Veste Advanced 3H : restez toujours au sec avec Cimalp !

Veste Advanced 3H : restez toujours au sec avec Cimalp !

 

Découvrez la veste Advanced 3H, nouveau bijou de Cimalp, le pantalon Bornand, et la veste Peak 4F ! Hier, nous vous proposions un article sur certains produits randonnée/alpinisme Cimalp. Dans ce test, nos deux rédacteurs Noëllie et Corentin vous racontaient comment ils ont affronté le Kilimanjaro équipés en textiles Cimalp. Si vous avez raté cet article, nous vous invitons à le lire afin de découvrir la polaire Jorasse, le haut Merino Top 3H/ 3F. Ou encore les accessoires indispensables comme les chaussettes X2-MID, le bonnet Nuance ou le bandeau Aurores.

Ces premiers éléments Cimalp constituent une très bonne base pour affronter le froid ! C’est bien, mais en rando ce n’est pas suffisant ! Il manque la fameuse troisième couche, l’élément final qui permettra de rester au sec en cas d’orages. Forcément, il y aura deux zones à couvrir, donc une veste, et un pantalon. Nous avons hérité du même bas, qui existe donc en version homme et femme. Il s’agit du pantalon Bornand. Voici notre retour test sur ce produit. Par la suite, nous vous parlerons de nos vestes imperméables, différentes cette fois-ci : la veste Peak 4F pour Noëllie, la veste Advanced 3H pour Corentin. 

Le pantalon Bornand de Cimalp

Nous commençons donc ce test des troisièmes couches Cimalp pour la rando avec le pantalon Bornand. Disponible en version homme et femme, les deux présentent exactement les mêmes caractéristiques techniques. 

Cimalp pantalon

Matière et qualités techniques présentées par Cimalp

Le pantalon Bornand associe différents textiles et matières techniques. A l’intérieur, sur toute la partie avant des deux jambes, vous trouvez un tissu doublé avec la technologie Cimatherm. Ce doublage n’est pas présent à l’arrière par contre. Le Cimatherm est une sorte de tissu polaire, très doux et agréable sur la peau.

Surtout, il crée un grand effet de chaleur. Le pantalon reste néanmoins assez respirant. Dans la limite du raisonnable évidemment, il ne s’agit pas de courir avec. Surtout, Cimalp a ajouté des aérations latérales. Une de chaque coté, avec un zip, vous pouvez les ouvrir et ainsi aérer vos jambes pour une meilleure respirabilité si besoin.  

Cimalp Bornand

A l’extérieur on est sur un tissu assez rigide, qui fait penser à ce que l’on peut trouver sur un pantalon de ski. Sauf que cette matière est combinée à la fameuse technologie 3D Flex, brevetée par Cimalp. Grâce à cette dernière, le pantalon est strech. Donc la liberté de mouvement est bien conservée. La progression en rando se fait de façon agréable, le pantalon suit bien les mouvements. Le 3D Flex fait encore une fois très bien son travail.

L’aspect rigide que j’évoquais, comme sur les pantalons de ski, est dû au traitement déperlant appliqué. Ce traitement déperlant à l’eau DWR vous aidera à affronter de faibles intempéries. Le pantalon n’est donc pas imperméable. Mais il ne sera pas non plus trempé à la moindre goutte !

Cimalp pantalon Bornand

Enfin, on trouve sur la partie basse du pantalon un renfort en Kevlar. Ce renfort se situe au tiers inférieur de la jambe et est présent tout le tour. Il offre ainsi au pantalon une solidité renforcée, dans une zone assez souvent soumise à des tensions ou des frottements. Si vous avancez entre les pierres, si vous frottez contre des roches, la matière Kevlar encaissera ces accrocs sans broncher. 

Pantalon Bornand

Le pantalon se termine par des bas de jambe élastiques qui viennent donc plaquer le tissu contre votre chaussette. Ainsi, pas d’entrée d’air à ce niveau là, c’est très pratique.

Si vous pratiquez des sports nordiques type raquettes et que votre chaussure est plus large, aucun souci. Vous trouvez sur les renforts kevlar des zips qui permettront d’ouvrir plus largement le bas de jambe. Au passage, ces zips pourront également constituer une aération supplémentaire si besoin.  

Pantalon Bornand

La ceinture contient un élastique interne, pour s’adapter à votre morphologie. Il est aussi possible de desserrer ou resserrer cet élastique. 

Pantalon Bornand

Utilisation

Il est vendu en tant que pantalon de ski de randonnée par Cimalp. Effectivement nous pensons que ce pantalon trouve parfaitement sa place dans cette pratique. De manière générale, nous l’utiliserions pour tous les sports hivernaux : rando en conditions difficiles, ski alpin, raquette, VTT en hiver. C’est un pantalon qui est chaud, donc à éviter pour les randos estivales, ou même pour le ski de fond. Vous auriez beaucoup trop chaud avec. 

Pour reprendre notre exemple du trek en Tanzanie, nous l’avons porté pendant les jours frais, avec de légères averses. Et bien sûr, lors de l’ascension finale, de nuit, de loin le moment le plus froid du trek. Dans ces conditions là, de grand froid, le pantalon était très appréciable, et donc très adapté. 

Cimalp pantalon

On le porte aussi sur ce mois de Novembre pour des sorties VTT. De façon générale, si les températures sont basses et que vous allez transpirer modérément, alors c’est un bon allié ! Il sera aussi très utile dès que la pluie pointera le bout de son nez. 

Le petit plus de Cimalp : les poches

Dans les petits détails qui comptent, nous avons les ouvertures pour aération, déjà évoqués plus haut. Nous rajouterons aussi la présence de deux poches zippées, toujours appréciées et pratiques pour les petites affaires à transporter. 

Cimalp pantalon

Style

Très sobre, un seul coloris pour homme et femme : le noir. En même temps, quand vous porterez ce pantalon, ça ne sera pas le moment de faire le défilé de mode ^^ Donc ce style très épuré est parfait, nous n’attendions pas autre chose. 

Prix sur le site Cimalp

Vous pouvez le trouver en ce moment à 119,90€ au lieu de 149,90. Ça sent plutôt la bonne affaire ! Et comme on le dit à chaque fois que l’on évoque Cimalp, le rapport qualité prix est toujours aussi intéressant. Des produits d’une grande technicité pour des tarifs très accessibles comparés à d’autres marques spécialisées. 

Conclusion sur le pantalon Bornand de Cimalp

Ce pantalon est destiné à un usage assez spécifique, mais il est très bon dans son domaine. Il ne vous servira que pour les activités vraiment froides, dans des conditions difficiles. Par exemple, la rando en haute montagne, ou bien évidemment le ski de rando.

Pour le reste, il pourra vite devenir trop chaud. Mais dans son domaine, il est pétri de qualités et c’est bien ce qu’on lui demande ! Une chaleur incroyable donc, grâce à la doublure polaire. Mais aussi une respirabilité assez impressionnante en cas de forte transpiration. De plus, les aérations latérales vous aideront à gérer ce rapport chaleur/respirabilité.

La matière est déperlante, un peu rigide, mais elle conserve une extensibilité indispensable pour votre pratique. Pas d’impression d’être un « cosmonaute » comme cela peut être le cas avec ce type de pantalon, ici vous êtes libre de vos mouvements ! Enfin, quelques détails intéressants comme le bas de jambe en kevlar ou les poches zippées viennent compléter ce beau tableau. 

Au final, un pantalon très technique donc, indispensable pour les adeptes du ski de rando !

veste Advanced 3H

Le haut de gamme de Cimalp : la veste Advanced 3H 

Vous voici paré pour aller au bal… et non ! Il manque encore un élément, et pas n’importe lequel ! L’ultime touche, celle qui fait toute la différence. Avec le haut mérinos, la polaire, le pantalon, vous êtes bien au chaud. Mais l’équilibre thermique peut s’effondrer à la moindre goutte d’eau si vous n’êtes pas protégé.

Présentation vidéo de la veste Advanced 3H

La troisième couche imperméable est donc indispensable. C’est ici qu’intervient la veste Advanced 3H (et la Peak 4F pour Nono, elle vous en parlera juste après). Je vais faire le tour avec vous de toutes les qualités et technicités de cette veste. 

veste Advanced 3H

Imperméabilité de la veste Advanced 3H

Premier critère à évoquer quand on parle d’une veste imperméable… l’imperméabilité pardi (oui oui, je viens d’utiliser le mot “pardi” ^^). 20’000 Schmerber ! Pour ceux qui ne gèrent pas trop cette échelle de mesure, cela veut dire que si on met une colonne d’eau sur la veste, il faudra 20’000 mm d’eau avant que le liquide pénètre.

C’est énorme ! Certaines vestes (les plus imperméables) peuvent monter à 30’000. Mais la question de la respirabilité devient alors difficile à résoudre… Donc 20’000, c’est le top du top, il en faudra de la flotte avant que vous soyez mouillé !

veste Advanced 3H

Pour le plaisir, j’ai fait un petit test maison. J’ai recouvert un bol avec la veste et j’ai fait couler de l’eau dessus (voir photo). Et bien j’ai réussi à faire une jolie poche d’eau coincée dans la veste, mais rien dans le bol en dessous ! L’eau ruisselle sur le tissu et ne pénètre absolument pas.

test imperméabilité veste Advanced 3H

Respirabilité de la veste Advanced 3H

Au niveau des chiffres, cela donne 80’000 g/m2/24h. Si on se fie à cette statistique, c’est tout bonnement incroyable ! Un textile avec ce chiffre là peut directement être classé en catégorie “extrêmement respirant”. Sur le terrain, la veste confirme ! La respirabilité est effectivement très bonne, en rando c’est le top. La transpiration s’évacue bien et on ne reste pas “mouillé” par sa propre sueur. Après, et c’est le cas pour chaque vêtement imperméable finalement, cette caractéristique a ses limites. Si vous faites une activité trop active (running, ski de fond ou rando avec de bonnes températures), vous allez transpirer et la veste nous pourra pas tout évacuer.

aération veste Advanced 3H

Il faut quand même noter que Cimalp a pensé à un détail pour ajuster encore cette respirabilité, si la technicité de la veste ne suffisait pas. Tout simplement avec une aération sous les aisselles, présentes des deux cotés et gérées par des zips. Quand vous l’ouvrez, vous augmentez l’aération.

Clairement, cette veste est exceptionnelle grâce à ce rapport imperméabilité/respirabilité qui est probablement le mieux que l’on puisse faire de nos jours !

Utilisation de la veste Advanced 3H

Rando, alpinisme, raquette, marche nordique, ski de rando. Je déconseillerai quand même les sports trop actifs, type running ou ski de fond. 

veste Advanced 3H

Taille et coupe de la veste Advanced 3H

Je mesure 1m83 pour 63 kg, j’ai opté pour une taille S. Comme souvent chez moi (un peu trop maigre ^^), la taille est très bien mais la coupe est un peu large. Il y a de l’espace entre mon torse et la veste. Au final, c’est plutôt un bon point car on est sur une troisième couche donc il y aura au minimum un haut et une polaire en dessous pour remplir cet espace.

Et s’il faut glisser une doudoune, ça ne posera pas problème non plus. Surtout, même si la coupe est un peu large, vous pouvez resserrer le bas de la veste avec un système de réglage. Donc le problème est résolu, vous avez de la place pour les autres couches mais l’air ne passe pas en dessous.

veste Advanced 3H

Coupe un peu ample, mais resserrée tout de même à la taille

Seul bémol par contre, la longueur des manches. Elles se terminent un peu loin pour moi. Heureusement (une fois de plus !), il y a un scratch présent en fin de manches, il vous permet de resserrer sur votre poignet. Ainsi, le problème de taille est résolu. J’aime beaucoup le travail que fait Cimalp à ce niveau là. Il existe toujours des systèmes de resserrage ou des scratchs pour ajuster la veste exactement comme vous le désirez.

scratch manche veste Advanced 3H

La remarque est également valable pour la capuche, où un cordon vous permet de serrer ou desserrer, en fonction notamment de la météo. Si la pluie est fine vous pouvez garder la capuche un peu ouverte. A l’inverse, si ça tombe fort, ou si le vent s’en mêle, vous tirez le cordon et la capuche vient se coller à vous pour une protection parfaite. Donc cette veste possède une belle polyvalence car elle peut se resserrer et s’ajuster de façon rapide. A tout moment de votre rando, vous pouvez modifier ces réglages sans souci.

veste Advanced 3H

cordon resserrage capuche veste Advanced 3H

Les petits plus de la veste Advanced 3H

Les aimants : quand votre zip central est un peu ouvert, si le temps n’est pas trop mauvais, la partie tombante de la veste ne se promènera pas en même temps que vos pas. Effectivement, Cimalp a ajouté des aimants intégrés à l’intérieur de la veste.

Ils permettront de joindre le bout de veste flottant contre le bout fixe, et ainsi aucune gêne malgré vos mouvements ! C’est pratique, et intégré à la veste de façon très légère et discrète. J’aime beaucoup, c’est un tout petit détail une fois de plus… mais bout à bout ça fait beaucoup de détails qui amènent vers une veste quasi parfaite 🙂

aimants veste Advanced 3H

Le zip ergonomique : vous pouvez voir sur les photos, la veste possède un zip central un peu “tordu”, avec une orientation oblique. L’idée est que, quand vous remontez au maximum ce zip, vous n’avez pas la fermeture éclair dans la bouche.

veste Advanced 3H

Le zip sera déporté sur le côté, c’est plus confortable que d’avoir le métal au contact de la bouche. L’innovation est appréciable, il fallait y penser ! Par contre, je trouve que cette fermeture est un peu difficile à remonter, ça bloque un peu à l’endroit où le zip bifurque. Il faut un peu forcer pour remonter bien jusqu’en haut.

zip ergonomique veste Advanced 3H

Les poches : Avec Cimalp, le coté pratique du vêtement n’est jamais délaissé. C’est vérifié une fois de plus avec la veste Advanced 3H. Ainsi, une multitude de poches sont à disposition. A l’extérieur, vous trouverez deux poches latérales. Elles sont zippées, c’est toujours mieux. A l’intérieur de la veste, vous avez une poche zippée et une autre poche en filet. Très pratique, pour une protection optimale de vos objets.

poche interne zippée veste Advanced 3H

poche interne veste Advanced 3H

La capuche avec visière anti pluie : je vous ai déjà parlé de la capuche, qui peut se resserrer autour du visage. Je rajoute simplement ici le fait que cette capuche est équipée d’une visière semi-rigide. Elle saura jouer le rôle de rempart final contre la pluie.

Poids de la veste Advanced 3H

Avec tous ces éléments, elle doit être lourde cette veste… Faux ! 380 grammes, c’est dingue ! Le tissu est très léger et compressible. Donc cette veste ne sera pas difficile à embarquer dans le sac. Elle ne prend pas de place… et ne pèse pas grand chose 🙂

au Kilimanjaro avec la veste advanced 3H

Le prix sur le site Cimalp de la veste Advanced 3H

Alors là, ça pique un peu forcément ! Habituellement, vous l’avez vu dans les autres articles que l’on vous a présenté, Cimalp arrive à rester proche des 100 euros. Des rapports qualité prix imbattables. Dans ce cas, c’est différent. Clairement, on sent que la veste Advanced 3H n’est pas un produit comme les autres. Il s’agit du bijou de Cimalp, leur plus belle pièce en quelque sorte. Un aboutissement de recherches longues et approfondies, pour donner un joli concentré de technicités. Tout ce travail effectué a un prix, c’est normal.

Le tarif de base est de 400 euros, c’est cher mais logique pour un tel produit. Mais en ce moment vous pouvez trouver la veste à 269 euros, et là ça change tout ! A un tel tarif, on passe sur une vraie bonne affaire. La somme reste importante on est d’accord, mais vous ne trouverez JAMAIS une veste similaire chez un concurrent pour ce prix là. C’est un investissement pour 10 ans, ça pique sur le moment, mais une fois acquis vous serez vraiment heureux de compter cette veste dans votre panoplie. Elle vous rendra toujours service à un moment ou un autre. L’orage ne prévient pas toujours, et il peut vite gâcher le plaisir si l’on est mal équipé !

Esthétique de la veste Advanced 3H

Disponible en quatre coloris : noir, gris, bleu et rouge. Pour ma part, c’est la bleue que j’ai eu l’honneur de tester. Et j’aime beaucoup le style ! C’est épuré, sobre, un très beau bleu uni avec quelques touches de vert sur les zips de poche. Je dirais que c’est ce que j’attends comme style pour un tel produit. On est là pour faire du sport, pas pour faire le défilé, donc pas de fioritures. Simplement un coloris un peu sympathique, c’est parfait. 

veste Advanced 3H

Conclusion au sujet de la veste Advanced 3H

Du très très lourd d’un point de vue technique ! Une veste Advanced 3H très complète, où chaque détail est important. Une base très solide avec une imperméabilité parfaite tout en conservant une respirabilité très bonne. Et ensuite plein de détails très pratiques pour compléter : des aimants de fixation, poches, zip ergonomique (quoi que pas si pratique que ça pour ce point). Le tout pour un poids ultra allégé de 380 grammes et un encombrement minimum. Le prix est élevé, mais la qualité est bien présente. Honnêtement, je ne suis pas sûr que vous trouverez une équivalence à ce prix là ailleurs… C’est probablement un des top produits de Cimalp, vraiment haut de gamme, et je trouve qu’ils ne se sont pas ratés ! 

La veste Peak 4F de Cimalp

Je vais vous présenter la nouveauté de la marque Cimalp avec la veste Peak 4F. Celle-ci a été notre alliée ultime pendant notre trek du Kilimanjaro pour combattre les intempéries de la haute montagne. Comme vous le savez, un changement imprévu de météo est vite arrivé en altitude. J’étais toujours prête à dégainer ma veste Peak 4F, toujours à proximité dans mon daypack. 

peak 4f et pantalon Bornand

La marque indique sur son site qu’une version homme existe également. Cela correspond en fait à la veste Vinson 4H.

Résistance

Cette belle veste Ultrashell a été conçue en 3 couches Stretch RipStop ce qui lui confère une très bonne résistance dans le temps face aux intempéries. Pendant notre trek du Kilimanjaro sur 6 jours nous avons eu des conditions extrêmes : froid, pluie, terrain sableux, terrain rocheux. Cependant ma veste est toujours dans un état impeccable comme neuve ! Vous investirez à long terme avec ce produit.

Imperméabilité

La veste Peak 4F est un modèle étanche à 20’000 Schmerber soit 20’000mm d’eau. 

Vous allez choisir le taux d’imperméabilité de votre veste en fonction de votre utilisation. Clairement on a un super taux d’imperméabilité ici avec cette veste Peak 4F. C’est idéal pour la moyenne et haute montagne. Là-bas, le temps peut vite être imprévisible donc il faut bien être préparé. Vous serez bien content de ne pas avoir votre première et deuxième couche trempées par la pluie, surtout si vous bivouaquez plusieurs jours sans vêtement de rechange. De plus, s’il ne s’arrête pas de pleuvoir ne comptez pas sur la nuit dans la tente pour sécher vos affaires. Bref, mieux vaut être bien équipé dès le départ ! 

Forcément si vous prévoyez une randonnée sur un terrain facile sans grand risque météorologique, cette veste vous fera plus défaut. En effet son caractère imperméable la rendra forcément plus lourde et moins respirante qu’un coupe vent. Cependant Cimalp a vraiment travaillé sur ces deux points négatifs du côté imperméable. Nous en parlerons dans les deux prochains paragraphes.

Respirabilité

Le taux de respirabilité de la veste Peak 4F est de 80’000MVP (g/m2/24h). On considère le vêtement comme extrêmement respirant. Même si l’effort est intense, la veste facilite l’évacuation de la transpiration et le maintien au sec. Je l’ai testée en haute montagne à très haute altitude. L’air était donc humide mais froid lorsqu’il pleuvait et j’étais bien au sec à l’intérieur. J’ai hâte de la tester cet été dans les Alpes lors des orages. Je suis sûre qu’elle ne me décevra pas non plus !

Poids de la veste Cimalp Peak 4F

J’ai pesé 450g pour la taille S. Honnêtement là aussi, Cimalp a fait de l’excellent travail. Que ce soit dans le sac de randonnée ou portée sur moi, je n’ai pas du tout le ressenti d’une lourdeur. Elle est fluide et légère grâce à son tissu stretch. Je noterai peut-être, malgré sa légèreté, qu’elle est un peu encombrante dans le sac à dos. Enfin, c’est normal vu son degré d’imperméabilité, elle ne peut pas être aussi compactable qu’un simple K-way car elle se doit d’être résistante.

 Coupe vent à plus de 100km/h

Un chiffre, c’est bien beau… 100km/h ? Difficile à estimer… Et pourtant croyez-moi, tout en haut du Kilimanjaro il y en a du vent !!! Alors cette veste m’a bien été utile pour continuer d’avancer jusqu’à notre objectif : ce sommet à 5895m ! 

Utilisation 

La veste Peak 4F va vous servir en alpinisme et pour randonner en moyenne ou haute montagne en cas d’intempérie. Si le temps est trop froid, il faudra ajouter une doudoune en couche intermédiaire car une polaire ne suffira pas ! Cependant même avec une grosse couche en dessous je n’étais pas du tout gênée dans mes mouvements.

ascension du Kilimanjaro avec la veste peak 4F

Taille, coupe et confort de la veste Peak 4F Cimalp 

Son tissu stretch et léger est près du corps. Sa coupe est bien taillée pour une fille. Comme je le disais, même avec une doudoune sous la veste, celle-ci laisse une très bonne liberté de mouvement.

Je mesure 1,65m pour 52kg et j’ai opté pour une taille S qui m’allait très bien. 

vue ensemble veste peak 4F

Les petits plus de Cimalp

  • Les coutures soudées viennent compléter une parfaite imperméabilité. Les coutures des poches sont parfaites. Par contre je trouve un léger bémol pour l’ouverture centrale qui est un peu difficile à fermer.

Cimalp

  • Les passes pouces : Cimalp a pensé aux moindres détails ! Vous éviterez ainsi d’avoir de l’eau qui s’infiltre dans vos manches (on sait tous à quel point c’est désagréable !)

Cimalp veste peak

  • Les zips YKK de ventilation sous les bras : Vous allez me dire « pas besoin je ne transpire pas ! » 😉 Je ne les ai pas utilisés, mais au cas où, vous savez qu’ils sont présents. En plein effort si vous sentez une grosse vague de transpiration arriver, vous pourrez ouvrir la poche d’aération sous les bras ! Pratique !

aération veste peak 4F

  • Capuche de serrage 3 points grâce à deux cordons latéraux et un derrière la tête

Veste peak 4F

  • Visière : J’aurai aimé qu’elle soit peut-être un peu plus prononcée sur l’avant. En effet, lorsqu’on a un bonnet sous la veste, la visière recule et n’a plus l’effet d’éviter les gouttes sur la tête.

capuche Veste peak 4F

  • Multiples poches : la veste Peak 4F possèdes trois poches extérieures zippées (deux latérales et une au niveau de la poitrine à gauche). Elle a également une poche intérieure zippée avec un trou pour le passage des écouteurs.

veste Peak 4F ultrashell

poche sur la veste peak 4F

  • Label Eco : Soucieux de l’environnement, comme à son habitude Cimalp intègre dans ses produits une teinture organique et écologique Bluesign®.

Esthétique 

La veste Peak 4F se décline en coloris framboise et grise avec coutures bleues. 

Je ne suis pas très girly rose… J’ai pourtant adoré le modèle framboise. Il donne du « peps » en cette triste période d’automne confiné…

Prix sur le site Cimalp

229€ au lieu de 329€ 

Forcément il faut mettre un certain prix pour avoir une qualité hors pair. On sait que Cimalp sait faire de très bons produits à prix corrects. Cependant sur cette veste la marque a voulu montrer ses atouts de professionnels en textiles de montagne ! C’est votre dernière couche donc c’est sur celle-ci qu’il ne faut pas se louper ! Elle peut vous ruiner un week-end bivouac si vous n’êtes pas bien équipée ! De plus, ce prix n’est pas excessif si on compare à certaines autres marques de Gore Tex… Cimalp vous propose un investissement à long terme avec cette veste Peak 4F haut de gamme !

Conclusion sur la veste Peak 4F de Cimalp

Je ne peux qu’approuver la veste Peak 4F. J’aime le fait que Cimalp joue sur des détails pour rendre cette veste parfaitement imperméable ! Cette étanchéité ne fait en aucun cas défaut à une forte résistance et une sacré légèreté ! Si vous êtes mordus de la montagne, comme nous, ce n’est pas son prix qui vous arrêtera. Cette veste Peak 4F vous suivra dans toutes vos épreuves sportives pour longtemps !

ascension du Kilimanjaro avec la veste Peak 4F

Casquette Trucker de Cimalp 

Après la pluie, le beau temps ? Un atout non négligeable en haute montagne, c’est la casquette ! En effet, la météo capricieuse peut laisser place à un beau soleil après un orage et il faut se protéger des rayons lumineux. Alors Cimalp nous a confié sa belle Casquette Trucker de montagne. Nous allons vous en dire deux mots.

Casquette en route pour le Kilimanjaro

Caractéristiques techniques données par Cimalp

Cette casquette Trucker est très confortable et respirante grâce à son tissu sport mesh devant et son filet en mailles aéré à l’arrière. Malgré la chaleur, en fin de journée la casquette n’est pas trempée comme certaines qui ont la trace de la transpiration (beurk !)

Elle est assez légère puisqu’elle ne pèse que 60g. Elle vous protège efficacement contre les UV (UPF 50). 

La casquette a un système d’attache réglable à l’arrière. Pour les filles, c’est toujours le même détail qui gêne car l’attache est trop basse et donc il empêche de s’attacher les cheveux avec une queue de cheval haute. 

Cimalp casquette trucker version femme

Design

La casquette trucker existe en coloris bleu, unisexe. Elle a le nom et logo de la marque brodés en relief blanc, ce qui signe sa longévité dans le temps. En effet on a vu beaucoup de flocage disparaître au lavage. Ici impossible !

Son design moderne avec sa visière incurvée, au beau motif de montagnes abstraites, vous la feront porter aussi bien en montagne qu’en ville !

casquette trucker Cimalp

Prix sur le site Cimalp

19,90€ au lieu de 29,90€. C’est un prix classique et correct pour une belle casquette sportive.

Conclusion

On a adoré son design et sa qualité ! Elle nous a efficacement protégés du soleil (ou même de la pluie) tout en restant respirante et ultra légère ! De plus son côté bleu sobre mais moderne avec les montagnes fait que nous l’emmenons partout !

Casquette trucker

Où se procurer ces produits Cimalp dont la veste Advanced 3H ?

veste Advanced 3H

Sur le site de Cimalp durant le Black Friday (clic photo)

 

©Trail Session Magazine, Novembre 2020

 

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n

Auteurs

  • Noëllie Rousset, 27 ans, kiné diplômée depuis 5 ans dans la Loire, à côté de Saint Etienne et formée en micro-nutrition. Passionnée de voyages, je parcours les sentiers sur des courses de montagne, ou sur les routes pour grimper les cols à vélo !

  • Corentin Crouzet, 26 ans, masseur kinésithérapeute du sport sur Saint Etienne. Passionné de montagne, de voyage, de course à pied (entre 10 et 25 km de préférence), trekking, cyclisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *