Chullanka
 

Michelin Power Road TLR : confort et adhérence

 

Tout le monde connaît la célèbre marque Michelin pour sa fabrication de pneumatiques de voitures. Cependant il faut savoir que cette société œuvre dans bien d’autres domaines tels que l’aéronautique, les engins agricoles et les deux roues dont elle est l’un des principaux acteurs. C’est en 1891 qu’Edouard Michelin invente et fait breveter le premier pneu avec chambre à air pour bicyclette. Aujourd’hui, fini les chambres à air avec le test des pneus Michelin Power Road TLR plus communément appelés pneu tubeless. Entre scepticisme et adoration quel va être notre point de vue sur ces pneus tubeless à la suite de ce test ?



Vidéo de présentation des pneus Michelin Power Road TLR

Présentation des pneus Michelin Power Road TLR

Avant de rentrer dans le vif du sujet, petit rappel concernant les pneus tubeless.

Arrivés tardivement dans le domaine du cyclisme sur route comparé au VTT, ces pneumatiques commencent à se faire leur place entre les boyaux et les traditionnels pneus à chambre à air.

Vous l’aurez compris, ici plus de chambre à air ce qui limite grandement le risque de crevaison. Fini les pincements lors du montage du pneu ou de la crevaison suite au passage de vos roues dans un trou.



Le tubeless c’est quoi ?

Attention à tous ceux qui souhaitent investir dans des pneus tubeless, ces derniers nécessitent une jante spécifique. L’étanchéité est assurée par la retenue de la tringle du pneu grâce aux lèvres situées sur la jante.

D’où l’importance d’avoir une paire de roues adaptées.

Outre le fait de ne plus disposer de chambre à air, l’autre avantage du tubeless est son confort.

L’apport d’une pression moindre dans les pneumatiques pour le même rendement que les traditionnels pneus à chambre à air permettent une meilleure adhérence et souplesse sur la route.



Le montage

En ce qui concerne le montage, n’hésitez pas à vous renseigner avant de vous lancer. Il y a quelques spécificités à prendre en considération. Veillez à respecter le sens de rotation qui est indiqué sur les flancs lors du montage.

Ensuite dans mon cas, armez-vous de patience et chauffez vos pouces, car j’ai dû donner de ma personne pour réussir à monter ces pneus Michelin Power Road TLR.

Une fois en place respectez les valeurs de pression que vous retrouverez également sur les flancs du pneu. Pour le gonflage munissez-vous d’une pompe puissante ou d’un compresseur afin que l’étanchéité se fasse correctement.

Vous devez entendre un « clac » lors de la mise en pression du pneu.

Détails Techniques

  • Tringles souples
  • Tubeless Ready
  • Mélange de gomme : X-Race Compound
  • TPI : 4×120
  • Competition Line



Test des Michelin Power Road TLR

Autant vous dire qu’avec les mesures actuelles, ces Power Road TLR n’ont pas trop souffert. Heureusement j’ai pu les tester quelques heures avant ce confinement.

Dans un premier temps je ne garde pas un très bon souvenir du montage. J’ai bien dû y passer 2 heures tellement la rigidité était grande. Et pourtant je n’en suis pas à mon premier montage de pneus.

Passé ce moment désagréable, c’était pour moi une première en Tubeless. Plutôt fervent supporter des chambres à air, vous pouvez trouver un avis intéressant sur les pneus continental ici , ce test m’a permis de me faire une idée assez précise concernant cette technologie.

Les points forts annoncés sont le confort et l’adhérence et effectivement il faut bien reconnaître qu’en termes de confort nous y sommes. Avec une section de 25mm et une pression de 5 bars on est plutôt bien installé sur notre vélo, prêt à dérouler les kilomètres.



En ce qui concerne l’adhérence, le fait d’avoir une pression si basse sans perte de rendement permet au pneu d’épouser la route dans les virages. On peut aborder les descentes sans se poser de questions.

En revanche je n’ai malheureusement pas crevé sur mes sorties. Pourtant ce n’est pas faute d’avoir emprunté quelques chemins forestiers ou même d’avoir longé les trottoirs.

L’idée de crever le pneu m’a traversé l’esprit mais finalement je m’y suis résigné en repensant à tous les moments de galère déjà rencontrés à cause d’une crevaison. Je ne pouvais pas le faire de moi-même.

On m’en avait déjà parlé, et cela s’est vérifié encore une fois, j’ai constaté une perte de pression durant la sortie. Encore plus entre deux sorties où je me suis retrouvé à devoir rajouter 1,5 bars par moment.

La perte de pression est normale et logique mais je ne m’attendais pas à autant.



Mon avis sur les pneus Michelin Power Road TLR

Alors désolé mais malgré le manque de crevaison, je resterai un fidèle des chambres air. Non pas pour son confort ou son adhérence qui est supérieur sur ces Michelin Power Road TLR mais plus pour sa praticité.

La perte de pression me laisse dubitatif. Le confort et l’adhérence de ces Michelin Power Road TLR est indéniable mais ce petit point négatif me chagrine quelque peu.

A 55€ l’unité, il s’agit d’un investissement certain. Espérons qu’il s’agissait seulement d’un problème lié au lot.



Où se procurer ces Michelin Power Road TLR ?

Disponible chez cycletyres.fr (Clic Photo !)

 

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo TRAILSESSION

 

©Trail Session Magazine, Novembre 2020

 

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n

Auteurs

  • Jérémy Besson : 34 ans, gendarme à la Garde Républicaine en région parisienne. Marié avec 2 petites merveilles dans notre vie. Sportif depuis mon plus jeune avec pas moins de 17 années de pratique du cyclisme. J'ai récemment bifurqué sur la pratique de la course à pied et du trail pour partir à la recherche du dépassement de soi. Ma devise " Ne rêve pas ta vie, vis tes rêves".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *