MIZUNO WAVE DAICHI 6
 
 
 

Vantage V2 de Polar : La montre multisport haut de gamme

Vantage V2 de Polar : La montre multisport haut de gamme

 

Depuis l’arrivée de la Polar GritX en ce début d’année 2020, il était difficile d’imaginer que Polar allait sortir cette Vantage V2 tant on était peu habitués à ces choix commerciaux. Il est vrai que les fans vantaient la marque finlandaise pour leur volonté de proposer, non pas un produit tous les ans, mais des mises à jour régulières afin de faire évoluer leur montre. Ce qui n’est plus vrai aujourd’hui.

Polar Vantage V2

Polar Vantage V2 – un outil d’entrainement perfectionné

Entre la V800 et la Vantage première du nom, il avait fallu attendre 4 ans. Puis, seulement deux ans après la Vantage, la Grit X sort et six mois après cette dernière, nous voici avec la Vantage V2. Beaucoup d’utilisateurs de la Vantage ont été déçus de ne pas avoir bénéficié d’une mise à jour. Je vous donne plus de détails sur cette nouveauté.



Présentation de la Polar Vantage V2

Digne héritière de la Vantage V, elle reprend l’ensemble des évolutions techniques de la GritX avec tout de même de nouvelles fonctions. Destinée aux les sportifs exigeants, elle se place comme la montre la plus haute de gamme de chez Polar.

Polar Vantage V2

Polar Vantage V2 en noir et en orange la V1

Haut de gamme par son tarif et ses nombreuses fonctionnalités. Elle est proposée à partir de 499 euros, cela reste tout de même un prix raisonnable pour la multitude de fonctions incluses.

Présentation générale de la Polar Vantage V2

Si esthétiquement la différence n’est pas flagrante, le poids de cette Vantage V2 est largement revu à la baisse. Composée principalement d’aluminium, la Vantage V2 pèse seulement 52 g. Elle fait donc mieux que la V1 (66g) et même la version Titan (59g).

C’est la montre en métal la plus légère du marché, se rapprochant même de certaines breloques en plastique.

L’ensemble est tout de même plus harmonieux et sa forme arrondie la rend craquante. Elle se fait totalement oublier que ce soit en sport ou en ville.

Polar Vantage V2

Vue générale

Je regrette tout de même que Polar ait gardé le bord noir autour de la couronne. C’est une perte de place pour les nombreuses fonctionnalités qu’offre cette V2.

L’ écran est toujours transréflectif de 30mm de diamètre, avec une résolution de 240 x 240 pixels. Rien de neuf quoi, c’est un peu dommage à ce niveau là.

Au dos, on retrouve le capteur cardio optique de la Grit X. Pour rappel, celui-ci combine une LED verte, des LED orange, des LED rouges et 4 électrodes. En découle donc un connecteur identique que sur la Vantage V1 et la GritX pour la recharge et le transfert des données.

Le bracelet quant à lui reprend la texture et la bi-couleur de celui de la Vantage V1 Titan avec une attache (pompe) pouvant s’enlever sans accessoire. Polar a enrichi son offre de personnalisation en proposant de nouvelles couleurs de bracelets.

Polar Vantage V2

Polar Vantage V2 – nouvelle attache rapide pour le bracelet

Comme la première version, on ne peut pas poser la montre à plat comme la Grit X. Ce détail est pour moi un élément “gênant”. Même si je dois souligner que cela offre un maintien au poignet plus efficace pour un confort supérieur.

Principaux changements

Polar Vantage V2

Polar Vantage V2

Lorsqu’une nouvelle montre arrive sur le marché, c’est cette partie qui attire toutes les attentions. J’ai donc décidé de vous exposer les principales améliorations techniques apportées sur cette V2.

Comme évoqué en préambule, avant d’être l’évolution de la Vantage 1, cette V2 s’est vue incorporer l’ensemble des fonctionnalités de la Grit X que je vous liste ci-après :

  • Le capteur cardio optique est un Précision Prime de seconde génération
  • Hill Splitter
  • Les options GPS permettent désormais de configurer un enregistrement à la minute ou toutes les deux minutes pour prolonger l’autonomie
  • Fuel Wise
  • Le widget météo
  • La navigation turn-by-turn via les itinéraires Komoot

S’arrêter à ces améliorations aurait sans doute rendu un peu amère cette V2. Mais Polar, en qualité de spécialiste des montres pour sportifs soucieux de progresser, ne s’est pas arrêté là.
Forte de sa plateforme PolarFlow, qui à mon sens est l’une des plus abouties et des plus aisées sur lesquelles naviguer, la Vantage V2 ajoute à sa liste les fonctions suivantes :

  • Test de FTP pour le vélo et pour la course à pied (équivalent à un test de type VMA),
  • Un nouveau test de récupération basé sur des sauts statiques,
  • Contrôle du lecteur de musique du smartphone via le centre de notifications ou un écran spécifique lors des séances de sport,
  • Un nouveau widget depuis l’écran d’accueil permet d’afficher le récapitulatif sportif de la semaine en cours et de la semaine passée. Une mise à jour récente à rajouter une watchface avec nom et prénom du porteur ( comme sur la V800),
Polar Vantage V2

Polar Vantage V2 – nouvelles vues

  • Il est maintenant possible de choisir les widgets à afficher sur l’écran d’accueil, Les watchfaces analogiques ou numériques offrent quelques options de configuration supplémentaires,
  • Il est maintenant possible de configurer quelques éléments à faire figurer dans le volet de raccourcis.
Polar Vantage V2

Polar Vantage V2 – Personnalisation des raccourcis possible sur la V2

Autonomie de la Polar Vantage V2

L’une des grandes améliorations vient de l’autonomie de cette V2. Fort du succès de la GritX dans ce domaine, la nouvelle Polar se voit dotée des mêmes caractéristiques. En réalité l’autonomie est toujours donnée pour 40 heures.

Ce qui change c’est la possibilité de passer en mode 100 heures d’autonomie ce qui engendrera forcément une précision GPS moins fiable.

Pour arriver à un tel résultat, il faudra jouer sur les paramètres des profils sportifs. Ces réglages s’effectuent sur la plateforme Polar Flow.

  • Désactiver le capteur cardio optique
  • Désactiver l’allumage automatique de l’ écran
  • Fréquence enregistrement GPS : 1 seconde, 1 minute, 2 minutes ou désactivé

Comme la GritX,  il n’est pas possible de recharger la Vantage V2 en course avec une batterie externe par exemple.

Puissance de course à pied

La puissance de course pied n’est pas qu’une simple donnée supplémentaire. Elle prend de plus en plus d’importance dans le coaching de précision. Au même titre que le cyclisme, la puissance de course à pied donne une valeur en watts de l’effort.

Si la Vantage, première du nom, donnait des informations à ce sujet, il n’ était pas possible de créer des plans d’entraînements dédiés.

Sur cette deuxième version, il est désormais possible de planifier des objectifs d’entraînement par phases, basés sur la puissance. La programmation d’entrainement se fait sur la plateforme Polar Flow.

Plus tard, en avril 2021 pour être précis, Polar mettra à disposition l’outil cible de formation du service Web Flow dans son intégralité.

À noter qu’il n’est pas obligatoire de posséder un capteur de puissance. Néanmoins, cette montre, comme la version précédente, est compatible avec le capteur Stryd pour ne citer que lui. C’est un réel plus dans la précision de mesures.

Zone “pointer” pour les zones de puissance et de vitesse

Zone “pointer” est une vue que propose Polar sur les Vantage et la GritX. Elle aide le coureur à rester dans la bonne zone cible avec un symbole mobile dans l’affichage de la zone.

Il est maintenant disponible également pour les zones de puissance et de vitesse. Pour l’utiliser dans vos sessions basées sur la vitesse ou la zone de puissance, ajoutez simplement les vues “Limites de puissance” ou “ZonePointer Vitesse / allure” à tout profil sportif de type course ou cyclisme.

Lorsque vous vous entraînez avec des zones, vous pouvez également trouver la fonction ZoneLock. Cette dernière vous permet de  verrouiller  la zone d’entraînement (zone de fréquence cardiaque, zone de vitesse / allure ou zone de puissance) dans laquelle vous vous trouvez.

Pour ce faire, il faut appuyer sur le bouton OK et le maintenir enfoncé. Votre montre vous alertera alors si vous vous éloignez de votre zone cible.

Vues d’entraînement sur la Polar Vantage V2

Polar a ajouté 16 nouvelles vues d’entraînement qui affichent des informations sur le dernier tour. J’aurais pu saluer cette initiative mais certaines choses m’interpellent.

La première, c’est que ces “vues d’entraînement” ne sont pas disponibles pour la Vantage, ni même pour la GritX. Je trouve ça franchement moyen de ne pas les faire bénéficier de ce type de mise à jour. On parle là juste de personnalisation.

Autre élément qui me dérange un peu, et ce depuis la première Vantage, c’est que la personnalisation des vues d’entraînement via la plateforme PolarFlow sur ordinateur n’est toujours pas en français. Alors que sur l’application elle l’est.

Et pour finir, lorsqu’on change de produit Polar il faut à chaque fois reconfigurer ces vues et c’est franchement pas très marrant. La concurrence propose un export des réglages et je trouve ça bien.

Cette évolution est tout de même bienvenue, même si encore une fois, au risque de passer pour un râleur, il manque les résumés des laps lors de la séance comme sur la V800. Je veux dire par là que lorsqu’on faisait un lap sur la V800, cette dernière nous donnait des informations importantes. La v800 nous affichait donc à la fin d’un lap le temps/la distance/ la vitesse moyenne/la fc moyenne…

Je finirai ce chapitre par une bonne note tout de même. Il est possible d’avoir un “mini” résumé de votre séance en cours. En effet, vous pouvez voir votre distance parcourue et le temps écoulé lors de la mise en pause d’une session.

Polar Vantage V2

Polar Vantage V2 – nouvelle vue en mode “pause”

Les nouveaux tests disponibles sur la Polar Vantage V2

Dans cette partie de mon compte rendu, j’aimerais vous détailler ce qui fait à mon avis l’atout des montres Polar. En effet, quoi qu’on en dise, Polar a toujours développé des produits pour les sportifs en recherche d’analyses pointues.

On pourrait reprocher à la Vantage v2 le manque de cartographie, l’intégration d’un vrai lecteur de musique, un centre de notification digne de ce nom. Mais s’il y a bien une chose qu’on ne peut pas reprocher à la marque finlandaise, c’est son environnement. Un environnement dont tout est fait pour l’expertise du sportif.

Test de course à pied

Le test de course à pied est un test guidé qui permet d’obtenir pas mal de métriques physiologiques. Pour une fiabilité accrue de ce test, je vous conseille la précision du capteur de fréquences cardiaques H10.

Lisez bien le protocole avant de vous lancer. Cela vous permettra de vous préparer mentalement à la réalisation de ce dernier. Il est semblable a un test VMA.

Le test commence par une phase d’échauffement d’environ 10 minutes. Après vous être bien échauffé, appuyez sur le bouton de démarrage du test.

Polar Vantage V2

Polar Vantage V2 – test course à pied

Vous devez ensuite atteindre une vitesse initiale, pour que le test commence. Durant le test, un écran spécifique s’affiche avec une allure cible, l’allure actuelle et la fréquence cardiaque. La montre émet un son si l’allure n’est pas dans la cible. Notez que vous avez la possibilité de définir la vitesse initiale et ainsi réduire la durée totale de celui ci.

Ce n’est pas évident de suivre l’allure cible demandée, d’autant plus avec un GPS. Si vous avez la chance d’avoir un capteur de foulée, il sera plus précis et donc plus utile.

Le test dure environ 40 à 50 minutes selon votre niveau. Il est important de le réaliser sur une surface plane comme une piste d’ athlétisme ou sur un tapis de course.

A la fin du test, différentes données vous sont résumées  :

  • La VO2max
  • La FCmax
  • La VMA
  • Le FTPw (aussi appelé critical power)

Si vous souhaitez connaître votre VO2max, il faudra obligatoirement faire ce test car contrairement à d’autres concurrents, Polar ne vous donne pas cette estimation après votre séance.

Test de FTP pour le vélo

Il existe plusieurs types de test FTP avec des durées différentes. Polar propose un test cycliste qui mesure la puissance maximale que vous pouvez maintenir pendant 60 minutes. Vous pouvez passer un test plus court de 20, 30 ou 40 minutes, mais le résultat risque d’être moins précis.

Le test est très exigeant, et vous devez avoir récupéré. Vous avez besoin d’un vélo avec capteur de puissance.

Test de récupération des jambes

Nouveauté également de cette Polar Vantage V2, cette fonctionnalité n’est pas qu’un simple gadget. Je vous ai dit plus haut qu’il fallait avoir récupéré pour réaliser les tests cyclisme et course à pied. Polar vous donne donc, avec cette fonctionnalité, tous les outils pour réaliser les tests dans les meilleures conditions.

Ce test vise à mesurer si vos jambes ont récupéré musculairement. Il consiste à réaliser des sauts sur place pour mesurer la force des jambes et donc la récupération.

Pour le réaliser, il ne faudra aucun matériel. Réalisez 3 sauts au moment où la montre vous donne le signal. L’algorithme fera le reste.

J’ai trouvé ce test assez précis car même après des séances de faible intensité l’analyse du test m’a démontré un certain niveau de fatigue. Fatigue alors peu ressentie avant le test.

Contrôle de musique

C’était une des annonces majeures de cette nouvelle montre. Et finalement rien de très folichon. Il s’agit là tout simplement d’une “télécommande” du lecteur de musique de votre smartphone via le bluetooth. Le contrôleur fonctionne également avec les applications de streaming comme Deezer ou Spotify installées sur votre smartphone.

Polar Vantage V2

Polar Vantage V2 – contrôle de la musique

Il est possible de changer le volume, de passer à la chanson d’après ou d’avant et mettre en pause. La seule option que je trouve bien d’avoir incorporée est la possibilité de gérer la musique également lors d’une séance d’entraînement.

Attention également à bien verrouiller votre montre lorsque vous prenez la douche. Il m’est arrivé plusieurs fois de déclencher la musique via les gouttes d’eau et l’écran tactile. Un glissé du doigt de bas en haut ouvre ce contrôleur.

Avis général de Loïc sur la Polar Vantage V2

Je dois avouer qu’esthétiquement, j’ai été un peu déçu par cette Polar. Pour une nouveauté, je la trouve très ressemblante à sa précédente version. Même si le design de base de la Vantage est très réussi, j’aurais fortement apprécié que Polar ait utilisé tout l’écran de cette dernière et supprimé cette bordure noire qui mange de la place.

Polar Vantage V2

Polar Vantage V2 – bordure noire qui prend de la place

La Polar Vantage V2 dispose au max de 4 vues d’entraînements contre 6 ou 7 chez la concurrence le manque de place sur l’écran peut en être la cause. À quand un écran plus grand pour des données plus nombreuses ?

Les détails qui font la différence en faveur de la Vantage V2

Mis à part ça, j’avoue que Polar a poussé les détails. OUI elle est plus légère, plus dans l’arrondi, l’ergonomie et le confort de portage ont été améliorés. Elle se fait encore plus oublier que sa petite sœur. C’est un vrai petit bijou cette V2. Mais on ne peut pas parler de révolution esthétique comparée à la V1.

Les principales améliorations apportées sont forcément les bienvenues. L’environnement que propose Polar avec cette V2 est très bon à mon sens. On touche la performance de haut niveau avec des outils d’analyse pointue.

Polar Vantage V2

Polar Vantage V2 – vue latérale

Rendez-vous compte que maintenant Polar propose des tests qu’ il fallait faire en laboratoire auparavant.

C’est plus dans des détails que je trouve qu’il y a à dire. Il n’est, par exemple, toujours pas possible d’utiliser les fonctions altimètre en dehors des enregistrements de séances, ce qui est à mon avis une erreur. C’est dommage de ne pas avoir une boussole digne de ce nom. Et que dire de l’impossibilité de régler mon vélo d’intérieur (home trainer) sur la circonférence de 85 mm. Polar propose en effet que 100mm minimum.

Pour finir

Autre bizarrerie et qui me dérange un peu, c’est la disparition de la fonction “Timer Intervalle”, en mode libre. C’était une fonction simple qui permettait de faire une séance de fractionné avec deux chronos. Ces deux chronos basés sur le temps ou la distance. Très pratique pour des séances de 30/30 par exemple ou de 15/30. Pour la retrouver, il faut démarrer une activité.

On a donc des outils d’entraînement très évolués qui ont fait leur apparition et d’autres tous simples qui ont disparu.

J’ai l’impression que Polar propose avec cette V2 ce qu’on attendait d’avoir avec la V1. C’est donc à la fois un immense plaisir de l’avoir comme partenaire d’entraînement mais d’un côté, je comprends un peu la frustration des utilisateurs de la Vantage V1.

Malgré mon intérêt inébranlable pour cette marque depuis de nombreuses années, j’avoue être déçu de ne pas voir de mises à jour pour les utilisateurs de Vantage V1.

Pour revenir à cette V2, elle a forcément tout pour plaire. J’espère seulement qu’elle continuera d’évoluer et que dans 6 mois, je ne vous annoncerai pas qu’elle est devenue obsolète.

Pour plus d’informations, je vous invite à lire mes articles précédentes sur la Vantage V1 et la GritX.

Polar reste pour moi un outil simple d’utilisation et qui est toujours dans la recherche d’outils essentiels à la performance. C’est ce que j’apprécie et qui me fait utiliser régulièrement ces produits.

Où se procurer la Polar Vantage V2 ?

Polar Vantage V2 sur i-Run.fr (Clic Photo)

Bénéficiez de 15% de Réduction Immédiate avec le Code Promo TRAILSESSION

 

©Trail Session Magazine, Janvier 2021

 

14938123_1454470054566419_4212488447338767112_n

Auteurs

  • Loïc Roig, 35 ans, sapeur-pompier, marié , 2 enfants. Je vis dans la sud-ouest de la France. Membre de l'équipe rédactionnelle de Trail Session depuis 2015, je me passionne de vous transmettre des compte-rendus de courses et vous renseigner sur les différents équipements que nous avons la chance de pouvoir tester. De la route aux ultras il n'y a qu'un point commun : le PLAISIR.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *