I-Run.fr


 
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors


Bonatti Jackets SALOMON [ Test 2023 ] : comparatif multi-saison

Bonatti Jackets SALOMON [ Test 2023 ] : comparatif multi-saison

 

Bonatti Jackets SALOMON : un comparatif multi-saison

Le test de vestes est toujours un test intéressant car il explique pléthore de modèles sur le marché. Des modèles aussi variés que complémentaires de temps en temps.

Si le design des vestes change évidemment en fonction des marques, la fonctionnalité reste à peu près la même. Une fonctionnalité tendant vers la protection.

La période Automne/Hiver est toujours une période délicate niveau choix textile pour s’entrainer. Ce n’est pas toujours simple de faire le choix judicieux du textile à cette période.

Si nous avons souvent l’occasion de tester des vestes de toutes les marques, cette fois-ci, nous allons vous proposer un Comparatif SALOMON.

Un comparatif réalisé sur la gamme Bonatti. Pour cela, nous vous proposons une Battle de Jackets entre la Bonatti Trail et la Bonatti WP. Un test intéressant avec une complémentarité des 2 modèles.

On le sait, le textile SALOMON est connu pour être assez couteux. Assez couteux mais évidemment qualitatif. Globalement des vêtements techniques, très bien conçus même si les tarifs sont un peu hauts.

Les fonctionnalités sont généralement bien pensées, tant sur l’aspect thermique, confort et visibilité. Pour autant est-ce que tous les modèles se valent ?

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Vidéo de présentation des deux Bonatti Jackets SALOMON

Bonatti Jackets SALOMON : comparatif Jacket Bonatti Trail VS Bonatti WP – un match ou une association ?

En regardant de haut, on pourrait se dire que les vestes doivent être sensiblement identiques.

En étant un peu attentif, on remarque quand même des différences, ne serait-ce que sur la fonctionnalité mais également la matière en elle-même.

Nous ne pouvons que remercier une nouvelle fois la marque SALOMON pour ce nouveau test de 2 vestes collant parfaitement à cette saison !

2 vestes qui comme vous le constaterez plus bas trouvent son plein épanouissement dans une utilisation très « outdoor » au sens large.

Pour ce testing, j’ai eu l’opportunité de tester dans les forêts du côté de Bordeaux mais également en montagne du côté de Saint-Lary.

Un terrain de jeu complet permettant de jauger de la technicité de ces 2 produits. J’ai mon petit préféré évidemment mais je vous laisse parcourir ce retour. En résumé, 2 vestes clairement typées sport/performance !

Bonatti Jackets SALOMON

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Bonatti Jackets SALOMON : confort « outdoor » pour les 2 vestes

Bonatti Trail pour performer

En cette période autant être couvert au maximum en trouvant le juste milieu. Pour ma part j’ai tendance à trop me couvrir que ce soit l’été ou l’hiver, étant assez frileux.

C’est encore plus vrai sur les très longues courses ou en plus la fatigue accroit la sensation de froid. Au souci prêt qu’en se couvrant trop, on peut avoir un manque d’hydratation et c’est mon cas.

Bonatti Jackets SALOMON

Niveau confort je n’ai pas forcément vu une différence flagrante entre les 2 modèles. On va dire que la Bonatti Trail est vraiment (pour moi) typée performance avec une coupe très ergonomique.

Les manches préformées et la coupe ergonomique de la Bonatti Trail en font une veste vraiment très confortable. Une veste qui peut allègrement être portée avec un sac (atout que vous allez voir plus bas…).

Pour l’avoir porté en montagne, je peux vous dire que la liberté de mouvement est absolue. Une liberté de mouvement qui ne souffre que de peu de désavantages.

Quand j’ai ouvert le colis, j’y ai trouvé une veste au look vraiment super sympa. L’ajustement est tout bonnement parfait avec une coupe ajustée très sympa (pour ma part faisant 1m81 pour 73kg donc une taille M comme je l’aime).

Vraiment une veste suivant au plus près les mouvements du corps.

Bonatti Jackets SALOMON

Le confort est là, à savoir la sensation d’une matière plutôt douce et surtout intégrant une élasticité au top pour laisser une parfaite liberté de mouvements.

L’atout bluffant étant la sensation d’avoir une veste ultra légère. Malgré 190 g, la veste est vraiment légère. Ajouté au fait de pouvoir la ranger facilement, on est au top !

Bonatti WP pour randonner par tous les temps

En toute subjectivité, la Bonatti WP est (selon moi) plutôt faite pour des sessions moins axées sur la performance. J’entends par là que niveau confort, on sent une légère différence sur l’ergonomie.

Mais même si l’utilité est évidemment sportive, on peut tout à fait la porter en mode « outdoor » et franchement c’est plutôt plaisant.

Bonatti Jackets SALOMON

Je suis moins convaincu sur une utilisation sur course longue distance. Évidemment c’est mon avis très subjectif mais je la vois vraiment plutôt comme une veste « entraînement », rando etc…

J’ai un peu de mal à me projeter sur un Ultra-Trail avec une veste de ce type. C’est vraiment un sentiment très personnel car objectivement cette veste ne souffre d’aucun défaut pour performer.

J’ai juste un choix à faire entre les 2. Hormis ce « détail », la veste est vraiment de saison. Le confort de la porter en courant le matin très tôt est vraiment génial.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Bonatti Jackets SALOMON : une protection autant intérieure qu’extérieure pour les 2 vestes ?

Si j’ai parlé du confort des 2 vestes, comment se place la partie « protection » ? Y a-t-il une différence entre les 2 modèles ?

Bonatti Trail : une barrière pour toutes les conditions

Comme toujours on va juger de la pertinence de la protection par sa classification niveau imperméabilité. En l’occurrence, la Bonatti Trail intègre la technologie AdvancedSkin Dry 20K/20K et surtout le tissu Pertex Shield.

Bon dit comme ça, c’est flou non ? Et pourtant pour l’avoir porté en montagne à presque 3000m, je peux vous dire que ce tissu m’aura bluffé.

Avec juste un t-shirt dessous je n’ai pas senti le froid ni le vent. Bon la pluie était absente mais en tous les cas les conditions climatiques étaient parfaites pour un bon testing.

Pas de température négative mais 2°C au programme. Donc si je reviens sur ce tissu, il est complètement novateur pour moi. Un mariage entre les matières extérieures les plus techniques et un revêtement microporeux imperméable et respirant.

Tout en mettant l’accent sur la durabilité, la matière Pertex Shield combine protection contre l’eau et le vent avec un confort exceptionnel, en limitant la formation de condensation à l’intérieur du vêtement.

Bonatti Jackets SALOMON

En pratique, on est vraiment protégé au mieux de partout. Cette protection passant par la capuche ajustable Smart Hood qui s’ajuste sans cordon, ni tirette.

Perso, j’aime bien les cordons pour ajuster le serrage d’une capuche mais là j’avoue que d’avoir rien à faire, c’est plaisant. Bon on paye pour ça aussi on va dire.

L’avantage de la veste également est qu’elle permet de laisser circuler l’air ce qui est top quand on part pour une sortie assez longue. Évidemment, la présence d’un zip intégral permet de moduler l’aération à notre convenance.

L’hiver, il peut faire froid mais clairement la transpiration peut devenir encore plus gênante que le froid si pas de respirabilité.

Bonatti WP : l’efficacité dans la respirabilité

Avec la Bonatti WP, on « baisse » un peu niveau protection en passant de 20K à 10K.

Bon pour la plupart des coureurs, la différence n’est pas forcément visible mais disons que pour celles et ceux qui ont peur de se prendre la flotte, plus on est haut niveau indice et mieux ce sera.

Donc là, on est imperméable mais moins que sur la Bonatti Trail. Le côté protection de la Bonatti WP est néanmoins top avec l’intégration de la matière AdvancedSkin.

Encore une fois, l’efficacité technique qui prime. Du technique mais surtout de l’efficace. Et quand je parle de technique, je parle aussi de la matière ripstop de la veste qui permet d’avoir une super résistance aux éléments environnants.

Tout comme la Bonatti Trail, l’avantage de la veste également est qu’elle permet de laisser circuler l’air ce qui est top quand on part pour une sortie assez longue.

Mais là je dirais que l’aspect « respirabilité » est vraiment accentué par les ouvertures au dos de la veste.

Vraiment un must quand on a peur de se transformer en étuve !

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Bonatti Jackets SALOMON : niveau « gadget » – une base commune avec quelques détails qui les différencient

Bon déjà on va dire que les 2 vestes intègrent des atouts pour être vu. La luminosité étant évidemment importante quand on part pour une longue sortie.

Pour toutes les 2, on peut les ranger dans leur poche pour mieux les stocker dans son sac ou une poche ventrale. Un gadget génial car vu le poids on peut l’emporter sur soi sans se poser de questions. Que ce soit pour une sortie très courte ou longue.

Bon évidemment avec la Bonatti Trail, l’atout maître c’est clairement de pouvoir porter un sac sous la veste. C’était pour ma part la première fois que j’avais cet atout et je l’ai ADORE !

C’est pour ça que je place cette veste au-dessus et vraiment sur la partie « performance ». En pratique, on peut mettre un 12L sous la veste donc en phase avec un Ultra-Trail.

On voit bien que la veste a été pensée par des coureurs pour des coureurs, en clair un parfait condensé, coupe-vent et imperméable.

Le gadget de la Bonatti WP étant sa respirabilité dont j’ai parlé plus haut.

Pour les 2 vestes, ma seule critique étant la limite niveau poche ! 1 seule poche pour chaque veste.

Bon évidemment la plupart des sacs sur le marché intègre tellement de compartiments mais d’avoir en plus des poches sur la veste n’est pas forcément une plus-value mais j’aime malgré tout cette possibilité.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Mon avis au sujet de ce test comparatif Bonatti Jackets SALOMON

Pour ma part, j’ai trouvé ces 2 vestes de la gamme Bonatti autant à l’aise sur les sentiers, quels que soient le temps et la distance. La liberté de mouvement est vraiment faite pour le coureur avec une préférence pour le modèle Bonatti Trail.

Avec sa matière stretch, des manches préformées et une coupe ergonomique qui permet de la porter sur un sac d’hydratation jusqu’à 12 litres, cette veste se fait presque oublier.

Et moi je l’ai complètement kiffé. Une veste complète de chez complète sans critique possible à part le prix qui est un peu élevé mais bon en phase avec les prix de la marque.

Comme je l’ai dit la Bonatti WP est une veste également top mais qui pour moi est plutôt faite pour les sessions d’entraînement avec un gros coup de cœur aussi pour le système de respirabilité.

Avec ces 2 vestes, la marque SALOMON offre là la parfaite combinaison en partie haute pour affronter les conditions changeantes et rudes de cette saison.

Tant sur la technicité et qualité des produits (qui n’est plus à démontrer), que sur le côté confortable, vous pouvez vraiment faire confiance à ces 2 produits.

Un tandem efficace pour vous accompagner au mieux dans vos entraînements ou courses, trails blancs en ce début d’année 2023.

Bonatti Jackets SALOMON

Test comparatif validé, et produits plus qu’approuvés par Sébastien ✅

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

se procurer ces deux Bonatti Jackets SALOMON ?

Bonatti Jackets SALOMON

1 – Chez notre partenaire exclusif i-Run.fr

Bonatti Jackets SALOMON

2 – Chez notre partenaire exclusif i-Run.fr

 

Partenaire numéro 1

i-Run.fr partenaire officiel de Trail Session

 

Trail Session Ukraine

©Trail Session Magazine – Janvier 2023

Auteurs

  • Sébastien Rémond

    Sébastien Rémond, 41ans, marié 2 enfants. Côté "On" Responsable d'agence pour une filiale du groupe AIRBUS et côté "Off" passionné de running depuis plus de 10ans. Une envie perpétuelle de (se) découvrir, de s'amuser et surtout vivre ses rêves et les dépasser !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *