Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content


Casque Crossway et lunettes Spinshield : la classe italienne façon Rudy Project

Casque Crossway et lunettes Spinshield : la classe italienne façon Rudy Project

 

A la découverte des Casque Crossway et lunettes Spinshield de Rudy Project ! Aujourd’hui, nous parlons biking du côté de Trail Session. Deux accessoires de cyclisme vont être passés à la loupe : une paire de lunettes, et un casque VTT. Et pas n’importe lesquels, puisqu’ils proviennent de Rudy Project, un des grands spécialistes du domaine.



Rudy Project, la marque de ce casque Crossway et lunettes Spinshield 

Depuis 1985, la marque italienne développe des produits haut de gamme, à la pointe de la technologie. Producteur et expert en lunettes de sport, masques de ski et casques, la firme transalpine recherche la perfection.

Dans un but précis : la performance. Mes collègues de la team Trail Session nous avaient déjà parlé des lunettes Propulse ou encore des Rydon. Les lunettes Spinshield et le casque Crossway sont ils de la même veine, celle de l’excellence ? On va vite le savoir !

Casque Crossway et lunettes Spinshield

Casque Crossway et lunettes Spinshield : le test du casque

Pour commencer ce test, je vous dresse une brève fiche technique, pour avoir une vue d’ensemble : 

6 coloris : blanc, mais aussi noir, noir jaune, noir orange, noir rouge et noir bleu. 

2 tailles : S/M ou L (guide des tailles sur le site de Rudy Project)

Prix : 99 euros

Poids : 250 grammes

Système de rétention réglable RSR 10S

Technologie In Mold

Casque Crossway et lunettes Spinshield

Et concrètement, qu’est ce que ça donne ? Je vais essayer de vous donner mon ressenti sur ces différentes caractéristiques :

Confort du casque Crossway : une régalade !

Sensation très agréable en enfilant le casque ! Premièrement, le poids est léger : 250 grammes sur la balance. Pour un casque VTT, c’est un très bon résultat. Le casque est un poids plume, mais il ne délaisse pas pour autant votre sécurité ! En effet il reste massif et très englobant pour assurer la protection de votre crâne. 

Deuxième point, la moitié antérieure de votre crâne sera au contact d’un filet, avec prolongements en mousse. Ainsi, on a l’impression que le casque s’adapte parfaitement à la morphologie de la tête. C’est comme s’il n’y avait pas de contact direct entre la tête et la « matière première » du casque. Cette partie un peu rembourrée facilite l’évacuation de la transpiration, et c’est très agréable en plein effort. 

Filet interne pour un meilleur confort

De façon générale, la gestion de la sueur est très bonne avec ce casque. D’une part, grâce à ce filet que je viens d’évoquer. D’autre part, grâce aux nombreuses ventilations installées. En tout, c’est 23 trous, de tailles différentes selon leur localisation, qui sont placées sur le casque.

Cela offre une grande prise d’air et donne au casque une bonne respirabilité. Sur la bande centrale du casque, les aérations sont les plus grandes, pour créer une ventilation supérieure, c’est très agréable. En VTT, la perte de vitesse par prise de vent n’est pas autant pénalisante qu’en vélo de route.

Donc pour ma part, je préfère ce genre de casque qui offre de grandes aérations, ça me semble beaucoup plus important pour un confort optimal !

Adaptation à la morphologie du crâne 

Outre le filet qui englobe la partie avant du crâne, le casque Crossway s’adapte via le système de rétention RSR 10S. Concrètement, il s’agit d’un système avec des branches plastiques très fines qui tirent une toile d’araignée tout autour du casque. Le point de départ de cette toile est l’arrière du casque, avec une molette qui permet d’ajuster à votre convenance.

Donc avec cette simple molette, c’est tout le pourtour du casque qui vient épouser correctement votre morphologie. Les branches étant fines, ce système est léger et se fait vite oublier. Je n’ai personnellement connu aucun désagrément ou point d’appui lors de mes sorties. 

Mollette de réglage à l’arrière du casque, pour l’ajustement final

Pour finir, vous aurez le système classique de sangle à clipser sous le menton. Là dessus rien d’innovant, on est sur du classique comme pour tous les casques… ça fait parfaitement le travail ! 

Le système de réglage, qui longe le pourtour du casque (en gris clair)

La sécurité avant tout ! 

Je crois que c’est quand même le critère le plus important lorsqu’on recherche un casque : la sécurité. Lors de mes différentes sorties, je n’ai malheureusement pour vous (et heureusement pour moi ahaha) connu qu’une seule chute.

La tête bien enfoncée dans la neige, le casque a parfaitement fait son travail. Néanmoins, la neige était bien molle et la vitesse réduite, donc cela ne suffira pas à juger la capacité du casque à absorber les impacts. 

De façon générale, j’apprécie la partie arrière qui descend bien derrière les oreilles et protège de manière optimale l’arrière du crâne. 

Casque Crossway vue arrière

En termes de composition, ce casque est très technique et haut de gamme. Il est composé d’une coque externe en polycarbonate sur une mousse en polystyrène expansible. Cette technologie, appelée In Mold, permet une grande résistance aux chocs, tout en conservant la légèreté du casque.

Je pense que c’est le gros point fort de ce casque, qui justifie son prix : un englobement sécuritaire et un système d’adaptation confortable tout en conservant un poids très léger. C’est un travail habile de la part de Rudy Project, et ce rapport technicité/poids est à souligner ! 

Les petits +++ du casque Crossway qui font la différence

La visière : outil indispensable du VTTiste, la visière vous protège des branches d’arbre, éclaboussures de boues ou tout autres obstacles susceptibles de vous attaquer la tête ! Cette visière n’est cependant pas amovible. 

High Viz Colors : l’autocollant Crossway à l’arrière du casque est réfléchissant, pour mieux attirer l’attention des automobilistes. 

Made in Italy : c’est toujours intéressant d’acheter des produit faits en Europe 🙂 

Style : la classe à Dallas !

Le casque est cool, avec un style sportif et agressif. Du haut de gamme, et ça se voit dans l’esthétisme du casque ! Couplé à une belle paire de lunettes (comme les Spinshield dont je vais vous parler), c’est top ! 

Casque Crossway et lunettes Spinshield

En couleur blanche, le casque revient forcément un peu taché après une sortie boueuse, mais ça se nettoie facilement. Si cela vous fait peur, vous pouvez opter pour les 5 autres coloris disponibles, il y a le choix 🙂 

Prix du casque Crossway : 99 euros 

Le rapport qualité/prix est intéressant ! Bien sûr, il s’agit là d’une belle somme, qui classe directement le casque dans du haut de gamme. Mais si vous vous intéressez à ce casque, c’est que vous êtes déjà un cycliste chevronné, donc vous avez besoin d’une protection adaptée.

Et comparé à d’autres casques beaucoup plus cher, le Crossway n’a vraiment pas à rougir. Il offre toutes les qualités que l’on peut demander à un casque de compet ! 

Casque Crossway et lunettes Spinshield

Pour résumer :

Un casque bien pensé et énormément travaillé pour offrir un joli condensé de qualité : 

  • du confort, avec beaucoup d’aérations et un système d’ajustement pratique, 
  • de la sécurité, avec un bel englobement du crâne 
  • le tout en conservant un poids très léger de 250 grammes. 

Au prix de 99 euros, au vu des qualités proposées, cela me semble un bon rapport qualité/prix. 

Au final, je me rends compte que je n’ai pas vraiment de critiques à émettre sur ce casque, j’en suis parfaitement content et je ne trouve pas grand chose à lui reprocher. Vraiment un bon produit, je suis séduit par la qualité de Rudy Project et de ce casque Crossway.

Casque Crossway et lunettes Spinshield

Casque Crossway et lunettes Spinshield : le test des lunettes

Passons maintenant aux lunettes. Premier constat : les qualités entrevues sur le casque se retrouvent sur les lunettes. Je m’explique : les lunettes sont ultra légères (26 grammes !), et pourtant elles sont massives et englobantes (je vous laisse voir les photos, vous comprendrez). Donc là encore, un belle opération technique qui permet de combiner un poids plume sans délaisser la qualité. 

Ajouté à ce poids de 26 grammes, on retrouve des éléments de maintien légers et confortables. Par exemple, un embout en caoutchouc sur le nez pour éviter le glissement des lunettes. Les branches sont fines, avec une coupe ergonomique pour s’accrocher derrière vos oreilles (et là encore, des plaquettes en caoutchouc pour bien agripper). 

Casque Crossway et lunettes Spinshield

Petites plaques en caoutchouc pour bien fixer au niveau du nez

En roulant, je suis très content du maintien offert par les lunettes. Elles ne bougent pas malgré le vent (en route) ou les secousses (en VTT). Attention tout de même quand vous manipulez les lunettes, les branches sont vraiment fines et légères, je pense qu’elles supporteraient mal une torsion brutale. A voir avec le temps… enfin comme pour toutes lunettes, il faut en prendre soin 🙂 

Casque Crossway et lunettes Spinshield

Branches fines, terminées par un embout en caoutchouc pour agripper

Le gros point fort : la largeur

On retrouve un large verre unique, très massif et cylindrique. Cela offre une vue panoramique devant vous, sans coupure comme sur une paire de lunettes classique.

Si le style peut en effrayer certains, cette configuration a un avantage énorme, celui d’offrir une protection immense. Aucune prise de vent, même en pleine descente en vélo de route, aucun insecte, etc., rien ni personne ne viendra perturber vos petits yeux 🙂 

Casque Crossway et lunettes Spinshield

Comparé aux différentes lunettes que j’ai pu essayer auparavant, classiques avec deux verres, j’apprécie énormément cette configuration. Si vous êtes sensible au vent ou autres obstacles, je vous conseille vivement ce genre de lunettes massives et larges. La protection est quasi parfaite. Vous serez bien à l’abri derrière ce grand verre d’horizon, l’essayer c’est l’adopter 🙂 

La polyvalence : multi-discipline !

Quand je dépense une grosse somme pour mes équipements sportifs, j’aime bien qu’ils me servent souvent, pour différentes situations. Pas de l’usage unique, histoire de rentabiliser l’investissement quoi ! 139 euros, c’est une belle somme, donc j’attends du produit de la polyvalence.

Je suis très satisfait des lunettes Spinshield de ce point de vue. Je les ai utilisées en VTT, en vélo de route, mais aussi en sortie raquettes, en ski de rando, en ski de fond. Rien à redire, je les ai toujours trouvées adaptées à ma pratique et agréables à porter. 

Casque Crossway et lunettes Spinshield

Casque Crossway et lunettes Spinshield

Le style : en mode masque de ski

Avec ces lunettes massives, on ne passe pas inaperçu ! Un peu « m’as-tu-vu » même… il faut assurer sur la selle avec de telles lunettes 😉 Blague à part, moi j’aime beaucoup ce style. Le blanc des branches et du cadre contraste avec le doré du verre, je me sens presque comme un vrai cycliste pro avec ! Si le blanc ne vous plaît pas, il y a 5 autres coloris disponibles, donc vous trouverez forcément votre bonheur ! 

Un design made in Itlay, chez Rudy Project on ne rigole pas avec le style et ça se voit ! Des lunettes cool, adaptées à la mode, tout en vous donnant une allure de super athlètes (c’est vendeur dit comme ça, non ?! ^^) 

Casque Crossway et lunettes Spinshield

Le prix : 139 euros 

Mon discours sur le tarif est assez similaire à celui pour le casque. La somme est élevée, je ne dis pas le contraire, mais on est sur du haut de gamme. Les lunettes sont ultra techniques, parfaitement adaptées à la pratique du vélo, polyvalentes. Avec ce constat, le rapport qualité/prix n’est pas si mal et, en tout cas, le prix me semble justifié au vu de la technicité du produit. 

Made in Italy : comme pour le casque, il faut souligner quand le travail est réalisé chez nos voisins européens, et non pas à l’autre bout du monde en territoire asiatique. 

Petit point récompense, Spinshield a été élu comme l’un des trois meilleurs verres de l’année par le média international Cyclingnews. Bref, on est sur du haut de gamme vous l’aurez compris ! 

Casque Crossway et lunettes Spinshield

Casque Crossway et lunettes Spinshield : l’avis général de Corentin

Rudy Project m’a convaincu ! Casque Crossway et lunettes Spinshield sont deux très beaux produits qui m’accompagnent maintenant sur chacune de mes sorties VTT ! Malgré un tarif élevé, je peux vous assurer que l’investissement est justifié.

Les produits sont travaillés et pensés pour optimiser vos performances d’athlètes, on est sur du haut de gamme ! Je valide sans hésitation ces deux accessoires, et je les recommande pour tous les VTTistes chevronnés en quête de perfection ! 

Casque Crossway et lunettes Spinshield : où se les procurer ?

Sur le site de Rudy Project (clic photo)

15% de réduction avec le Code IRUN15

 

©Trail Session Magazine, Février 2021

Auteurs

  • Corentin Crouzet, 26 ans, masseur kinésithérapeute du sport sur Saint Etienne. Passionné de montagne, de voyage, de course à pied (entre 10 et 25 km de préférence), trekking, cyclisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *