BV Sport


 
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

  • tiktok

Altra Olympus 5 [ Test 2023 ] : une chaussure à part des autres

Altra Olympus 5 [ Test 2023 ] : une chaussure à part des autres

 

Altra Olympus 5 : une chaussure à part des autres, une EXCEPTION ?!

Le titre de cet article n’a pas été choisi au hasard. Fan de la marque Altra, je dois avoir une dizaine de paires à mon actif et c’est la deuxième fois pour moi sur ce modèle Olympus.

Rappelez vous, j’avais déjà eu l’occasion de parler de la 4ème version pour Trail Session magazine. Pour ceux qui ne l’ont pas lu, je vous renvoie vers ce lien.

J’avais été très emballé par cette chaussure qui tombait à point nommé. En effet, à cette période je préparais mon premier Ultra. Le 160 km du Val d’Aran by UTMB. J’avais trouvé en cette Altra Olympus 4 l’arme ultime.

Enfin, c’est ce que je pensais.

Après plus d’un an avec et une expérience de course enrichie, je vous présente le nouveau modèle qui, je dois bien l’avouer, est nettement plus travaillé.

Altra Olympus 5

Loïc a testé pour vous cette Altra Olympus 5 et vous livre son avis 🏃‍♂️

Présentation vidéo de l’Altra Olympus 5

Où se procurer l’Altra Olympus 5 ?

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Altra Olympus 5

1- Chez i-Run.fr

TOP4RUNNING

Altra Olympus 5

2 – Chez TOP4RUNNING (5% supplémentaires avec le code TRAILSESSION)


pub

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Test terrain de l’Altra Olympus 5

Comme je vous le disais en introduction, mon expérience avec le modèle antérieur me permet de pointer du doigt un élément important. Cette Altra Olympus est une chaussure à part.

À part, car je la classerai parmi les modèles « oversize ». Elle est donc tout sauf minimaliste à contrario de l’ensemble des autres modèles de la marque.

Pour rappel, la marque Américaine Altra a fait sa réputation avec des chaussures dépourvues de technologie, une boite à orteil large et un drop (différence entre talon et pointe) de zéro millimètre.

Il y a, sur cette Olympus 5, l’ensemble des caractéristiques énoncées. Mais son poids d’environ 340 g et une épaisseur de semelle de 33 mm la place directement face à des Hoka Stinson ou des Asics Trabuco par exemple.

Mais ce que je souhaite ajouter à tout cela est que j’ai remarqué bien après mon test, que le modèle Olympus n’excelle pas sur des parties très techniques.

Je trouve que le pied bouge un peu trop ce qui cause un inconfort. Et pourtant, le confort est vraiment dans son ADN.

TOP4RUNNING

Confort et amorti

Aussi bizarre que cela puisse paraitre, cette Olympus 5 ème du nom est un véritable chausson. C’est contradictoire avec son inconfort sur terrains techniques dont je vous parlais.

Pour le reste, c’est un modèle parfait. Quand je parle du reste je pense au trail et ultra trail peu technique, assez roulant du type Ultra Marin.

De toutes les chaussures de trail de la marque Altra, l’ Olympus est le modèle qui possède le plus d’amorti. Le succès est tel, qu’un modèle route similaire a vu le jour.

Je parle bien entendu du modèle Via Olympus. Dans la gamme trail, c’est également la plus exclusive je trouve. Il faut être connaisseur pour tendre à ce modèle.

Un détail technique me surprend encore sur cette Altra Olympus 5. C’est la semelle intermédiaire en EVA. Pas de mousse en Altra EGO ou EGO MAX, comme on en trouve sur les autres modèles.

Cette Olympus 5 est une « grosse » chaussure avec un « gros » amorti. Je n’explique pas pourquoi la mousse propriétaire de la marque n’a pas été choisie.

Pourtant, c’est une pépite. L’Altra Ego Max aurait donné un peu plus de rebond je pense, même si ce n’est pas son but premier.

Il y a quelques changements qui sont les bienvenus tout de même sur cette 5 ème version.

À commencer par le col montant tout comme l’excellente Altra Timp 4 qui reste pour moi La chaussure allroad confort d’Altra.

Altra Olympus 5

Aussi, le col a été rembourré pour un meilleur confort et tenue du pied.

pub

Accroche et semelle Vibram

Toutes les marques de chaussures ou presque, disposent d’au moins un modèle avec une semelle extérieure en Vibram. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’à ce jour, il ne se fait rien de mieux et c’est un argument de taille.

Tout ceci a un prix et j’ai remarqué que les modèles qui en disposent sont souvent au dessus des 150 euros. Cette Altra Olympus 5 ne déroge pas à la règle puisqu’elle est proposée à 180 euros.

Mais au moment où j’écris ces lignes, elle est en promotion chez notre partenaire I-run pour 140 euros. N’attendez plus.

Altra Olympus 5

Pour revenir à la semelle Vibram, c’est forcément une plus value dans le sens où elle adhère parfaitement et surtout elle dure dans le temps. Néanmoins il existe plusieurs dessins et tailles de crampons.

Les crampons de cette semelle sont assez fins et du coup la terre accroche un peu plus qu’une semelle Vibram Lite base par exemple.

Ce détail me conforte dans ma réflexion. À savoir que cette chaussure se destine à des terrains pas trop techniques, ni trop boueux. La formes des crampons est à un ou deux détails prêt la même que sur le modèle antérieur.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Altra Olympus 5

Détails techniques de la chaussure Altra Olympus 5

>> Semelle intermédiaire EGO MAX : amorti, retour d’énergie et absorption des chocs <<

>> Plateforme Balanced Cushioning : alignement du corps, réduction des impacts et stabilité <<

>> Empeigne en mesh : respirabilité <<

>> Renforts sur les orteils : protection et durabilité <<

>> FootShape Toe Box  : espace pour les orteils et stabilité <<

>> GaiterTrap : attache pour les guêtres <<

>> Rainures Innerflex : flexibilité et aisance <<

>> Col montant : protection du talon d’Achille <<

>> Col rembourré : confort <<

>> Détails réfléchissants : visibilité <<

>> Semelle extérieure Vibram Megagrip : adhérence, accroche et durabilité <<

>> Semelle intérieure amovible <<

>> Drop de 0 mm <<

>> Poids de 305 g en taille 43 <<

TOP4RUNNING

Avis global de Loïc au sujet de l’Altra Olympus 5

Chaque nouveau modèle propose son lot d’améliorations. Parfois minimes, je vous l’accorde, mais cette fois ci il y a vraiment des éléments qui me réconcilient avec l’Altra Olympus.

Premièrement quand on m’a demandé de tester ce nouveau modèle, j’ai tout de suite pensé à mon pied qui tape au fond de la chaussure lors de mon ultra trail avec l’Olympus 4.

C’est un élément que je n’avais pas perçu lors de mon test car je n’avais pas essayé sur des chemin aussi techniques et raides comme dans les Pyrénées.

Je suis soulagé de vous en parler car nous souhaitons le plus d’objectivité possible sur nos retours à la rédaction.

Altra Olympus 5

L’Altra Olympus 5 est donc une chaussure très confortable, moelleuse, avec une différence de densité entre l’avant et l’arrière. Cette dernière confère plus de stabilité sur l’arrière. Ce qui n’est pas négligeable sur des efforts longs.

Car oui, cette Olympus se destine pour des efforts longs. Elle peut également convenir pour des distances moindres si votre recherche se résume au confort seulement.

Les ingénieurs ont pensé a incorporer ce qui se fait de bien sur les autre modèles, comme un col montant et rembourré.

Le laçage est toujours aussi juste et précis avec des lacets plats et une languette d’épaisseur modéré, et rembourrée aux points de contact. Le seul bémol que je lui trouve, réside en une stabilité à la baisse comparée aux Lone Peak par exemple.

pub

 

 

Partenaire numéro 1

i-Run.fr – Partenaire n°1 Affiliation

 

TOP4RUNNING

Top4Running – Partenaire Affiliation – Code TRAILSESSION pour 5% supplémentaires

 

Alltricks

Alltricks – Partenaire Affiliation Cycles & Running

 

Trail Session Ukraine

©Trail Session Magazine – Mars 2023

Auteur/Autrice

  • Loïc Roig

    Loïc Roig, 35 ans, sapeur-pompier, marié , 2 enfants. Je vis dans la sud-ouest de la France. Membre de l'équipe rédactionnelle de Trail Session depuis 2015, je me passionne de vous transmettre des compte-rendus de courses et vous renseigner sur les différents équipements que nous avons la chance de pouvoir tester. De la route aux ultras il n'y a qu'un point commun : le PLAISIR.

    Voir toutes les publications

Author

Loïc Roig, 35 ans, sapeur-pompier, marié , 2 enfants. Je vis dans la sud-ouest de la France. Membre de l'équipe rédactionnelle de Trail Session depuis 2015, je me passionne de vous transmettre des compte-rendus de courses et vous renseigner sur les différents équipements que nous avons la chance de pouvoir tester. De la route aux ultras il n'y a qu'un point commun : le PLAISIR.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *