Runmotion Coach : la tester c'est l'adopter ?

 

Runmotion Coach Application : la tester c’est l’adopter ?

Runmotion Coach Application : la tester c’est l’adopter ?

 

Finies les interviews des fondateurs de l’application RunMotion Coach. Dorénavant place au test ! Non pas un mais deux tests, Nadia et Jérémy vont tout vous dire sur ce coach digital. Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, petit rappel concernant l’application et ses fondateurs.

L’idée de cette application a germé lors d’un footing entre frères, Guillaume et Romain Adam. De par leur expérience de plus de 20 années de pratique de la course à pied, nombre de leurs collègues souhaitaient recevoir des conseils sur l’entraînement. Après avoir mûrement réfléchi au projet et s’être entourés de leur ancien entraîneur Paul Waroquier, l’application Runmotion Coach a vu le jour.



Tout droit venue des Alpes, l’ application RunMotion Coach a déjà reçu de nombreux prix lors de concours digitaux. Et elle ne compte pas s’arrêter en si bon chemin comme vous pouvez le retrouver dans les dernières interviews des frères Adam ici et .

Présentation de l’application RunMotion Coach

Prise en main de l’application RunMotion Coach

Disponible sur l’app store et google play, l’application renvoie une image de qualité à l’ouverture. L’ergonomie est bien pensée et très intuitive. Difficile de se perdre au milieu des quatre menus qui s’offrent à nous.

À ce propos, vous aurez le choix entre l’offre gratuite baptisée RunMotion Coach free et la version payante Runmotion Coach Premium.



L’une vous permettra d’obtenir un plan d’entraînement adapté, un calcul des allures d’entraînement et de pouvoir préparer plusieurs objectifs à la fois.

Tandis que l’autre vous permettra en plus, de choisir un coach virtuel, d’obtenir des conseils sur la récupération et la nutrition et d’avoir un suivi par le coach digital.

Discussion avec mon coach !

Dans un premier temps, il vous faudra remplir les formalités vous concernant en stipulant les jours où vous souhaitez vous entraîner ? Sur quels terrains pouvez-vous courir ? Ensuite plus de temps à perdre, il faut définir un objectif !

C’est parti pour l’objectif du moment !

Aussi, pour ce test, j’ai décidé de passer la barre des 40 minutes sur 10km. Le tout en choisissant un programme s’étalant sur 6 semaines.

Pour cela rien de plus simple. J’ai choisi la date de mon objectif, le chrono que j’aimerais réaliser, le nombre de séances par semaine et ensuite on se laisse guider.

L’application RunMotion Coach s’occupe de tout (séance d’endurance, de VMA…) on n’a plus qu’à suivre les informations données par notre coach.

Run Motion vous parle



Test de l’application RunMotion Coach version Jérémy

Maintenant, place au test et voyons si ce programme concocté par notre coach virtuel portera ses fruits. Moi qui ne suis pas un adepte des séances de fractionné, j’ai été servi durant ces 6 semaines.

Je suis parti sur 3 entraînements par semaine. Au programme une séance d’endurance, une séance de VMA et une autre séance basée sur l’allure course.

Programme de la semaine

A l’époque actuelle et dans la grande majorité du temps, les plans d’entraînements nous donnent des pourcentages de VMA ou de fréquence cardiaque pour calquer son allure.

Et bien ce n’est pas le cas dans l’application et ce pour mon plus grand bonheur. Ici vous trouverez directement l’allure à laquelle vous devez effectuer votre séance ou vos séries. Durant ce test, je me suis laissé porter par mon coach virtuel.

Ce dernier s’adapte lorsque vous n’avez pu effectuer une séance en mettant à jour votre semaine. Plus d’excuses pour ne pas faire vos séances.

Conclusion

C’est indéniable, j’ai été emballé par l’application. Peut-être aussi parce que j’ai réussi mon objectif en faisant 38’53 sur les 10km. Non plus sérieusement, j’ai aimé me sentir guidé lors de cette préparation.

J’ai vraiment eu l’impression de devoir rendre des comptes à mon coach bien que virtuel. J’ai pris du plaisir lors des séances de VMA en voyant ma condition s’améliorer au fil des semaines.

Je pense que cette application peut convenir aux débutants comme aux confirmés qui ont tendance à se disperser et se laisser porter par les sensations. Reste quelques bugs à améliorer sur la transmission des données via les plateformes et ensuite vous trouverez dans RunMotion coach l’outil indispensable pour réaliser vos objectifs.

Jérémy



Test de l’application RunMotion Coach version Nadia

Il est vrai que pendant le confinement, j’ai eu la chance d’interviewer Romain Adam, l’un des co-fondateurs de RunMotion Coach. Très intéressant d’ailleurs de connaître le profil des fondateurs et comment ils sont su mettre en place cette application.

Néanmoins, quelque chose me fait réfléchir sur le sujet des applications. Il en existe déjà tellement sans compter les plans d’entraînement que l’on peut trouver gratuitement sur le net.

Qu’est-ce que cette application apportera aux runners ? Pour quels types de coureurs ou coureuses ?

J’ai également testé pendant le confinement l’application alors certes, ce n’étaient pas les conditions idéales pour courir et suivre un plan spécifique avec une heure et une circonférence de 1km. C’était déjà cela. Par la suite, avec le déconfinement, il y avait ce petit air de liberté avec des sorties plus longues et des paysages différents.



Mon avis

Il fut un temps où j’étais très fan des applications de running surtout à mes débuts pour suivre tous mes runs sans avoir de montre. Très vite, j’ai mis de côté les applications car courir avec mon téléphone sur le bras me faisait bien mal et me déséquilibrait. Finalement, j’ai vite acheté la montre qui correspondait bien à ce que j’attendais.

Alors, tester RunMotion Coach était l’occasion de redécouvrir la course à pied avec mon smartphone.

Qu’est-ce que j’attendais de Run Motion Coach ? De l’accompagnement ? De la performance ? A voir !

J’ai pu constater que l’’application est très intuitive avec une ergonomie pratique et facile. Il suffit de commencer la conversation avec un bot qui affinera vos besoins en termes de running. J’avais commencé par une éventuelle préparation marathon pour voir, avec un peu espoir.

Chaque semaine, mon programme est clair : mes séances sont prêtes. Il n’y a plus qu’à ! Je sais ce que j’ai à faire et je n’ai qu’à aller courir. Je mets ma Fitbit en marche et je termine ma séance. Mais, manque de pot, je ne peux pas intégrer mes séances car il faut avoir une Garmin, une Sunnto, une Polar ou un compte Strava.



Une petite amélioration à apporter

Néanmoins, le compte Strava aurait été pratique pour ceux qui ne possèdent pas une montre mentionnée ci-dessus. Dommage, je n’ai pas de compte Strava non plus. Ce n’est pas grave, je garde mes données running sur mon cahier d’entraînement. Une des améliorations prochaines serait vraiment d’intégrer toutes les plateformes.

Je continue quand même le plan d’entraînement RunMotion Coach en lisant mes séances de la semaine. Mais, j’avoue qu’on m’arrive parfois d’oublier de regarder l’application en partant courir. Oups. Néanmoins, mon bot me propose de reporter la séance selon ma forme.

Par curiosité, j’avais envie de voir le plan en entier et malheureusement j’avais ce message. Patience, Nadia, Patience. Chaque chose en son temps. J’ai plutôt tendance à vouloir un plan d’ensemble plutôt que semaine par semaine mais cela me va aussi.

Sois patiente !

Cependant, j’ai apprécié avoir un plan d’entraînement qui s’adaptait à ma disposition du jour : fatiguée ou en pleine forme pour pallier mes besoins.

En termes de performance, j’ai continué en progressant car j’étais bien motivée par les séances d’après. Cela me permettait de rayer au fur et à mesure les séances. Je pense aussi qu’avec un objectif de compétition, c’est encore plus motivation.



En quoi RunMotion Coach change-t-elle des plans d’entraînement classiques ?

Aussi, quand on va sur les applications des plateformes de montres connectées comme Garmin ou Polar, nous avons des plans d’entraînement. Je les avais aussi utilisés pour mes précédentes courses. Et cela me convenait. Quand j’ai eu des plans d’entraînement avec des coachs à distance, j’ai eu le même sentiment qu’avec RunMotion Coach. Recevoir mes séances et avoir des retours.

Certes, il n’y a pas l’humain mais mes expériences avec des coachs restent semblables finalement. Entre celui qui me faisait courir sur la piste en me donnant la séance du jour et celui qui m’envoyait le plan par email et commentaire avec la plateforme de ma montre, j’ai envie de dire, c’est la même chose que l’application RunMotion Coach. Néanmoins, je suis tombée sur des super coachs pour mes marathons et là, on peut dire que le contact humain compte énormément. Il faut tomber sur le ou la bon(ne) coach.



Un plan qui s’adapte à chacun

Ainsi, le bon point de RunMotion Coach est que son plan s’adapte vraiment à vos besoins et vous fait évoluer rapidement à votre rythme. Pour ceux et celles qui ne veulent pas prendre de coach pour des raisons financières ou parce qu’ils ou elles n’en ont pas envie, ce sera une application parfaite. D’autres applications telles que Nike Running ou d’autres n’offrent pas cette personnalisation.

Donc, après le plan marathon que je n’ai pas testé jusqu’au bout, j’étais curieuse de voir le plan 10km. Je continue de le faire et cela me convient bien mieux. De plus, j’ai pu même choisir la voix de ton coach : autoritaire, philosophe ou positive.



Conclusion

Néanmoins, malgré un test correct, je pense sincèrement ne plus être dans la cible du moins actuellement. J’aurais plutôt besoin de cette application lorsque j’ai un réel objectif de compétition pour me motiver et garder ce plan sous la main.

Je fonctionne comme ça : je cours pour le plaisir régulièrement mais pour progresser et aller plus vite, j’ai besoin de me motiver par une course en compétition et un plan d’entraînement personnel.

Nadia

 

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo TRAILSESSION

 

©Trail Session Magazine, Juin 2020

 

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n

Auteurs

  • Jérémy Besson : 34 ans, gendarme à la Garde Républicaine en région parisienne. Marié avec 2 petites merveilles dans notre vie. Sportif depuis mon plus jeune avec pas moins de 17 années de pratique du cyclisme. J'ai récemment bifurqué sur la pratique de la course à pied et du trail pour partir à la recherche du dépassement de soi. Ma devise " Ne rêve pas ta vie, vis tes rêves".

  • Bonjour ! Je me présente Nadia du blog NadiaRunsParis.com, je suis maman, prof, parisienne, curieuse et hyperactive. J'adore cuisiner et voyager. Justement, j'allie ces deux passions avec la course à pied que je pratique depuis 8 ans. Par ailleurs, je pratique la méditation et le yoga et je l'enseigne aux enfants et aux adolescents avec grand plaisir. La course à pied est vitale pour moi, c'est qui me motive et me donne envie de bouger, de me dépasser et découvrir de beaux endroits en même temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *