Powerbeats : des écouteurs pour un song pur !

 

Même si la Fédération Française d’Athlétisme interdit de courir en musique sur les courses labelisées, nous sommes nombreux et nombreuses à rythmer nos runs sur nos sons favoris ! Entre sécurité, confort, qualité sonore et autonomie, il n’est pas facile de trouver son bonheur et le bon rapport qualité / prix. Aujourd’hui, nous vous présentons le test des Powerbeats by Beats que nous comparerons au modèle pro 100€ plus cher que ceux que nous avons testés (149,95€).

Beats by Dre présente les Powerbeats



Vidéo officielle des Powerbeats Pro

Présentation générale des Powerbeats

Coffret

Découverte des écouteurs



Contenu du coffret

  • Écouteurs sans fil Powerbeats
  • Embouts (quatre tailles différentes)
  • Câble de charge Lightning vers USB-A
  • Étui de transport
  • Guide de démarrage rapide
  • Carte de garantie

Contenu du coffret

Guide démarrage & Garantie



Caractéristiques

  • 15 heures d’autonomie en charge complète
  • 5 minutes de recharge vous donnent 1 heure d’écoute grâce à la technologie Fast Fuel
  • Label IPX4 en termes de résistance à l’eau et à la sueur
  • Commandes d’écoute directement intégrées aux écouteurs
  • Double microphones intégrés pour une meilleure qualité d’appel
  • Équipé d’une puce H1 permettant un appariement plus rapide entre tous les appareils iCloud et une fonctionnalité main-libre « Dis Siri » sur les systèmes iOS
  • Bluetooth de Classe 1
  • 4 tailles d’embouts pour un son et confort optimal

4 tailles d’embouts



Test des Powerbeats

Courir avec des écouteurs

Une connexion bluetooth qui permet un appairage rapide au smartphone, une pose autour de l’oreille tout aussi rapide et très confortable… et c’est parti pour le test de ces Powerbeats !

Me concernant, la musique rythme mes runs. Je ne peux m’en passer. Avec ces Powerbeats, à aucun moment je n’étais privée des sons extérieurs (voitures) et j’ai pu courir en toute sécurité.

Powerbeats VS Powerbeats Pro

Les nouveaux Powerbeats rappellent visuellement le modèle Pro : des matériaux similaires, des arches derrière l’oreille, le même ajustement dans l’oreille avec les embouts… sauf que le poids est passé de 20 à 26 grammes !

Le contour d’oreille est toujours aussi flexible et confortable. Il peut être ajusté pour s’adapter à votre oreille. Si vous comparez le nouveau produit, voici ce que ça donne :

Powerbeats VS Powerbeats Pro



Les écouteurs Powerbeats

Le coude des arches se dépose en douceur derrière l’oreille. Le fil du câble n’interfère pas avec les mouvements, sa longueur est impeccable, le produit s’ajuste à vos oreilles à merveille.

Arche

Des écouteurs blancs nous ont été envoyés pour ce test. Sobres et efficaces en terme de design. Ils se déclinent également en noir ainsi qu’en rouge. De retours que j’ai pu lire, dans la couleur noire, le plastique a une surface mate et les particules de saleté et de poussière y sont clairement visibles.

Je n’ai pas connu ce souci avec le blanc, bien que dans le temps cela reste à voir. Dans le cas présent je vous conseille donc la couleur testée n’ayant connu aucun désagrément.

Il est à noter que les écouteurs et plus particulièrement les ports de charge sont protégés de n’importe quelles éclaboussures de par la norme IPX4.

Application mobile

Ergonomie & Commandes

Je connais les Powerbeats Pro, c’est donc aussi pour cela que je compare les deux produits. Une fois habituée à cette version, la forme des écouteurs et leur méthode de montage sont plutôt pertinents.

En effet, l’ajustement autour des oreilles est remarquable : les écouteurs ne bougent pas des oreilles si vous secouez la tête (bien entendu si vous ne tirez pas sur le câble).

L’agencement des écouteurs via les embouts fournit une isolation des bruits extérieurs. Mais qui dit isolation ne veut pas dire que vous n’entendrez pas les bruits de l’extérieur 😉 Après, il est évident que sans écouteur, on entend toujours mieux les bruits environnants.



Bouton de commandes

Les commandes fonctionnent clairement bien, et c’est très facile d’usage. Vous ne pouvez pas appuyer accidentellement sur les boutons. Les emplacements ont été prévus pour que le geste soit naturel et sans gêne.

Aussi, le poids du casque est presque imperceptible, je n’ai noté aucune sensation désagréable lors du port. Très pratique d’usage  et qui se fait oublier pendant les runs.

Commandes du Powerbeats

Pour revenir aux boutons de commandes :

Les Powerbeats sont contrôlés par des boutons physiques, un sur le haut de l’écouteur gauche (allumer, éteindre, activer le mode d’appairage en appuyant longuement), un bouton avec le logo Beats (contrôle pour la lecture et les appels) et une bascule de volume sur l’écouteur droit (voir photo schéma ci-dessus).

Les commandes du bouton logo Beats sont assez standards : une pression – pause ; double clic – la chanson suivante ; trois clics – la précédente. Un appui long appellera l’assistant vocal. Seul le support Siri est présent, cela fonctionne également avec Google Assistant.

J’ai apprécié qu’il n’y ait pas de bloc avec des boutons de commande sur le câble.

Pratiques ?

Un autre point subjectif en terme d’ergonomie concerne le retrait de ces derniers. Si vous retirez un des écouteurs et le laissez accroché au câble sur la poitrine, alors le second commencera à tirer légèrement sur l’oreille.

Cela semble être un détail, mais c’est une petite gêne subjective que je manifeste, mais laisse sa marque. Sinon, ils sont plutôt très pratiques car légers et ne bougent pas.

Qualité sonore et facile à charger

Qualité sonore et charge

En terme de son et de charge, les écouteurs Powerbeats n’ont pas déçu. Je suis très satisfaite de la qualité sonore. Juste que si vous mettez le son un peu trop fort, il peut fuir vers le monde extérieur.

Lorsque vous utilisez les Powerbeats, vous ne pouvez pas régler l’égaliseur, toutes les fréquences sont en place, et la qualité du son est quasi pure.

La charge est effectuée via un câble USB-A / Lightning (voir photo au dessus). Une charge complète prend environ 100 minutes, cela suffit pour 15 heures de lecture de musique. Lors d’appels téléphoniques ce chiffre diminuera.

Les Powerbeats prennent en charge la technologie de charge rapide Fast Fuel : 5 minutes de charge suffisent pour plus d’une heure d’utilisation. C’est une fonctionnalité bien pratique quand vous avez oubliez de les charger et que vous voulez partir faire votre session sans trop attendre.

Beau produit & Excellent rapport qualité / prix

Mon avis global au sujet de ces Powerbeats

Le partage audio :

Vous pourrez partager du son sans fil avec un autre produit Beats ou deux paires d’AirPods. Plutôt sympa comme option si vous courrez avec un ou une ami(e) détenant un de ces deux produits.

Le gros + : l’autonomie

Un long entraînement de plusieurs heures ? Un marathon ? Plusieurs entraînements à la suite ? Aucun problème, c’est LE point fort de ce modèle. Ils offrent jusqu’à 15 heures d’écoute pour vous permettre de profiter au maximum de votre musique. De plus, avec la technologie Fast Fuel, quand la batterie est faible, 5 minutes de charge vous offrent jusqu’à 1 heure d’écoute… Très pratique pour les têtes en l’air comme moi qui oublient de recharger 😉

Un excellent rapport qualité / prix

Les Powerbeats vous captiveront de par leur qualité sonore et l’ajustement optimal dans les oreilles. Par rapport au modèle Pro, l’autonomie est augmentée lorsque vous travaillez sur une seule charge. C’est ce qui rend le produit très intéressant.

Il est évident que pour quelqu’un qui n’aime pas les fils, il lui faut passer sur ce modèle. Pour résumer le tout, ils offrent un son puissant et équilibré, et sont un remarquable rapport qualité / prix que je vous recommande.



Où se procurer ces Powerbeats ?

Sur le site de Beats by Dre au prix de 149,95€ (clic photo)

 

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo TRAILSESSION

 

©Trail Session Magazine, Juillet 2020

 

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n

Auteurs

  • Je suis Anastasiia, l'épouse de Cédric et la Maman de notre fils Léo. Je suis né en 1992 en Ukraine, je suis originaire du Dombass, je vis en France depuis maintenant 7 années. Et je me suis mis à la course à pied avant la naissance de Léo. J'ai réalisé mon premier Trail de 20km en Juillet 2017, et j'ai terminé mon premier Marathon à Paris en 3h50 en 2019. Je rêve de faire des Ultras et je suis en train de créer ma marque Healthy Food.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *