BV Sport


 
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors


Osprey Dyna 15 L [ Test & Avis ] : un gilet d’hydratation parfait pour les femmes

Osprey Dyna 15 L [ Test & Avis ] : un gilet d’hydratation parfait pour les femmes

 

Osprey Dyna 15 L : un gilet d’hydratation parfait pour les femmes

Une nouvelle collection printanière chez Osprey avec le Dyna 15 L. Osprey, pionnier dans les sac d’hydratation revient cette année avec une actualisation en améliorant le produit haute performance Dyna.

Prévu pour les longues distances, il contiendra plus que le Le test du Dyna 6 qui avait déjà été réalisé par Trail Session. Maintenant, place au test de Nadia Jas avec le gilet d’hydratation Dyna version 15 L.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Présentation vidéo du gilet d’hydratation Osprey Dyna 15 L

Détails techniques du gilet d’hydratation Osprey Dyna 15 L

  • Sac d’hydratation existe aussi en version homme
  • Tissu : Nylon Triangle Ripstop
  • Ajustement de type gilet avec sangles de poitrine réglables et amovibles
  • Grande poche sécurisée pour le téléphone avec un accès rapide
  • Attaches pour bâtons
  • Motifs réfléchissants et points de fixation pour lampe LED
  • Volume : 13 L
  • Poids : 490 g
  • Poches avec fermeture éclair
  • Existe en deux tailles : M/L and XS/S

Osprey Dyna 15 L

Les conditions de mon test terrain

Quand j’ai ouvert le colis, j’ai été très agréablement surprise par la taille et les différents rangements. Je précise aussi que les flasques d’hydratation sont fournies mais pas la poche d’eau. Il ne faudra pas oublier de l’acheter aussi pour ne pas être étonné(e).

Pendant tout l’hiver, j’ai pu l’utiliser pour les sorties longues et courtes pendant ma préparation marathon sur les sentiers franciliens ou sur les routes parisiennes.

J’en ai profité aussi pour le prendre pour des randonnées courtes aussi. Bref. Je l’ai utilisé régulièrement. Ensuite, le type de terrains crée une variabilité dans mes sensations.

Sur des terrains plats ou des sentiers caillouteux, voire sablonneux, ce ne sera pas la même sensation et le même maintien au niveau des attaches. Je l’ai utilié aussi régulièrement pour le run du retour après le travail pour optimiser mon temps.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Mon avis au sujet du gilet d’hydratation Osprey Dyna 15 L

Osprey Dyna 15 L

Un esthétisme pétillant et une ergonomie parfaite pour les femmes

Rien à dire sur ce point. J’ai eu un coup de cœur pour le design. Les couleurs sont toujours aussi punchy et douces à la fois et j’ai trouvé ce design particulièrement stylé et très pratique.

Cela fait toujours plaisir de courir avec des belles choses et ce gilet d’hydratation en fait partie. Personnellement, j’en ai assez du jaune fluo surtout au printemps.

L’ergonomie de ce sac a été spécialement conçue pour les femmes et cela se voit vraiment. Sincèrement, il est vraiment positif que les marques développent de plus en plus de produits techniques pour les femmes.

Au niveau de la poitrine, c’était parfait. La liberté de mouvements se fait sans problème et les bras ont la place de se mouvoir. Il suffit d’ajuster les sangles et c’est parti pour la course.

Il est vrai que ce sac d’hydratation Dyna 16 Osprey est vraiment adapté aux femmes mais rassurez-vous il existe aussi en version masculine.

Osprey Dyna 15 L

Le maintien

Ce gilet d’hydratation Dyna 15  est conçue pour les femmes en respectant leurs besoins et leurs formes. Il existe plusieurs tailles M/L et XS/S et il sera important de bien mesurer votre tour de poitrine pour être au mieux.

Je portais la version M/L pour être large et je savais pertinemment qu’avec un 90 C, cela ne passerait pas en XS/S.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Côté maintien, le gilet d’hydratation est équipé de deux sangles de poitrines amovibles et réglables. Pour les attacher, il faudra bien avoir le coup de main, ou plutôt le coup des deux mains car parfois, ce n’est pas pratique de l’attacher à une main, à la va-vite.

Pour bien les fermer, il suffit de clipser les attaches et entendre le petit bruit. Je me suis habituée à ces fermetures. Autant au début, je doutais de la durabilité de ces clips mais je peux vous dire que c’est du solide.

Osprey Dyna 15 L

Sans compter la fermeture au niveau de la ceinture abdominale. Le tour est joué. Une fois ces points de contrôles vérifiés, il vous suffira d’aller courir avec.

Le maintien est vraiment bon. J’ai pu courir avec un sac bien maintenu et je ne me suis jamais sentie ballotée avec. Que ce soit au niveau des épaules ou au niveau de la poitrine, le maintien est ajusté et rien ne bouge.

Et ce même quand le sac est bien rempli. J’étais ravie de pouvoir partir avec ce gilet d’hydratation sans me poser de questions.

Osprey Dyna 15 L

Du confort pour le Osprey Dyna 15

Je partais sur des sorties de 30-35 km et j’avais vraiment envie de me sentir bien. L’entrainement est l’occasion de pouvoir tester les vêtements et chaussures de running mais aussi l’occasion de tester les accessoires indispensables.

Et pour moi, le confort est le maître mot de mes sorties. Je ne suis pas une coureuse dans la performance. J’aime vraiment être à l’aise sans avoir de gêne.

Personnellement, quand je vais courir et qu’il y a quelque chose qui me gêne dans mes runs, je focalise dessus et cela me rend râleuse. Bref, donc je veux être au point au niveau confort.

Je connaissais la qualité de la version Dyna 6 et le Dyna 15 possède quand même quelques similarités comme les bretelles en nylon rigide, le dos en mesh. J’étais rassurée.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Je n’ai pas de renfort au niveau des épaules non plus. Mais ce n’est pas non plus un sac de randonnée. Les empiècements rembourrés se trouvent au niveau dorsal et au niveau ventral.

Je n’ai reçu aucune pression insupportable au niveau des bretelles ni au niveau de la poitrine même si le poids des flasques était présent ou sur le dos avec le réservoir. Je courais en toute facilité, j’étais à l’aise.

C’est pour cela aussi que j’appréciais la légèreté du sac : on n’a pas besoin qu’il soit lourd surtout quand on sait qu’on va devoir y mettre des choses.

Osprey Dyna 15 L

L’hydratation

Évidemment, si on achète ce type de sac, c’est surtout pour porter de l’eau lorsque l’on sort longtemps. Sur ce point, on est d’accord.

À la rigueur, si je courais tout le temps à Paris, je n’en aurais pas besoin mais lorsqu’il faut arpenter les sentiers, les chemins forestiers ou montagneux, pas sûr de trouver la source immédiatement.

Ce serait tellement dommage et dangereux de manquer d’eau dans un endroit inaccessible.

Les flasques sont incluses mais je ne les avais pas recues en test. J’avais des flasques de 500 ml qui rentraient dans les poches parfaitement.

La poche à eau de 3 L (non incluse) que je possédais correspondait également sans problème. Elle s’accroche à un crochet pour mieux tenir. Quand tout est rempli d’eau, il suffit de passer ensuite le tube pour pouvoir le passer sans souci.

Osprey Dyna 15 L

La praticité des rangements du sac Osprey Dyna 15 L

J’avais déjà remarqué que les sacs étaient déjà bien nombreux dans la version 6L mais dans la version 15, j’ai été encore plus époustouflée. Des poches, il y a en a partout! Optimisation totale. C’est tellement pratique de toutes les avoir.

Tout d’abord, au niveau du dos, nous avons trois grandes poches. La plus grande poche est très large et à l’intérieur, nous avons la place de mettre la poche de 3 L ainsi que pour ranger les vestes ou t-shirts manches longues.

C’est large et le mesh est un peu élastique. D’ailleurs, un jour, il m’est arrivée de rentrer en prenant mon ordinateur, je pensais que cela ne rentrerait pas.

Bon je sais, personne ne court avec un ordinateur, mais je devais absolument l’avoir chez moi. Bref, pour info un Mac 13 pouces rentre dedans. La fermeture éclair est d’ailleurs le long du sac permettant ainsi une ouverture plus grande.

Osprey Dyna 15 L

Ensuite, toujours sur le dos, une deuxième poche en Powermesh plus petite avec un mesh avec une fermeture éclair aussi mais avec une plus petite ouverture.

À l’intérieur de celle-ci se trouve une accroche en plastique pour y attacher et ne pas perdre ses porte-clés par exemple ou autre chose.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Enfin, pour la troisième poche, nous n’avons pas de fermeture éclair mais une poche avec une sangle réglable. Rien qu’avec les poches sur le dos, nous pouvons mettre l’essentiel pour partir pour un trail, c’est certain.

Point positif : le tissu extensible très pratique.

Osprey Dyna 15 L

Les rangements au niveau de la poitrine

Il y a des poches pectorales qui sont bien utiles aussi. Tout d’abord, nous avons la place pour mettre deux flasques de 500 ml.

Puis, sous ces flasques, nous avons deux petites poches assez grandes pour mettre une barre, ou un paquet de mouchoir ou une crème solaire. Nous avons ces pochettes des deux côtés.

Nous avons aussi une pochette sur le côté gauche assez grande pour mettre son Iphone. En revanche, quand on a les flasques, je trouve la poche un peu serrée.

Je pourrais aussi dire que l’on trouve aussi des accroches pour porter les bâtons Stow-on-the-go, ce sont les boucles pour attacher les bâtons de marche, permet de les ranger sans avoir à retirer le sac

Osprey Dyna 15 L

Les rangements au niveau du ventre

Quand on ferme les sangles ventrales, on retrouve encore des poches des deux côtés. Une large poche avec une fermeture éclair et une autre plus petite mais tout aussi utile.

Sincèrement, ce sac est une pépite avec tous ces rangements.

Osprey Dyna 15 L

On n’oublie pas la respirabilité de ce gilet Osprey Dyna 15 L !

J’ai pu tester ce sac sous différentes températures, sous la pluie et le vent, avec un grand soleil aussi.

Quand on achète un gilet d’hydratation et que l’on se lance sur des trails ou ultra trails, on a envie d’être confortable et le confort passe aussi par l’évacuation de la transpiration.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Effectivement, sur ce gilet d’hydratation Dyna 15 L, on peut observer le mesh technique sur toutes les parties en contact avec le corps.

Avec des températures entre 5 et 10, l’évacuation de la transpiration se passe tranquillement. Évidemment, quand il fait un peu plus chaud, même avec un t-shirt technique, le dos reste humide mais rien de grave. Cela reste supportable.

Osprey Dyna 15 L

Les +++

Côté sécurité, il peut accueillir une lampe led grâce à son accroche et il a des bandes réfléchissantes aussi bien devant que derrière pour les runs dans la pénombre. Cela peut toujours être utile.

Question lavage : avec une brosse et du savon de Marseille tout simplement. Pas besoin de plus. Après, je vous conseille plutôt d’éviter la machine à laver.

J’ai toujours peur d’abîmer le tissu. Finalement, si vous avez un programme lavage laine ou à froid, ce sera parfait.

Osprey Dyna 15 L

Conclusion au sujet du gilet d’hydratation Osprey Dyna 15 L

Le gilet d’hydratation Osprey Dyna 16 est plutôt haut de gamme qui me sert très régulièrement dans mes sorties longues pour les préparations trail et marathon mais aussi pour mes sorties courtes.

Je n’ai ressenti aucune gêne ni frottement. Clairement, le confort et le maintien sont présents et je suis toujours agréablement surprise par les nombreuses poches et la capacité de 15 L.

Il trouvera certainement sa place dans vos dressing pour vos futurs trails.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Où se procurer Osprey ?

Osprey Dyna 15 L

Le gilet d’hydratation Osprey Dyna 15 L sera prochainement disponible sur le site partenaire i-Run.fr

 

Partenaire numéro 1

i-Run.fr partenaire officiel de Trail Session

 

Trail Session

©Trail Session Magazine – Février 2022

Auteurs

  • Bonjour ! Je me présente Nadia du blog NadiaRunsParis.com, je suis maman, prof, parisienne, curieuse et hyperactive. J'adore cuisiner et voyager. Justement, j'allie ces deux passions avec la course à pied que je pratique depuis 8 ans. Par ailleurs, je pratique la méditation et le yoga et je l'enseigne aux enfants et aux adolescents avec grand plaisir. La course à pied est vitale pour moi, c'est qui me motive et me donne envie de bouger, de me dépasser et découvrir de beaux endroits en même temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.