Advertisement

Hoka Carbon X : ça va rocker

Hoka Carbon X : ça va rocker

 

Carbon X cela vous dit quelque chose ? Qui n’a pas entendu parler des chaussures de running dotées d’une plaque carbone ? Doping technologique ? Réelle prouesse technique ? La polémique n’a cessé de faire “couler de l’encre” sur les réseaux sociaux post projet INEOS 1:59.

Chose est sûre, Nike a réussi un buzz marketing & commercial lors de ce projet. Le projet Carbon X mené par Hoka One One quelques mois plus tôt lançait la chaussure Carbon X que nous avons testée ces derniers mois.

Project Carbon X Hoka One One

Project Carbon X en vidéo

Teaser Project Carbon X The Shoe

Présentation technique Carbon X

Fiche Technique

>> Plaque en  fibre de carbone et Méta-Rocker pour une bonne impulsion & foulée explosive <<

>> PROFLY™ X pour un bon amorti et renvoi d’énergie <<

>> Tige en mesh léger pour une respirabilité optimale <<

>> Plateforme large et évasée pour une bonne stabilité <<

>> Semelle extérieure durable & robuste <<

>> Drop de 5mm <<

>> Poids de 245g en 43 <<

Présentation générale

Présentation générale

La Carbon X est un modèle dédié à la vitesse de par sa plaque de carbone. Toutefois elle est aussi dotée d’un amorti révolutionnaire de par le PROFLY™ X.

Elle fut présentée en marge du Project Carbon X en Californie. Elle a permis à Jim Walmsley de battre le record du monde de 50miles.

Au-delà de sa semelle en fibre de carbone cette Carbon X propulse de l’avant avec un Méta-Rocker très prononcé.

C’est une véritable compétitrice qui combine le meilleur de l’innovation et de la technologie Hoka One One.

Carbon X : pour quels profils ?

Carbon X : pour quels profils de runners ?

La Carbon X est la partenaire idéale pour vos longues sessions rapides. De facto, elle conviendra aux marathoniens à la foulée universelle en quête de vitesse.

C’est au-delà des 20km que ce bijou de technologies prend tout son sens. En effet son confort devient indéniable sur le long. En compétition ou sur vos sorties longues rapides à l’entraînement la souplesse du modèle est son point fort.

Quand la foulée devient plus lourde avec la fatigue, son rebond extraordinaire prend le relai. Elle est une invitation à la relance permanente. C’est clairement une chaussure faite pour les marathoniens, voire les cenbornards.

Cependant nous ne les recommandons pas pour les profils de runners trop lourds. En effet avec un poids de 245g constaté en 43, elles ne sont ni trop légères ni trop lourdes, mais ne conviendront pas à tous les gabarits.

Rocker et Tige

Mixité Confort / Dynamisme

Parler de dynamisme et de confort c’est toujours un paradoxe. Néanmoins cette Carbone X est agréable à porter sur des séances de qualité exigeantes et longues.

Le carbone a plutôt la réputation d’être rigide. D’ailleurs il vous serait IMPOSSIBLE de plier cette chaussure.

Mais cela ne lui enlève aucunement souplesse et confort à la foulée. C’est réellement bluffant. Les amateurs de marathon jusque 3h30 vont être conquis. Cette mixité permet de toucher une large cible de runners amateurs.

Semelle extérieure Carbon X

Carbon X et courte distance ?

Nous ne la recommandons pour des 5km et 10km en quête de RP. Quoique… Pour du court la Evo Carbon Rocket testée par Cédric fait l’affaire.

La Evo Carbon Rocket est plus légère et comporte également une plaque en fibre de carbone. La seule grosse différence se situe au niveau du Rocker très prononcé sur la Carbon X. Ce dernier vous propulse clairement de l’avant.

La Carbon X n’a pas été conçue pour le court. Toutefois ça ne la rend pas incompatible pour ces distances. Disons que sur une fin de semi et de marathon elle remplira toute sa mission : l’invitation à relancer malgré la fatigue musculaire !

Toebox Carbon X

1 défaut sur cette Carbon X ?

La languette du chaussant. Notre testeur a ressenti une gêne essentiellement sur son pied gauche. Une sorte de pression sur la veine du coup de pied.

Peut-être une douleur due à un pied plus fort ? Sûrement même. Toujours est-il, il n’a pas connu ce souci avec d’autres modèles de la marque ni même la Evo Carbon Rocket.

Cédric testeur des Carbon X : 1m70 pour 63kg

Le test terrain et l’avis de Cédric

Lorsque j’ai vu cette Hoka One One Carbon X, j’ai d’abord “halluciné” par le meta-rocker. De prime abord je me suis dit que cela ressemblait étrangement à la Metaride de Asics. Bien entendu je parle sur un aspect visuel.

D’autant plus que cet aspect visuel se retrouve également sur l’arrière de la chaussure. J’ai donc été doublement surpris.

Carbon X vue de profil

Impressions visuelles

Puis comme à mon habitude j’aime tester la flexibilité de la chaussure. Il me plaît de la plier dans tous les sens.

Dans le cas présent… Comment dire ? J’étais circonspect. Je me suis dit : “là ça ne va pas être souple le truc”.

Carbon X chaussées

Une fois aux pieds

Sur un point esthétique, j’aime le blanc, par contre c’est salissant. Puis avec la transpiration et la poussière on ne va pas se mentir : elle ne reste pas longtemps blanche.

Par contre une fois aux pieds… Ah oui… Ok… Elle est comme ça elle ?! Ok… Je comprends mieux…

Vous allez être surpris… Elle vous pousse de l’avant, un peu comme des coups de pied au postérieur : “Pars m’essayer, et fissa !”

Carbon X aux pieds

La Carbon X sur le terrain

Et voilà, je n’étais pas si enthousiaste au départ (impressions visuelles), mais je vais encore vous vanter un produit. Dès les premières foulées, je m’en souviens encore, je fredonnais : “It’s Time To Fly !”

Depuis tous ces mois de polémique autour des Next% de Nike… je me disais : “vais-je vraiment voir la différence avec d’autres modèles ? Vais-je vraiment gagner en efficacité et dynamisme ?”.

Semelle fibre carbon de la Hoka One One Carbon X

Car il est important de préciser que j’ai testé la Evo Carbon Rocket bien avant le Projet INEOS 1.59 et toute la polémique qui s’en est suivi. Je me souvenais d’une paire très dynamique et efficace.

Toutefois je n’aurais pas parlé de “doping technologique”. Aussi comme j’aime l’Histoire, je me suis rappelé que Hoka One One a innové avec le Project Carbon X, et non Nike.

C’est avec toute cette petite histoire dans la tête que j’ai fait mes premiers pas en Carbon X. Je ne vais pas vous “raconter de salades” mais ce premier run s’est effectué sur 1h à 4 au kilo en moyenne 🙂

Tige Mesh

Sur le terrain, la Carbon X est un modèle fiable et aérien. Je l’ai essentiellement testée sur des sorties de 15 à 20km. Mais aussi sur de longues séances de fractionnés de type 5 X 2000m.

Concrètement concernant cette chaussure il faut parler de la semelle intermédiaire. C’est elle qui détermine tout. Cette chaussure est juste PAR-FAI-TE pour vos semi-marathons et marathons rapides. N’en ayez pas le moindre doute.

Profly X Hoka One One

La fibre carbone, vous avez compris le principe. Je pense qu’on vous a suffisamment rabâché le concept pour que je vous en fasse une énième dissertation. Je vais principalement “m’attarder” sur la technologie Profly X. En effet c’est cette technologie qui fait le gros du boulot technologique.

Quelle souplesse de l’amorti ! Et quel renvoi d’énergie ! Il faut courir avec pour en prendre toute la mesure. En fait sur cette Carbon X, c’est l’association Carbone / Profly X / Méta-Rocker qui envoie du lourd. Du très lourd ! C’est pire qu’un “pogo dans un concert de Rock” cette chaussure.

Chaque foulée est boostée. L’impact au sol restitue l’énergie. Aussi le déroulé naturel m’a fait oublier la “non flexibilité” du produit. Ce n’est pas souple certes, mais l’amorti l’est lui.

Carbon X : Mesh aéré

L’empeigne du mesh est hypra léger et respirant. Qu’il fasse chaud ou froid le pied est protégé et bien enveloppé. La Toe-Box n’est pas très étroite. Les chaussant / chausson sont très confortables.

Après 1 mois de protocole test intensif je ne note aucun signe d’usure. Avec le confinement actuel il m’a fallu stopper le running, du moins de façon intensive. Je ne note aucune usure du mesh après 200km.

Quant à la semelle extérieure, elle est anti-abrasive et semble elle aussi résister aux kilomètres. Il est vrai que ce n’est pas forcément le cas de tous les modèles Hoka. Mais dans le cas présent elle semble robuste bien que très salissante.

Enfin, la large plate forme de la semelle a été conçue pour améliorer la stabilité. Le seul défaut que je lui ai trouvé c’est la languette qui me procure une petite douleur sur mon coup de pied gauche.

Carbon X : Conclusion du test

Conclusion

Je vous recommande la Carbon X sans la moindre hésitation si vous estimez correspondre au profil de runner concerné. D’accord 180€ c’est onéreux…

Mais si l’on compare à d’autres marques de chaussures dotées de la semelle carbone… le calcul est vite fait.

Après sont-elles aussi efficaces que les Nike Next% justement ? Je n’ai aucun élément de comparaison, donc je ne sais pas, autant vous le dire. Tout ce que je sais c’est que cette Carbon X est une valeur sûre.

 

Fiche produit Carbon X i-Run.fr Guide des tailles Hoka i-Run.fr

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo TRAILSESSION

 

©Trail Session Magazine, Mai 2020

 

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n

 

 

 

Auteurs

  • 👨 Cédric Masip - 38 ans 👫 Marié - 1 enfant 👶 👨‍💻 Fondateur et Rédacteur en chef 🇫🇷 Saint-Macaire - Gironde [33]🍷 🔜 @parismarathon 🔒 42.195km [RP] 2h46’52 🏃🏻‍♂️ Runner et Cyclist 🚴‍♂️ ✨ Ma Philosophie ✨ "Courir sur le chemin de la vie, le plus loin possible, le plus longtemps possible. Emprunter tous les sentiers, même les impasses, le plus important est de s’y (re)trouver".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *