Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content


Wakae : Des vêtements techniques enfin éthiques !

Wakae : Des vêtements techniques enfin éthiques !

 

Aujourd’hui, l’équipe de Trail Session souhaite mettre en avant la toute nouvelle marque Wakae ! Noëllie (rédactrice de Trail Session) relaie ainsi l’interview de Marie Jagrik, fondatrice de Wakae.

I-Run.fr et TrailSession vous présente les Running Weeks

Cette dernière y explique les principes éco responsables de cette marque innovatrice !

Wakae

Objectif de Wakae : dépolluer les océans ! 

Portée par une campagne de crowdfunding à succès, Wakae fait son entrée sur le marché des tenues de sport avec un concept innovant : donner une seconde vie aux bouteilles en plastique récoltées en mer pour fabriquer le fil de ses tissus.

Ces tenues sont à la fois responsables mais aussi performantes et agréables.

I-Run.fr et TrailSession vous présente les Running Weeks

D’où vient cette idée ?

« En 2013, je suis partie pendant six mois faire un tour du monde. J’ai été choquée de voir du plastique partout, que ce soit sur les plages, en forêt ou même en plongée au fond des océans. Depuis ce moment, j’ai toujours gardé en tête l’idée de donner une seconde vie à ce plastique mais sans trop savoir comment »,

explique Marie Jagrik, la fondatrice de Wakae.

Fondatrice Wakae

L’inspiration viendra finalement cinq ans plus tard, lorsqu’elle cherche des tenues de sport plus responsables afin de préparer l’un de ses six marathons disputés à ce jour.

« Elles étaient fabriquées à l’autre bout du monde avec du polyester classique. C’est un dérivé du pétrole qui a l’avantage de sécher très vite, ce qui est idéal pour les sports comme le cardio. Le problème, c’est que sa fabrication consomme beaucoup d’énergie et rejette des quantités importantes de CO2 ».

I-Run.fr et TrailSession vous présente les Running Weeks

Wakae : comment sont fabriqués les produits 

La matière

Le fil en polyester recyclé est fabriqué à partir du plastique repêché et ramassé sur les plages.  Ces bouteilles sont ensuite broyées puis fondues afin d’être transformées en fil.

De ce fait, c’est un processus qui permet d’obtenir un polyester moitié moins énergivore et rejetant 32 % de CO2 en moins.

Les accessoires

Les étiquettes sont en coton recyclé. Les zip recyclés n’existent pas en Europe. Souhaitant privilégier les circuits courts, les zips sont donc fabriqués en matière vierge à coté de l’atelier.

En ce qui concerne les cordons et élastiques, la marque s’engage à commander la version recyclée dès que les minimums de volumes requis en commande seront atteints.

Accessoire Wakae

Les emballages

Un sachet en résidu de maïs biodégradable et compostable protège le vêtement pendant le transport. Pour l’envoi chez vous, vous pourrez tester les colis recyclés, réutilisables et consignés d’Opopop ou des colis plus classiques en carton recyclé et recyclable.

Emballage recyclé

Déjà 8350 bouteilles plastiques réutilisées !

En décembre, Wakae voit officiellement le jour après une campagne de crowdfunding réussie et près de 400 précommandes de t-shirts, shorts et leggings.

De quoi recycler environ 8 350 bouteilles en plastique.

« Ça a été pour nous la confirmation qu’il y a une vraie demande de vêtements de sport plus responsables. Donc, on a lancé la production des 1 000 premiers exemplaires que nous venons de recevoir »,

détaille, enthousiaste, Marie Jagrik. En trois ans, Wakae s’est fixée l’objectif de donner une seconde vie à plus de 100 000 bouteilles en plastique.

I-Run.fr et TrailSession vous présente les Running Weeks

Où sont fabriqués les produits Wakae ?

L’atelier se situe au Portugal dans la région de Braga, et se spécialise dans le sportswear. C’est ce qui permet, entre autres, de maîtriser les coutures plates et les sérigraphies réfléchissantes.

Tous leurs fournisseurs, y compris pour l’encre des sérigraphies, sont certifiés Oeko Tex. De la matière première au stockage, les pièces parcourent entre 3000 et 4000 Km maximum.

Circuit court

Un label déjà certifié !

OEKO-TEX est la certification de fabrication de Wakae, et les fils et tissus garantis Global Recycled Standard.

Eco responsable

Et au fait, ça veut dire quoi « Wakae » ?

Wakae signifie “Rester” en Swahili : comme nos vêtements, (re)créés pour durer. Un clin d’œil à l’un des premiers défis sportifs réussis de la fondatrice : l’ascension du Kilimanjaro.

I-Run.fr et TrailSession vous présente les Running Weeks

Qu’en pense l’équipe de Trail Session ?

Je suis très heureuse de mettre en avant les principes éco-responsable de la marque Wakae, étant moi-même très touchée par le respect de l’environnement.

Donner une seconde vie à l’existant et privilégier les circuits courts sont une priorité dont chacun devrait en faire la sienne. Peut-être notre point commun est le voyage… Un long voyage crée réellement une prise de conscience.

L’être humain a tendance à consumer de plus en plus l’environnement pour ses petits besoins personnels. Lorsqu’on vit au côté d’autres cultures ou au sein même de la nature, on apprend à respecter ses semblables et les éléments puissants de la nature : l’eau, la terre…

Ce serait un réel plaisir de tester prochainement un article de la marque Wakae.

Petit à petit, les jeunes générations prennent soin de faire des gestes pour réduire leur impact sur l’environnement.

Pour plus d’informations vous retrouverez les produits sur leur site. Dans leur rubrique « blog » vous trouverez également des liens qui renvoient à des conseils éco-responsables au quotidien. 

Noëllie Rousset

 

Trail Session Logo 5

©Trail Session Magazine – Juin 2021

Auteurs

  • Noëllie Rousset, 27 ans, kiné diplômée depuis 5 ans dans la Loire, à côté de Saint Etienne et formée en micro-nutrition. Passionnée de voyages, je parcours les sentiers sur des courses de montagne, ou sur les routes pour grimper les cols à vélo !

2 comments

    • Bonjour Marie,

      Noëllie devrait vous contacter prochainement. Je l’ai mise volontairement sur ce sujet car je la connais, et que je n’avais pas le temps de le traiter moi-même et que je souhaitais plus que tout que nous parlions de Wakae. Mon épouse (elle bien plus que moi) et moi-même sommes TRES sensibles à ce sujet, notamment le plastique… nous sommes aux faits, si bien que nous n’achetons pas de bouteilles d’eau en plastique, nous privilégions un filtre, pas Bryta… Bref. Noëllie va vous contacter par mail je souhaite que nous allions plus loin dans la mise en avant de Wakae. Cédric – Rédacteur en chef

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *