runners ? La Merrell Peak 4 est plutôt destinée aux coureurs débutants et intermédiaires qui trouveront certainement leur bonheur.

Merrell Agility Peak 4

Conclusion

Je m’attendais à un modèle qui allait véritablement détonner des autres chaussures de trail. La Merrell Agility Peak 4 est satisfaisante à tout point de vue (accroche, confort, dynamisme) mais il manque ce petit truc en plus qui lui donnerait ses lettres de noblesse de trail running.

J’ai véritablement apprécié ces chaussures aussi bien pour les sorties trail que pour les randonnées sur des terrains plus techniques. Elle reste une chaussure polyvalente et j’espère que la version 5 sera complétement innovante et surprenante. Néanmoins, la Merrell Agility Peak 4 reste une chaussure que l’on peut s’offrir en toute confiance.

I-Run.fr et TrailSession vous présentent les Ventes Privilèges

Où se procurer la Merrell Agility Peak 4 ?

Merrell Agility Peak 4

Sur le site de notre partenaire i-Run.fr

 

Partenaire numéro 1

i-Run.fr

©Trail Session Magazine – Juin 2021

 

Auteurs

  • Bonjour ! Je me présente Nadia du blog NadiaRunsParis.com, je suis maman, prof, parisienne, curieuse et hyperactive. J'adore cuisiner et voyager. Justement, j'allie ces deux passions avec la course à pied que je pratique depuis 8 ans. Par ailleurs, je pratique la méditation et le yoga et je l'enseigne aux enfants et aux adolescents avec grand plaisir. La course à pied est vitale pour moi, c'est qui me motive et me donne envie de bouger, de me dépasser et découvrir de beaux endroits en même temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *