Saucony Guide 13 : quand le style rime avec stabilité

Saucony Guide 13 : quand le style rime avec stabilité

Premier test pour notre nouvelle rédactrice Nadia JAS : les Saucony Guide 13. Elle a l’habitude de tester les différentes chaussures de running depuis quelques années et on peut dire qu’elle apprécie cela.

 Les Saucony Guide 13 ont été vraiment redesignées. Adieu les Saucony Guide 12 ! Je ne connaissais pas les Guide 13, considérées comme les chaussures de la stabilité, aussi bien pour les coureuses à la foulée neutre ou celles possédant une légère pronation. La version masculine existe aussi.

 Plutôt adepte du confort des Triumph Iso, j’étais tout de même curieuse de tester ce modèle et de sortir de ma petite zone de confort comme on dit. Et oui, quand on a l’habitude de trouver sa paire idéale, il n’est jamais facile de changer de chaussures mais parfois, cela peut valoir le coup.



Et avec les Guide 13, cela vaut-il le coup ? Comment vais-je me sentir avec ?

La promesse de la Saucony Guide 13 : “Quand le style rime avec stabilité !”

  • La stabilité
  • Le maintien
  • Le confort

Je n’oublie pas non plus la respirabilité, le maintien, le kilométrage, mais j’en parlerai par la suite.

Les différentes technologies

Saucony est une marque qui reste à l’écoute des consommateurs et souhaite l’amélioration des produits de running. Et c’est pour cela que Saucony mise beaucoup sur l’innovation technologique sans pour autant négliger le look.

  • Caoutchouc Crystal

Une petite gomme transparente sous la semelle pour donner plus d’adhérence à la chaussure.

  • Form Fit

Semelle intermédiaire anatomique et performante pour un chaussant qui nous va vraiment.

  • PWRRUN+

L’amorti PWRRUN+ va permettre de nous donner du confort mais aussi du dynamisme et courir en forme pendant longtemps.

Saucony Guide 13 b

Mon avis sur la Saucony Guide 13

J’ai pu tester ces chaussures de ma préparation des 30 km l’Ecotrail sur différentes séances (fractionnés, seuil et sorties longues et même sur elliptique) et sur différentes routes aussi, 3 à 5 fois par semaine mais plutôt sur route et à Paris. Cela tombe bien : ce sont des chaussures routières.

Je précise que, même si j’ai apprécié le look stylé de ces chaussures dès le premier regard, j’ai eu du mal à m’adapter à ces chaussures. J’ai plutôt une foulée universelle et il m’aura fallu du temps pour m’adapter.

Mais par la suite, ce fut une belle surprise. Effectivement, c’est une chaussure très stable qui conviendra plus à des personnes avec une légère pronation.



Le look

Je suis fan de ce look stylé. Certes, je n’ai pas eu la surprise de l’ouverture de la boîte mais j’ai eu l’occasion de les voir lors des portes ouvertes.

Et je me voyais déjà bien avec aux pieds. Pour la saison printanière, ce bleu Lavoine est parfait. Pour la référence couleur, le bleu Lavoine est un bleu canard qu’utilise beaucoup Sarah Lavoine, célèbre décoratrice. Et même en lifestyle, ça passe aussi.

Saucony Guide 13 b

La semelle intermédiaire

Je connaissais plus la semelle Everun de Saucony et avec la Guide 13, on passe à autre chose. Une semelle PWRun qui va donner plus de confort mais aussi plus de dynamisme.

Mais pas seulement, le retour d’énergie est présent et pour la talonneuse que je suis, je sentais une différence par rapport à ce que j’avais habituellement, surtout au niveau de l’absorption des chocs.



La technologie Form Fit est une semelle intermédiaire anatomique et performante pour un chaussant qui nous va vraiment.

8 mm de drop et c’est certainement la construction de la semelle qui sera mis en valeur. Cette chaussure Guide 13 possède un renfort médio-pied (un soutien interne en TPU) pour plus de stabilité.

Et c’est justement, cela qui me gênait au début. Ah les premières foulées, j’ai tendance à me faire une première opinion sur le premier run. Ça passe ou ça casse.

Et hélas, j’ai trouvé ces chaussures trop rigides à mon goût. Je n’étais pas habituée à courir avec les chaussures aussi stables.

Comme je ne souhaitais pas m’arrêter à cette première séance, j’ai continué et il m’aura fallu plusieurs séances pour enfin trouver le confort que j’apprécie dans une chaussure.

Finalement, je trouvais que j’avais sous-estimé cette paire. Effectivement, par la suite, je n’étais plus gênée et même que j’appréciais cette technologie Form Fit quand je les portais.

Saucony Guide 13 b

La semelle extérieure

Le Caoutchouc Crystal est cette petite gomme transparente sous la semelle pour nous donner plus d’adhérence, et aussi une bonne durabilité de la chaussure. Et cela compte aussi.

Une belle accroche sur la route avec une adhérence plus que correcte. J’ai pu tester sous une pluie intense dans le Bois de Boulogne ou sur les routes parisiennes et elles tenaient bon. En revanche, sur les grilles des bouches de métro, c’est un peu plus glissant, je voulais juste voir si cela tenait aussi. Mais rassurez-vous, je cours beaucoup plus sur la route que sur les grilles des bouches de métro.

Quand on y regarde de plus près, la semelle en caoutchouc est plus fine que sur certaines autres chaussures, comme si ce n’était que pour effleurer le sol et repartir.

Plutôt destinée pour la route que pour la piste, la Guide 13 possède une bonne adhérence et se révèle bien dynamique aussi.

Saucony Guide 13

Le dessus du pied

Pendant longtemps, je portais des chaussures avec chaussant intégré sans couture. Avec la Guide 13, je revenais donc à une chaussure avec une languette bien séparée.

Néanmoins, je n’ai pas connu d’échauffement ni de douleur avec la languette. Cette dernière reste bien en place et ne balance pas n’importe comment.

Le mesh respirable est correct mais il faudra attendre les périodes plus chaudes pour vraiment tester la respirabilité de la Guide 13. Mais sachez que, même quand je te testais sur tapis et dans la chaleur d’une salle de sport, cela convenait aussi.

L’évacuation de la transpiration se fait normalement avec un mesh bien technique aussi.

Saucony Guide 13 b

Le maintien

Je me demandais si ces chaussures s’adapteraient à mes pieds larges, surtout quand ils sont bien gonflés le matin. J’ai pu courir avec mais j’ai trouvé que la toe-box (avant-pied) n’était pas assez large pour moi.

Elle est  correcte et ne me faisait pas mal mais j’aurais apprécié une demi-pointure en plus pour pouvoir vraiment être à l’aide. Mais là aussi, cela dépend de la morphologie de chacun.

J’ai porté des chaussettes plus fines pour éviter que cela ne me serre et finalement, cela passait aussi.

Sur le dessus du pied, le pied est bien maintenu ainsi qu’au niveau des talons. Même si je les trouvais rigides au début, finalement, c’était pour mon bien.

Le pied est bien maintenu dans la Guide 13 et cela change aussi légèrement ma foulée mais là aussi, je me suis habituée.



Le confort

Premières impressions : trop rigides pour moi à cause du soutien interne en TPU pour plus de stabilité.

Impressions suivantes : le temps d’adaptation effectué, j’ai enfin trouvé le confort qui me convenait et que je connaissais chez Saucony. Je suis vraiment une fan des Triumph et je n’ai pas arrêté de les comparer en permanence.

Et au bout d’un moment, j’ai pu vraiment me consacrer uniquement à la Guide 13.  Après cette période d’adaptation, je me suis trouvée dans un chausson mais pas une charentaise. Et c’est tellement appréciable.

Pour les sorties longues jusqu’à 2h45, je n’ai pas eu de douleur au niveau des genoux ni au niveau des pieds. C’est plutôt sécurisant pour ces sorties.

Saucony Guide 13 b

Du dynamisme et de la vitesse

Grâce à la technologie PWRUN+, l’amorti et le dynamisme se font sentir rapidement. Mais, j’ai trouvé que c’était plutôt une chaussure pour les semi-marathons ou marathons.

Pour les fractionnés ou les séances de fartlek, je conseillerais plutôt de prendre des chaussures plus légères et avec un retour d’énergie optimal.

Drop :  8 mm

Poids : 264 g femme et 280 g homme

 Les points forts

  • Le look sympa
  • Du maintien et de la stabilité
  • Du confort



Les points d’amélioration

  • La toe-box pas assez large. Avoir plusieurs largeurs de chaussant pour vraiment être à l’aise ou une ½ pointure en plus.

  • Trop longue période d’adaptation pour moi

  • Plus de points réfléchissants pour les runs de nuit

  • Manque de flexibilité au niveau de la semelle

Conclusion

C’est une chaussure neutre qui possède une pièce anti-pronation pour une bonne stabilité, plutôt destinée aux coureurs et coureuses à foulée neutre ou avec une légère pronation.

Elle possède aussi des points forts comme le confort et l’amorti. Même si j’ai mis du temps à me l’approprier, je la trouve nickel pour ma pratique de la course à pied.

Saucony Guide 13 b

Test réalisé par Nadia pour Trail Session Magazine

 

Disponible sur i-Run.fr

 

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo TRAILSESSION

 

>> INSCRIPTIONS UTCAM06 2020 <<


pub
>> BOUTIQUE WIGGLE <<


pub
>> BOUTIQUE ALLTRICKS <<

 

©Trail Session Magazine, Février 2020

 

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n

Auteurs

  • Bonjour ! Je me présente Nadia du blog NadiaRunsParis.com, je suis maman, prof, parisienne, curieuse et hyperactive. J'adore cuisiner et voyager. Justement, j'allie ces deux passions avec la course à pied que je pratique depuis 8 ans. Par ailleurs, je pratique la méditation et le yoga et je l'enseigne aux enfants et aux adolescents avec grand plaisir. La course à pied est vitale pour moi, c'est qui me motive et me donne envie de bouger, de me dépasser et découvrir de beaux endroits en même temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *