LaSportiva


 
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content


Asics Dynablast : confort et dynamisme ne sont pas incompatibles

Asics Dynablast : confort et dynamisme ne sont pas incompatibles

 

Ayant commencé la course à pied avec des Asics Cumulus puis des Nimbus et enfin des FuzeX, j’avais fini par me tourner vers d’autres marques peut-être par manque de renouveau chez Asics. C’était sans compter sur la gamme « blast » qui se distingue grâce à cette nouvelle semelle intermédiaire FlytFoam Blast  de la Novablast et la Roadblast. Asics se réinvente en nous proposant cette nouvelle gamme digne de leur savoir-faire en matière de chaussures de course à pied. C’est donc avec impatience que j’attendais cette nouvelle Asics Dynablast qui vient compléter la gamme blast de chez Asics.



Vidéo de présentation des Asics Dynablast

Présentation des Asics Dynablast

Asics Dynablast : face avant

Point de vue esthétique

Ma première impression en déballant cette chaussure : ça change. Une semelle intermédiaire flyteFoam Blast plutôt épaisse avec des traits anguleux qui lui donne un design vraiment sympa.

Asics Dynablast : semelle épaisse

Je trouve les coloris très réussis avec une empeigne en knit bi-color noir et gris qui intègre des surpiqures vert citron lui donnant un aspect très sobre vu du dessus.

Vu de profil, c’est une tout autre chaussure. Cette couleur vert citron sur le talon et l’arrière de la semelle lui donne un aspect dynamique et joueur.

Cette chaussure est déclinée en une multitude de coloris, chez les hommes comme chez les femmes, avec notamment de belles déclinaisons gris acier, noir et rose ainsi que gris acier, noir et violet que je trouve particulièrement bien réussies.



Points clefs de la Dynablast

  • Semelle intermédiaire : FlyteFoam Blast
  • Semelle extérieure en caoutchouc : AHAR
  • Empeigne en maille technique: Knit
  • Renforts sur la tige
  • Coque au niveau du talon
  • Drop: 12 mm
  • Poids: 249 g
  • Coloris de l’essai: gris acier, noir et vert citron

Asics Dynablast : sublime coloris



Premiers pas avec les Asics Dynablast

C’est un chausson. Une fois les chaussures aux pieds, la sensation de confort est immédiate, la technologie knit de cette empeigne y contribue fortement.

Le knit s’adapte parfaitement à tous les types de pieds. En revanche, moi qui aime avoir les pieds bien maintenus voir vraiment serrés, je trouve que le bout des pieds a un peu trop de liberté.

Le knit c’est quoi : C’est du tricot !!! en plus d’un ajustement précis, la tige tissée des chaussures en knit – qui sont formées d’une seule pièce de matériau, par opposition à une paire faite de pièces de tissus différentes cousues ensemble – apporte souplesse et légèreté. La technologie utilise des variations de fils et de tissus pour créer des effets de style.

Asics Dynablast : knit

Comme sur la Novablast, cette épaisse semelle FlyteFoam Blast donne la sensation d’être surélevé. Une sensation à laquelle on s’habitue rapidement et qui donne un réel amorti pour un maximum de confort lors de l’impact du talon au sol.

 

Test grandeur nature

Utilisées principalement lors d’entrainements de 10km, le couvre-feu m’obligeant à limiter la durée de mes entrainements, j’ai enchainé les sorties rapprochées (tous les 2 jours) le tout sans aucun souci. Pour une vitesse moyenne des entrainements à 11/12km/h.

Cette Dynablast tient le pavé, elle est dynamique, souple et vraiment confortable. Idéale pour  commencer ou reprendre ses entrainements. Son drop de 12mm combiné à l’épaisseur de sa semelle lui donnent une attaque talon soyeuse.

Asics Dynablast : technologie FFBlast

En revanche, à haute allure (15/16km/h de moyenne) son manque de sensation montrera les limites de ces chaussures.

Pour les personnes de plus de 80kg, comme moi (86kg, plein fait), cette semelle FlyteFoam Blast fait le job. Elle agit comme un trampoline lui offrant un réel dynamisme et donnant la sensation de courir sans le moindre effort.



Mon avis sur les Asics Dynablast

Cette chaussure m’a séduit tant sur son design, son confort que sur son dynamisme. Cette Dynablast est ma nouvelle référence pour mes entrainements bitumés.

En revanche, pour les coureurs aguerris (15-16km/h de moyenne) cette chaussure manquera un peu de mordant. Je ne pense pas que ce soit le cœur de cible de cette chaussure.

Pour le reste de la meute, peu importe le niveau, je vous la conseille.

Où se procurer les Asics Dynablast ?

Chez i-Run.fr (clic photo)

15% de réduction avec le Code IRUN15

 

©Trail Session Magazine, Février 2021 

Auteurs

  • Thibaud BESSON, 30 ans, vis en région parisienne. Je travaille dans l'industrie aéronautique mais ma passion c'est le sport. Membre de l'équipe depuis 2020, je touche à tous les sports, aussi bien le vélo que j'ai pratiqué en club pendant 15ans, que la randonnée, l'escalade, le trail, & le running ou les sports collectifs. Partager avec vous les produits que j'ai la chance de tester est un réel plaisir. J'espère que vous aussi vous prenez du plaisir en lisant mes articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *