Odlo Zeroweight : le combo parfait pour l’été

 

Marque Norvégienne de référence dans le domaine des sous-vêtements sportifs, Odlo n’en reste pas moins une entreprise familiale qui a su se réinventer au fil des années. Plus connu pour nous permettre de pratiquer nos sports favoris l’hiver sans avoir peur d’avoir froid. Odlo est également capable de nous proposer des gammes de vêtements nous permettant de passer l’été au frais. C’est ce que j’ai pu tester au travers de cet ensemble cuissard, maillot de la gamme Odlo Zeroweight.

Vidéo de présentation Odlo

Présentation du Maillot Zeroweight Ceramicool Pro

Prise en main

Testé dans ce bleu / violet, ce maillot ne passe pas inaperçu, cependant l’association des couleurs n’est pas pour me déplaire. Il y a dans ce coloris une petite touche de l’équipe professionnel Education First.

Bien qu’actuellement la majorité des maillots de cyclisme possède un zip intégral, il est important de préciser que ce maillot en est également pourvu.

Alors que vous vous rendrez compte en lisant la suite de l’article qu’au vu des technologies embarquées vous ne devriez pas avoir besoin de ventiler.

On retrouve les trois poches classiques à l’arrière du maillot ainsi qu’une quatrième qui elle possède une fermeture. Cette dernière permettant d’y glisser ses clés ou autres sans se soucier de les perdre.

Odlo Zeroweight / poches

Point de vue technique

De nos jours, que ce soient les maillots ou cuissards, les marques ne cessent d’inventer des procédés afin de nous garantir un meilleur confort. Odlo n’est pas en reste sur ce point.

Vous retrouverez dans ce maillot plusieurs technologies dont le Zeroscend qui améliore vos conditions de pratique en réduisant les odeurs corporelles.

Le Ceramicool qui lui est une technologie permettant un refroidissement actif, en pouvant abaisser la température de la peau jusqu’à 1 degré.

  • 3 poches arrière
  • Bord adhérent élastique en silicone
  • Détails réfléchissants
  • Ceramicool : refroidissement actif
  • Zeroscend : anti-odeur innovante et durable

Présentation du Cuissard Zeroweight Dual Dry

Prise en main

Quelle classe, cette couleur noire avec ces fines bandes blanches en bas des cuisses, je le trouve juste magnifique.

Les bretelles sont ultra aérées et fines dans le but d’évacuer l’humidité. Vous retrouverez au niveau des cuisses une partie anti-dérapante afin d’éviter que le cuissard ne remonte.

D’ailleurs, lors de l’essayage j’ai regretté de ne pas m’être rasé les jambes car cette partie anti-dérapante accroche vraiment bien.

La peau de chamois qui d’ailleurs n’en est pas une à proprement parler, car plus aucun fabricant ne se risquerait de proposer une telle assise.

Dorénavant nos « peaux de chamois » sont des condensés de technologies afin de nous permettre de rouler des heures sans soucis. Et à ce propos, le cuissard Odlo Zéroweight est plutôt bien fourni.

Point de vue technique

Le padding gold ça vous parle ? Pourtant il s’agit du rembourrage le plus sophistiqué de la marque. Sa construction anatomique extrême apporte un confort accru grâce à un alignement corporel parfait.

La technologie Light, quant à elle, garantit un confort optimal dans toutes les situations et conditions climatiques.

  • Déperlant
  • Liberté de mouvement
  • Light : confort optimal
  • Insert padding Gold d’Odlo
  • Détails réfléchissants

Test de l’ensemble Odlo Zeroweight

C’est principalement autour de l’hippodrome de Longchamp, lieu très prisé pour une grande partie de la communauté cycliste de l’ouest parisien, que j’ai pu étrenner ce sublime ensemble.

Par ailleurs pour les curieux qui se posent la question sur le casque que je porte, vous pouvez retrouver le test ici.

Sceptique au moment de l’essayage du maillot principalement sur la taille. Il faut savoir qu’il taille très près du corps et est étudié pour qu’il soit parfaitement ajusté lorsque que vous adoptez la position sur votre vélo.

De ce fait, j’ai eu l’impression que la taille ne me correspondait pas, alors qu’une fois posé sur ma machine, le résultat était parfait. Pas un pli, pas un morceau de tissu qui dépassent, ce maillot est taillé pour rouler à vive allure.

L’accès aux poches arrière est simple ; en revanche plus compliqué de récupérer un objet glissé dans la poche fermée en roulant, mais normalement ce n’est pas le but.

Le maillot est ultra aéré et effectivement, on roule au frais malgré des chaleurs accablantes cet été.

En ce qui concerne le cuissard, la peau de chamois est vraiment confortable. On peut passer plusieurs heures dessus sans ressentir quelconque gêne. Le cuissard ne bouge pas et est très léger.

Mon avis sur l’ensemble Odlo Zeroweight

C’est un nouveau coup de cœur pour moi, que ce soit le maillot ou le cuissard, je suis tombé sous le charme de cette tenue Odlo.

Légère, classe et confortable, que demander de plus. Bien évidemment avec la météo qui arrive, cet ensemble ne sera pas dans son meilleur élément mais profitez de vous équiper en vue de l’été prochain, vous ne le regretterez pas.

Où se procurer cet ensemble Odlo Zeroweight ?

Sur le site de Odlo (Clic Photo !)

Sur le site de Odlo (Clic Photo !)

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo TRAILSESSION

 

©Trail Session Magazine, Octobre 2020

 

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n

Auteurs

  • Jérémy Besson : 34 ans, gendarme à la Garde Républicaine en région parisienne. Marié avec 2 petites merveilles dans notre vie. Sportif depuis mon plus jeune avec pas moins de 17 années de pratique du cyclisme. J'ai récemment bifurqué sur la pratique de la course à pied et du trail pour partir à la recherche du dépassement de soi. Ma devise " Ne rêve pas ta vie, vis tes rêves".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *