EvoRide de Asics : une chaussure efficace et un confort infaillible !

 

Premier trimestre 2020 : Asics lance la chaussure EvoRide de façon plus discrète que la MetaRide. Souvenez-vous l’année dernière, la marque japonaise nous proposait une chaussure innovante mais surtout à 250 euros, chose très rare chez les équipementiers. L’ EvoRide est vraiment plus abordable tout en gardant les technologies Asics de cette nouvelle gamme Energy Saving série Rides avec la MetaRide et la GlideRide.



J’ai très peu testé les chaussures Asics. Enfin, mes dernières sessions datent d’il y a bien longtemps. Il fut un temps où je testais les Fuzex (paix à son âme). J’avais aussi couru plusieurs marathons avec les Kayano, même si elles étaient bien trop lourdes pour moi. Je les adorais tellement elles étaient confortables.

Vidéo officielle Asics EvoRide

Alors, qu’en est-il des nouvelles EvoRide ?

Auront-elles le même succès que les Asics Nimbus ou les Kayano ? Ce sera bien sûr à suivre.


La promesse

Une chaussure de course efficace offrant un confort infaillible kilomètre après kilomètre.

Tout de suite, cela donne envie de l’essayer et de se lancer sur la route. Effectivement, c’est une routière et j’ai pu courir tout l’été avec lors de différentes sessions : fartlek, sortie courtes ou longues sur route ou sur sentier.

Avec la météo clémente, je n’ai pu courir sous la pluie qu’en revenant en Normandie, cela fait cliché. Au moins, j’ai pu tester l’adhérence sous la pluie. C’est une chaussure destinée pour des pieds de type universels.

Les différentes technologies

Comme sur les MétaRide et les GlideRide, nous retrouvons aussi ces différentes technologies au service de la EvoRide

  • Amorti de technologie FlyFoam Propel pour donner plus de rebondi à nos foulées.
  • La technologie GuideSole déjà utilisée sur les MétaRide et les GlideRide.
  • Le talon, Aharplus améliore la stabilité.
  • La semelle extérieure Ahar améliore la durabilité.



Mes impressions sur ces Asics Evoride

J’avais écrit, il y a peu de temps, un test sur la tenue estivale Asics que je portais lors de mes sorties avec les EvoRide. C’est donc, en toute légèreté que j’ai pu aborder ces premières séances de running.

Un look stylé et un design impeccable

Un peu de corail dès l’ouverture de la boîte. C’est parfait pour aller avec la tenue running adéquate. Un total look corail pour les sentiers grecs me convenait parfaitement. C’est surtout le design de l’EvoRide qui m’intriguait.

Une chaussure plutôt fine. La courbure de cette chaussure n’est pas uniquement présente pour l’esthétique. Elle a été conçue pour augmenter l’efficacité de la chaussure comme l’évoque la promesse.

Esthétiquement, elle peut paraître simple mais elle est véritablement agréable à regarder malgré une languette oversize. Bon, ok, j’exagère sur cette languette mais soit on l’aime, soit on a du mal avec. Personnellement, cela ne me gênait pas outre mesure.

Un confort très agréable

Côté taille, c’est nickel. Je porte habituellement du 38,5/39 en chaussures de ville et les EvoRide étaient en 39. Donc, pas de surprise sur la taille. Lorsque je les ai portées pour la première fois, c’est la rigidité qui me faisait tilter.

Je trouvais aussi que la toe-box était un peu étroite et j’avais peur que ce soit trop serré lors des séances. Il est vrai que le confort reste la priorité dans l’essai d’une chaussure.

Après, je sais aussi que certaines chaussures se détendent au fur et à mesure. Je me connais, si la chaussure est trop rigide et qu’elle me fait mal dès le début, je ne la prends pas. Je n’ai pas envie de me blesser pour rien.

Dans le cas des EvoRide, c’était juste une petite rigidité surtout au niveau des talons mais rien de gênant. Je continuais donc mon test pour Trail Session Magazine.


Et même en lifestyle…

Dès la première séance, je retrouvais un peu plus de souplesse et j’oubliais le côté rigide très rapidement. Ensuite, j’ai couru des séances hyper agréables et surtout très confortables. Et si en plus, j’ajoute la légèreté, j’ai alors la chaussure idéale pour moi. J’ai adoré cette chaussure et je la porte même en mode lifestyle avec un jean pour vous dire.

Surtout que je travaille debout toute la journée aussi et que je monte plusieurs fois par jour 4 étages, autant vous dire que j’ai besoin de confort. Bref, je m’égare. Ce n’est pas pour parler du port de chaussure que je suis là mais pour mes séances de running.



À l’origine, je m’étais dit que j’allais les tester sur courses, mais ces dernières s’annulent encore et encore. Le marathon de Valencia ne sera pas pour cette année. Mes sorties longues (15km /20 km environ) ne sont plus aussi longues qu’avant mais je tends à les allonger. Et dans cette optique, je voulais voir si le confort allait tenir sur ces distances.

Et c’est exactement ce que je cherchais, du confort mais aussi un amorti. J’ai envie de ressentir ce côté enveloppant sans être non plus un chausson. Et j’ai été ravie d’avoir ressenti cela. La semelle FlyteFoam existait déjà sur d’autres chaussures et j’étais très satisfaite. Du confort mais pas trop non plus.

La semelle extérieure

De plus, la chaussure EvoRide possède une semelle dotée d’une technologie lui permettant de durer. Ce sera à voir sur le long terme. Sur la semelle, nous avons deux découpages la séparant en trois parties. La première partie sur les orteils permettant une belle flexibilité. Le seconde, plus rigide au niveau médio-pied offrira une certaine stabilité.

Et la troisième au niveau des talons sera plus accès sur le confort avec une semelle plus épaisse à ce niveau-là. Le talon sera mieux protégé surtout pour les coureuses et coureurs avec une attaque talon.

La semelle intermédiaire

La technologie Flyfoam Propel offrira un équilibre entre confort et relance d’énergie car qui dit Propel dit propulsion. Et là, on s’imagine qu’on va se lancer à vive allure. Et la technologie GuideSole proposera une transition plus soft au niveau de « l’atterrissage » du pied sur le sol. Imaginez-vous en train de courir au ralenti !

Ainsi, la foulée est plus efficace mais surtout permet d’amortir plus et de protéger nos articulations et nos chevilles en particulier. J’avais bien noté pour l’absorption des chocs. Je n’ai en aucun cas vécu de blessures ou de gênes durant ces séances avec la chaussure EvoRide.

Le dynamisme et la performance de ces Asics EvoRide

 Je n’ai pas pu tester sur les courses officielles comme elles s’annulent très régulièrement. Cela ne m’empêche pas de courir sur des compétitions virtuelles à défaut de présentiel.

Toujours est-il que j’ai bien ressenti cette énergie pour relancer les foulées. Le dynamisme était bien présent surtout dans les séances de fartlek.



Je n’ai pas pu les tester sur piste car je n’en avais pas près de moi mais ce n’était pas un problème. Une bonne montre avec des fractionnés et des bonnes chaussures suffisent pour une bonne séance.

Bref, les ingénieurs Asics ont pensé que cette semelle et leurs technologies pourraient aider à relancer le pied tout en préservant son énergie. D’où le nom : Energy Saving Séries.

Une respirabilité idéale

La maille tissée en mesh offre une réelle respirabilité. Elle permettra l’évacuation de la chaleur au fur et à mesure que les pieds s’échauffent. On peut observer les détails de plus près, le tissu est bien aéré.

L’accroche

J’ai plutôt couru sur des routes ou des sentiers légèrement caillouteux parce que je savais que c’était une routière et que je n’avais pas envie de les tester sur des gros cailloux. D’abord, pour éviter de glisser avec, ce serait bien dommage. Et comme la chaussure EvoRide n’a pas de pare pierres, c’était limite. De plus, j’ai couru en été sans avoir de la pluie et donc, l’adhérence n’était pas ma priorité. Du moins, lors de mes nombreuses sorties. Sur la route, elle tient bien et elle griffe le sol.

Un jour de pluie en Normandie, je me suis dit que c’était aussi le moment de tester la chaussure sous la pluie. Ça va pour une petite pluie mais dès que cela commençait à bien pleuvoir, je ne glissais pas mais je sentais que la chaussure me lâchait et encore, je n’allais pas si vite que je le souhaitais. C’est plutôt une bonne chaussure pour temps chaud.

Le laçage et la languette

Le laçage est plutôt classique avec un chaussant classique aussi. Ce ne sera pas une chaussure qui s’enfile comme des chaussons. D’ailleurs, on en voit de moins en moins. En revanche, ce qui détonne reste la languette plus proéminente que le reste. Elle est rembourrée et j’essaie encore de comprendre quel est l’intérêt de cette languette. Déjà, elle ne me gêne pas pendant les runs et c’est déjà ça.



Les points positifs de ces EvoRide

  • Le confort
  • Le dynamisme avec une sensation de vitesse
  • Une foulée neutre avec une transition douce
  • La respirabilité
  • L’amorti

Les axes d’amélioration de ces EvoRide

  • Languette imposante
  • Avant-pied étroit
  • Adhérence faible en cas de pluie



Mon avis au sujet de ces Asics EvoRide

Ainsi, l’EvoRide une chaussure polyvalente plutôt pour des séances rapides et dynamiques tout en gardant un confort et un amorti plus importants.

En faisant partie de l’Energy Saving Séries, ce modèle offrira aux coureurs de nouvelles technologies pour courir efficacement. Elle reste plus abordable que ses grandes sœurs la MetaRide et la GlideRide. Dans mon cas, j’ai adoré courir avec.

Drop : 5 mm

Poids : 229g

Prix : 130 € sur i-Run.fr

Où se procurer les Asics EvoRide ?

Disponibles sur i-Run.fr (Clic Photo !)

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo TRAILSESSION

 

©Trail Session Magazine, Septembre 2020

 

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n

Auteurs

  • Bonjour ! Je me présente Nadia du blog NadiaRunsParis.com, je suis maman, prof, parisienne, curieuse et hyperactive. J'adore cuisiner et voyager. Justement, j'allie ces deux passions avec la course à pied que je pratique depuis 8 ans. Par ailleurs, je pratique la méditation et le yoga et je l'enseigne aux enfants et aux adolescents avec grand plaisir. La course à pied est vitale pour moi, c'est qui me motive et me donne envie de bouger, de me dépasser et découvrir de beaux endroits en même temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *