BV Sport


 
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors


Saucony Ride 15 [ Test & Avis ] : la recette magique par Saucony !

Saucony Ride 15 [ Test & Avis ] : la recette magique par Saucony !

 

Saucony Ride 15 : la recette magique par Saucony !

Partons à la découverte des nouvelles Saucony Ride 15 ! Ah Saucony, la meilleure marque de chaussures de running de cette planète.

Commentaire tout à fait subjectif, mais entre Saucony et moi, c’est une belle histoire d’amour.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Tout simplement parce qu’ils ont, je pense, trouvé la combinaison parfaite, celle que l’on devrait tous rechercher sur nos paires de chaussures : de l’ultra léger et du confort.

Simple, et efficace. Avec ces deux critères réunis, tu peux partir en ballade les yeux fermés, ça ne peut que bien se passer ! 

Saucony Ride 15 présentation

Je vous ai déjà parlé des dernières Saucony Peregrine 12 pour le trail, ainsi que de la gamme Endorphin pour la route, à chaque fois un grand succès et un gros OUI pour moi. Aujourd’hui, on vise un modèle plus mixte, avec les Ride 15.

Alors, on prend les mêmes ingrédients et rebelote ? À première vue, la réussite semble inéluctable… est-ce vraiment le cas ?

Saucony Ride 15

Vidéo de présentation des Saucony Ride 15

Fiche d’identité des Saucony Ride 15 

Poids : 260 grammes constatés en pointure 44

Drop : 8 mm

Prix : 150 euros

Coloris : noir, vert citron, violet, et bleu (le modèle que j’ai testé)

Existe en version femme.

Points forts majeurs : probablement le meilleur ratio poids/confort du marché ! Poids ultra light pour un confort à toute épreuve, souplesse de la semelle, polyvalence du produit.

Point faibles majeurs : semelle un peu trop épaisse, tarif élevé de 150 euros.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Mon test des Saucony Ride 15

Saucony Ride 15

Conditions d’utilisation 

Les Ride 15 sont des chaussures de la gamme route de Saucony. Néanmoins, à l’inverse d’une paire comme les Endorphin Speed par exemple, je pense qu’elles peuvent facilement élargir leur champ de compétence et passer dans un domaine plus « mixte ».

Ainsi, les sorties natures sur chemins roulants, pas trop techniques, ne poseront aucune difficulté. L’accroche est plutôt bonne, et confère ainsi aux Ride 15 une belle polyvalence.

Cette chaussure va, selon moi, de la séance de fractionné sur route jusqu’à la sortie longue en chemins larges ! Attention, néanmoins à ne pas partir sur du trop technique, l’accroche n’est pas faite pour cela. Et vous risqueriez de vite réduire leur durée de vie !

Saucony Ride 15

Semelle typée route, mais assez polyvalente pour du chemin large et roulant

Poids des Saucony Ride 15 : ultra light, 260 grammes

Commençons par le point fort Number One de cette paire : le poids ultra light. Avec 260 grammes constatés (pour une pointure 44), les Ride 15 sont une paire vraiment légère.

Saucony Ride 15 poids

Assez légères… pour décoller !

Lorsque vous achetez une paire de chaussures de course, c’est le premier critère à regarder. Une chaussure lourde signifie un effort musculaire supplémentaire à chaque foulée.

Si votre basket pèse 400 grammes, je vous laisse faire le calcul de ce que votre jambe aura soulevé à la fin d’un marathon… alors, il faut ABSOLUMENT une paire légère pour une meilleure économie de course, ce critère est non négociable selon moi.

Bref, à 260 grammes la paire, on est plutôt bien, même s’il existe encore bien mieux. Mais pour une chaussure confortable et polyvalente comme ces Ride 15, c’est déjà un très beau score.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Confort : mode pantoufle activé

Grosse qualité Number Two, le confort général de la chaussure. Comme toujours avec Saucony, je ne suis pas déçu de ce point de vue là. Ce sont des chaussons, de véritables pantoufles d’extérieur !

Le mesh est léger, souple et aérien, et renforcé avec de nombreuses zones en mousse qui viennent entourer le pied et la cheville. Donc zéro point d’appui, zéro frottement, on se sent bien dans la chaussure dès qu’on l’enfile.

Saucony Ride 15

Mesh souple et aéré

Pour faire le perfectionniste, je dirai même que la paire est presque trop confortable. Une semelle un peu moins épaisse (on en reparle juste après), et un mesh un peu moins mousseux auraient permis de gagner encore quelques grammes et de rendre la chaussure plus agressive, portée sur la vitesse, sans pour autant perdre en confort.

Bref, je dis ça vraiment pour faire le chiant, c’est un peu le but ce genre d’article non ? Chercher la petite bête 😉 

Beaucoup de renforts en mousse pour mettre le pied dans un cocon… presque trop !

Rigidité et épaisseur de semelle 

Le drop est de 8 mm, avec une semelle assez épaisse. L’amorti est donc bien présent et fait des Ride 15 des chaussures confortables, pour courir longtemps sans douleur.

Une semelle assez épaisse

J’aurais préféré un drop un peu plus faible et une semelle moins épaisse, mais il est vrai que cela aurait donné des chaussures plus orientées vitesse, et donc forcément moins confortables sur la durée.

Et surtout, la semelle est certes épaisse, mais elle n’en reste pas moins flexible (voir photos ci dessous). La torsion est bien présente, dans les deux sens.

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Ainsi, même si la semelle épaisse diminue un peu les sensations du pied, la flexibilité permet au travail du pied de se faire sans problème.

C’est très important, une chaussure trop rigide bloque les micro mouvements de pied. Ce n’est pas le cas ici, grâce à la belle souplesse de semelle. 

Saucony Ride 15 flexible

Semelle épaisse… mais très bonne souplesse et flexibilité

Saucony Ride 15 flexible

La semelle connue et reconnue PWRRUN de Saucony a ici été revisité pour être encore plus légère. Donc, la semelle est un poil trop épaisse à mon goût, mais le poids et la souplesse en font quand même une paire assez minimaliste, et c’est très bien !

Durabilité des Saucony Ride 15

C’est souvent le petit bémol dans la recette magique de Saucony. Les chaussures sont tellement légères qu’elles ont parfois des zones de fragilité, notamment au niveau du mesh.

Je n’ai malheureusement pas assez de kilomètres au compteur avec ces chaussures pour vous en dire plus là-dessus. Aucun renfort n’est présent sur le mesh, ce peut donc être un point de fragilité.

Cependant, qui dit renfort dit poids qui augmente, alors c’est probablement mieux comme ça…

Pour quelle pratique ? 

Pour moi, les Ride 15 vont devenir des chaussures d’entrainement, très polyvalentes. Je vais les utiliser aussi bien en séances de vitesse sur route, que sur des footings ou des sorties longues à allure cool, peu importe le terrain.

Pour de la compétition, je ne les prendrai pas, je préfère partir avec des chaussures encore plus légères, certes moins confortables.

Saucony Ride 15

Pour la route… mais une pratique assez mixte est largement possible

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Où se situent les Saucony Ride 15 au côté des autres Saucony ? 

Je vous ai déjà présenté les Peregrine 12, superbes chaussures destinées au trail, et uniquement au trail. À l’opposé, il y avait la gamme Endorphin (par exemple les Endorphin Speed), destinée uniquement à la route. 

Saucony Ride 15

Je les classe dans la gamme « mixte » selon moi

Les Ride 15 se trouvent au milieu, sur un domaine plus polyvalent. Elles jouent sur le même terrain mixte que des Kinvara par exemple. Néanmoins, les deux paires sont très différentes.

Les Kinvara restent plus orientées compétition. Elles sont moins lourdes (190 grammes versus 260), drop de 4 mm, et moins de protection sur le mesh. Noëllie vous parlait ICI du modèle féminin, en gamme Vizipro.

Donc si vous cherchez du mixte chez Saucony, selon votre profil, je vous conseille un de ces deux modèles. Les coureurs en recherche de vitesse, avec des objectifs de compétitions devront sacrifier un peu de confort et opter pour les Kinvara.

Les coureurs en recherche de polyvalence, de confort et d’amorti opteront plutôt pour les Ride 15, quitte à courir un peu moins vite, mais peut être plus longtemps ! 

Prix : 150 euros

Tarif classique pour une paire de chaussures de course. Et pourtant, il y a quelques années, on trouvait ce genre de modèle à 120 euros… Le marché du running est de plus en plus cher, et c’est bien dommage.

Esthétisme : classe ! 

Saucony aime la couleur, les belles couleurs qui flashent. Et bien souvent, c’est réalisé sans faute de goût. Les Ride 15 confirment encore cette impression.

La chaussure est belle, avec un coloris visible de loin et agréable visuellement. Le juste milieu est parfait, ni too much, ni trop sobre. 

Si vous n’aimez pas le modèle bleu, sachez que vous pouvez trouver les Ride 15 en 3 autres coloris différents : vert citron, noir, et blanc violet. De quoi vous contenter, assurément !

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Mon avis global au sujet des Saucony Ride 15

La recette magique de Saucony fonctionne encore et toujours 🙂

Prenez une chaussure super légère, donnez lui un mesh souple et confortable, rajoutez y des couleurs flashs et beaucoup trop stylées… et vous obtenez des Saucony qui cochent toutes les cases d’une chaussure de course réussie.

Les Ride 15 n’échappent pas à la règle. Et elles sont donc à conseiller à tous les coureurs en recherche d’une chaussure agréable et légère pour (à peu près) tout faire.

Poids léger, semelle souple (quoique un peu trop épaisse), confort irréprochable et style inimitable, welcome to the Saucony World 🙂

i-Run.fr et Trail Session vous présentent tous les bons plans sur i-Run.fr

Où se procurer les Saucony Ride 15 ?

Saucony Ride 15

Chez notre partenaire i-Run.fr

 

Partenaire numéro 1

i-Run.fr partenaire officiel de Trail Session

 

Trail Session Ukraine

©Trail Session Magazine – Juin 2022

Auteurs

  • Corentin Crouzet

    Corentin Crouzet, 26 ans, masseur kinésithérapeute du sport sur Saint Etienne. Passionné de montagne, de voyage, de course à pied (entre 10 et 25 km de préférence), trekking, cyclisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *